← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Chauffour-lès-Étréchy

Résumé du premier tour

Les élections municipales ont eu lieu le 15 mars 2020 à Chauffour-lès-Étréchy. Le taux de participation au 1er tour des élections municipales était cette année de 64,58 %. En 2014, il était de 64,08 % (ce qui correspond à une très légère hausse de 0,50 point). La participation dans le département de l'Essonne a baissé par rapport à la dernière élection : 64,52 % contre 45,26 % cette année.

Comment un candidat peut-il obtenir sa place au conseil municipal ? En emportant au moins la moitié des votes exprimés et 25 % des voix des inscrits.

À Chauffour-lès-Étréchy, quels candidats sont en tête au 1er tour des élections municipales 2020 ?

L'ensemble des 11 sièges du conseil a donc déjà été attribué dès le 1er tour des municipales 2020 à Chauffour-lès-Étréchy (91). En récoltant 98,38 % des suffrages, Christophe Desrues, Stéphanie Enkirche-Legrand et David Issartel se retrouvent en tête du 1er tour des municipales. Par ailleurs, ce tour a permis de révéler des figures favorites parmi les élus, à l'instar d'Isabelle Dupre (95,16 %), Thierry Gautier (95,16 %), Isabelle Lamande (95,16 %), Fabien Pigeon (95,16 %), Gilbert Domine (93,54 %), Laurence Sainsard (93,54 %), Claude Levon (91,93 %) et Martine Bassereau-Regnier (90,32 %).

C'est désormais aux nouveaux conseillers municipaux de désigner, dans leurs rangs, l'individu qui obtiendra le statut de maire.

Résultats du premier tour - Chauffour-lès-Étréchy

Abstention : 35.42% Participation : 64.58%

Résultats détaillés du tour 1

  • Christophe DESRUES, 98.38%



    Christophe DESRUES

    98.38 %

    61 votes

  • Stéphanie ENKIRCHE-LEGRAND, 98.38%



    Stéphanie ENKIRCHE-LEGRAND

    98.38 %

    61 votes

  • David ISSARTEL, 98.38%



    David ISSARTEL

    98.38 %

    61 votes

  • Isabelle DUPRE, 95.16%



    Isabelle DUPRE

    95.16 %

    59 votes

  • Thierry GAUTIER, 95.16%



    Thierry GAUTIER

    95.16 %

    59 votes

  • Isabelle LAMANDE, 95.16%



    Isabelle LAMANDE

    95.16 %

    59 votes

  • Fabien PIGEON, 95.16%



    Fabien PIGEON

    95.16 %

    59 votes

  • Gilbert DOMINE, 93.54%



    Gilbert DOMINE

    93.54 %

    58 votes

  • Laurence SAINSARD, 93.54%



    Laurence SAINSARD

    93.54 %

    58 votes

  • Claude LEVON, 91.93%



    Claude LEVON

    91.93 %

    57 votes

  • Martine BASSEREAU-REGNIER, 90.32%



    Martine BASSEREAU-REGNIER

    90.32 %

    56 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 138 habitants
  • 96 inscrits
  • Votants62 inscrits 64.58%
  • Abstentionnistes34 inscrits 35.42%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Article à la une des élections

Gérald Darmanin démissionne du Conseil régional des Hauts-de-France et annoncera bientôt sa décision pour Tourcoing, ville dont il est maire

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Chauffour-lès-Étréchy : le contexte politique des élections municipales

En mars 2020, les communes françaises réaliseront le renouvellement de leurs conseillers municipaux, à l'issue des élections prévues les 15 mars et 22 mars prochains. Le vote pour les communes de moins de 1 000 habitants suit des règles particulières. En effet, les électeurs ne votent pas pour une liste, mais pour des candidats, parmi ceux ayant soumis leur candidature auparavant.

Les Municipales 2020 : tour d'horizon des candidats à Chauffour-Lès-Etréchy

Pour le premier tour des Municipales 2020, les citoyens auront le choix entre les candidats qui suivent. Fabien Pigeon, qui dirige actuellement la ville de Chauffour-Lès-Etréchy, se représente aux élections. Martine Bassereau-Regnier se présente également. Christophe Desrues, Gilbert Domine, Isabelle Dupre, Stéphanie Enkirche-Legrand, Thierry Gautier, David Issartel, Isabelle Lamande, Claude Levon et Laurence Sainsard seront aussi candidats.

Afin d'être élus au moment du premier tour, les candidats sont contraints d'atteindre une majorité absolue, mais ils doivent également avoir remporté au moins le quart des voix des citoyens enregistrés sur les listes. Si un second tour s'avère nécessaire, la condition pour être élu, et pour se voir accorder l'un des 11 sièges à pourvoir, est d'obtenir une majorité relative.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Chauffour-lès-Étréchy ?

Le nouveau conseil municipal de Chauffour-lès-Étréchy sera choisi dans le cadre des élections municipales 2020, qui auront lieu les 15 et 22 mars 2020. Afin de pouvoir se rendre au bureau de vote, il faudra être majeur, inscrit sur les listes électorales, français ou membre de l'UE, mais également demeurer ou payer ses impôts dans la commune concernée.

