← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Marsalès

Résumé du premier tour

Le scrutin pour les élections municipales s'est déroulé le 15 mars 2020 à Marsalès, comme dans les autres communes de la région. Le taux de participation au premier tour des élections municipales s'élevait à 72,08 % alors qu'il atteignait 89,69 % en 2014 (baisse de -17,61 points). La participation à l'échelle de la Dordogne a baissé par rapport à celle du vote précédent (79,36 % contre 64,85 % cette année).

Si un candidat emporte au moins 50 % des voix exprimées et plus de 25 % des suffrages des inscrits, il est alors élu au conseil municipal.

Élections municipales 2020 : qui est en tête à l'issue du 1er tour à Marsalès ?

Les 11 sièges du conseil ayant déjà tous été attribués dès le premier tour, les élections municipales 2020 se terminent donc à Marsalès (24). Scores du 1er tour des élections municipales : Julien Geneste s'impose grâce à 100 % des voix. 99,28 % des électeurs ont porté leur choix sur Maria Da Silva. Après l'élection, on découvre Francis Marini en troisième place du classement pour ce premier tour : il a comptabilisé 97,85 % des voix. Avec leur résultat élevé, Bruno Lefebvre (97,14 %), Jean-Pierre Prêtre (97,14 %), Frédéric Koziol (95,71 %), Nicole Chazeau (93,57 %), Romain Rayssac (93,57 %), Nicolas Brusamolin (92,14 %), Jean René Boscoujaret (90 %) et René Mommarty (85,71 %) figurent parmi les vainqueurs de ce tour.

L'un des conseillers municipaux sera choisi par les autres élus pour occuper le rôle de maire.

Résultats du premier tour - Marsalès

Abstention : 27.92% Participation : 72.08%

Résultats détaillés du tour 1

  • Julien GENESTE, 100%



    Julien GENESTE

    100 %

    140 votes

  • Maria DA SILVA, 99.28%



    Maria DA SILVA

    99.28 %

    139 votes

  • Francis MARINI, 97.85%



    Francis MARINI

    97.85 %

    137 votes

  • Bruno LEFEBVRE, 97.14%



    Bruno LEFEBVRE

    97.14 %

    136 votes

  • Jean-Pierre PRÊTRE, 97.14%



    Jean-Pierre PRÊTRE

    97.14 %

    136 votes

  • Frédéric KOZIOL, 95.71%



    Frédéric KOZIOL

    95.71 %

    134 votes

  • Nicole CHAZEAU, 93.57%



    Nicole CHAZEAU

    93.57 %

    131 votes

  • Romain RAYSSAC, 93.57%



    Romain RAYSSAC

    93.57 %

    131 votes

  • Nicolas BRUSAMOLIN, 92.14%



    Nicolas BRUSAMOLIN

    92.14 %

    129 votes

  • Jean René BOSCOUJARET, 90%



    Jean René BOSCOUJARET

    90 %

    126 votes

  • René MOMMARTY, 85.71%



    René MOMMARTY

    85.71 %

    120 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 238 habitants
  • 197 inscrits
  • Votants142 inscrits 72.08%
  • Abstentionnistes55 inscrits 27.92%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Article à la une des élections

Présidentielle de 2022 : les partis, en désamour... mais incontournables

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Marsalès : le contexte politique des élections municipales

Les élections des 15 mars et 22 mars 2020 porteront sur le conseil municipal des communes françaises, qui doit être renouvelé. Dans les communes dont le nombre d'habitants est en dessous de 1 000, les règles du scrutin sont quelque peu différentes de celles des villes plus peuplées, dans le sens où les électeurs ne votent pas pour une liste, mais directement pour un ou plusieurs candidats, parmi ceux qui ont enregistré officiellement leur candidature.

Qui allons-nous retrouver à Marsalès, pour les Municipales 2020 ?

Pour le premier tour des élections municipales 2020, les citoyens pourront choisir entre les candidats suivants. Jean-Pierre Prêtre est le maire actuel de Marsalès. Il est candidat à sa réélection. De la même manière, Jean René Boscoujaret a confirmé sa candidature. Nicolas Brusamolin, Nicole Chazeau, Maria Da Silva, Julien Geneste, Frédéric Koziol, Bruno Lefebvre, Francis Marini, René Mommarty et Romain Rayssac s'ajoutent à la liste des candidats à Marsalès.

Pour rappel : au premier tour, les candidats ont la possibilité d'être élus sous réserve d'obtenir une majorité absolue et d'avoir reçu les voix de plus du quart des votants enregistrés sur les listes. Dans l'éventualité d'un second tour, ils doivent atteindre une majorité relative pour pouvoir être élus et accéder à l'un des 11 sièges à pourvoir.

Marsalès : quels sont les enjeux des Municipales ?

Les citoyens de Marsalès iront aux urnes, les 15 et 22 mars 2020, afin d'élire le nouveau conseil municipal, dans le cadre des élections municipales 2020. Le fait d'avoir plus de 18 ans est un critère nécessaire pour voter à ces élections. Il faut également être inscrit sur les listes électorales, être français ou ressortissant de l'Union européenne, et payer ses impôts ou habiter dans la municipalité.

