Résumé de l'élection

Ce 15 mars 2020, les habitants de Sermur étaient appelés à voter dans le cadre des élections municipales. -15,53 points, c'est la baisse entre le taux de participation au 1er tour des élections municipales en 2014 et cette année. 65,38 % des citoyens ont voté, contre 80,91 % la dernière fois. On observe que la participation départementale (Creuse) a baissé par rapport au scrutin précédent : 78,51 % contre 66,12 % cette année.

Tout candidat ayant convaincu plus de 50 % des électeurs et 25 % des inscrits remporte un siège au conseil municipal.

Municipales 2020 : qui est en tête suite au premier tour à Sermur ?

À Sermur (23), les 11 sièges du conseil ont donc déjà été attribués dès le premier tour des municipales 2020. Pierre Faucher obtient 95,45 % des suffrages lors du 1er tour des élections municipales. Claude Presinat emporte 87,87 % des votes. Guy Bertrand atterrit en troisième place, fort de 81,81 % des voix. D'autres candidats élus au conseil ont effectué un score élevé, s'assurant ainsi l'adhésion des votants : Jean-Baptiste Barbat Du Closel (80,30 %), Pascal Breton (80,30 %), Patricia Devers (80,30 %), Brigitte Gerbe (80,30 %), Dominique Cordier (78,78 %), Bernard Flin (75,75 %), Caroline Jouenne (74,24 %) et Maryse Lery (71,21 %).

L'élection du maire fait suite à celle des nouveaux conseillers municipaux. Il est du reste choisi dans les rangs de ceux-ci, ainsi que par eux.

Résultats Sermur

Abstention : 34.62% Participation : 65.38%

Résultats détaillés du tour 1

  • 1, Pierre FAUCHER, , 95.45%, 63 votes

    Élu·e



    Pierre FAUCHER

    95.45 %

    63 votes

  • 2, Claude PRESINAT, , 87.87%, 58 votes

    Élu·e



    Claude PRESINAT

    87.87 %

    58 votes

  • 3, Guy BERTRAND, , 81.81%, 54 votes

    Élu·e



    Guy BERTRAND

    81.81 %

    54 votes

  • 4, Jean-Baptiste BARBAT DU CLOSEL, , 80.3%, 53 votes

    Élu·e



    Jean-Baptiste BARBAT DU CLOSEL

    80.3 %

    53 votes

  • 5, Pascal BRETON, , 80.3%, 53 votes

    Élu·e



    Pascal BRETON

    80.3 %

    53 votes

  • 6, Patricia DEVERS, , 80.3%, 53 votes

    Élu·e



    Patricia DEVERS

    80.3 %

    53 votes

  • 7, Brigitte GERBE, , 80.3%, 53 votes

    Élu·e



    Brigitte GERBE

    80.3 %

    53 votes

  • 8, Dominique CORDIER, , 78.78%, 52 votes

    Élu·e



    Dominique CORDIER

    78.78 %

    52 votes

  • 9, Bernard FLIN, , 75.75%, 50 votes

    Élu·e



    Bernard FLIN

    75.75 %

    50 votes

  • 10, Caroline JOUENNE, , 74.24%, 49 votes

    Élu·e



    Caroline JOUENNE

    74.24 %

    49 votes

  • 11, Maryse LERY, , 71.21%, 47 votes

    Élu·e



    Maryse LERY

    71.21 %

    47 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 119 habitants
  • 104 inscrits
  • Votants68 inscrits 65.38%
  • Abstentionnistes36 inscrits 34.62%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Municipales : 4 abstentionnistes sur 10 ne se sont pas rendus aux urnes à cause du coronavirus

39% des abstentionnistes de ce premier tour des élections municipales ne se sont pas rendus aux urnes en raison de l'épidémie de coronavirus, selon un sondage Ipsos-Sopra Steria pour Radio France, France Télévisions et les chaînes parlementaires publié ce dimanche soir.

Actualités locales sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Sermur : le contexte politique des élections municipales

Les communes françaises devront voter pour leurs nouveaux conseillers municipaux au cours des élections des 15 et 22 mars 2020. Il faut savoir que le principe du scrutin de liste ne s'applique pas pour les communes dont le nombre d'habitants est inférieur à 1 000. Les électeurs qui vivent dans ces villes peuvent directement élire leurs candidats, parmi ceux qui ont fait acte de candidature.

Municipales 2020 à Sermur : quels candidats seront au rendez-vous ?

Lors du premier tour des Municipales 2020, vous aurez le choix entre les candidats qui suivent. La mairie de Sermur verra éventuellement sa maire Brigitte Gerbe se faire réélire. Jean-Baptiste Barbat Du Closel a annoncé qu'il se portait candidat. Les candidatures également annoncées sont celles de Guy Bertrand, Pascal Breton, Dominique Cordier, Patricia Devers, Pierre Faucher, Bernard Flin, Caroline Jouenne, Maryse Lery et Claude Presinat.
Afin d'être élus lors du premier tour, les candidats sont obligés d'atteindre une majorité absolue, mais ils doivent aussi avoir remporté au moins le quart des votes des habitants inscrits sur les listes. Dans l'éventualité où un second tour est nécessaire, la condition pour être élu, et pour se voir attribuer l'un des 11 sièges à pourvoir, est d'atteindre une majorité relative.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Sermur ?

