← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Saint-Germier

Résumé du premier tour

Les élections municipales ont eu lieu à Saint-Germier, où les citoyens étaient attendus ce 15 mars 2020. Au premier tour des élections municipales, 61,69 % des électeurs ont voté. En 2014, ils étaient 79,05 %. On observe donc une baisse de -17,36 points. Plus généralement, le taux de participation dans le département du Gers a baissé en comparaison de la précédente élection (80,50 % contre 67,84 % cette année).

La fonction de conseiller municipal n'est pas accordée à tous les candidats. Afin de siéger au conseil, ils se doivent d'avoir réuni les votes d'au moins le quart des inscrits et de plus de la moitié des électeurs.

Élections municipales 2020 à Saint-Germier : quels sont les scores du 1er tour ?

L'identité des 11 membres du conseil municipal de Saint-Germier (32) est donc à présent connue dès le 1er tour des élections municipales 2020. Ce sont Frédéric Bricka, David Leclercq et Marie-José Seychal qui se retrouvent en première place lors du premier tour des élections municipales avec 93,47 % des voix. Rioven Bauthamy (92,39 %), Marianne Lagravere (92,39 %), Mathieu Tonus (92,39 %), Eric Bernard (91,30 %), Piedad Bernard (91,30 %), Nathalie Romeo (89,13 %), Pascal Lacoste (88,04 %) et Catherine Ningres (85,86 %) se sont assuré une place au conseil municipal du fait de leur résultat élevé.

Tandis que 1,05 % des bulletins de vote déposés dans les urnes de ce hameau étaient invalides, 2,11 % des suffrages étaient des votes blancs.

La démarche suivante consiste en l'élection du maire parmi les conseillers municipaux, ainsi que par ces derniers.

Résultats du premier tour - Saint-Germier

Abstention : 38.31% Participation : 61.69%

Résultats détaillés du tour 1

  • Frédéric BRICKA, 93.47%



    Frédéric BRICKA

    93.47 %

    86 votes

  • David LECLERCQ, 93.47%



    David LECLERCQ

    93.47 %

    86 votes

  • Marie-José SEYCHAL, 93.47%



    Marie-José SEYCHAL

    93.47 %

    86 votes

  • Rioven BAUTHAMY, 92.39%



    Rioven BAUTHAMY

    92.39 %

    85 votes

  • Marianne LAGRAVERE, 92.39%



    Marianne LAGRAVERE

    92.39 %

    85 votes

  • Mathieu TONUS, 92.39%



    Mathieu TONUS

    92.39 %

    85 votes

  • Eric BERNARD, 91.3%



    Eric BERNARD

    91.3 %

    84 votes

  • Piedad BERNARD, 91.3%



    Piedad BERNARD

    91.3 %

    84 votes

  • Nathalie ROMEO, 89.13%



    Nathalie ROMEO

    89.13 %

    82 votes

  • Pascal LACOSTE, 88.04%



    Pascal LACOSTE

    88.04 %

    81 votes

  • Catherine NINGRES, 85.86%



    Catherine NINGRES

    85.86 %

    79 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 201 habitants
  • 154 inscrits
  • Votants95 inscrits 61.69%
  • Abstentionnistes59 inscrits 38.31%
  • Votes blancs2 inscrits 2.11%

Article à la une des élections

Municipales 2020 : Anne Hidalgo est officiellement réélue à Paris et s'entoure de 37 adjoints

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Saint-Germier : le contexte politique des élections municipales

Les 15 mars et 22 mars 2020, le conseil municipal devra être renouvelé dans toutes les communes françaises. Il s'agira ici, contrairement aux communes qui répertorient plus de 1 000 habitants, de désigner non pas une liste, mais directement des candidats, parmi ceux ayant fait enregistrer leur candidature.

Zoom sur les candidats aux Municipales 2020 à Saint-Germier

Pour le premier tour des élections municipales 2020, les citoyens pourront choisir entre les candidats qui suivent. La maire actuelle de Saint-Germier, Marie-José Seychal, est candidate à sa réélection. Rioven Bauthamy se présente également. Il avait obtenu un siège au conseil municipal aux municipales 2014 où il s'était présenté. Autres choix possibles pour les électeurs : Eric Bernard, Piedad Bernard, Frédéric Bricka, Pascal Lacoste, Marianne Lagravere, David Leclercq, Catherine Ningres, Nathalie Romeo et Mathieu Tonus.

Rappel : pour être élus à l'issue du premier tour, les candidats devront atteindre une majorité absolue, à la condition que plus du quart des résidents enregistrés sur les listes électorales aient voté pour eux. Pour être élus lors de l'hypothétique second tour et prendre l'un des 11 sièges à pourvoir, ceux-ci devront remporter une majorité relative.

Saint-Germier : quels sont les enjeux des Municipales ?

