Résumé de l'élection

À Guillon-les-Bains et dans l'ensemble de la France, les élections municipales ont eu lieu le 15 mars 2020. Au soir du scrutin au premier tour des élections municipales, 71,05 % des électeurs étaient allés voter. En 2014, ils étaient 78,16 % (baisse de -7,11 points). On constate que la participation départementale (Doubs) a baissé par rapport à l'élection précédente : 77,56 % contre 62,85 % cette année.

Une première partie des sièges a été attribuée dès le premier tour des élections municipales. Notez que dans les petites municipalités (moins de 1000 habitants), on propose un scrutin plurinominal. Les candidats se présentent sur des listes, mais on comptabilise les voix obtenues par chacun. Pour être en mesure de rejoindre le conseil municipal, un candidat doit avoir emporté plus de la moitié des votes exprimés et le quart des suffrages des inscrits.

Quels candidats les citoyens de Guillon-les-Bains ont-ils privilégiés lors du premier tour des municipales 2020 ?

En tête du premier tour des élections municipales, Eva Dubosc récolte 96,22 % des voix. Les chiffres nous indiquent que Damien Cartier a l'appui de 90,56 % des votants. Le score de Stéphane Dornier à l'issue du premier tour lui fait obtenir la troisième place avec un résultat de 88,67 %.

Fabrice Michelet (86,79 %), Michel Vitte (86,79 %), Thibault Cagniant (84,90 %), Dominique Piguet (84,90 %), Victor Bucher (81,13 %) et Jean-Claude Drezet (67,92 %) se sont garanti un siège au conseil grâce à leur résultat élevé. Les scores du deuxième tour des élections déterminent l'identité des derniers conseillers municipaux.

Dans le cadre de l'annonce des différentes mesures de confinement devant endiguer la pandémie de coronavirus en France, le second tour des élections municipales 2020, qui devait se dérouler à Guillon-les-Bains, a officiellement été repoussé par Emmanuel Macron.

Résultats Guillon-les-Bains

Abstention : 28.95% Participation : 71.05%

Résultats détaillés du tour 1

  • 1, Eva DUBOSC, , 96.22%, 51 votes

    Élu·e



    Eva DUBOSC

    96.22 %

    51 votes

  • 2, Damien CARTIER, , 90.56%, 48 votes

    Élu·e



    Damien CARTIER

    90.56 %

    48 votes

  • 3, Stéphane DORNIER, , 88.67%, 47 votes

    Élu·e



    Stéphane DORNIER

    88.67 %

    47 votes

  • 4, Fabrice MICHELET, , 86.79%, 46 votes

    Élu·e



    Fabrice MICHELET

    86.79 %

    46 votes

  • 5, Michel VITTE, , 86.79%, 46 votes

    Élu·e



    Michel VITTE

    86.79 %

    46 votes

  • 6, Thibault CAGNIANT, , 84.9%, 45 votes

    Élu·e



    Thibault CAGNIANT

    84.9 %

    45 votes

  • 7, Dominique PIGUET, , 84.9%, 45 votes

    Élu·e



    Dominique PIGUET

    84.9 %

    45 votes

  • 8, Victor BUCHER, , 81.13%, 43 votes

    Élu·e



    Victor BUCHER

    81.13 %

    43 votes

  • 9, Jean-Claude DREZET, , 67.92%, 36 votes

    Élu·e



    Jean-Claude DREZET

    67.92 %

    36 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 107 habitants
  • 76 inscrits
  • Votants54 inscrits 71.05%
  • Abstentionnistes22 inscrits 28.95%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Municipales : 4 abstentionnistes sur 10 ne se sont pas rendus aux urnes à cause du coronavirus

39% des abstentionnistes de ce premier tour des élections municipales ne se sont pas rendus aux urnes en raison de l'épidémie de coronavirus, selon un sondage Ipsos-Sopra Steria pour Radio France, France Télévisions et les chaînes parlementaires publié ce dimanche soir.

Actualités locales sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Guillon-les-Bains : le contexte politique des élections municipales

Avec les élections des 15 et 22 mars 2020, le conseil municipal des communes françaises va être renouvelé. Dans les communes de moins de 1 000 habitants, les électeurs élisent directement leurs candidats parmi ceux ayant soumis leur candidature, qu'elle soit isolée ou groupée.

À Guillon-Les-Bains, quels sont les candidats pour les Municipales 2020 ?

Lors du premier tour des Municipales 2020, vous pourrez choisir entre les candidats qui suivent. Damien Cartier ne veut pas lâcher sa ville de Guillon-Les-Bains et souhaite renouveler son mandat à la mairie. Victor Bucher est également en lice. Autres choix possibles pour les citoyens : Thibault Cagniant, Stéphane Dornier, Jean-Claude Drezet, Eva Dubosc, Fabrice Michelet, Dominique Piguet et Michel Vitte.
À noter : pour être élus dès le premier tour, les candidats auront l'obligation d'atteindre une majorité absolue, à condition que plus du quart des habitants enregistrés sur les listes électorales aient voté en leur faveur. Pour être élus lors de l'hypothétique second tour et décrocher l'un des 11 sièges à pourvoir, ceux-ci devront remporter une majorité relative.

Guillon-les-Bains : quels sont les enjeux des Municipales ?