Les 15 et 22 mars 2020, les élections municipales 2020 auront lieu ! C'est le moment pour la commune de Sermur de constituer un nouveau conseil municipal. Si vous êtes français ou membre de l'UE et si vous habitez ou vous acquittez d'impôts dans cette commune, vous êtes donc appelé aux urnes. Il faut toutefois que vous soyez majeur, que vous bénéficiiez de vos droits civiques et soyez inscrit sur les listes électorales sermuroises.

En 2014, à quoi ressemblaient ces Municipales ?

Comment se déroulent les municipales pour les villes de moins de 1000 habitants ? Elles prennent la forme d'un scrutin plurinominal avec panachage. Cela veut dire que les électeurs votent pour plusieurs membres à la fois et peuvent d'ailleurs élire des candidats de deux listes différentes.
C'est dès le soir du premier tour, le 23 mars 2014, que les citoyens de la ville de Sermur avaient désigné 11 membres du conseil municipal. Ce sont Yves Lavergne et Caroline Jouenne que les Sermurois avaient élus pour les administrer, en compagnie de Guy Bertrand, Pierre Pichot, Brigitte Gerbe, Pierre Faucher mais aussi Bernard Flin et Gilles Sourioux.
De nombreux citoyens sont allés voter (89 d'entre eux pour 110 inscrits). En comparant ce taux de participation à celui des élections municipales de 2008, qui a atteint 81,9 %, on constate une légère baisse.

Les précédentes élections affichaient-elles les mêmes résultats ?

Plusieurs scrutins se sont déroulés depuis les dernières Municipales. Les Présidentielles ont ainsi eu lieu en 2017. En observant les scores de Sermur au premier tour des dernières élections présidentielles, on remarque qu'ils sont différents de ceux recensés au niveau du pays.
François Fillon (Les Républicains) est arrivé en tête avec 30,14 % des suffrages, suivi par Marine Le Pen (Front national, 26,03 % des votes). Derrière, Emmanuel Macron (En marche !) a eu 16,44 % au suffrage. La distribution des voix au deuxième tour a favorisé Emmanuel Macron qui a obtenu 57,14 % des votes des électeurs de Sermur. La participation au second tour de 2017 a diminué de -5,8 points au niveau de la France par rapport à 2012. À Sermur, l'évolution est assez différente : ils ont été 72 habitants à venir voter au second tour des précédentes Présidentielles, soit 69,23 % contre 81,08 % en 2012.
L'étude des scores déclarés lors des Européennes 2019 fait état d'un résultat de 25 % pour l'Union de la Droite et du Centre, et de 20,83 % pour Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen).

Quelques informations sur Sermur

15 et 22 mars 2020 : dates des élections municipales. Les conseillers municipaux de Sermur devront donc aborder l'état socio-économique de la municipalité (écologie, accès aux soins, mobilité...).

Comment qualifierait-on la population résidant à Sermur ?

Sermur, avec ses 133 résidents, est une ville de la Creuse. On retrouve dans la Communauté de Communes Marche et Combraille en Aquitaine, avec Sermur, les communes de Lioux-les-Monges, Sannat ou également Auzances. La population est peu âgée à Sermur. Ici, 40,74 % des résidents ont entre 55 et 64 ans, mais la majorité a entre 25 et 54 ans. Sermur est peu concernée par l'immigration, avec 3,82 % d'immigrés.

Niveau de vie confortable et Sermur vont-ils de pair ?

Un survol des domaines suivants permet de mieux cerner l'emploi à Sermur. 48,85 % des Sermurois sont en activité (ce qui équivaut à plus de 62 habitants). Les employés et agriculteurs exploitants représentent 63,64 % des actifs. Au sein de l'agglomération sermuroise, les demandeurs d'emploi constituent environ 10 % des habitants – dont une majeure partie sont des hommes.
Si l'on désire confronter les chiffres, le niveau de vie à Sermur est beaucoup plus faible que celui de la France. Le revenu fiscal médian des Sermurois était de 14 578 € durant l'année 2016 alors que le revenu fiscal médian français s'élevait à plus de 20 000 € au cours de l'année 2014.
Surfaces, types de biens, statuts d'habitation... Les données qui suivent illustrent bien le niveau de vie des habitants de Sermur. Avec moins de 2 % de la demande pour les maisons non HLM de 2 pièces et environ 2 % pour les appartements non HLM de 3 pièces, ces types de logements sont les plus loués à Sermur. Les propriétaires d'une maison de 4 pièces correspondent à 20 % de la population, tandis qu'ils sont un peu moins de 30 % à posséder une maison de 6 pièces.

Établissements scolaires, hôpitaux, cadre... Peut-on parler de qualité de vie lorsque l'on décrit Sermur ?

La qualité de vie dans une ville s'évalue, notamment, au nombre d'équipements et installations proposés à la population. Ceux-ci manquent un peu à Sermur. Par rapport à son nombre total d'habitants, les familles sont peu nombreuses à y vivre, en effet le nombre d'enfants de 0 à 15 ans est de 11.
En plus des infrastructures, notez que le niveau de pollution est parfois estimé grâce à la qualité de l'air ou de l'eau. La qualité de l'eau se révèle conforme à 100 % tant sur le plan microbiologique ​que physico-chimique. (Plus d'infos avec L'observatoire national de l'eau).