Résumé de l'élection

Les citoyens de Bonnevaux sont allés voter pour les élections municipales du 15 mars 2020. Lors du premier tour des municipales, 80,17 % des citoyens ont voté. En 2014, ils étaient 78,15 %. On remarque ainsi une hausse de 2,02 points. Le taux de participation dans le département du Gard a baissé depuis le scrutin précédent. Il était de 76,26 %, contre 58,36 % cette année.

Pour cette élection, dès lors qu'un candidat obtient plus de la moitié des voix et 25 % des votes des inscrits, il est élu au conseil municipal.

Élections municipales 2020 à Bonnevaux : quels sont les scores du premier tour ?

La totalité des 7 sièges du conseil a donc déjà été octroyée dès le premier tour des élections municipales 2020 à Bonnevaux (30). Au premier tour des élections municipales, c'est Frédéric Vidal qui arrive en tête grâce à 71,87 % des suffrages. Roseline Boussac a convaincu 68,75 % des électeurs de la commune. Michel Hurel et Raphaël Tinguely ont réuni 65,62 % des votes à l'issue du premier tour. Au rang des futurs conseillers municipaux figureront aussi Jordan Rigaud (63,54 %), Eliabelle Boussac (59,37 %) et Franck Guignot (56,25 %).

À présent que les membres du conseil municipal ont été désignés, ils se doivent de choisir – dans leurs rangs – celui ou celle qui deviendra maire.

Résultats Bonnevaux

Abstention : 19.83% Participation : 80.17%

Résultats détaillés du tour 1

  • 1, Frédéric VIDAL, , 71.87%, 69 votes

    Élu·e



    Frédéric VIDAL

    71.87 %

    69 votes

  • 2, Roseline BOUSSAC, , 68.75%, 66 votes

    Élu·e



    Roseline BOUSSAC

    68.75 %

    66 votes

  • 3, Michel HUREL, , 65.62%, 63 votes

    Élu·e



    Michel HUREL

    65.62 %

    63 votes

  • 4, Raphaël TINGUELY, , 65.62%, 63 votes

    Élu·e



    Raphaël TINGUELY

    65.62 %

    63 votes

  • 5, Jordan RIGAUD, , 63.54%, 61 votes

    Élu·e



    Jordan RIGAUD

    63.54 %

    61 votes

  • 6, Eliabelle BOUSSAC, , 59.37%, 57 votes

    Élu·e



    Eliabelle BOUSSAC

    59.37 %

    57 votes

  • 7, Franck GUIGNOT, , 56.25%, 54 votes

    Élu·e



    Franck GUIGNOT

    56.25 %

    54 votes

  • 8, Delphine ROSIN, , 52.08%, 50 votes

    Élu·e



    Delphine ROSIN

    52.08 %

    50 votes

  • 9, Georges MATICHARD, , 41.66%, 40 votes



    Georges MATICHARD

    41.66 %

    40 votes

  • 10, Pascal PERQUIS, , 30.2%, 29 votes



    Pascal PERQUIS

    30.2 %

    29 votes

  • 11, Georg ZINSSTAG, , 29.16%, 28 votes



    Georg ZINSSTAG

    29.16 %

    28 votes

  • 12, Marie-Cécile CHANDESRIS, , 22.91%, 22 votes



    Marie-Cécile CHANDESRIS

    22.91 %

    22 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 101 habitants
  • 121 inscrits
  • Votants97 inscrits 80.17%
  • Abstentionnistes24 inscrits 19.83%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Municipales : 4 abstentionnistes sur 10 ne se sont pas rendus aux urnes à cause du coronavirus

39% des abstentionnistes de ce premier tour des élections municipales ne se sont pas rendus aux urnes en raison de l'épidémie de coronavirus, selon un sondage Ipsos-Sopra Steria pour Radio France, France Télévisions et les chaînes parlementaires publié ce dimanche soir.

Actualités locales sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Bonnevaux : le contexte politique des élections municipales

Avec les élections des 15 et 22 mars 2020, le conseil municipal des communes françaises va être renouvelé. Si les communes de plus de 1 000 habitants élisent une liste, ce n'est pas le cas pour celles qui affichent une population inférieure à ce chiffre. Les électeurs de ces villes sélectionnent en effet leurs candidats parmi ceux qui ont validé leur candidature.

Vous êtes curieux d'apprendre qui est candidat à Bonnevaux pour les Municipales 2020 ?

Pour le premier tour des Municipales 2020, vous pourrez choisir entre les candidats qui suivent. Roseline Boussac ne veut pas renoncer à la mairie de Bonnevaux et se représente. Eliabelle Boussac est candidate également. Autres choix possibles pour les citoyens : Marie-Cécile Chandesris, Franck Guignot, Michel Hurel, Georges Matichard, Pascal Perquis, Jordan Rigaud, Delphine Rosin, Raphaël Tinguely, Frédéric Vidal et Georg Zinsstag.
Précisons que la victoire d'un candidat dès le premier tour est conditionnée à l'obtention d'une majorité absolue, sous réserve qu'au moins un quart des résidents inscrits sur les listes électorales se soient exprimés en sa faveur. Afin d'être élu et prendre l'un des 7 sièges à pourvoir, il est nécessaire, en cas de second tour, d'atteindre une majorité relative.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Bonnevaux ?

