Résumé de l'élection

Le vote pour les élections municipales s'est tenu le 15 mars 2020 à Marsan, tout comme dans les autres communes de la région. Le taux de participation lors du premier tour des élections municipales était cette année de 67,84 %. En 2014, il s'élevait à 76,53 % (soit une baisse de -8,69 points). La participation des habitants du Gers a baissé en comparaison avec celle du scrutin précédent (80,50 % contre 67,84 % cette année).

Afin qu'un candidat puisse décrocher une place au conseil municipal, il se doit d'emporter au moins 50 % des suffrages et plus de 25 % des voix des inscrits.

Municipales 2020 à Marsan : quels sont les scores du 1er tour ?

On comptait donc 11 sièges à pourvoir au conseil municipal de Marsan (32). La totalité de ces sièges a déjà été attribuée dès le 1er tour de ces élections municipales 2020. Cédric Plante se démarque au premier tour des élections municipales avec 70,98 % des votes. On observe que 69,01 % des électeurs soutiennent Emmanuel Trebosc. 64,31 %, tel est le score effectué par Valérie Massat lors de ce tour, la poussant donc en troisième position. En complément, ce tour a permis de révéler des personnalités favorites au sein des élus, à l'instar de Solange Pomes (63,52 %), Pierre Airoldi (62,74 %), Gaëlle Desclaux (61,96 %), Emilie Glaria (61,96 %), Philippe Blanc (61,17 %), Hervé Letertre (61,17 %), Aymeri De Montesquiou (58,43 %) et Marie-Elise Galoppini (54,90 %).

Sur le plan des bulletins de vote, plusieurs étaient blancs (0,74 %). Certains résidents de cette commune ont aussi mis des bulletins invalides dans les urnes (4,81 %).

C'est désormais aux nouveaux membres du conseil municipal d'élire un maire parmi eux.

