← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Alès

Résumé du premier tour

Le scrutin pour les municipales s'est tenu le 15 mars 2020 à Alès, tout comme dans les autres villes de la région. À savoir que le taux de participation dans la commune est d'à peine 33,40 %, une donnée qui pourrait s'expliquer partiellement par les récents événements liés au coronavirus. La participation à l'échelle du Gard a baissé en comparaison avec celle du vote précédent (76,26 % contre 58,36 % cette année).

50 % des conseillers municipaux seront issus de la liste gagnante du premier tour, si celle-ci a obtenu la majorité absolue. Le reste des sièges est distribué proportionnellement entre l'intégralité des listes ayant emporté au moins 5 % des suffrages.

Élections municipales 2020 à Alès : qui sort gagnant lors du premier tour ?

À Alès (30), l'ensemble des 43 sièges à remporter a donc déjà été attribué dès le premier tour des municipales 2020. Pour ces municipales, Max Roustan de la liste des Républicains arrive en première place du 1er tour, avec 56,80 % des voix. Sa liste a eu un certain succès auprès des électeurs, cumulant 36 élus. Paul Planque (LE PRINTEMPS ALESIEN) emporte 22,84 % des votes. 5 des nouveaux membres du conseil municipal sont tirés de la même liste. La liste de Francis Bassier (LES ALESIENS D'ABORD, 2 sièges) a aussi emporté plusieurs places au conseil municipal.

Soulignons que, dans cette ville, il y a eu 1,14 % de votes blancs et 1,94 % de votes nuls.

Les nouveaux conseillers municipaux vont maintenant devoir nommer l'un d'eux maire.

Résultats du premier tour - Alès

Abstention : 66.6% Participation : 33.4%

Résultats détaillés du tour 1

  • Max Roustan, Les Républicains, 56.8%

    Max Roustan
    Les Républicains
    LISTE ALES

    56.8 %

    4827 votes

  • Paul Planque, Divers gauche, 22.84%

    Paul Planque
    Divers gauche
    LE PRINTEMPS ALESIEN

    22.84 %

    1941 votes

  • Francis Bassier, Rassemblement National, 8.68%

    Francis Bassier
    Rassemblement National
    LES ALESIENS D'ABORD

    8.68 %

    738 votes

  • Marc Peyroche, Divers, 3.97%

    Marc Peyroche
    Divers
    ales en commun

    3.97 %

    338 votes

  • Fabien Gabillon, Divers gauche, 3.23%

    Fabien Gabillon
    Divers gauche
    ALES EST A VOUS !

    3.23 %

    275 votes

  • Eric Bouchité, Divers centre, 2.4%

    Eric Bouchité
    Divers centre
    VIVRE ALES

    2.4 %

    204 votes

  • Jérôme Garcia, Extrême gauche, 2.04%

    Jérôme Garcia
    Extrême gauche
    Lutte Ouvriere-Faire entendre le camp des travailleurs

    2.04 %

    174 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 40851 habitants
  • 26249 inscrits
  • Votants8767 inscrits 33.4%
  • Abstentionnistes17482 inscrits 66.6%
  • Votes blancs100 inscrits 1.14%
  • Nombre de sièges pourvus au conseil municipal 43/43

Article à la une des élections

EN DIRECT. Election du maire de Marseille : aucun candidat n'a atteint la majorité absolue, un second tour de scrutin va être organisé entre Michèle Rubirola, Guy Teissier et Samia Ghali

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Alès : le contexte politique des élections municipales

Le renouvellement du conseil municipal dans les communes françaises va s'organiser lors des 15 et 22 mars 2020. Découvrez quels sont les candidats de la ville d'Alès en parcourant cette page.

La liste des candidats aux élections municipales 2020 à Alès

Pour avoir une liste aux Municipales 2020, les candidats devaient déposer leur candidature avant le 27 février. Par conséquent, à Alès, on retrouve les prétendants suivants. Rattaché aux Républicains, Max Roustan ne veut pas lâcher la mairie d'Alès et se représente. Il porte la liste "LISTE ALES". Fabien Gabillon se présente aux élections municipales 2020 et sera le représentant de la Gauche. La tête de liste de "ALES EST A VOUS !" s'était présentée aux élections municipales 2014 et avait obtenu un siège au conseil municipal. Eric Bouchité du Centre, tête de liste de "VIVRE ALES", Marc Peyroche de la nuance "Divers", tête de liste de "ales en commun", Francis Bassier du Rassemblement National, tête de liste de "LES ALESIENS D'ABORD", Jérôme Garcia de l'Extrême gauche, tête de liste de "Lutte Ouvriere-Faire entendre le camp des travailleurs" et Paul Planque de la Gauche, tête de liste de "LE PRINTEMPS ALESIEN" seront aussi candidats aux prochaines élections.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Alès ?

Afin d'élire un nouveau conseil municipal, les habitants d'Alès iront, les 15 et 22 mars 2020, aux bureaux de vote, lors des élections municipales 2020. Si vous êtes français ou membre de l'Union européenne et si vous habitez ou payez des impôts dans cette commune, vous êtes alors appelé aux urnes. Il faut néanmoins que vous soyez majeur, que vous bénéficiiez de vos droits civiques et soyez inscrit sur les listes électorales alésiennes.

