← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Martres

Résumé du premier tour

Le scrutin pour les élections municipales a eu lieu le 15 mars 2020 à Martres, tout comme dans les autres communes de la région. En 2014, 81,20 % des citoyens s'étaient exprimés lors du 1er tour des élections municipales. Cette année, ils ont été 61,06 % à voter, soit une baisse de -20,14 points. Au niveau départemental (Gironde), on constate que la participation a baissé depuis l'élection précédente. Elle était de 72,48 %, contre 55,59 % cette année.

Pour qu'un candidat soit en mesure d'obtenir le statut de membre du conseil municipal, il se doit de respecter les deux contraintes qui suivent : avoir emporté au moins la moitié des votes et avoir réuni plus de 25 % des inscrits.

Quels candidats arrivent favoris au premier tour des élections municipales 2020 à Martres ?

On comptait donc 11 sièges à remporter au conseil municipal de Martres (33). L'ensemble de ces sièges a déjà été attribué dès le premier tour de ces élections municipales 2020. Scores du premier tour des élections municipales : Christian Aubineau et Stéphanie Goguet s'imposent grâce à 98,55 % des suffrages. Le résultat de Nicolas Hurpeau (97,10 %) l'élève à la troisième place. À la suite de ce tour, les candidats tels que Dominique Raffin (95,65 %), Régis Pujol (89,85 %), Jean-Pierre Duru (88,40 %), Myriam Mervelet (88,40 %), Maxime Selmani (88,40 %), Mary-Mélodie Bonato (86,95 %), Denis Raffin (86,95 %) et Stéphanie Dongey (84,05 %) sortent aussi victorieux grâce à leur score élevé.

Étant donné que les nouveaux conseillers municipaux ont été désignés, il est à présent temps pour eux d'élire qui, parmi eux, deviendra maire.

Résultats du premier tour - Martres

Abstention : 38.94% Participation : 61.06%

Résultats détaillés du tour 1

  • Christian AUBINEAU, 98.55%



    Christian AUBINEAU

    98.55 %

    68 votes

  • Stéphanie GOGUET, 98.55%



    Stéphanie GOGUET

    98.55 %

    68 votes

  • Nicolas HURPEAU, 97.1%



    Nicolas HURPEAU

    97.1 %

    67 votes

  • Dominique RAFFIN, 95.65%



    Dominique RAFFIN

    95.65 %

    66 votes

  • Régis PUJOL, 89.85%



    Régis PUJOL

    89.85 %

    62 votes

  • Jean-Pierre DURU, 88.4%



    Jean-Pierre DURU

    88.4 %

    61 votes

  • Myriam MERVELET, 88.4%



    Myriam MERVELET

    88.4 %

    61 votes

  • Maxime SELMANI, 88.4%



    Maxime SELMANI

    88.4 %

    61 votes

  • Mary-Mélodie BONATO, 86.95%



    Mary-Mélodie BONATO

    86.95 %

    60 votes

  • Denis RAFFIN, 86.95%



    Denis RAFFIN

    86.95 %

    60 votes

  • Stéphanie DONGEY, 84.05%



    Stéphanie DONGEY

    84.05 %

    58 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 131 habitants
  • 113 inscrits
  • Votants69 inscrits 61.06%
  • Abstentionnistes44 inscrits 38.94%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Article à la une des élections

Gérald Darmanin démissionne du Conseil régional des Hauts-de-France et annoncera bientôt sa décision pour Tourcoing, ville dont il est maire

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Martres : le contexte politique des élections municipales

Lors des 15 mars et 22 mars 2020, les habitants des communes françaises vont devoir voter pour leurs nouveaux conseillers municipaux. Si, pour les communes de plus de 1 000 habitants, le scrutin de liste est la règle, la procédure est différente pour les villes moins peuplées, qui fonctionnent quant à elles sur le principe du scrutin plurinominal, un système qui donne la possibilité aux électeurs de sélectionner directement des candidats parmi tous ceux qui se sont déclarés.

Élections municipales 2020 à Martres : quels candidats seront présents ?

Lors du premier tour des Municipales 2020, les citoyens auront le choix entre les candidats suivants. Christian Aubineau a validé sa candidature. Celui-ci s'était déjà présenté aux élections municipales de 2014, lui permettant d'obtenir un siège au conseil municipal. Les autres candidats sont Mary-Mélodie Bonato, Stéphanie Dongey, Jean-Pierre Duru, Stéphanie Goguet, Nicolas Hurpeau, Myriam Mervelet, Régis Pujol, Denis Raffin, Dominique Raffin et Maxime Selmani.

Les candidats qui obtiennent une majorité absolue ont la possibilité d'être élus dès le premier tour, sous réserve qu'au moins le quart des habitants enregistrés sur les listes électorales leur aient accordé leur confiance dans l'urne. S'il y a un second tour, ceux-ci ne seront élus et ne pourront accéder à l'un des 11 sièges à pourvoir que s'ils remportent une majorité relative.

Martres : quels sont les enjeux des Municipales ?