Les élections municipales 2020 se dérouleront les 15 et 22 mars 2020. À cette occasion, le conseil municipal de Bonnevaux sera connu. Si vous remplissez les critères suivants, vous pourrez aller voter : être majeur, être français ou ressortissant d'un pays membre de l'UE, être inscrit sur les listes électorales françaises et s'acquitter de ses impôts ou résider dans la commune concernée.

Élections municipales : quelles étaient les tendances en 2014 ?

Toutes les villes n'ont pas le même système de vote lors des municipales ! En effet, les électeurs des municipalités de moins de 1000 habitants votent pour plusieurs candidats en même temps et peuvent aussi élire des membres de deux listes différentes. C'est ce que l'on appelle le scrutin plurinominal avec panachage.
11 sièges du conseil municipal ont été remportés dès le soir du premier tour le 23 mars 2014 dans la commune de Bonnevaux. En compagnie d'Eric Dedieu, Roseline Boussac et Damien Loyal, que les Bonnevaliens avaient élus pour gérer leur ville, on pouvait retrouver Sabine Hurel, Victor Matalonga, Sébastien Hérard, Bertrand Poincin mais aussi Yves Bove et Frédéric Vidal.
Les bureaux de vote ont recueilli assez peu de voix (71, par rapport à un total de 119 inscrits). Une hausse s'est fait sentir, en comparaison avec le taux de participation de 68,57 % des élections municipales, en 2008.

Cette tendance s'est-elle propagée d'une élection à une autre ?

Plusieurs scrutins se sont tenus depuis les dernières élections municipales. Les élections présidentielles ont ainsi eu lieu en 2017. Les résultats du premier tour des précédentes Présidentielles de 2017 enregistrés dans la municipalité de Bonnevaux étaient différents de ceux du reste de la France.
Le jour du premier tour, le 23 avril 2017, le dépouillement a donné Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise) favori avec 39,19 % des suffrages exprimés, devant Emmanuel Macron (En marche !) qui a récolté 29,73 % des votes. Benoît Hamon (Parti socialiste) a, quant à lui, emporté 17,57 % des suffrages. Emmanuel Macron a été choisi au second tour par les résidents de Bonnevaux qui ont voté à 96,55 % pour lui. 71 habitants s'étaient déplacés dans les bureaux de vote à cette occasion, soit 70,3 % des citoyens de Bonnevaux, contre 77,66 % en 2012. Cette baisse de la participation est différente de l'évolution notée dans le pays (-5,8 points au second tour).
17,14 % pour Renaissance (soutenue par La République en Marche), 31,43 % pour Europe Écologie : tels étaient les scores des élections européennes 2019.

Bonnevaux : les données clefs

Les municipales, qui se tiendront les 15 et 22 mars prochains, nous fournissent un aperçu des données socio-économiques à Bonnevaux.

Bonnevaux : comment décrirait-on ses citoyens ?

Bonnevaux, cette commune du Gard, est peuplée de 88 personnes. Aux côtés de Bonnevaux, on retrouve Sainte-Cécile-d'Andorge, Rousson ou bien La Grand-Combe. Ces dernières font partie des villes qui forment la Communauté d'Agglomération Alès Agglomération. La majorité de la population a entre 25 et 54 ans et 36,84 % ont entre 55 et 64 ans. Avec 14,61 % de ses habitants issus de l'immigration, la commune de Bonnevaux compte un nombre très élevé d'immigrés en comparaison avec sa population globale.

Revenus, emploi et logement : comment définir le niveau de vie à Bonnevaux ?

Qu'en est-il du marché de l'emploi à Bonnevaux ? 38,20 %, c'est le pourcentage des travailleurs à Bonnevaux. Plus de 32 Bonnevaliens travaillent, parmi lesquels 66,67 % comme cadres et professions intellectuelles supérieures et agriculteurs exploitants. Les allocations de chômage sont perçues par 32 % de la population bonnevalienne. Plus de la moitié de ces bénéficiaires sont des hommes.
En plus du marché de l'emploi, celui de l'immobilier est une variable pertinente pour visualiser le niveau de vie des résidents d'une commune. Les locations sont de plus de 4 % concernant les maisons meublées de 3 pièces et de plus de 4 % pour les appartements non HLM de 2 pièces sur le marché bonnevalien. Les résidents s'avèrent presque 15 % à posséder une maison de 4 pièces et un peu moins de 20 % une maison de 2 pièces.

Établissements scolaires, hôpitaux, cadre... Comment vit-on à Bonnevaux ?

Bonnevaux est une commune où les infrastructures manquent un peu pour répondre aux besoins de ses citoyens. Il y a 9 enfants ayant l'âge d'aller à l'école dans la commune, il y a donc peu de familles (par rapport au nombre total d'habitants).
La majeure partie du temps, la qualité de l'air et de l'eau à Bonnevaux est jugée bonne. C'est effectivement une ville peu polluée. Comment savoir si la qualité de l'air est bonne ? À partir de l'indice Atmo qui calcule l'indice de qualité de l'air grâce aux niveaux de pollution : l'ozone, les poussières, le dioxyde de soufre et le dioxyde d'azote. Celui de votre commune à titre d'illustration est de 3,66 en moyenne sur l'année. Avec L'observatoire national de l'eau, on peut noter que la qualité de l'eau est conforme à 50 %, tant sur le plan microbiologique ​que physico-chimique​.