← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Saint-Éloi

Résumé du premier tour

Ce 15 mars 2020, les habitants de Saint-Éloi ont voté pour les municipales. 58,06 % des résidents ont voté lors du 1er tour des élections municipales. En 2014 ils étaient 72,35 %, ce qui correspond à une baisse de -14,29 points. Si l'on compare avec les données de l'élection précédente, on observe que le taux de participation des citoyens de la Creuse a baissé (78,51 % contre 66,12 % cette année).

Avec au moins la moitié des suffrages exprimés et 25 % des voix des inscrits, un candidat est élu de manière automatique au conseil municipal.

Élections municipales 2020 : qui est en tête suite au 1er tour à Saint-Éloi ?

L'ensemble des sièges du conseil municipal (11) a été alloué dès le premier tour des élections municipales 2020 dans la ville de Saint-Éloi (23). Scores du premier tour des élections municipales : Guillaume Catinaud s'impose grâce à 96,62 % des votes. 95,50 % des électeurs ont choisi d'appuyer Sabine Pichon. Avec 93,25 % des suffrages en sa faveur, Gaëlle Parouty est en troisième position du classement. Célia Boiron (92,13 %), Colette Marchand (91,01 %), Sandrine Bleuf (89,88 %), Emmanuel Doumy (89,88 %), Dominique Suchaud (86,51 %), Patrick Cadillon (83,14 %), Patrick Caudron (83,14 %) et Charles Ravez (82,02 %) ont été plébiscités par les habitants, comme en témoigne leur résultat élevé.

Suite à l'élection des conseillers municipaux, ces derniers sont invités à choisir le nouveau maire parmi eux.

Résultats du premier tour - Saint-Éloi

Abstention : 41.94% Participation : 58.06%

Résultats détaillés du tour 1

  • Guillaume CATINAUD, 96.62%



    Guillaume CATINAUD

    96.62 %

    86 votes

  • Sabine PICHON, 95.5%



    Sabine PICHON

    95.5 %

    85 votes

  • Gaëlle PAROUTY, 93.25%



    Gaëlle PAROUTY

    93.25 %

    83 votes

  • Célia BOIRON, 92.13%



    Célia BOIRON

    92.13 %

    82 votes

  • Colette MARCHAND, 91.01%



    Colette MARCHAND

    91.01 %

    81 votes

  • Sandrine BLEUF, 89.88%



    Sandrine BLEUF

    89.88 %

    80 votes

  • Emmanuel DOUMY, 89.88%



    Emmanuel DOUMY

    89.88 %

    80 votes

  • Dominique SUCHAUD, 86.51%



    Dominique SUCHAUD

    86.51 %

    77 votes

  • Patrick CADILLON, 83.14%



    Patrick CADILLON

    83.14 %

    74 votes

  • Patrick CAUDRON, 83.14%



    Patrick CAUDRON

    83.14 %

    74 votes

  • Charles RAVEZ, 82.02%



    Charles RAVEZ

    82.02 %

    73 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 204 habitants
  • 155 inscrits
  • Votants90 inscrits 58.06%
  • Abstentionnistes65 inscrits 41.94%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Article à la une des élections

"Le progressisme ne va pas commencer au ministère de l'Intérieur en tout cas" : les députés de l'aile gauche de LREM méfiants après le remaniement

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Saint-Éloi : le contexte politique des élections municipales

Dans le cadre du renouvellement de leurs conseillers municipaux, les communes françaises sont invitées à organiser des élections les 15 mars et 22 mars 2020. À l'inverse des communes de plus de 1 000 habitants, les citoyens ne votent ici pas pour une liste, mais pour un ou plusieurs candidats qui auront obligatoirement procédé au dépôt de leur candidature.

Qui allons-nous retrouver à Saint-Eloi, pour les élections municipales 2020 ?

Pour le premier tour des Municipales 2020, les électeurs pourront choisir entre les candidats qui suivent. Sandrine Bleuf se présente aux Municipales 2020. Célia Boiron, Patrick Cadillon, Guillaume Catinaud, Patrick Caudron, Emmanuel Doumy, Colette Marchand, Gaëlle Parouty, Sabine Pichon, Charles Ravez et Dominique Suchaud ont aussi déclaré leur candidature.

