← Tous les résultats

Municipales

Résultats des élections municipales : Messé

Résumé du premier tour

C'est le 15 mars 2020 que se sont déroulées les élections municipales à Messé. La participation au premier tour des municipales est cette année de 58,33 %. Elle atteignait 75,16 % à l'élection de 2014 - ce qui correspond à une baisse (-16,83 points). Le nombre de citoyens s'étant mobilisés au niveau départemental (Deux-Sèvres) a baissé en comparaison avec le scrutin précédent : 73 % contre 55,29 % cette année.

En ayant plus de 50 % des suffrages et le quart des votes des inscrits, un candidat devient conseiller municipal de façon automatique.

Quels candidats les électeurs de Messé ont-ils privilégiés lors du premier tour des municipales 2020 ?

Les 11 sièges du conseil ayant déjà tous été emportés dès le 1er tour, les élections municipales 2020 se concluent donc à Messé (79). Avec 96,10 % des voix, Amélie Lamarche et Mireille Morisset arrivent en première place du premier tour des élections municipales. Les citoyens ont voté pour Anthony Guitton à 92,20 % à l'issue du premier tour, en lui attribuant la troisième place. Ce tour a également permis à quelques candidats, comme Samuel Arnault (89,61 %), Didier Bourry (89,61 %), Didier Schlater (88,31 %), Sylvie Sillon (87,01 %), Valéry Bonnard (85,71 %), Patrick Dodin (80,51 %), Marie-Claude Debernard (75,32 %) et Alexis Bouchot (62,33 %), de réaliser des résultats élevés.

La prochaine étape est l'élection du maire dans les rangs des nouveaux conseillers municipaux, par ceux-ci.

Résultats du premier tour - Messé

Abstention : 41.67% Participation : 58.33%

Résultats détaillés du tour 1

  • Amélie LAMARCHE, 96.1%



    Amélie LAMARCHE

    96.1 %

    74 votes

  • Mireille MORISSET, 96.1%



    Mireille MORISSET

    96.1 %

    74 votes

  • Anthony GUITTON, 92.2%



    Anthony GUITTON

    92.2 %

    71 votes

  • Samuel ARNAULT, 89.61%



    Samuel ARNAULT

    89.61 %

    69 votes

  • Didier BOURRY, 89.61%



    Didier BOURRY

    89.61 %

    69 votes

  • Didier SCHLATER, 88.31%



    Didier SCHLATER

    88.31 %

    68 votes

  • Sylvie SILLON, 87.01%



    Sylvie SILLON

    87.01 %

    67 votes

  • Valéry BONNARD, 85.71%



    Valéry BONNARD

    85.71 %

    66 votes

  • Patrick DODIN, 80.51%



    Patrick DODIN

    80.51 %

    62 votes

  • Marie-Claude DEBERNARD, 75.32%



    Marie-Claude DEBERNARD

    75.32 %

    58 votes

  • Alexis BOUCHOT, 62.33%



    Alexis BOUCHOT

    62.33 %

    48 votes

  • Luc PORET, 48.05%



    Luc PORET

    48.05 %

    37 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 182 habitants
  • 132 inscrits
  • Votants77 inscrits 58.33%
  • Abstentionnistes55 inscrits 41.67%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Article à la une des élections

Etats-Unis : les ouvriers du Michigan vont-ils à nouveau voter Trump?

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Messé : le contexte politique des élections municipales

Les 15 mars et 22 mars 2020 se tiendront les prochaines élections afin que les communes françaises renouvellent leur conseil municipal. Les citoyens des communes n'excédant pas 1 000 habitants votent non pas pour une liste, mais directement pour les candidats ayant au préalable déposé leur candidature.

À Messé, qui sont les candidats pour les élections municipales 2020 ?

Pour le premier tour des Municipales 2020, les électeurs auront le choix entre les candidats suivants. Patrick Dodin est le maire actuel de Messé. Il est candidat à sa réélection. Samuel Arnault est également en lice. Aux municipales de 2014, il avait obtenu un siège au conseil municipal. S'ajoutent également les candidatures de Valéry Bonnard, Alexis Bouchot, Didier Bourry, Marie-Claude Debernard, Anthony Guitton, Amélie Lamarche, Mireille Morisset, Luc Poret, Didier Schlater et Sylvie Sillon.

Précisons que si le candidat atteint une majorité absolue et si plus du quart des résidents inscrits sur les listes électorales lui ont octroyé leur vote, il peut être désigné dès le premier tour. Dans le cas d'un second tour, il sera élu et pourra prétendre à l'un des 11 sièges à pourvoir s'il remporte une majorité relative.

Messé : quels sont les enjeux des Municipales ?

Qui sera élu au conseil municipal de la commune de Messé ? Verdict au terme des élections municipales 2020, qui se tiendront les 15 et 22 mars 2020. Pour rappel, plusieurs conditions doivent être réunies pour participer à ce vote. En plus d'être majeur et inscrit sur les listes électorales, il faut être français ou ressortissant de l'UE et résider ou s'acquitter de ses impôts dans la commune du vote.

