← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Saint-Puy

Résumé du premier tour

Les habitants de Saint-Puy sont allés voter le 15 mars 2020 pour les municipales. Les citoyens ont été 58,22 % à voter au premier tour des élections municipales. En 2014, ils étaient 82,48 % à s'être rendus aux urnes (baisse de -24,26 points). La participation dans le département du Gers a baissé depuis l'élection précédente. Elle était de 80,50 %, contre 67,84 % cette année.

Si un candidat parvient à réunir plus de 50 % des suffrages et au moins le quart des inscrits, une place au conseil municipal l'attend.

1er tour des élections municipales 2020 à Saint-Puy : quels sont les scores ?

À Saint-Puy (32), l'ensemble des sièges du conseil - soit 15 au total - a donc déjà été octroyé dès le premier tour des élections municipales 2020. Lors du premier tour des municipales, ce sont Viviane Biemouret et Linda, Inès Casoni qui arrivent en tête avec 93,11 % des votes. Le résultat de Bernard Arbusti à l'issue du premier tour lui fait obtenir la troisième position avec un score de 92,71 %. Grâce à leur résultat élevé, Pauline Labenelle (91,09 %), Karl, Maurice, Pierre Bordenave (90,68 %), Marion Baurens (89,06 %), Heleen Jansen (89,06 %), Yann, Noël, Pascal Fournier (88,66 %), Frédéric, Pierre Jausserand (87,85 %), Michel, Aimé, Jacques Labatut (85,42 %), Thomas Maillard (83,40 %), Jacqueline Couillens (82,59 %), Michel Mazzonetto (82,18 %), Jean-Pierre Rainero (80,56 %) et Pierre Varga (79,35 %) figurent parmi les gagnants de ce tour.

Alors que 1,96 % des bulletins déposés dans les urnes de ce village étaient invalides, 1,18 % des voix étaient des votes blancs.

Le futur maire sera nommé parmi les membres du conseil municipal dernièrement élus, ainsi que par ces derniers.

Résultats du premier tour - Saint-Puy

Abstention : 41.78% Participation : 58.22%

Résultats détaillés du tour 1

  • Viviane BIEMOURET, 93.11%



    Viviane BIEMOURET

    93.11 %

    230 votes

  • Linda, Inès CASONI, 93.11%



    Linda, Inès CASONI

    93.11 %

    230 votes

  • Bernard ARBUSTI, 92.71%



    Bernard ARBUSTI

    92.71 %

    229 votes

  • Pauline LABENELLE, 91.09%



    Pauline LABENELLE

    91.09 %

    225 votes

  • Karl, Maurice, Pierre BORDENAVE, 90.68%



    Karl, Maurice, Pierre BORDENAVE

    90.68 %

    224 votes

  • Marion BAURENS, 89.06%



    Marion BAURENS

    89.06 %

    220 votes

  • Heleen JANSEN, 89.06%



    Heleen JANSEN

    89.06 %

    220 votes

  • Yann, Noël, Pascal FOURNIER, 88.66%



    Yann, Noël, Pascal FOURNIER

    88.66 %

    219 votes

  • Frédéric, Pierre JAUSSERAND, 87.85%



    Frédéric, Pierre JAUSSERAND

    87.85 %

    217 votes

  • Michel, Aimé, Jacques LABATUT, 85.42%



    Michel, Aimé, Jacques LABATUT

    85.42 %

    211 votes

  • Thomas MAILLARD, 83.4%



    Thomas MAILLARD

    83.4 %

    206 votes

  • Jacqueline COUILLENS, 82.59%



    Jacqueline COUILLENS

    82.59 %

    204 votes

  • Michel MAZZONETTO, 82.18%



    Michel MAZZONETTO

    82.18 %

    203 votes

  • Jean-Pierre RAINERO, 80.56%



    Jean-Pierre RAINERO

    80.56 %

    199 votes

  • Pierre VARGA, 79.35%



    Pierre VARGA

    79.35 %

    196 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 586 habitants
  • 438 inscrits
  • Votants255 inscrits 58.22%
  • Abstentionnistes183 inscrits 41.78%
  • Votes blancs3 inscrits 1.18%

Article à la une des élections

Municipales : coup de théâtre à la marseillaise

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Saint-Puy : le contexte politique des élections municipales

Les élections des 15 mars et 22 mars 2020 viseront le conseil municipal des communes françaises, qui doit être renouvelé. Il faut savoir que le principe du scrutin de liste ne s'applique pas pour les communes dont le nombre d'habitants est inférieur à 1 000. Les citoyens qui résident dans ces villes peuvent directement choisir leurs candidats, parmi ceux qui ont fait acte de candidature.

À Saint-Puy, qui devons-nous attendre comme candidats aux élections municipales 2020 ?

Lors du premier tour des Municipales 2020, les électeurs pourront choisir entre les candidats suivants. Bernard Arbusti se présente. Les candidatures de Marion Baurens, Viviane Biemouret, Karl, Maurice, Pierre Bordenave, Linda, Inès Casoni, Jacqueline Couillens, Yann, Noël, Pascal Fournier, Heleen Jansen, Frédéric, Pierre Jausserand, Michel, Aimé, Jacques Labatut, Pauline Labenelle, Thomas Maillard, Michel Mazzonetto, Jean-Pierre Rainero et Pierre Varga viennent se rajouter.

La règle est la suivante : les candidats ne peuvent être élus lors du premier tour que s'ils atteignent une majorité absolue, et s'ils ont reçu les voix de plus du quart des habitants inscrits sur les listes électorales. S'il y a un second tour, ils devront remporter une majorité relative afin de pouvoir être élus et accéder à l'un des 15 sièges à pourvoir.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Saint-Puy ?

