← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Clermont-Savès

Résumé du premier tour

Les habitants de Clermont-Savès sont allés voter pour les municipales du 15 mars 2020. Le 1er tour des élections municipales avait mobilisé 80,86 % des citoyens en 2014. Ils étaient, cette année, 62,27 % à avoir voté (ce qui équivaut à une baisse de -18,59 points). Dans le département du Gers, la participation a baissé en comparaison avec le scrutin précédent (80,50 % contre 67,84 % cette année).

Pour être élu au conseil municipal, un candidat se doit d'emporter une certaine quantité de suffrages : au moins la moitié des voix et plus de 25 % des votes des inscrits.

Élections municipales 2020 à Clermont-Savès : qui l'emporte lors du 1er tour ?

Le nom des 11 conseillers municipaux de Clermont-Savès (32) est donc désormais connu dès le 1er tour des élections municipales 2020. Résultats du 1er tour des élections municipales : Philippe Capdeville et Martine Munoz sont en tête avec 94,47 % des voix. Au premier tour, grâce à 93,86 % des votes en leur faveur, Philippe Broqua, Christophe Di Marco et Nadège Kunz atterrissent en troisième position. Par ailleurs, ce tour a servi à dégager des figures favorites parmi les élus, comme Fabienne Boué (93,25 %), Ghislain Faure (93,25 %), Henri Lacombe (93,25 %), Arnaud Taine (93,25 %), Gaëtan Longo (91,41 %) et Nadine Dax (83,43 %).

Dans ce hameau, des votes blancs (2,35 %) ont été comptabilisés. En outre, plusieurs bulletins (1,76 %) n'ont pas pu être pris en considération.

Après la nomination des nouveaux membres du conseil municipal vient celle du maire. Élu parmi les conseillers municipaux, il en fait aussi partie.

Résultats du premier tour - Clermont-Savès

Abstention : 37.73% Participation : 62.27%

Résultats détaillés du tour 1

  • Philippe CAPDEVILLE, 94.47%



    Philippe CAPDEVILLE

    94.47 %

    154 votes

  • Martine MUNOZ, 94.47%



    Martine MUNOZ

    94.47 %

    154 votes

  • Philippe BROQUA, 93.86%



    Philippe BROQUA

    93.86 %

    153 votes

  • Christophe DI MARCO, 93.86%



    Christophe DI MARCO

    93.86 %

    153 votes

  • Nadège KUNZ, 93.86%



    Nadège KUNZ

    93.86 %

    153 votes

  • Fabienne BOUÉ, 93.25%



    Fabienne BOUÉ

    93.25 %

    152 votes

  • Ghislain FAURE, 93.25%



    Ghislain FAURE

    93.25 %

    152 votes

  • Henri LACOMBE, 93.25%



    Henri LACOMBE

    93.25 %

    152 votes

  • Arnaud TAINE, 93.25%



    Arnaud TAINE

    93.25 %

    152 votes

  • Gaëtan LONGO, 91.41%



    Gaëtan LONGO

    91.41 %

    149 votes

  • Nadine DAX, 83.43%



    Nadine DAX

    83.43 %

    136 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 251 habitants
  • 273 inscrits
  • Votants170 inscrits 62.27%
  • Abstentionnistes103 inscrits 37.73%
  • Votes blancs4 inscrits 2.35%

Article à la une des élections

"Le progressisme ne va pas commencer au ministère de l'Intérieur en tout cas" : les députés de l'aile gauche de LREM méfiants après le remaniement

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Clermont-Savès : le contexte politique des élections municipales

Le renouvellement des conseillers municipaux dans les communes françaises se fera au moment des élections des 15 mars et 22 mars 2020. Si votre commune compte moins de 1000 habitants, vous pourrez alors directement voter pour vos candidats, parmi ceux dont la candidature a été officiellement acceptée.

Municipales : le cru 2020 à Clermont-Savès

Pour le premier tour des élections municipales 2020, les citoyens pourront choisir entre les candidats suivants. Gaëtan Longo, maire actuel de Clermont-Savès, choisit d'être candidat à sa réélection. Fabienne Boué a aussi validé sa candidature. Les autres prétendants à la mairie sont Philippe Broqua, Philippe Capdeville, Nadine Dax, Christophe Di Marco, Ghislain Faure, Nadège Kunz, Henri Lacombe, Martine Munoz et Arnaud Taine.

Petit rappel : afin d'être élu lors du premier tour, le candidat devra obtenir une majorité absolue, à la condition que plus du quart des électeurs inscrits sur les listes électorales aient voté pour lui. Pour pouvoir être élu et prétendre à l'un des 11 sièges à pourvoir, il devra remporter une majorité relative au second tour, si celui-ci s'avérait nécessaire.

Clermont-Savès : quels sont les enjeux des Municipales ?

Les citoyens de Clermont-Savès auront l'occasion, lors des élections municipales 2020 (les 15 et 22 mars 2020), de choisir un nouveau conseil municipal. Pour avoir la possibilité de voter durant cette élection, il faut bien sûr avoir plus de 18 ans et figurer sur les listes électorales françaises. Il faut également être français ou ressortissant de l'Union européenne, et résider ou s'acquitter de ses impôts dans la commune correspondante.