Zoom sur la période des Municipales 2014

Les électeurs des villes de moins de 1000 habitants votent via un scrutin plurinominal avec panachage lors des municipales. Ainsi, ils choisissent plusieurs membres en même temps et peuvent également désigner des candidats de deux listes différentes.
Le 23 mars 2014, à Messé, dès le soir du premier tour, les habitants élisaient 11 membres du conseil municipal. Les habitants de la commune avaient fait confiance à Cédric Ferru et Gaylord Arnault pour administrer leur ville. Ces derniers étaient épaulés par Samuel Arnault, Sylvie Sillon, Amélie Lamarche, Nicolas Berland mais aussi Jack Piauneau et Carole Troublé.
D'assez nombreux citoyens se sont rendus aux urnes : 118 sur les 157 inscrits ont déposé un bulletin de vote. Ceci établit une forte baisse de la participation lorsqu'on la compare aux dernières Municipales de 2008 où elle atteignait 83,1 %.

Les précédentes élections affichaient-elles les mêmes scores ?

Les Présidentielles, qui ont eu lieu en 2017, comptent parmi les élections qui se sont déroulées depuis les dernières Municipales. En étudiant les résultats de Messé au premier tour des précédentes élections présidentielles, on remarque qu'ils sont différents de ceux enregistrés à l'échelle du pays.
Les candidats en tête au premier tour étaient Marine Le Pen (Front national) avec 24,75 % des suffrages, suivie de Jean-Luc Mélenchon (France insoumise) avec 20,79 %, et François Fillon, derrière, avec 17,82 %. Les habitants de Messé ont été une majorité (66,28 %) à voter pour Emmanuel Macron. Le taux de participation au second tour de 2017 a baissé de -5,8 points à l'échelle de la France en comparaison de 2012. À Messé, l'évolution est assez différente : ils ont été 99 citoyens à venir voter au second tour des précédentes Présidentielles, soit 73,33 % contre 86,13 % en 2012.
Renaissance (soutenue par La République en Marche) a obtenu un score de 19,18 % aux élections européennes de 2019. La liste Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) a, quant à elle, emporté 20,55 % des voix.

Messé : les données clefs

Les élections municipales, qui se tiendront les 15 et 22 mars prochains, sont l'occasion pour les habitants de Messé de désigner leurs futurs membres du conseil municipal. Souvent, ce vote très local permet de prendre le pouls de la municipalité et identifier les problématiques qui sont les siennes, problématiques qui s'expliquent au travers des chiffres socio-économiques.

Qui sont les résidents de Messé ?

188 habitants, voilà une info clé de Messé, ville des Deux-Sèvres. Le groupement de la Communauté de Communes Mellois-en-Poitou a permis de relier des villes telles que Chef-Boutonne, Sepvret ou Aubigné à ce hameau. Les calculs attestent d'une population peu âgée. De fait, la majorité de la population a entre 25 et 54 ans et 30,70 % ont entre 55 et 64 ans. La population issue de l'immigration est très présente à Messé, avec 18,09 % des résidents.

Emploi, immobilier, revenus... Comment vit-on à Messé ?

Les statistiques qui suivent offrent un panorama sur la situation du marché du travail à Messé. Les employés et agriculteurs exploitants constituent 58,82 % des travailleurs. Les 84 habitants actifs forment 45,74 % de la population de la commune. Ce sont plus les hommes qui peinent à trouver un emploi dans l'agglomération. 17 % de la population sont au chômage et plus de la moitié de ces derniers sont des hommes.
Si l'on regarde le revenu médian en France sur l'année 2014, les habitants de la commune profitent d'un niveau de vie moins élevé que la moyenne nationale. En effet d'après les chiffres de 2014, le revenu médian français était d'environ 20 000 € et au cours de l'année 2016 le revenu médian des habitants de la commune s'élevait à 17 687 €.
Vente, locations, surfaces... sont des marqueurs efficaces du marché immobilier d'une ville. Qu'en est-il à Messé ? Les habitants louent plus volontiers les maisons non HLM de 6 pièces (plus de 3 %) ainsi que les maisons non HLM de 4 pièces (plus de 2 %). Dans quoi investissent les habitants de la commune pour être propriétaires ? Ils s'avèrent environ 25 % à acheter une maison de 5 pièces et 37 % une maison de 6 pièces.

Qualité de vie et Messé vont-ils ensemble ?

Bon à savoir : les infrastructures (hôpitaux, gares, écoles...) manquent un peu dans la commune. Il y a 23 enfants en âge d'aller à l'école dans la ville, il y a donc peu de familles (par rapport au nombre total d'habitants).
Connaissez-vous le taux de pollution de votre ville ? La qualité de l'air ou de l'eau peut vous y aider. Que penser de la qualité de l'eau ? Elle se révèle conforme à 100 % sur deux plans : niveau microbiologique ​et niveau physico-chimique. Parcourez les données de L'observatoire national de l'eau pour en savoir plus.