← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Grand-Camp

Résumé du premier tour

Ce 15 mars 2020, les résidents de Grand-Camp ont voté pour les élections municipales. Possible conséquence de l'épidémie de coronavirus, on constate que pour ces élections, la commune enregistre un taux de participation de seulement 44,90 %. La participation enregistrée au niveau de l'Eure pour cette élection a baissé en comparaison avec la précédente (69,03 % contre 51,20 % cette année).

Comment un candidat peut-il décrocher son siège au conseil municipal ? En emportant plus de la moitié des suffrages exprimés et le quart des voix des inscrits.

Quels candidats les électeurs de Grand-Camp ont-ils choisis au 1er tour des élections municipales 2020 ?

Les 11 membres du conseil municipal de Grand-Camp (27) ont donc déjà été élus dès le 1er tour des élections municipales 2020. C'est Jean-Michel Fouquet, avec 96,77 % des votes, qui est en première position à l'issue du 1er tour des municipales. On observe que 94,83 % des votants appuient Lynda Daugeard, Nadia Drouet, Benjamin Piel et Claude Surmulet. D'autres candidats élus ont également été soutenus par les électeurs, comme le prouvent les résultats élevés de Marie-Christine Blottiere (94,19 %), Jean-Noël Bonneville (92,90 %), Annick Rousset (92,90 %), Jean-Lucien Versal (92,90 %), Philippe Boullier (92,25 %) et Jean-François Degroote (91,61 %).

Comme lors de beaucoup de scrutins, certains citoyens ont voté blanc et d'autres ont soumis un bulletin invalide. Dans ce hameau, il y a eu 1,84 % de bulletins blancs et 3,07 % de votes non valides.

Ce sont les conseillers municipaux eux-mêmes qui vont maintenant désigner dans leurs rangs le prochain maire.

Résultats du premier tour - Grand-Camp

Abstention : 55.1% Participation : 44.9%

Résultats détaillés du tour 1

  • Jean-Michel FOUQUET, 96.77%



    Jean-Michel FOUQUET

    96.77 %

    150 votes

  • Lynda DAUGEARD, 94.83%



    Lynda DAUGEARD

    94.83 %

    147 votes

  • Nadia DROUET, 94.83%



    Nadia DROUET

    94.83 %

    147 votes

  • Benjamin PIEL, 94.83%



    Benjamin PIEL

    94.83 %

    147 votes

  • Claude SURMULET, 94.83%



    Claude SURMULET

    94.83 %

    147 votes

  • Marie-Christine BLOTTIERE, 94.19%



    Marie-Christine BLOTTIERE

    94.19 %

    146 votes

  • Jean-Noël BONNEVILLE, 92.9%



    Jean-Noël BONNEVILLE

    92.9 %

    144 votes

  • Annick ROUSSET, 92.9%



    Annick ROUSSET

    92.9 %

    144 votes

  • Jean-Lucien VERSAL, 92.9%



    Jean-Lucien VERSAL

    92.9 %

    144 votes

  • Philippe BOULLIER, 92.25%



    Philippe BOULLIER

    92.25 %

    143 votes

  • Jean-François DEGROOTE, 91.61%



    Jean-François DEGROOTE

    91.61 %

    142 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 463 habitants
  • 363 inscrits
  • Votants163 inscrits 44.9%
  • Abstentionnistes200 inscrits 55.1%
  • Votes blancs3 inscrits 1.84%

Article à la une des élections

Doubs : Saint-Point-Lac a voté féminin

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Grand-Camp : le contexte politique des élections municipales

Le renouvellement des conseillers municipaux dans les communes françaises se fera au moment des élections des 15 mars et 22 mars 2020. Dans les communes de moins de 1 000 habitants, on peut voter directement pour des candidats et non une liste.

Qui se présente pour les Municipales 2020 à Grand-Camp ?

Lors du premier tour des élections municipales 2020, les électeurs auront le choix entre les candidats suivants. Philippe Boullier, maire de Grand-Camp, présente sa candidature pour un autre mandat. Marie-Christine Blottiere se porte candidate. Elle s'était présentée aux élections municipales 2014 où elle avait obtenu un siège au conseil municipal. Jean-Noël Bonneville, Lynda Daugeard, Jean-François Degroote, Nadia Drouet, Jean-Michel Fouquet, Benjamin Piel, Annick Rousset, Claude Surmulet et Jean-Lucien Versal ont également validé leur candidature.

Rappelons la règle : si plus d'un quart des habitants inscrits sur les listes électorales se sont exprimés en leur faveur, les candidats peuvent être élus dès le premier tour en cas de majorité absolue. S'il y a second tour, ils devront remporter une majorité relative de façon à pouvoir être élus et décrocher l'un des 11 sièges à pourvoir.

Grand-Camp : quels sont les enjeux des Municipales ?

Qui figurera au futur conseil municipal de Grand-Camp ? Réponse au terme des élections municipales 2020, les 15 et 22 mars 2020. Apparaître sur les listes électorales est requis pour participer à un vote. Il faut ainsi être majeur, français ou ressortissant d'un pays membre de l'Union européenne, et s'acquitter de ses impôts ou habiter dans la municipalité dont il est question.