Résultats Marsan

Abstention : 32.16% Participation : 67.84%

Résultats détaillés du tour 1

  • 1, Cédric PLANTE, , 70.98%, 181 votes

    Élu·e



    Cédric PLANTE

    70.98 %

    181 votes

  • 2, Emmanuel TREBOSC, , 69.01%, 176 votes

    Élu·e



    Emmanuel TREBOSC

    69.01 %

    176 votes

  • 3, Valérie MASSAT, , 64.31%, 164 votes

    Élu·e



    Valérie MASSAT

    64.31 %

    164 votes

  • 4, Solange POMES, , 63.52%, 162 votes

    Élu·e



    Solange POMES

    63.52 %

    162 votes

  • 5, Pierre AIROLDI, , 62.74%, 160 votes

    Élu·e



    Pierre AIROLDI

    62.74 %

    160 votes

  • 6, Gaëlle DESCLAUX, , 61.96%, 158 votes

    Élu·e



    Gaëlle DESCLAUX

    61.96 %

    158 votes

  • 7, Emilie GLARIA, , 61.96%, 158 votes

    Élu·e



    Emilie GLARIA

    61.96 %

    158 votes

  • 8, Philippe BLANC, , 61.17%, 156 votes

    Élu·e



    Philippe BLANC

    61.17 %

    156 votes

  • 9, Hervé LETERTRE, , 61.17%, 156 votes

    Élu·e



    Hervé LETERTRE

    61.17 %

    156 votes

  • 10, Aymeri DE MONTESQUIOU, , 58.43%, 149 votes

    Élu·e



    Aymeri DE MONTESQUIOU

    58.43 %

    149 votes

  • 11, Marie-Elise GALOPPINI, , 54.9%, 140 votes

    Élu·e



    Marie-Elise GALOPPINI

    54.9 %

    140 votes

  • 12, Thomas AIMONIER-DAVAT, , 40.78%, 104 votes



    Thomas AIMONIER-DAVAT

    40.78 %

    104 votes

  • 13, Jean-Paul GOLFIER, , 40.78%, 104 votes



    Jean-Paul GOLFIER

    40.78 %

    104 votes

  • 14, Laura MOULINIER, , 37.25%, 95 votes



    Laura MOULINIER

    37.25 %

    95 votes

  • 15, Claudie VAN-CAUWENBERGHE, , 37.25%, 95 votes



    Claudie VAN-CAUWENBERGHE

    37.25 %

    95 votes

  • 16, Clara TOULEMONDE, , 35.68%, 91 votes



    Clara TOULEMONDE

    35.68 %

    91 votes

  • 17, Valérie LO, , 34.11%, 87 votes



    Valérie LO

    34.11 %

    87 votes

  • 18, Jacques PANARIELLO, , 34.11%, 87 votes



    Jacques PANARIELLO

    34.11 %

    87 votes

  • 19, Véronique RAQUIN, , 34.11%, 87 votes



    Véronique RAQUIN

    34.11 %

    87 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 449 habitants
  • 398 inscrits
  • Votants270 inscrits 67.84%
  • Abstentionnistes128 inscrits 32.16%
  • Votes blancs2 inscrits 0.74%

Municipales : 4 abstentionnistes sur 10 ne se sont pas rendus aux urnes à cause du coronavirus

39% des abstentionnistes de ce premier tour des élections municipales ne se sont pas rendus aux urnes en raison de l'épidémie de coronavirus, selon un sondage Ipsos-Sopra Steria pour Radio France, France Télévisions et les chaînes parlementaires publié ce dimanche soir.

Actualités locales sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Marsan : le contexte politique des élections municipales

Les élections des 15 et 22 mars 2020 permettent le renouvellement des conseillers municipaux des communes françaises. Il faut noter que le principe du scrutin de liste ne s'applique pas pour les communes dont le nombre d'habitants est inférieur à 1 000. Les citoyens qui vivent dans ces villes peuvent directement choisir leurs candidats, parmi ceux qui ont fait acte de candidature.

Qui sont les candidats à Marsan pour les élections municipales 2020 ?

Lors du premier tour des élections municipales 2020, vous pourrez choisir entre les candidats qui suivent. Actuellement maire de Marsan, Aymeri De Montesquiou propose à nouveau sa candidature. Thomas Aimonier-Davat se présente également. Pierre Airoldi, Philippe Blanc, Gaëlle Desclaux, Marie-Elise Galoppini, Emilie Glaria, Jean-Paul Golfier, Hervé Letertre, Valérie Lo, Valérie Massat, Laura Moulinier, Jacques Panariello, Cédric Plante, Solange Pomes, Véronique Raquin, Clara Toulemonde, Emmanuel Trebosc et Claudie Van-Cauwenberghe ont également validé leur candidature.
Pour information : afin d'être élus au premier tour, les candidats auront l'obligation d'obtenir une majorité absolue, à la condition que plus du quart des habitants inscrits sur les listes électorales aient voté pour eux. Pour être élus lors de l'hypothétique second tour et décrocher l'un des 11 sièges à pourvoir, ceux-ci devront atteindre une majorité relative.

Marsan : quels sont les enjeux des Municipales ?

Le conseil municipal sortant de Marsan remet ses places en jeu pour les élections municipales 2020, qui se tiendront les 15 et 22 mars 2020. Pas besoin d'être français pour voter ! Un ressortissant d'un pays membre de l'UE, qui réside ou s'acquitte de ses impôts dans la commune en question, qui est majeur et inscrit sur les listes électorales françaises, dispose du droit de vote.

Municipales : quelles étaient les tendances en 2014 ?

Lors des élections municipales, les communes de moins de 1000 habitants votent au scrutin plurinominal avec panachage. Ainsi, les électeurs peuvent voter pour plusieurs candidats à la fois et désigner des membres de deux listes différentes.
C'est dès le soir du premier tour, le 23 mars 2014, que les citoyens de la ville de Marsan avaient choisi 11 membres du conseil municipal. Ce sont Aymeri De Montesquiou et Jean-Pierre Duquesne que les Marsannais avaient choisis pour les diriger, en compagnie de Valérie Massat, Valérie Meller, Philippe Blanc, Hervé Letertre mais aussi Eveline Burgan Delmas et Alain Trebosc.
Une tendance est ressortie à l'issue des élections : d'assez nombreux citoyens (300 participants pour 392 inscrits) sont allés glisser leur vote dans l'urne. Ce taux de participation indique une légère baisse par rapport aux élections municipales de 2008 où il affichait 77,23 %.

