← Tous les résultats

Municipales

Résultats des élections municipales : Saint-Léger-du-Gennetey

Résumé du premier tour

Le 15 mars 2020, les citoyens de Saint-Léger-du-Gennetey se sont rendus aux urnes pour les élections municipales. Les citoyens de la municipalité ont été 57,97 % à aller aux bureaux de vote au 1er tour des élections municipales, contre 81,10 % en 2014 (baisse de -23,13 points). On remarque que le taux de participation dans le département de l'Eure a baissé, en comparaison avec la dernière élection (69,03 % contre 51,20 % cette année).

Un siège au conseil municipal est octroyé de manière automatique à un candidat s'il a obtenu le score suivant : au moins la moitié des voix et plus du quart des votes des inscrits.

Élections municipales 2020 à Saint-Léger-du-Gennetey : qui sort gagnant lors du premier tour ?

À Saint-Léger-du-Gennetey (27), les jeux sont donc faits dès le 1er tour de ces municipales 2020 puisque les 11 places du conseil ont déjà toutes été attribuées. Résultats du 1er tour des élections municipales : Fanny Poilane s'impose grâce à 96,10 % des suffrages. Dominique Creme et Céline Fournier sont soutenus par 93,50 % des électeurs. D'autres candidats élus ont également été cautionnés par les votants, comme le prouvent les résultats élevés de Maryline Lecointre (90,90 %), Ingrid Lebedieff (89,61 %), Grégory Alline (87,01 %), Pierre Leroux (87,01 %), Benjamin Drouet (84,41 %), Jacqueline Romain (83,11 %), Rudy Simon (80,51 %) et Philippe Romain (68,83 %).

L'élection du maire fait suite à celle des nouveaux conseillers municipaux. Il est d'ailleurs choisi parmi ceux-ci, mais également par eux.

Résultats du premier tour - Saint-Léger-du-Gennetey

Abstention : 42.03% Participation : 57.97%

Résultats détaillés du tour 1

  • Fanny POILANE, 96.1%



    Fanny POILANE

    96.1 %

    74 votes

  • Dominique CREME, 93.5%



    Dominique CREME

    93.5 %

    72 votes

  • Céline FOURNIER, 93.5%



    Céline FOURNIER

    93.5 %

    72 votes

  • Maryline LECOINTRE, 90.9%



    Maryline LECOINTRE

    90.9 %

    70 votes

  • Ingrid LEBEDIEFF, 89.61%



    Ingrid LEBEDIEFF

    89.61 %

    69 votes

  • Grégory ALLINE, 87.01%



    Grégory ALLINE

    87.01 %

    67 votes

  • Pierre LEROUX, 87.01%



    Pierre LEROUX

    87.01 %

    67 votes

  • Benjamin DROUET, 84.41%



    Benjamin DROUET

    84.41 %

    65 votes

  • Jacqueline ROMAIN, 83.11%



    Jacqueline ROMAIN

    83.11 %

    64 votes

  • Rudy SIMON, 80.51%



    Rudy SIMON

    80.51 %

    62 votes

  • Philippe ROMAIN, 68.83%



    Philippe ROMAIN

    68.83 %

    53 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 168 habitants
  • 138 inscrits
  • Votants80 inscrits 57.97%
  • Abstentionnistes58 inscrits 42.03%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Article à la une des élections

Etats-Unis : les ouvriers du Michigan vont-ils à nouveau voter Trump?

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Saint-Léger-du-Gennetey : le contexte politique des élections municipales

Lors des élections des 15 mars et 22 mars 2020, les communes françaises seront invitées à renouveler leur conseil municipal. Dans les communes de moins de 1 000 habitants, on peut voter directement pour des candidats et non une liste.

Voici les candidats annoncés à Saint-Léger-Du-Gennetey pour les Municipales 2020

Pour le premier tour des Municipales 2020, les citoyens auront le choix entre les candidats qui suivent. La mairie de Saint-Léger-Du-Gennetey, tenue par Philippe Romain, voit son maire se présenter à sa réélection. Grégory Alline a aussi validé sa candidature. À l'issue des municipales 2014, il avait obtenu un siège au conseil municipal. Également dans les candidatures retenues, celles de Dominique Creme, Benjamin Drouet, Céline Fournier, Ingrid Lebedieff, Maryline Lecointre, Pierre Leroux, Fanny Poilane, Jacqueline Romain et Rudy Simon.

À noter : afin d'être élus dès le premier tour, les candidats devront remporter une majorité absolue, à la condition que plus du quart des résidents inscrits sur les listes électorales aient voté en leur faveur. Pour être élus lors de l'hypothétique second tour et décrocher l'un des 11 sièges à pourvoir, ceux-ci devront atteindre une majorité relative.

Saint-Léger-du-Gennetey : quels sont les enjeux des Municipales ?

Ce sont les 15 et 22 mars 2020 que les citoyens de Saint-Léger-du-Gennetey voteront pour les élections municipales 2020 et, donc, pour élire leur nouveau conseil municipal. Quelles conditions doit-on réunir pour voter à ces élections ? Il faut être majeur, habiter ou payer ses impôts dans la commune, être inscrit sur les listes électorales et être français ou ressortissant de l'Union européenne.

