← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Le Gué-de-Longroi

Résumé du premier tour

Les électeurs du Gué-de-Longroi étaient attendus ce 15 mars 2020 pour les municipales. Peu de gens se sont rendus dans l'isoloir (39,76 %), l'épidémie de coronavirus ayant possiblement incité les habitants à rester chez eux. Le pourcentage de citoyens s'étant mobilisés au niveau départemental (Eure-et-Loir) a baissé par rapport au scrutin précédent : 68,75 % contre 51,44 % cette année.

Un candidat qui emporte au moins la moitié des suffrages estimés valides et 25 % des votes des inscrits sera libre de siéger au conseil municipal.

Élections municipales 2020 au Gué-de-Longroi : qui l'emporte lors du premier tour ?

Au Gué-de-Longroi (28), les 15 sièges du conseil ont donc déjà été attribués dès le 1er tour des municipales 2020. Sébastien Mineau se démarque au 1er tour des élections municipales avec 99,09 % des voix. Marc Foughali obtient 98,63 % des votes. Frédéric Deschamps, Geneviève Hee et Hervé Kamougue ont réalisé un score qui les situe troisièmes (98,18 %). D'autre part, les citoyens ont voté en faveur de quelques candidats, notamment Pascal Boucher (97,72 %), Alain Keruzore (97,72 %), Lise Pacon Feller (97,72 %), Clément Savoure (97,72 %), Annie Madelaine (97,27 %), Dominique Pingault (97,27 %), Nadine Couteller (96,81 %), Estelle Isambert (96,36 %), Louis Pons (95,45 %) et Pascal Laya (95 %).

Après le dépouillement des suffrages, il a été établi que, dans ce village, il y a eu des votes blancs (2,98 %) et des bulletins invalides (3,40 %).

Les nouveaux conseillers municipaux ayant été élus, ils sont à présent conviés à désigner – parmi eux – celui ou celle qui obtiendra le statut de maire de la commune.

Résultats du premier tour - Le Gué-de-Longroi

Abstention : 60.24% Participation : 39.76%

Résultats détaillés du tour 1

  • Sébastien MINEAU, 99.09%



    Sébastien MINEAU

    99.09 %

    218 votes

  • Marc FOUGHALI, 98.63%



    Marc FOUGHALI

    98.63 %

    217 votes

  • Frédéric DESCHAMPS, 98.18%



    Frédéric DESCHAMPS

    98.18 %

    216 votes

  • Geneviève HEE, 98.18%



    Geneviève HEE

    98.18 %

    216 votes

  • Hervé KAMOUGUE, 98.18%



    Hervé KAMOUGUE

    98.18 %

    216 votes

  • Pascal BOUCHER, 97.72%



    Pascal BOUCHER

    97.72 %

    215 votes

  • Alain KERUZORE, 97.72%



    Alain KERUZORE

    97.72 %

    215 votes

  • Lise PACON FELLER, 97.72%



    Lise PACON FELLER

    97.72 %

    215 votes

  • Clément SAVOURE, 97.72%



    Clément SAVOURE

    97.72 %

    215 votes

  • Annie MADELAINE, 97.27%



    Annie MADELAINE

    97.27 %

    214 votes

  • Dominique PINGAULT, 97.27%



    Dominique PINGAULT

    97.27 %

    214 votes

  • Nadine COUTELLER, 96.81%



    Nadine COUTELLER

    96.81 %

    213 votes

  • Estelle ISAMBERT, 96.36%



    Estelle ISAMBERT

    96.36 %

    212 votes

  • Louis PONS, 95.45%



    Louis PONS

    95.45 %

    210 votes

  • Pascal LAYA, 95%



    Pascal LAYA

    95 %

    209 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 865 habitants
  • 591 inscrits
  • Votants235 inscrits 39.76%
  • Abstentionnistes356 inscrits 60.24%
  • Votes blancs7 inscrits 2.98%

Le Gué-de-Longroi : le contexte politique des élections municipales

Le renouvellement du conseil municipal dans les communes françaises va s'organiser lors des 15 mars et 22 mars 2020. Si, pour les communes de plus de 1 000 habitants, le scrutin de liste est la règle, la procédure est différente pour les villes moins peuplées, qui fonctionnent quant à elles sur le principe du scrutin plurinominal, un système qui permet aux citoyens de sélectionner directement des candidats parmi tous ceux qui se sont enregistrés.

Au Gué-De-Longroi, quels sont les candidats pour les élections municipales 2020 ?

Pour le premier tour des élections municipales 2020, les électeurs pourront choisir entre les candidats qui suivent. Pascal Boucher ne veut pas lâcher sa ville du Gué-De-Longroi et espère renouveler son mandat à la mairie. Nadine Couteller sera dans la course pour les élections. Frédéric Deschamps, Marc Foughali, Geneviève Hee, Estelle Isambert, Hervé Kamougue, Alain Keruzore, Pascal Laya, Annie Madelaine, Sébastien Mineau, Lise Pacon Feller, Dominique Pingault, Louis Pons et Clément Savoure ont également déclaré leur candidature.

Précisons que deux critères doivent être remplis pour qu'un candidat soit élu au premier tour : recevoir une majorité absolue et les voix de plus du quart des administrés inscrits sur les listes électorales. S'il y a un second tour, il convient pour les candidats d'atteindre une majorité relative pour être élus et remporter l'un des 15 sièges à pourvoir.

