← Tous les résultats

Municipales

Résultats des élections municipales : Salles-sous-Bois

Résumé du premier tour

Les résidents de Salles-sous-Bois sont allés aux urnes le 15 mars 2020 pour les élections municipales. En 2014, 75,60 % des citoyens avaient voté lors du premier tour des élections municipales. Cette année, ils ont été 78,31 % à voter, ce qui correspond à une hausse de 2,71 points. Plus largement, le taux de participation dans le département de la Drôme a baissé en comparaison de la précédente élection (76,23 % contre 63,08 % cette année).

Tout candidat qui se présente à l'élection ne peut pas devenir conseiller municipal. On doit en effet emporter au moins 50 % des suffrages exprimés et plus de 25 % des voix des inscrits.

À Salles-sous-Bois, qui est en tête au premier tour des municipales 2020 ?

À Salles-sous-Bois (26), les 11 sièges du conseil ont donc déjà été attribués dès le 1er tour des élections municipales 2020. C'est Géraldine Urreizti, forte de 97,63 % des votes, qui arrive en première place au 1er tour des élections municipales. Laëtitia Larrat est cautionnée par 94,48 % des électeurs. Les électeurs ont voté pour Pascal Françon et Mathieu Rivier à 93,70 % à l'issue du premier tour, en leur octroyant la troisième position. Patricia Guitton (91,33 %), Serge Armand (90,55 %), Claude Chastan (90,55 %), Jacques Landraud (86,61 %), Patrice Françon (85,82 %), Bernard Doutres (85,03 %) et Jean-Luc Autard (84,25 %), qui ont obtenu un score élevé suite à ce scrutin, se sont assuré une place au conseil.

Les bulletins de vote de ce hameau ont été comptabilisés : il y a eu 1,54 % de bulletins blancs et 0,77 % de votes non recevables.

Il ne reste plus qu'aux nouveaux membres du conseil municipal à désigner, parmi eux, un nouveau maire.

Résultats du premier tour - Salles-sous-Bois

Abstention : 21.69% Participation : 78.31%

Résultats détaillés du tour 1

  • Géraldine URREIZTI, 97.63%



    Géraldine URREIZTI

    97.63 %

    124 votes

  • Laëtitia LARRAT, 94.48%



    Laëtitia LARRAT

    94.48 %

    120 votes

  • Pascal FRANÇON, 93.7%



    Pascal FRANÇON

    93.7 %

    119 votes

  • Mathieu RIVIER, 93.7%



    Mathieu RIVIER

    93.7 %

    119 votes

  • Patricia GUITTON, 91.33%



    Patricia GUITTON

    91.33 %

    116 votes

  • Serge ARMAND, 90.55%



    Serge ARMAND

    90.55 %

    115 votes

  • Claude CHASTAN, 90.55%



    Claude CHASTAN

    90.55 %

    115 votes

  • Jacques LANDRAUD, 86.61%



    Jacques LANDRAUD

    86.61 %

    110 votes

  • Patrice FRANÇON, 85.82%



    Patrice FRANÇON

    85.82 %

    109 votes

  • Bernard DOUTRES, 85.03%



    Bernard DOUTRES

    85.03 %

    108 votes

  • Jean-Luc AUTARD, 84.25%



    Jean-Luc AUTARD

    84.25 %

    107 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 186 habitants
  • 166 inscrits
  • Votants130 inscrits 78.31%
  • Abstentionnistes36 inscrits 21.69%
  • Votes blancs2 inscrits 1.54%

Article à la une des élections

Etats-Unis : les ouvriers du Michigan vont-ils à nouveau voter Trump?

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Salles-sous-Bois : le contexte politique des élections municipales

Le conseil municipal des communes françaises sera renouvelé lors des élections des 15 mars et 22 mars 2020. Il sera question ici, à l'inverse des communes qui répertorient plus de 1 000 habitants, de désigner non pas une liste, mais directement des candidats, parmi ceux ayant soumis leur candidature.

À Salles-Sous-Bois, qui devons-nous attendre comme candidats aux Municipales 2020 ?

Lors du premier tour des Municipales 2020, les citoyens auront le choix entre les candidats qui suivent. Bernard Doutres est le maire actuel et se représente. Serge Armand se présente aux élections. En lice aussi pour les prochaines élections, Jean-Luc Autard, Claude Chastan, Pascal Françon, Patrice Françon, Patricia Guitton, Jacques Landraud, Laëtitia Larrat, Mathieu Rivier et Géraldine Urreizti.

Concernant le premier tour, il est important de rappeler que les candidats ont la possibilité d'être élus s'ils atteignent une majorité absolue, sous réserve que plus du quart des citoyens enregistrés sur les listes se soient exprimés en leur faveur. Pour ce qui est du second tour, s'il a lieu, les candidats doivent remporter une majorité relative afin d'être élus et ainsi prendre l'un des 11 sièges à pourvoir.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Salles-sous-Bois ?

Ce sont les 15 et 22 mars 2020 que les électeurs de Salles-sous-Bois voteront pour les élections municipales 2020 et, de ce fait, pour élire leur nouveau conseil municipal. Sont concernés par ces élections les individus majeurs qui résident ou paient leurs impôts dans la municipalité en question. Les électeurs peuvent être français, ou membres de l'Union européenne.