Retour sur les élections municipales de 2014

Les électeurs des villes de moins de 1000 habitants votent par l'intermédiaire d'un scrutin plurinominal avec panachage lors des municipales. Ainsi, ils désignent plusieurs membres en même temps et peuvent également choisir des candidats de deux listes différentes.
11 membres du conseil municipal de la commune de Saint-Léger-du-Gennetey ont été choisis par les citoyens le 23 mars 2014, dès le soir du premier tour. Ce sont Lucien Baboulene et Katherine Guitton que les Léogardiens avaient élus pour les diriger, en compagnie de Philippe Romain, Etienne Lanoy, Rudy Simon, Celine Nazé mais aussi Benjamin Drouet et Gregory Alline.
Sur 127 inscrits, de nombreux électeurs se sont rendus aux urnes. De fait, 103 de ces derniers ont glissé un bulletin dans l'urne, une forte hausse par rapport à 2008. Les élections municipales, cette année-là, avaient effectivement provoqué un taux de participation de 77,59 %.

L'examen des scrutins précédents permet-il d'y découvrir la même évolution ?

On relève plusieurs votes depuis les élections municipales, sachant que les élections présidentielles ont été organisées en 2017. En analysant les résultats du premier tour sur la commune de Saint-Léger-du-Gennetey aux dernières élections présidentielles, en 2017, on observe qu'ils étaient différents de ce qui a été déclaré au niveau national.
Les élections du premier tour ont distingué Marine Le Pen (Front national), qui a eu 33,33 % des votes, Emmanuel Macron (En marche !), avec un score de 21,3 % et, derrière, François Fillon (Les Républicains) avec 19,44 % au suffrage. Marine Le Pen a au final été choisie par les habitants de Saint-Léger-du-Gennetey, avec 54,02 % des voix. 103 Léogardiens sont allés voter pour le second tour des Présidentielles de 2017 (80,47 %) tandis que la participation en 2012 était de 83,81 %. On remarque de ce fait une baisse différente de la tendance constatée à l'échelle du pays (-5,8 points).
Les résultats des Européennes de 2019 sont ceux-ci : 10,98 % des suffrages pour Europe Écologie et 32,93 % pour la liste Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen).

Saint-Léger-du-Gennetey : les informations clefs

Les élections municipales ont lieu les 15 et 22 mars prochains, l'occasion de jeter un coup d'œil sur les chiffres socio-économiques de la commune.

Portrait des habitants de Saint-Léger-du-Gennetey

Saint-Léger-du-Gennetey (Eure) compte 182 habitants. Grâce à la Communauté de Communes Roumois Seine, qui offre une continuité entre les villes voisines, Saint-Léger-du-Gennetey communique aisément avec Bosgouet, Flancourt-Crescy-en-Roumois ou Barneville-sur-Seine. La majorité de la population a entre 25 et 54 ans et les résidents entre 15 et 24 ans représentent 19,51 % de la population. Les habitants sont par conséquent peu âgés. La population issue de l'immigration est peu présente à Saint-Léger-du-Gennetey, avec 1,12 % des résidents.

Un aperçu du niveau de vie des résidents de Saint-Léger-du-Gennetey

Le marché de l'emploi est-il dynamique à Saint-Léger-du-Gennetey ? La réponse à partir des statistiques qui suivent. Les ouvriers et employés sont des plus représentés au sein de la population en activité de Saint-Léger-du-Gennetey (53,33 %). Plus globalement, les Léogardiens actifs, qui sont au nombre de 100, constituent 55,87 % des habitants de la commune. Les hommes représentent une majeure partie des habitants léogardiens à la recherche d'un travail. Les habitants percevant des prestations forment 11 % des citoyens.
Les ménages léogardiens bénéficiaient d'un revenu médian de 20 820 € par an en 2014. À titre comparatif, le revenu médian était d'environ 20 000 € en France cette même année.
Le marché immobilier d'une commune est aussi un bon marqueur de son attractivité et du niveau de vie en général. Moins de 11 % des Léogardiens sont locataires de maison non HLM de 4 pièces et environ 2 % le sont d'un appartement non HLM de 2 pièces. Les propriétaires s'avèrent décidés à investir dans une maison de 6 pièces à un peu moins du tiers et dans une maison de 5 pièces à 37 %.

Fait-il bon vivre à Saint-Léger-du-Gennetey ?

Pour évaluer la qualité de vie dans une ville, on peut étudier le nombre d'installations comparé à la densité de population. Ainsi, à Saint-Léger-du-Gennetey, les équipements essentiels pour se soigner, se déplacer ou s'instruire manquent un peu. On recense 41 enfants de 0 à 15 ans, soit un assez grand nombre de familles (par rapport au nombre total d'habitants) dans la ville.
Outre les infrastructures, notez que le niveau de pollution peut être estimé via la qualité de l'air ou de l'eau. D'après L'observatoire national de l'eau, l'eau à Saint-Léger-du-Gennetey se révèle conforme à 100 % tant au niveau microbiologique ​que physico-chimique​.