← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Saint-Priest

Le 15 mars 2020, les citoyens de Saint-Priest sont allés aux urnes pour les élections municipales. Lors du 1er tour des élections municipales, les électeurs ont été 71,64 % à se rendre aux bureaux de vote, contre 72,48 % en 2014. On observe ainsi une très légère baisse de -0,84 point du taux de participation. La participation engendrée par cette élection au niveau du département (Creuse), de 66,12 %, a baissé par rapport à celle déclarée au scrutin précédent (78,51 %).

Un candidat a obtenu plus de 50 % des suffrages et au moins 25 % des votes des inscrits ? Il va donc siéger au conseil municipal.

Municipales 2020 à Saint-Priest : qui sort gagnant au premier tour ?

À Saint-Priest (23), les 11 sièges du conseil ont donc déjà été attribués dès le 1er tour des élections municipales 2020. En récoltant 93,68 % des voix, Jean-Claude Dubsay arrive en première place du premier tour des municipales. Nadège Lanouziére emporte 90,52 % des votes. 89,47 %, c'est le score réalisé par Matthieu Raynaud lors de ce tour, le propulsant donc en troisième position. Quelques élus, au rang desquels se trouvent Marine Bondieu (87,36 %), Micheline Moreau (87,36 %), Isabelle Chanudet (86,31 %), Guy Buvat (85,26 %), Jocelyne Moreau (80 %), Henri-Christophe Lecour (78,94 %), Sabrina Parrot (74,73 %) et Albert Bondieu (70,52 %), ont également emporté une proportion élevée des votes.

L'élection du maire fait suite à celle des nouveaux membres du conseil municipal. Il est du reste choisi parmi ceux-ci, ainsi que par eux.

Résultats Saint-Priest

Abstention : 28.36% Participation : 71.64%
  • Jean-Claude DUBSAY
    93.68 %
    89 votes
  • Nadège LANOUZIÉRE
    90.52 %
    86 votes
  • Matthieu RAYNAUD
    89.47 %
    85 votes
  • Marine BONDIEU
    87.36 %
    83 votes
  • Micheline MOREAU
    87.36 %
    83 votes
  • Isabelle CHANUDET
    86.31 %
    82 votes
  • Guy BUVAT
    85.26 %
    81 votes
  • Jocelyne MOREAU
    80 %
    76 votes
  • Henri-Christophe LECOUR
    78.94 %
    75 votes
  • Sabrina PARROT
    74.73 %
    71 votes
  • Albert BONDIEU
    70.52 %
    67 votes

Source : Ministère de l'intérieur

  • Détails de la participation

    • 161 habitants
    • 134 inscrits
    • Votants96 inscrits 71.64%
    • Abstentionnistes38 inscrits 28.36%
    • Votes blancs0 inscrits 0%

Municipales : 4 abstentionnistes sur 10 ne se sont pas rendus aux urnes à cause du coronavirus

39% des abstentionnistes de ce premier tour des élections municipales ne se sont pas rendus aux urnes en raison de l'épidémie de coronavirus, selon un sondage Ipsos-Sopra Steria pour Radio France, France Télévisions et les chaînes parlementaires publié ce dimanche soir.

Le contexte politique dans Saint-Priest

Les élections des 15 et 22 mars 2020 permettent aux communes françaises d'élire leurs nouveaux conseillers municipaux. Les électeurs des communes ne dépassant pas 1 000 habitants votent non pas pour une liste, mais directement pour les candidats ayant auparavant soumis leur candidature.

Gros plan sur les candidats aux Municipales 2020 à Saint-Priest

Lors du premier tour des Municipales 2020, vous pourrez choisir entre les candidats suivants. Candidat à sa réélection, Albert Bondieu est le maire actuel de Saint-Priest. Marine Bondieu a aussi officialisé sa candidature. Ils sont également candidats : Guy Buvat, Isabelle Chanudet, Jean-Claude Dubsay, Nadège Lanouziére, Henri-Christophe Lecour, Jocelyne Moreau, Micheline Moreau, Sabrina Parrot et Matthieu Raynaud.
Pour information : l'élection au premier tour est possible pour les candidats ayant remporté la majorité absolue, dans le cas où un quart des citoyens enregistrés sur les listes électorales se sont exprimés en leur faveur. En cas de second tour, les candidats devront atteindre la majorité relative pour être élus et pour pouvoir accéder à l'un des 11 sièges à pourvoir.

Saint-Priest : quels sont les enjeux des Municipales ?

Les citoyens de Saint-Priest auront l'occasion, lors des élections municipales 2020 (les 15 et 22 mars 2020), de choisir un nouveau conseil municipal. Sont concernés par ces élections les individus majeurs qui résident ou s'acquittent de leurs impôts dans la commune dont il est question. Les électeurs peuvent être français, ou ressortissants de l'Union européenne.