Quelle était la donne politique en 2014, à l'issue des précédentes élections municipales ?

Les municipales prennent une forme différente dans les communes de moins de 1000 habitants. Il s'agit d'un scrutin plurinominal avec panachage, ce qui signifie que les électeurs votent pour plusieurs membres à la fois et peuvent d'ailleurs désigner des candidats de deux listes différentes.
Dès le soir du premier tour, le 23 mars 2014, ont été élus 11 membres du conseil municipal de la ville de Salles-sous-Bois. Bernard Doutres, Sylvette Bourguignon, Claude Girard, Jocelyne Guigon mais aussi Jean-Luc Autard et Patrice Françon avaient épaulé Marylaure Taulier et Claude Chastan. Ceux-ci avaient accepté, de la part des Sallois, la tâche d'administrer la ville.
127 citoyens sont allés voter, lors des élections, sur les 168 inscrits. On peut ainsi dire que d'assez nombreuses personnes se sont rendues aux urnes. Ces résultats illustrent une baisse du taux de participation en regard des dernières Municipales, en 2008, où il affichait 77,78 %.

Cette tendance s'est-elle propagée d'un scrutin à un autre ?

En 2017, les précédentes Présidentielles se sont déroulées. Par ailleurs, plusieurs élections ont suivi les dernières Municipales. Les résultats du premier tour des précédentes élections présidentielles de 2017 déclarés dans la commune de Salles-sous-Bois étaient différents de ceux du reste du territoire.
En troisième position, François Fillon (Les Républicains) a eu 19,42 % des votes, derrière Marine Le Pen (Front national) d'une part et Emmanuel Macron (En marche !) d'autre part qui ont totalisé respectivement 28,06 % et 23,02 %. Emmanuel Macron a finalement été choisi par les habitants de Salles-sous-Bois, fort de 57,48 % des voix. Lors du second tour des élections présidentielles de 2012, la participation à Salles-sous-Bois était de 81,25 %, tandis qu'elle atteignait 90,68 % en 2017 avec 146 votants. On observe donc une hausse différente de la variation remarquée à l'échelle du pays (-5,8 points).
Les Européennes de 2019 ont été l'opportunité pour La République en Marche avec Renaissance de se distinguer avec un score de 33,33 %. La liste Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) a, quant à elle, emporté 20,83 % des suffrages.

Salles-sous-Bois : les données clefs

Les élections municipales apportent un aperçu de la situation socio-économique à Salles-sous-Bois. Ce sont les 15 et 22 mars 2020 que les habitants devront se rendre voter.

Comment peut-on définir les habitants de Salles-sous-Bois ?

Salles-sous-Bois est une commune de la Drôme de 191 habitants. La Communauté de Communes Enclave des Papes-Pays de Grignan donne la possibilité de connecter à Salles-sous-Bois des villes et des villages, comme Montjoyer, Montbrison-sur-Lez ou également Le Pègue. Les Sallois sont en général peu âgés (la majorité de la population a entre 25 et 54 ans et 28,33 % ont entre 55 et 64 ans). Salles-sous-Bois est une ville peu concernée par l'immigration avec 3,74 % d'immigrés au sein de ses résidents.

Toutes les informations sur le niveau de vie sur la ville de Salles-sous-Bois

Quelle est la situation du marché de l'emploi à Salles-sous-Bois ? La réponse par le biais des statistiques suivantes. Si près de 87 Sallois travaillent (47,06 % des résidents), 73,33 % de la population en activité occupe le statut de professions intermédiaires et cadres et professions intellectuelles supérieures. Les hommes sont plus concernés par le chômage : ils représentent une majeure partie des demandeurs d'emploi en ville (17 % de la population active).
Les Sallois touchent un revenu similaire à la moyenne nationale (plus de 20 000 € par an en France en 2014, par rapport à 21 436 € par an à Salles-sous-Bois en 2016).
Pour compléter cet examen du niveau de vie sallois, il est intéressant d'examiner les chiffres du marché immobilier. Les Sallois se révèlent, pour 5 %, locataires de maisons non HLM de 4 pièces et pour plus de 2 % locataires d'appartement non HLM de 2 pièces. Environ 22 % des ménages s'avèrent propriétaires d'une maison de 4 pièces tandis qu'ils sont environ 25 % à l'être d'une maison de 5 pièces.

Quelle est la qualité de vie à Salles-sous-Bois ?

Les équipements (hôpitaux, gares, écoles...) manquent un peu pour répondre aux attentes des Sallois. Avec ses peu nombreuses familles (proportionnellement à sa population totale), la commune comptabilise 21 enfants de 0 à 15 ans.
Outre les aménagements de la commune, il est important de découvrir si la ville a une bonne qualité de l'air ou de l'eau, afin de jauger la pollution environnante. Comment peut-on mesurer la qualité de l'eau ? L'observatoire national de l'eau vous permet de le savoir. Selon des études, elle est conforme à 100 % tant au niveau microbiologique que physico-chimique.