Le conseil municipal sera choisi les 15 et 22 mars 2020. Les habitants de Saint-Germier sont de ce fait attendus aux bureaux de vote pour ces élections municipales 2020. Le fait d'être majeur est un critère nécessaire pour voter lors de ces élections. Il faut aussi être présent sur les listes électorales, être français ou membre de l'UE, et s'acquitter de ses impôts ou résider dans la commune.

Zoom sur la période des Municipales 2014

Toutes les villes n'ont pas la même méthode de vote pendant les municipales ! En effet, les électeurs des villes de moins de 1000 habitants votent pour plusieurs candidats en même temps et peuvent également élire des membres de deux listes différentes. On appelle cela le scrutin plurinominal avec panachage.
Au jour du 23 mars 2014, les élections ont offert la possibilité à 11 membres de s'installer au conseil municipal de Saint-Germier, dès le soir du premier tour. En compagnie d'Elie Finazzi et Rioven Bauthamy, que les habitants de la commune avaient élus pour gérer leur municipalité, on pouvait retrouver Marie-José Seychal, Fanny Stalenq, Pascal Dulac, Michel Pouydebat mais aussi Mathieu Tonus et Catherine Ningres.
D'assez nombreux électeurs sont allés voter (117 d'entre eux pour 148 inscrits). En comparant ce taux de participation à celui des élections municipales de 2008, qui a atteint 81,25 %, on observe une baisse.

Percevait-on déjà cette tendance lors des dernières élections ?

On compte plusieurs scrutins depuis les élections municipales, sachant que les élections présidentielles ont eu lieu en 2017. En se fondant sur les résultats du premier tour des précédentes Présidentielles à Saint-Germier, un examen comparatif suggère qu'ils s'avéraient différents de ceux obtenus à l'échelle du pays.
Le suffrage du premier tour a privilégié Marine Le Pen (Front national) ainsi que Jean-Luc Mélenchon (France insoumise) : ils ont obtenu respectivement 24,06 % et 23,31 % des voix, devant Emmanuel Macron (En marche !) qui a emporté un score de 21,05 %. Les habitants de Saint-Germier ont été une majorité (53,27 %) à voter pour Emmanuel Macron. 125 habitants s'étaient déplacés dans les bureaux de vote à cette occasion, soit 81,17 % des citoyens de Saint-Germier, contre 88 % en 2012. Cette baisse de la participation est différente de l'évolution notée dans le pays (-5,8 points au second tour).
Parmi les bons résultats aux élections européennes de 2019, citons Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) (24,74 %) et Europe Écologie (20,62 %).

Saint-Germier : les informations clefs

Chômage, accès aux soins, mobilité, immobilier... nombreux sont les chiffres qui permettent de dresser un portrait d'une commune. Avant des municipales, ces facteurs sont d'autant plus pertinents qu'ils donnent la possibilité de mieux cerner les engagements des candidats durant leur campagne et les missions des élections.

Quelques données concernant le profil des résidents de Saint-Germier

Cette ville du Gers compte 210 résidents. Saint-Germier bénéficie de la Communauté de Communes Bastides de Lomagne qui lui garantit le lien avec les villes avoisinantes, comme Avensac, Gaudonville ou également Saint-Cricq. En règle générale, les habitants de la commune sont peu âgés (la majorité de la population a entre 25 et 54 ans). Toutefois, 14,49 % de la population ont entre 55 et 64 ans. Saint-Germier est une ville peu concernée par l'immigration avec 5,16 % d'immigrés dans ses résidents.

Qu'en est-il du niveau de vie à Saint-Germier ?

Les chiffres qui suivent donnent un aperçu de la stabilité ou de la précarité des activités professionnelles des habitants de Saint-Germier. Avec 111 habitants de la commune en activité, la population active de la commune est de 52,58 %. En détail, les statuts suivants occupent 61,90 % de la population active : cadres et professions intellectuelles supérieures et professions intermédiaires. Plus de la moitié des chômeurs issus de la population en âge d'avoir une activité professionnelle sont des hommes. Les chômeurs constituent 6 % de la population.
Les habitants de Saint-Germier percevaient en moyenne 23 527 € par an en 2016 – contre 20 000 € de revenu fiscal médian pour la France en 2014. Les habitants de la commune ont donc un niveau de vie plus élevé que la moyenne nationale.
Les chiffres de l'immobilier sont assez significatifs, comme vous pouvez le constater. Évolutions au niveau de la location : les maisons non HLM de 4 pièces représentent environ 10 % du marché et on répertorie moins de 3 % de locataires de maison non HLM de 5 pièces. Environ 25 % des foyers s'avèrent propriétaires d'une maison de 6 pièces et ils sont un peu moins du tiers à l'être d'une maison de 5 pièces.

Établissements scolaires, hôpitaux, environnement... Comment vit-on à Saint-Germier ?

À noter : les infrastructures (hôpitaux, gares, écoles...) manquent un peu dans la commune. Comparées à la population totale, les familles se révèlent assez nombreuses au sein de la ville (48 enfants âgés de 0 à 15 ans).