Bilan des Municipales de 2014

Dans les villes de moins de 1000 habitants, les municipales prennent l'aspect d'un scrutin plurinominal avec panachage. Autrement dit, les électeurs votent pour plusieurs membres à la fois et peuvent aussi désigner des candidats de deux listes différentes.
11 membres du conseil municipal de Clermont-Savès ont été élus dès le soir du premier tour, le 23 mars 2014. Les candidats Nathalie Marsot, Magalie Bensimon et Michel Espinasse, avec Philippe Capdeville, Alain Bescop, Nadine Dax, Gaëtan Longo mais aussi Patrick Mégrier et Michèle Barrault à leurs côtés, étaient chargés, par les Clermontois, d'administrer la municipalité.
Avec une liste comprenant 209 noms, de nombreux votants sont allés aux urnes (169 d'entre eux). Cette participation s'élevait à 88,39 % au moment des Municipales de 2008. On remarque ainsi facilement une forte baisse.

L'examen des scrutins précédents permet-il d'y observer la même tendance ?

On compte plusieurs votes depuis les élections municipales, sachant que les élections présidentielles se sont tenues en 2017. Les votes de la ville de Clermont-Savès au premier tour des élections présidentielles, en 2017, avaient donné des résultats différents de ceux enregistrés sur le reste de la France.
Le soir du premier tour, le 23 avril 2017, le dépouillement a donné Marine Le Pen (Front national) favorite avec 25,47 % des suffrages exprimés, devant Emmanuel Macron (En marche !) qui a collecté 21,23 % des voix. François Fillon (Les Républicains) a, pour sa part, obtenu 18,87 % des votes. C'est Emmanuel Macron qui s'est distingué au second tour, avec 59,02 % des votes des habitants de Clermont-Savès. Lors du second tour des élections présidentielles de 2012, le taux de participation à Clermont-Savès était de 89,89 %, alors qu'il affichait 84,39 % en 2017 avec 200 électeurs. On note donc une baisse assez similaire à l'évolution remarquée à l'échelle du pays (-5,8 points).
Aux Européennes de 2019, la liste Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) a su convaincre, avec 26,28 % des suffrages. Elle était suivie par Europe Écologie qui, pour sa part, en a rassemblé 20,51 %.

Clermont-Savès : les informations clefs

Les municipales, qui se dérouleront les 15 et 22 mars prochains, sont l'occasion pour les résidents de Clermont-Savès de désigner leurs futurs conseillers municipaux. Souvent, ce vote très local permet de prendre le pouls de la commune et repérer les problématiques qui sont les siennes, problématiques qui s'expliquent au travers des chiffres socio-économiques.

Quelques mots sur le profil des résidents de Clermont-Savès

Clermont-Savès (Gers) accueille 326 résidents. Clermont-Savès fait partie de la Communauté de Communes de la Gascogne Toulousaine qui se construit autour de plusieurs villes comme Razengues, Ségoufielle ou également L'Isle-Jourdain. En règle générale, les Clermontois sont peu âgés (la majorité de la population a entre 25 et 54 ans). Toutefois, 19,40 % de la population ont entre 55 et 64 ans. Les chiffres de l'immigration à Clermont-Savès se révèlent peu élevés, avec 3,67 % d'immigrés.

Quels sont les revenus moyens à Clermont-Savès ?   

Avec les données suivantes, vous disposez d'une vision détaillée de l'offre d'emploi à Clermont-Savès. Les employés et professions intermédiaires, voici les catégories d'emploi fortement représentées à Clermont-Savès (69,23 % de la population active). Les actifs forment 55,65 % des habitants de la commune – soit près de 162 personnes. Les femmes sont particulièrement concernées par le chômage dans l'agglomération clermontoise. En effet, sur environ 3 % de demandeurs d'emploi, une majeure partie sont des femmes.
En 2016, les Clermontois ont touché en moyenne 25 592 €. Un chiffre visiblement plus élevé que le revenu moyen en France en 2014 (environ 20 000 €).
Quant au marché immobilier, les chiffres qui suivent en sont un bon marqueur. Concernant le marché locatif clermontois, les plus prisées sont les maisons non HLM de 4 pièces qui correspondent à moins de 4 % de la demande, ainsi que les maisons non HLM de 5 pièces à hauteur d'environ 3 %. À y regarder de plus près, on observe que le choix des propriétaires se porte à un peu moins de 30 % sur l'acquisition d'une maison de 5 pièces et à 39 % sur une maison de 6 pièces.

Établissements scolaires, hôpitaux, environnement... Comment vit-on à Clermont-Savès ?

La qualité de vie dans une commune passe également par le nombre d'infrastructures (hôpitaux, écoles, gares...) implantées dans cette dernière. On peut dire qu'elles manquent un peu à Clermont-Savès. De par ses 73 enfants âgés de 0 à 15 ans, on peut affirmer que Clermont-Savès comptabilise un assez grand nombre de familles, compte tenu de sa population totale.
Soyez prudent en ce qui concerne la qualité de l'air ou de l'eau : ce sont des indices de la pollution ambiante. Que sait-on sur la qualité de l'eau ? Avec L'observatoire national de l'eau, vous pourrez découvrir qu'elle répond à 100 % aux normes de qualité sur le plan microbiologique ​et physico-chimique​.