Cette orientation remonte-t-elle aux derniers scrutins ?

Les élections présidentielles, qui ont eu lieu en 2017, comptent parmi les élections qui se sont déroulées depuis les précédentes Municipales. En comparant aux scores au niveau du territoire, les voix des résidents de Marsan étaient très similaires à celles du reste des électeurs français au moment du premier tour des précédentes Présidentielles.
D'une part, Emmanuel Macron (En marche !) ainsi que Jean-Luc Mélenchon (France insoumise) ont obtenu de bons scores au premier tour, avec 23,01 % et 20,06 % des votes. Marine Le Pen (Front national) s'est, d'autre part, placée derrière, avec 19,76 % seulement. À Marsan, 63,29 % des votants ont choisi Emmanuel Macron au second tour. Alors que la participation des résidents de Marsan au second tour était de 85,46 % en 2012, elle était de 81,75 %, soit 327 habitants, lors de la dernière élection présidentielle. Ceci dénote une baisse différente de l'évolution enregistrée dans le pays entre les deux mêmes années.
20,1 % pour Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen), 25,84 % pour Renaissance (soutenue par La République en Marche) : tels étaient les résultats des élections européennes 2019.

Quelques informations sur Marsan

Les élections municipales, qui auront lieu les 15 et 22 mars prochains, sont l'occasion pour les résidents de Marsan de choisir leurs nouveaux membres du conseil municipal. Souvent, ce vote très local sert à prendre le pouls de la municipalité et repérer les questions qui sont les siennes, problématiques qui s'expliquent au travers des données socio-économiques.

Quelques données concernant le profil des résidents de Marsan

À Marsan, 471 résidents peuplent ce hameau du Gers. La Communauté de Communes des Coteaux Arrats Gimone rassemble Marsan avec plusieurs autres villes, comme Lussan, Aubiet ou également Bédéchan. Les Marsannais sont peu âgés (la majorité de la population a entre 25 et 54 ans et 25,61 % ont entre 55 et 64 ans). La population issue de l'immigration est peu présente à Marsan, avec 3,01 % des habitants.

Comment qualifier le niveau de vie au sein de la commune de Marsan ?

Les chiffres suivants donnent une idée de la situation concernant le chômage dans la ville de Marsan. Représentant 52,27 % de la population active, les catégories des ouvriers et employés jouissent d'une belle représentation. Les Marsannais en poste sont plus de 222 et constituent 48,60 % des habitants. Le taux de chômage des femmes est majoritaire dans l'agglomération marsannaise où 7 % de l'ensemble de la population sont à la recherche d'un travail.
Les Marsannais touchent des revenus similaires à la moyenne, avec 19 822 € par an en 2016 contre plus de 20 000 € en France au cours de l'année 2014.
Le marché immobilier d'une commune est aussi un bon marqueur de son attractivité et du niveau de vie en général. Sur le marché locatif marsannais, les plus cotées sont les maisons non HLM de 4 pièces qui correspondent à plus de 3 % de la demande, ainsi que les maisons non HLM de 3 pièces à hauteur d'environ 2 %. Le pourcentage des propriétaires d'une maison de 5 pièces et celui d'une maison de 4 pièces sont respectivement d'un peu moins du quart et un peu moins du tiers.

Établissements scolaires, hôpitaux, cadre... Peut-on parler de qualité de vie si l'on décrit Marsan ?

Remarque : les équipements marsannais (hôpitaux, gares, écoles...) manquent un peu dans la commune. La ville compte ​88 enfants âgés de ​0 à 15 ans, il y a donc un assez grand nombre de familles (par rapport au nombre total d'habitants).
Les indices de qualité de l'air ou de l'eau fournissent une bonne vision de la pollution ambiante dans une commune. L'eau répond-elle aux exigences de qualité ? L'observatoire national de l'eau annonce qu'à Marsan, l'eau est à 100 % conforme tant sur le plan microbiologique que physico-chimique.