Bilan de 2014, année des précédentes Municipales

Les 23 et 30 mars 2014, les électeurs d'Alès désignaient, au moyen d'un scrutin proportionnel de liste, les membres du conseil municipal.
La droite avait ainsi triomphé à Alès, comme dans la majeure partie des municipalités françaises. C'est la liste liée à l'Union pour un Mouvement Populaire, LISTE ALES, qui avait gagné les élections avec 54,13 % des votes au premier tour. Elle avait obtenu 35 sièges, sur 43 libres. La liste ALES RÉ-UNIE, nuançant la tendance mentionnée auparavant, emportait 4 sièges au conseil municipal, grâce à sa seconde position lors du scrutin.
Généralement, le taux de participation pendant les Municipales est assez élevé. Ce dernier était en forte baisse, passant de 64,91 % en 2008 à 61,53 % pour la dernière élection.

Percevait-on déjà cette tendance aux précédents scrutins ?

L'examen des élections présidentielles de 2017 signale une orientation identique des votes. Si Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise) d'une part et Marine Le Pen (Front national) d'autre part ont respectivement obtenu 26,43 % et 24,75 % des suffrages au premier tour, Emmanuel Macron est derrière dans les votes avec 19,77 %. Emmanuel Macron a été choisi par les résidents d'Alès qui l'ont élu à 61,18 %. 18 574 citoyens d'Alès se sont déplacés, ce qui revient à 69,36 % de la population.
La République en Marche avec Renaissance aura emporté 18,75 % des voix lors des Européennes de 2019, contre 30,32 % avec Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen).
Les élections municipales 2020 serviront à mesurer cette évolution.

Quelques informations sur Alès

Les municipales, qui se tiendront les 15 et 22 mars prochains, nous donnent une idée des relevés socio-économiques à Alès.

Quelles sont les spécificités des citoyens d'Alès ?

La ville d'Alès est une commune du Gard. 40 219 personnes vivent dans cette ville. Saint-Jean-de-Ceyrargues, Branoux-les-Taillades ou également Mialet, comptent parmi les villes qui se sont jointes à la Communauté d'Agglomération Alès Agglomération aux côtés d'Alès. La population d'Alès est dans l'ensemble peu âgée. La majorité des résidents a entre 25 et 54 ans et 22,54 % des Alésiens ont entre 55 et 64 ans. La part de l'immigration s'avère assez importante à Alès, avec 9,24 % des résidents.

Alès : un aperçu du niveau de vie des habitants

Les statistiques qui suivent font état du marché de l'emploi à Alès. Cette ville est principalement habitée par des employés et professions intermédiaires qui constituent 59,61 % de sa population en activité (plus de 15 033 Alésiens sont actifs, à savoir 38,08 %). Dans l'agglomération alésienne, les demandeurs d'emploi représentent un peu plus du quart de la population – dont plus de la moitié sont des femmes.
En matière de niveau de vie, le revenu fiscal médian national s'élevait à plus de 20 000 € en 2014 en France. À Alès, les résidents ont déclaré un revenu moyen de 16 337 € en 2016. La fracture sociale se révèle significative à Alès, où le taux de pauvreté atteint 29 %. Si la portion des habitants les plus riches gagne environ 30 013 € par an, les plus démunis – avec une majorité de personnes âgées de plus de 75 ans – déclarent percevoir en moyenne 8 624 €.
Si le niveau de vie dans une commune ne se résume pas à son marché immobilier, celui-ci en reste, toutefois, un très bon indicateur. Que louent les Alésiens ? La demande va à presque 11 % sur des appartements HLM de 3 pièces et à moins de 10 % sur des appartements non HLM de 3 pièces. À y voir de plus près, on observe que la préférence des propriétaires se porte à 7 % sur l'achat d'une maison de 5 pièces et à 12 % sur une maison de 4 pièces.

La qualité de vie à Alès plus dans le détail

Il y a une raison pour laquelle les politiques urbaines se focalisent essentiellement sur les équipements de la ville : en satisfaisant les attentes des résidents, elles garantissent la qualité de vie dans leur ville. On peut noter qu'à Alès les infrastructures ne manquent pas. Des urgences, maternités ou pharmacies existent intra-muros : il y en a 26. On comptabilise 6 199 enfants, âgés de 0 à 15 ans, dans la ville d'Alès. Cela indique donc qu'un assez grand nombre de familles y habitent si on met ce chiffre à côté du nombre total d'habitants. Et pour les plus jeunes, on trouve 5 crèches ainsi que 40 établissements scolaires. Avec la gare d'Alès, la ville voit passer plus de 400 000 usagers chaque année.
Si on étudie la qualité de l'air ainsi que celle de l'eau à Alès, on peut se rendre compte qu'elle reste peu polluée. L'indice de qualité de l'air : 3,66 en moyenne sur l'année dans votre ville. De quelle manière est déterminée la qualité de l'air ? L'indice Atmo est mesuré grâce aux principaux niveaux de pollution : le dioxyde d'azote, les poussières, l'ozone ainsi que le dioxyde de soufre. Comment s'informer sur la qualité de l'eau ? Grâce à L'observatoire national de l'eau, vous saurez qu'à Alès, l'eau est conforme à 100 % sur deux plans : le plan microbiologique ​ et le plan physico-chimique.