Retour sur les Municipales 2014

Dans certaines communes, les électeurs peuvent désigner plusieurs candidats en même temps, et d'ailleurs choisir des membres de deux listes différentes lors de ces municipales. Seules les communes de moins de 1000 habitants sont visées par ce scrutin plurinominal avec panachage.
11 membres du conseil municipal de Grand-Camp ont été choisis dès le soir du premier tour, le 23 mars 2014. Accompagnés d'Annick Rousset, Jean-Noël Bonneville, Jean-François Degroote, Thierry Jouveaux mais aussi Jean-Lucien Versal et Philippe Boullier, Marie-Christine Blottiere et Jean-Michel Fouquet ont eu les faveurs des Grand-Campois pour les administrer.
D'assez nombreux citoyens se sont déplacés : sur 374 inscrits sur les listes, 296 ont glissé leur bulletin dans l'urne. Cette participation (79,14 %) souligne une forte hausse comparativement aux dernières élections municipales, en 2008, où elle était de 69,67 %.

Cette tendance remonte-t-elle aux précédents scrutins ?

Il y a eu plusieurs élections depuis les dernières élections municipales. Concernant les précédentes élections présidentielles, elles se sont déroulées en 2017. Lorsque l'on confronte les résultats du premier tour des Présidentielles de 2017 sur la ville de Grand-Camp, on remarque qu'ils se sont avérés différents de ceux déclarés sur le reste du pays.
Les deux scores qui se sont distingués au premier tour ont été ceux de Marine Le Pen (Front national) et de François Fillon (Les Républicains) : 29,39 % et 26,2 % des voix. Emmanuel Macron (En marche !) se situait derrière, avec 16,93 % des votes. Les électeurs de Grand-Camp ont tranché : 53,36 % des votes vers Emmanuel Macron au second tour. 307 Grand-Campois sont allés voter pour le second tour des Présidentielles de 2017 (83,42 %) tandis que le taux de participation en 2012 était de 87,73 %. On observe de ce fait une baisse différente de la tendance observée au niveau national (-5,8 points).
Les Européennes de 2019 ont été l'occasion pour Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) de se distinguer avec un résultat de 27,83 %. La liste Renaissance (soutenue par La République en Marche) a, quant à elle, emporté 18,87 % des suffrages.

Grand-Camp : les informations clefs

Avec les élections municipales qui arrivent (15 et 22 mars 2020), il peut être utile pour les citoyens de Grand-Camp d'en apprendre plus quant à la situation socio-économique de leur commune.

Que pourrait-on retenir des résidents de la commune de Grand-Camp ?

493 personnes vivent dans ce hameau de l'Eure. Avec cette ville, Bray, Verneusses ou bien Harcourt font partie des communes qui composent la Communauté de Communes Intercom Bernay Terres de Normandie. En règle générale, les Grand-Campois sont peu âgés (la majorité de la population a entre 25 et 54 ans). Cependant, 27,82 % de la population ont entre 55 et 64 ans. Grand-Camp est peu concernée par l'immigration, avec 1,03 % d'immigrés.

Emploi, logement, revenus... Comment vit-on à Grand-Camp ?

Les statistiques qui suivent font état du marché du travail à Grand-Camp. Voici les statuts professionnels majoritaires à Grand-Camp : 47,63 % des travailleurs sont des employés et professions intermédiaires. 46,59 % des résidents travaillent (soit environ 223 personnes). 8 % des résidents grand-campois en âge de travailler se retrouvent à la recherche d'un travail, dont plus de la moitié sont des femmes.
La ville de Grand-Camp est similaire à la France concernant le niveau de vie. Les Grand-Campois ont en moyenne touché 20 399 € par an en 2016 et la moyenne française était d'environ 20 000 € en 2014.
Surfaces, types de biens, statuts d'habitation... Les chiffres suivants reflètent bien le niveau de vie des résidents de Grand-Camp. Sur le marché locatif grand-campois, les plus cotées sont les maisons non HLM de 4 pièces qui correspondent à 6 % de la demande, ainsi que les maisons non HLM de 5 pièces à hauteur de moins de 3 %. Si l'on se penche sur le marché des propriétaires, on constate qu'ils sont environ 25 % à acheter une maison de 6 pièces et un peu moins de 30 % pour une maison de 5 pièces.

Qu'en est-il de la qualité de vie au sein de la commune de Grand-Camp ?

Les équipements (hôpitaux, gares, écoles...) manquent un peu pour satisfaire les attentes des Grand-Campois. De par ses 94 enfants âgés de 0 à 15 ans, on peut dire que Grand-Camp compte un assez grand nombre de familles, compte tenu de sa population totale.
La qualité de vie dans une commune est entre autres en lien avec pollution environnante. D'après L'observatoire national de l'eau, la ​qualité de l'eau est ​à 100 % ​conforme tant sur le plan microbiologique que physico-chimique​.