Les 15 et 22 mars 2020, les électeurs de Guillon-les-Bains désigneront leur nouveau conseil municipal, lors des élections municipales 2020. Sont concernés par ces élections les individus majeurs qui résident ou paient leurs impôts dans la municipalité en question. Les électeurs peuvent être français, ou membres de l'UE.

Retour sur les Municipales de 2014 : comment se sont-elles déroulées ?

En quoi consiste un scrutin plurinominal avec panachage ? C'est un scrutin qui concerne les élections municipales, dans le cas des communes de moins de 1000 habitants. Cela veut dire que les électeurs votent pour plusieurs membres en même temps et peuvent d'ailleurs choisir des candidats de deux listes différentes.
C'est dès le soir du premier tour, le 23 mars 2014, que les résidents de Guillon-les-Bains avaient élu 11 membres du conseil municipal. Les Guillonnais ont compté sur Thibault Cagniant, Henri Voirin, Maryline Lenfant, Damien Cartier mais aussi Anne Dubosc et Jean-Claude Drezet pour épauler Sylviane Roy et Nicolas Sorriaux dans leur mission de les administrer.
68 citoyens sont allés voter, lors des élections, sur les 87 inscrits. On estime ainsi que d'assez nombreuses personnes se sont rendues aux bureaux de vote. Ces résultats illustrent une forte baisse du taux de participation par rapport aux dernières Municipales, en 2008, où il affichait 82,8 %.

Cette tendance existait-elle au moment du scrutin précédent ?

Il n'y a pas eu d'élection depuis les élections présidentielles de 2017, mais plusieurs votes se sont déroulés depuis les précédentes Municipales. Les votes de la ville de Guillon-les-Bains au premier tour des Présidentielles, en 2017, avaient donné des résultats différents de ceux recueillis sur l'ensemble de la France.
On retiendra plusieurs candidats bien positionnés au premier tour : Marine Le Pen (Front national, 38,81 % des voix), mais également François Fillon (Les Républicains, 25,37 %), devant Emmanuel Macron (En marche !, 16,42 % des suffrages). Les citoyens de Guillon-les-Bains ont tranché : 56,9 % des votes vers Emmanuel Macron au deuxième tour. Le nombre de votants parmi les habitants de Guillon-les-Bains s'élevait à 65 au second tour, soit 84,42 % de participation.
Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) avait obtenu 34,09 % des voix aux Européennes de 2019. Cependant, la liste Renaissance (soutenue par La République en Marche) a marqué des points avec 22,73 % des suffrages.

Guillon-les-Bains : les données clefs

Les élections municipales ont lieu tous les 6 ans et permettent de désigner les membres du conseil municipal, appelés à gérer les affaires courantes de la municipalité. Donc, les résultats de ce vote seront un marqueur très fiable des principales préoccupations des occupants de Guillon-les-Bains, priorités que l'on peut analyser au vu des chiffres socio-économiques qui suivent.

Portrait : les habitants de Guillon-les-Bains

C'est un hameau du Doubs où vivent 109 individus. Différentes villes sont reliées à Guillon-les-Bains depuis la fondation de la Communauté de Communes du Doubs Baumois, par exemple L'Écouvotte, La Bretenière ou Villers-Saint-Martin. Les habitants sont peu âgés (la majorité a entre 25 et 54 ans), même si 22,95 % des résidents ont entre 55 et 64 ans. Les immigrés sont peu nombreux au sein de la population habitant à Guillon-les-Bains (0,92 % des habitants).

Quel est le niveau de vie dans la ville de Guillon-les-Bains ?

Les chiffres suivants fournissent une meilleure visibilité sur la situation des activités professionnelles à Guillon-les-Bains. On note la prédominance des catégories socioprofessionnelles suivantes : 71,43 % des Guillonnais actifs sont des ouvriers et employés. Dans l'ensemble, 48,62 % de la population ont une activité professionnelle, soit environ 51 personnes. Une majeure partie des chômeurs issus de la population guillonnaise en âge de travailler sont des hommes. Les chômeurs constituent moins de 10 % de la population.
La commune de Guillon-les-Bains est similaire à la France concernant le niveau de vie. Les Guillonnais ont en moyenne touché 18 740 € par an en 2016 et la moyenne française était de plus de 20 000 € en 2014.
Surfaces, types de biens, statuts d'habitation... Les données suivantes reflètent bien le niveau de vie des résidents de Guillon-les-Bains. 7 % des Guillonnais s'avèrent locataires d'appartement non HLM de 4 pièces et 5 % le sont d'appartements non HLM de 3 pièces. Un peu plus du tiers des habitants sont propriétaires d'une maison de 5 pièces alors qu'ils sont environ 25 % à être en possession d'une maison de 6 pièces.

Quelques indicateurs sur la qualité de vie à Guillon-les-Bains

Les infrastructures manquent un peu à Guillon-les-Bains pour répondre aux besoins de ses habitants. Il y a 22 enfants de 0 à 15 ans, dans la ville de Guillon-les-Bains, on peut constater que, par rapport au nombre total d'habitants, un assez grand nombre de familles y vivent.
Pour s'assurer de la qualité de vie dans une commune, il est bon de prendre en compte l'éventuelle présence de pollution. Selon L'observatoire national de l'eau, l'eau à Guillon-les-Bains se révèle conforme à 100 % tant sur le plan microbiologique ​que physico-chimique​.