2014 : quelles étaient les tendances des élections municipales ?

Lors des municipales, les scrutins s'adaptent aux communes. En effet, les électeurs des villes de moins de 1000 habitants bénéficient d'un scrutin plurinominal avec panachage, ce qui signifie qu'ils ont la possibilité de voter pour plusieurs candidats à la fois et aussi pour des membres de deux listes différentes.
Point sur le 23 mars 2014 : les résidents de Marsalès avaient choisi 11 membres du conseil municipal dès le soir du premier tour. Les Marsalesois avaient offert à Claude Fagué et Nicolas Brusamolin le soin de gérer leur commune. Nicole Chazeau, René Mommarty, Frédéric Koziol, Jean-René Bouscoujaret mais aussi Jean-Pierre Prêtre et Julien Geneste étaient chargés, dans le même temps, de les épauler.
Bilan de la participation : 174 électeurs ont fait part de leur avis, ce qui fait de nombreux participants pour 194 inscrits sur les listes électorales. Quant aux Municipales de 2008, le taux de participation affichait à l'époque 88,02 %. On observe donc une légère hausse.

Une évolution identique s'est-elle établie lors de la dernière élection ?

On constate qu'ont eu lieu plusieurs votes depuis les Municipales, et que les précédentes élections présidentielles remontent à 2017. À Marsalès, les habitants de la ville ont voté au premier tour des Présidentielles, en 2017, et leur choix a été différent de ce qui a été enregistré à l'échelle du pays.
Si Marine Le Pen (Front national) d'une part et Emmanuel Macron (En marche !) d'autre part ont respectivement obtenu 23,9 % et 23,27 % des suffrages au premier tour, Jean-Luc Mélenchon se place derrière dans les votes avec 18,24 %. Les résidents de Marsalès ont été une majorité (64,93 %) à voter pour Emmanuel Macron. 83,51 % (soit 162 votants) : telle était la participation des habitants de Marsalès au second tour des dernières Présidentielles, tandis qu'ils étaient 88,73 % à se déplacer en 2012.
On relèvera à l'issue des élections européennes de 2019 les beaux résultats emportés par les listes suivantes : Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen), avec 27,52 % des suffrages, et Renaissance (soutenue par La République en Marche) avec 21,1 % des voix.

Marsalès : les données clefs

Avant de se rendre aux urnes lors des municipales (15 et 22 mars 2020), il peut être enrichissant pour les citoyens de Marsalès de se pencher sur les objectifs socio-économiques de leur municipalité.

Que pourrait-on retenir des habitants de la ville de Marsalès ?

234 habitants, voilà une info clé de Marsalès, commune de Dordogne. Lors de la création de la Communauté de Communes des Bastides Dordogne-Périgord, le hameau a été relié notamment à Saint-Cassien, Bayac ou bien Biron. En règle générale, les Marsalesois sont peu âgés (la majorité de la population a entre 25 et 54 ans). Toutefois, 34,62 % de la population ont entre 55 et 64 ans. Actuellement, à Marsalès, 5,98 % des résidents sont issus de l'immigration.

Quels sont les revenus moyens à Marsalès ?   

Les chiffres qui suivent font état du marché de l'emploi à Marsalès. Le portrait des travailleurs marsalesois est celui-ci : les artisans, commerçants, chefs d'entreprise et employés sont représentés à hauteur de 55,56 %. La population active s'élève à 42,74 % (plus de 98 personnes). Statistiquement, les femmes sont moins actives dans la commune marsalesoise. Effectivement, 7 % de l'ensemble des habitants est à la recherche d'un travail et une majeure partie sont des femmes.
Au cours de l'année 2016, le revenu médian des Marsalesois était similaire à la moyenne nationale de 2014, avec 18 939 € par an à Marsalès, face à 20 000 € par an en France en 2014.
Les chiffres de l'immobilier marsalesois restent assez significatifs, comme vous pouvez le remarquer. Niveau location, on compte presque 10 % de maisons non HLM de 4 pièces et environ 3 % de maisons non HLM de 3 pièces qui sont occupées par des locataires. Concernant l'achat d'un logement, on peut noter que les maisons de 4 pièces attirent environ 25 % des propriétaires quand 32 % optent pour une maison de 5 pièces.

Peut-on combiner qualité de vie avec Marsalès ?

La qualité de vie au sein d'une ville s'évalue, notamment, au nombre d'équipements et infrastructures proposés à la population. Ces derniers manquent un peu à Marsalès. Par rapport à son nombre total d'habitants, les familles sont peu nombreuses à y vivre, en effet le nombre d'enfants de 0 à 15 ans est de 34.
Pour votre santé et celle de votre entourage, il est primordial de s'informer sur l'hypothétique pollution de votre lieu de vie. L'eau du robinet est-elle de bonne qualité ? L'observatoire national de l'eau annonce en effet qu'elle s'avère 100 % conforme tant sur le plan microbiologique que physico-chimique.