Retour sur les élections municipales 2014

Toutes les villes n'ont pas le même système de vote pendant les élections municipales ! De fait, les électeurs des municipalités de moins de 1000 habitants votent pour plusieurs candidats en même temps et peuvent également élire des membres de deux listes différentes. On appelle cela le scrutin plurinominal avec panachage.
À Chauffour-lès-Étréchy, le 23 mars 2014, se déroulait l'élection de 11 membres du conseil municipal, dès le soir du premier tour. Les candidats Laurence Sainsard et Marc Auger avaient été élus par les Calidusiens pour les administrer. À leurs côtés, on pouvait voir Thierry Gautier, Isabelle Dupre, Christophe Desrues, Laurent Damex mais aussi Laurent Desmons et Isabelle Lamande.
Quand ils ont été appelés aux bureaux de vote, assez peu de citoyens ont voulu participer : seuls 66 électeurs pour 103 inscrits ont été comptés. Lorsqu'on sait que, aux précédentes élections municipales de 2008, la part de participants avoisinait 68,57 %, une forte baisse est alors évidente.

Une tendance similaire lors d'autres scrutins ?

2017 : c'est la date des dernières élections présidentielles, alors que les précédentes Municipales ont vu plusieurs types de scrutin entre-temps. Dans la commune de Chauffour-lès-Étréchy, les votes concernant le premier tour des élections présidentielles de 2017 étaient différents de ceux déclarés au niveau du pays.
Une brève étude des suffrages du premier tour, le 23 avril 2017, nous permet de constater que François Fillon et Jean-Luc Mélenchon se retrouvent à égalité à 23,81 % chacun. Peu d'hésitation pour les résidents de Chauffour-lès-Étréchy au deuxième tour, car ils ont été 56,58 % à choisir Emmanuel Macron. Une baisse de -5,8 points s'est fait ressentir à l'échelle nationale durant le second tour des élections présidentielles de 2017 comparativement à celles de 2012. À Chauffour-lès-Étréchy, cette évolution a été assez différente : ils ont été 87 résidents à s'être déplacés (79,82 %) contre 88,12 % en 2012.
On remarquera à l'issue des Européennes de 2019 les bons scores emportés par les listes suivantes : La République en Marche avec Renaissance, avec 27,91 % des votes, et Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) avec 23,26 % des suffrages.

Chauffour-lès-Étréchy : les données clefs

Les élections municipales se déroulent les 15 et 22 mars prochains, le moment de jeter un œil sur les chiffres socio-économiques de la commune.

De quels milieux proviennent les habitants de Chauffour-lès-Étréchy ?

La commune de Chauffour-lès-Étréchy accueille 134 résidents. C'est une ville de l'Essonne. La Communauté de Communes Entre Juine et Renarde CCEJR rassemble Chauffour-lès-Étréchy avec plusieurs municipalités voisines, comme Étréchy, Janville-sur-Juine ou également Saint-Sulpice-de-Favières. De manière générale, les Calidusiens sont peu âgés (la majorité de la population a entre 25 et 54 ans). Cependant, 20,48 % de la population ont entre 55 et 64 ans. La ville de Chauffour-lès-Étréchy est peu multiculturelle. 4,48 % de sa population sont immigrés.

Niveau de vie : l'ensemble des informations concernant la ville de Chauffour-lès-Étréchy

Quelle est la situation du marché de l'emploi à Chauffour-lès-Étréchy ? La réponse avec les statistiques suivantes. Les Calidusiens sont actifs à hauteur de 52,24 % de la population (soit près de 72 habitants). 70 % de la population active figure parmi les professions intermédiaires et agriculteurs exploitants. 8 % des habitants calidusiens en âge de travailler sont à la recherche d'un travail. Les hommes constituent plus de la moitié des chômeurs.
Si l'on souhaite confronter les chiffres, le niveau de vie à Chauffour-lès-Étréchy s'avère bien plus élevé que celui de la France. Le revenu fiscal médian des Calidusiens s'élevait à 30 553 € durant l'année 2016 quand le revenu fiscal médian français était d'environ 20 000 € sur l'année 2014.
Le marché immobilier d'une ville est également un bon marqueur de son dynamisme et du niveau de vie en général. Les Calidusiens se révèlent pour 5 % locataires d'un appartement non HLM de 2 pièces et pour environ 2 % d'une maison non HLM de 2 pièces. Que choisissent les Calidusiens ? Ils sont un peu plus du quart à être propriétaires d'une maison de 5 pièces ainsi que 33 % d'une maison de 6 pièces.

Peut-on associer qualité de vie et Chauffour-lès-Étréchy ?

Les infrastructures manquent un peu à Chauffour-lès-Étréchy pour satisfaire les besoins de ses résidents. La commune recense ​34 enfants âgés de ​0 à 15 ans, il y a donc un assez grand nombre de familles (par rapport au nombre total d'habitants).
Pour votre bien-être et celui des membres de votre famille, il est primordial de s'informer sur l'éventuelle pollution de votre lieu de vie. Avec L'observatoire national de l'eau, on peut constater que la qualité de l'eau est conforme à 100 %, tant sur le plan microbiologique ​que physico-chimique​.