Le Gué-de-Longroi : quels sont les enjeux des Municipales ?

Le Gué-de-Longroi disposera d'un nouveau conseil municipal, à l'occasion des élections municipales 2020, qui se dérouleront les 15 et 22 mars 2020. Afin de voter lors de ce suffrage, certains critères doivent être remplis : il faut être majeur, payer ses impôts ou habiter dans la municipalité, apparaître sur les listes électorales et être français ou ressortissant de l'UE.

Retour sur les Municipales de 2014

Les villes de moins de 1000 habitants sont soumises à un scrutin plurinominal avec panachage lors de ces élections municipales. Cela veut dire que les électeurs votent pour plusieurs membres à la fois et peuvent aussi choisir des candidats de deux listes différentes.
Le 23 mars 2014, 15 membres du conseil municipal ont été élus par les citoyens de la commune du Gué-de-Longroi, et ce dès le soir du premier tour. Louis Pons, Thierry Lemeur, Jean-Louis Breton, Estelle Isambert mais aussi Sonia Rodrigues et Pascal Laya avaient assisté Jocelyne Martin et Olivier Labat. Ces derniers avaient reçu, de la part des Longroisiens, la mission d'administrer la ville.
Parmi les 575 inscrits sur les listes électorales, assez peu d'électeurs sont allés voter (361 voix).

Les autres élections ont-elles connu des résultats similaires ?

Il y aura eu plusieurs scrutins entre aujourd'hui et les précédentes Municipales. Les dernières Présidentielles, pour leur part, remontent à 2017. Au premier tour des Présidentielles, en 2017, on note que le choix des citoyens du Gué-de-Longroi était différent de celui du reste des citoyens français.
Le premier tour a fait ressortir des disparités, en particulier entre les résultats de François Fillon (Républicains, 18,77 % des suffrages), derrière Marine Le Pen (Front national, 23,52 % des votes) et Jean-Luc Mélenchon (France insoumise, 22,53 % des suffrages). C'est Emmanuel Macron qui s'est démarqué au deuxième tour, avec 59,17 % des votes des résidents du Gué-de-Longroi. 79,22 % (soit 465 votants) : tel était le taux de participation des habitants du Gué-de-Longroi au second tour des dernières Présidentielles, tandis qu'ils étaient 79,67 % à se déplacer en 2012.
Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) avait emporté 25,61 % des suffrages lors des Européennes de 2019. Toutefois, la liste Renaissance (soutenue par La République en Marche) a marqué des points avec 15,79 % des suffrages.

Le Gué-de-Longroi : les données clefs

Élections municipales : les citoyens du Gué-de-Longroi devront aller voter les 15 et 22 mars. Une occasion pour en savoir plus sur la situation socio-économique de l'agglomération.

Le profil des habitants du Gué-de-Longroi

La ville du Gué-de-Longroi est une commune d'Eure-et-Loir. 945 personnes habitent dans cette ville. On trouve dans la Communauté de Communes des Portes Euréliennes d'Île-de-France, avec Le Gué-de-Longroi, les villes de Coulombs, Yermenonville ou également Châtenay. Les citoyens de la commune sont peu âgés. La majorité des Longroisiens ont entre 25 et 54 ans et 17,75 % se trouvent entre 15 et 24 ans. Les résidents immigrés se révèlent assez présents au Gué-de-Longroi, on y répertorie 7,62 % de la population.

Le Gué-de-Longroi : tout ce qu'il y a à savoir sur son niveau de vie

Grâce aux chiffres suivants, on peut avoir une image globale du marché de l'emploi au Gué-de-Longroi. 56,57 % des Longroisiens sont des professions intermédiaires et employés. La ville connaît un taux d'activité de 55,03 %, recensant plus de 512 actifs. Le taux d'inactivité de la population longroisienne atteint 6 % des résidents (dont une majeure partie sont des hommes).
Le revenu moyen en France s'élevait à 20 000 € en 2014. Au Gué-de-Longroi, en 2016, les habitants ont déclaré un revenu médian de 23 715 €.
Au même titre que les taux de l'emploi, ceux de l'immobilier fournissent une information indispensable sur les communes et leur attractivité. La location de maison HLM de 3 pièces constitue plus de 2 % du marché de l'immobilier de la commune. Environ 2 % des locataires vivent, quant à eux, dans une maison HLM de 4 pièces. Un peu plus de 30 % des résidents s'avèrent propriétaires d'une maison de 6 pièces alors qu'ils sont 27 % à posséder une maison de 5 pièces.

Peut-on décrire Le Gué-de-Longroi comme une commune où il fait bon vivre ?

Bon à savoir : les infrastructures longroisiennes (hôpitaux, gares, écoles...) manquent un peu dans la commune. Il y a 220 enfants en âge d'aller à l'école dans la commune, il y a donc un assez grand nombre de familles (par rapport au nombre total d'habitants), et on répertorie ​1 établissement scolaire.
Vous avez sûrement à coeur de savoir si votre ville est polluée. La qualité de l'eau est-elle conforme ? Oui, à 100 %​, tant sur le plan microbiologique ​ que physico-chimique​. Vous pouvez le voir vous-même avec L'observatoire national de l'eau.