À l'issue des élections municipales 2020, les 15 et 22 mars 2020, le conseil municipal de la commune de Martres sera connu. Sont invitées à se rendre aux bureaux de vote les personnes majeures qui s'acquittent de leurs impôts ou habitent dans la commune. Il faut aussi être inscrit sur les listes électorales françaises.

Quelle était la tendance politique en 2014, lors des dernières Municipales ?

C'est un scrutin plurinominal avec panachage qui s'applique, lors de ces municipales, aux villes de moins de 1000 habitants. Cela veut dire que les électeurs désignent plusieurs candidats en même temps et peuvent également voter pour des membres de deux listes différentes.
Point sur le 23 mars 2014 : les résidents de Martres avaient choisi 11 membres du conseil municipal dès le soir du premier tour. Avec pour fonction d'administrer les Martrais, Christian Aubineau, Régis Pujol et Françoise Coché pouvaient compter sur Stéphanie Goguet, Jean-Luc Cremier, Christophe Cursan, Catherine Chatenet mais aussi Maxime Selmani et Jeanne Rayne, à leurs côtés.
Retour sur le taux de participation : de nombreux électeurs sont allés voter. En effet, 95 citoyens ont placé un bulletin dans l'urne, pour une liste électorale de 117 noms. De fait, on observe une forte baisse par rapport à la participation des élections municipales de 2008, qui atteignait 86,84 %.

La tendance était-elle identique à l'occasion des précédentes élections ?

Il y a eu plusieurs types de scrutin depuis les dernières Municipales. Les précédentes Présidentielles, elles, datent de 2017. Si on étudie le résultat du premier tour des dernières élections présidentielles à Martres, le bilan qui en ressort indique que les scores étaient très similaires à ceux répertoriés à l'échelle du pays.
Emmanuel Macron (En marche !) ainsi que Marine Le Pen (Front national) se sont très bien positionnés au premier tour : 29,47 % des votes pour l'un, 27,37 % pour l'autre. Jean-Luc Mélenchon s'est placé derrière avec 15,79 % des voix. Avec 59,78 % des suffrages, Emmanuel Macron a triomphé durant le deuxième tour à Martres. Remarque : la participation était de 87,8 %.
Renaissance (soutenue par La République en Marche) a obtenu un score de 26,87 % aux élections européennes de 2019. La liste Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) a, quant à elle, emporté 37,31 % des suffrages.

Quelques informations sur Martres

Immigration, santé, scolarisation, chômage... tels sont les chiffres dont l'analyse permet d'appréhender le contexte d'une municipalité, avant l'élection municipale.

Quelques chiffres sur la population de Martres

Question population, Martres, un hameau de Gironde, compte 113 habitants. Avec cette ville, Cazaugitat, Cleyrac ou également Saint-Laurent-du-Bois font partie des communes qui composent la Communauté de Communes Rurales de l'Entre-deux-Mers. Les calculs attestent d'une population peu âgée. En effet, la majorité de la population a entre 25 et 54 ans et 22,73 % ont entre 55 et 64 ans. Le multiculturalisme est peu présent à Martres, où 1,71 % des résidents émanent de l'immigration.

Qu'en est-il du niveau de vie à Martres ?

Voici des données essentielles pour connaître la situation de l'emploi dans Martres. Voici le taux d'emploi des Martrais : plus de 49 habitants travaillent, c'est-à-dire 43,59 % de la population. Les employés et ouvriers constituent 68,97 % des actifs. Les femmes martraises sont dans l'ensemble plus touchées par le chômage. Sur moins de 10 % de chômeurs, une majeure partie sont, en effet, des femmes.
Si l'on considère le revenu médian en France durant l'année 2014, les Martrais profitent d'un niveau de vie similaire à la moyenne nationale. En effet selon les données de 2014, le revenu médian français était de 20 000 € et au cours de l'année 2016 le revenu médian des Martrais s'élevait à 21 239 €.
On tend à croire qu'une commune est riche lorsque ses habitants sont, essentiellement, propriétaires d'une grande maison. Qu'en est-il à Martres ? Plus de 2 % des locataires martrais résident dans une maison non HLM de 3 pièces et environ 2 % dans une maison non HLM de 4 pièces. Dans quoi investissent les Martrais pour devenir propriétaires ? Ils sont 33 % à choisir une maison de 6 pièces et 33 % une maison de 5 pièces.

Quelle est la qualité de vie à Martres ?

Force est de constater que les équipements essentiels (hôpitaux, gares ou écoles, entre autres) manquent un peu à Martres. Il y a 18 enfants de 0 à 15 ans, dans la commune de Martres, on peut constater que, par rapport au nombre total d'habitants, un assez grand nombre de familles y habitent.
Pour votre santé et celle de vos proches, il est primordial de s'informer sur l'éventuelle pollution de votre lieu de vie. Que sait-on concernant la qualité de l'eau ? Avec L'observatoire national de l'eau, vous pourrez découvrir qu'elle répond à 100 % aux normes de qualité sur le plan microbiologique ​et physico-chimique​.