Les citoyens de Saint-Puy auront l'opportunité, pour les élections municipales 2020 (les 15 et 22 mars 2020), de choisir un nouveau conseil municipal. Comme dans le cas de tous les suffrages en France, il faut être majeur pour participer. D'autres conditions sont requises par la loi. On doit s'acquitter de ses impôts ou habiter dans la commune, figurer sur les listes électorales et être français ou ressortissant de l'UE.

Élections municipales : quelles étaient les tendances en 2014 ?

Comment se passent les municipales pour les communes de moins de 1000 habitants ? Elles prennent l'aspect d'un scrutin plurinominal avec panachage. Cela veut dire que les électeurs votent pour plusieurs candidats à la fois et peuvent d'ailleurs élire des membres de deux listes différentes.
Les électeurs de Saint-Puy ont pu élire 15 membres du conseil municipal le 23 mars 2014, dès le soir du premier tour. Anne Lapeyre, Jean-Pierre Rainero, Marcel Sempere, Pierre Varga mais aussi Philip Thornton et Michel Mazzonetto épaulaient Linda Sempere Casoni et Karl Bordenave, qui ont été chargés par les Saint-Pouyards de les administrer.
386 citoyens sont allés voter, aux élections, sur les 468 inscrits. On peut donc dire que de nombreuses personnes se sont rendues aux urnes. Ces résultats illustrent une forte baisse de la participation en regard des dernières élections municipales, en 2008, où elle atteignait 89,01 %.

L'étude des scrutins précédents permet-elle d'y observer la même évolution ?

On note qu'ont eu lieu plusieurs votes depuis les Municipales, et que les précédentes élections présidentielles datent de 2017. En se fondant sur les scores du premier tour des précédentes élections présidentielles à Saint-Puy, une analyse comparative indique qu'ils s'avéraient identiques à ceux obtenus à l'échelle du pays.
Lors du premier tour, ce sont d'abord Emmanuel Macron (En marche !) puis François Fillon (Les Républicains) qui ont terminé en tête avec respectivement 22,47 % et 22,19 % des voix exprimées, suivis de près par Marine Le Pen (Front national) qui a obtenu 18,08 % des suffrages. Les résidents de Saint-Puy ont donc désigné Emmanuel Macron au second tour (70,36 %). Le nombre de votants parmi les habitants de Saint-Puy s'élevait à 362 au second tour, soit 82,65 % de participation.
Renaissance (soutenue par La République en Marche) avait emporté 23,75 % des suffrages lors des élections européennes de 2019. Toutefois, la liste Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) a marqué des points avec 20 % des voix.

Quelques informations sur Saint-Puy

Cerner les scores des élections municipales n'est possible qu'au vu des données socio-économiques de la municipalité. Chômage, immobilier, accès aux soins... tous ces aspects vous informeront sur le scrutin qui a lieu les 15 et 22 mars 2020.

Que pourrait-on retenir des citoyens de la commune de Saint-Puy ?

600, c'est le nombre d'habitants qui vivent sur Saint-Puy. C'est une ville du Gers. Il faut noter que Caussens, Lagraulet-du-Gers ou bien Blaziert sont rattachées à Saint-Puy, entre autres à travers la Communauté de Communes de la Tenarèze. La population est dans l'ensemble peu âgée (la majorité a entre 25 et 54 ans et 29,19 % ont entre 55 et 64 ans). Assez élevé, le pourcentage d'immigration est de 11,17 % à Saint-Puy.

Niveau de vie confortable et Saint-Puy vont-ils de pair ?

Taux de chômage et autres chiffres clés : le marché de l'emploi ressemble à ce qui suit à Saint-Puy. Comptant pour 45,24 % de la population en activité, les statuts des employés et agriculteurs exploitants jouissent d'une bonne représentation. Les Saint-Pouyards en poste sont plus de 246 et forment 43,67 % des résidents. Les hommes sont plus touchés par le chômage : ils représentent plus de la moitié des chômeurs en ville (13 % de la population active).
Saint-Puy révèle des chiffres similaires à la moyenne nationale quant aux revenus par habitant. Les Saint-Pouyards ont gagné en moyenne 18 983 € par an au cours de l'année 2016. En France, on évoque 20 000 € par an en 2014.
Pour compléter cette analyse du niveau de vie saint-pouyard, il se révèle intéressant d'examiner les chiffres du marché immobilier. La location de maison non HLM de 4 pièces représente environ 4 % du marché du logement de la ville. Environ 3 % des locataires habitent, pour leur part, dans un appartement non HLM de 4 pièces. Ils s'avèrent environ 25 % à être propriétaires de maisons de 5 pièces et environ 25 % à posséder une maison de 6 pièces.

Peut-on allier qualité de vie avec Saint-Puy ?

Si vous vous intéressez à la qualité de vie dans la ville de Saint-Puy, notez que les équipements sont assez nombreux dans cette commune. Avec ses peu nombreuses familles (proportionnellement à sa population totale), la commune comptabilise 80 enfants de 0 à 15 ans. Pour eux, il y a 1 établissement scolaire.
Pour votre santé et celle de votre entourage, il est primordial de se renseigner sur l'hypothétique pollution de votre lieu de résidence. Comment s'informer sur la qualité de l'eau ? Grâce à L'observatoire national de l'eau, vous saurez qu'à Saint-Puy, l'eau se révèle conforme à 100 % sur deux plans : le plan microbiologique ​ ainsi que le plan physico-chimique.