Point sur les Municipales 2014

Dans certaines villes, les électeurs peuvent élire plusieurs candidats en même temps, et également désigner des membres de deux listes différentes dans le cadre de ces élections municipales. Seules les municipalités de moins de 1000 habitants sont visées par ce scrutin plurinominal avec panachage.
Les habitants de Saint-Priest ont pu désigner 11 membres du conseil municipal le 23 mars 2014, dès le soir du premier tour. Guy Buvat, Sabrina Parrot, Cyrille Clavaud, Albert Bondieu mais aussi Guy Jamot et Daniel Parrot avaient épaulé Sébastien Gauderat et Nadège Lanouziére. Ces derniers avaient reçu, de la part des habitants de la commune, la mission de gérer la ville.
Remarque : 108 électeurs ont choisi d'aller voter, parmi les 149 personnes inscrites sur la liste électorale. De fait, d'assez nombreux citoyens ont exprimé leur voix. En comparaison avec celle des Municipales de 2008 (88,89 %), cette participation induit une forte baisse.

Cette tendance s'est-elle diffusée d'une élection à une autre ?

Plusieurs scrutins ont été organisés depuis les dernières élections municipales. Les élections présidentielles ont ainsi eu lieu en 2017. On note que, au moment du premier tour des Présidentielles de 2017, les résultats sur la commune de Saint-Priest étaient différents de ce qui a été recueilli à l'échelle nationale.
Le premier tour a fait émerger des disparités, notamment entre les résultats de François Fillon (Républicains, 25,26 % des suffrages) et Emmanuel Macron (En marche !, 20 % des votes). Emmanuel Macron a été majoritairement désigné par les résidents de Saint-Priest, à raison de 69,05 % au deuxième tour. 78,79 % (soit 104 votants) : tel était le taux de participation des résidents de Saint-Priest au second tour des dernières Présidentielles, alors qu'ils étaient 80,13 % à faire le déplacement en 2012.
En 2019, les élections européennes ont prouvé la préférence des habitants de la commune pour Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen), liste qui a emporté 38,46 % des suffrages. Concernant la liste La République en Marche avec Renaissance, les habitants de Saint-Priest étaient 16,92 % à déposer un bulletin à son nom.

Saint-Priest : les informations clefs

Les élections municipales donnent un aperçu de l'état socio-économique à Saint-Priest. Ce sont les 15 et 22 mars 2020 que les résidents devront se rendre voter.

Comment peut-on définir les résidents de Saint-Priest ?

Saint-Priest, petit village de la Creuse, est peuplé de 165 personnes. Saint-Priest bénéficie de la Communauté de Communes Marche et Combraille en Aquitaine qui lui garantit le lien avec les communes voisines, comme Mainsat, Fontanières ou bien Saint-Georges-Nigremont. Les habitants de l'agglomération sont peu âgés. La majorité des habitants de la commune ont entre 25 et 54 ans et 27,78 % se situent entre 55 et 64 ans. Peu élevée, la part d'immigration constitue 6,25 % des individus vivant à Saint-Priest.

Comment qualifier le niveau de vie dans la commune de Saint-Priest ?

Les données suivantes font état du marché de l'emploi dans la ville de Saint-Priest. Plus de 70 habitants (43,13 % de la population) ont un emploi à Saint-Priest. En grande partie (72,73 % de la population en activité), les habitants de la commune sont des agriculteurs exploitants et professions intermédiaires. Au sein de la commune, 13 % de la population en âge de travailler sont sans emploi. Une majeure partie sont des hommes.
En 2014, le revenu fiscal médian est d'environ 20 000 € en France. Il s'élevait à 16 817 € à Saint-Priest en 2016. Les revenus des habitants de la commune sont moins élevés que la moyenne nationale.
Le marché immobilier de Saint-Priest vous informera encore mieux sur le niveau de vie des habitants de la commune. Les habitants sont moins de 3 % à s'avérer locataires de maison non HLM de 3 pièces et environ 3 % à louer une maison non HLM de 4 pièces. Si l'on s'intéresse au marché des propriétaires, on note qu'ils sont un peu moins du quart à choisir une maison de 5 pièces et 34 % une maison de 6 pièces.

Niveau établissements scolaires, hôpitaux et cadre... Fait-il bon vivre à Saint-Priest ?

Les infrastructures du type hôpitaux ou encore écoles manquent un peu à Saint-Priest. Avec un total global de 18 enfants, âgés de 0 à 15 ans, peu de familles se sont installées à Saint-Priest si on compare ces chiffres au nombre total d'habitants.
Outre les équipements de la ville, il est bon d'apprendre si la localité a une bonne qualité de l'air ou de l'eau, pour jauger la pollution environnante. L'analyse microbiologique ​et physico-chimique de l'eau a servi à constater que sur ces deux plans : la qualité de l'eau est à 100 % conforme d'après L'observatoire national de l'eau.