À noter : pour être élus au premier tour, les candidats devront atteindre une majorité absolue, à condition que plus du quart des résidents enregistrés sur les listes électorales aient voté en leur faveur. Pour être élus lors de l'hypothétique second tour et décrocher l'un des 11 sièges à pourvoir, ceux-ci devront obtenir une majorité relative.

Saint-Éloi : quels sont les enjeux des Municipales ?

Qui sera élu au conseil municipal de la ville de Saint-Éloi ? Verdict à l'issue des élections municipales 2020, qui auront lieu les 15 et 22 mars 2020. Seuls les individus français ou membres de l'UE pourront voter dans le cadre de ces élections. Il faudra en outre payer ses impôts ou habiter dans la commune, et être inscrit sur les listes électorales. Pour ce faire, on doit avoir plus de 18 ans.

Quels étaient les résultats des élections municipales 2014 ?

Lors des municipales, les scrutins s'ajustent aux communes. En effet, les électeurs des communes de moins de 1000 habitants bénéficient d'un scrutin plurinominal avec panachage, ce qui signifie qu'ils ont la possibilité de voter pour plusieurs candidats à la fois et aussi pour des membres de deux listes différentes.
Le conseil municipal était formé le 23 mars 2014 : les résidents de la ville de Saint-Éloi avaient désigné dès le soir du premier tour 11 membres de celui-ci. C'étaient Bernard Hurbe et Lucile Moreau qui avaient été élus par les habitants de la commune pour les administrer. Audrey Lechifflart, Célia Boiron, Patrick Cadillon, Sébastien Labesse mais aussi Roland Lacheny et Michèle Parouty les ont assistés.
À noter : 123 citoyens ont participé aux élections, pour une liste de 170 inscrits. D'assez nombreuses personnes sont donc allées aux urnes. On remarque d'autre part une forte baisse en regard des scores des précédentes élections municipales, en 2008, où la participation s'élevait à 84,76 %.

Cette tendance s'est-elle diffusée d'une élection à une autre ?

Les dernières élections présidentielles ont été lancées en 2017, et l'on comptabilise plusieurs scrutins depuis les précédentes élections municipales. Si on analyse la tendance du premier tour des dernières Présidentielles à Saint-Éloi, le bilan qui se dégage indique que les scores étaient identiques à ceux répertoriés au niveau du pays.
Si Benoît Hamon (Parti socialiste) n'a totalisé que 15,75 % des voix, Emmanuel Macron (En marche !) ainsi que Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise) se plaçaient devant au premier tour : 28,08 % et 23,97 % des suffrages. Les citoyens de Saint-Éloi ont tranché : 74,36 % des votes en faveur d'Emmanuel Macron au deuxième tour. La part de votants parmi les résidents de Saint-Éloi atteignait 136 au second tour, soit 81,44 % de participation.

Saint-Éloi : les informations clefs

Immigration, santé, scolarisation, chômage... tels sont les chiffres dont l'étude donne la possibilité de comprendre l'environnement d'une commune, la veille de la municipale.

Quelles sont les caractéristiques propres aux citoyens de Saint-Éloi ?

Saint-Éloi est une commune de la Creuse, elle abrite 225 résidents. Avec ce petit village, les villes de Savennes, Saint-Silvain-Montaigut ou également Saint-Christophe sont parmi les municipalités qui forment la Communauté d'Agglomération du Grand Guéret. La population reste dans l'ensemble peu âgée (la majorité a entre 25 et 54 ans et 30,88 % ont entre 55 et 64 ans). 3,13 %, c'est le pourcentage d'immigrés à Saint-Éloi. Un chiffre peu élevé.

Saint-Éloi : tout ce qu'il y a à connaître de son niveau de vie

Quelle est la situation du marché de l'emploi à Saint-Éloi ? La réponse par le biais des statistiques suivantes. Environ 99 habitants de la commune certifient travailler – soit 44,64 % de la population. Les professions intermédiaires et employés représentent 88,24 % de la population en âge de travailler. 12 % des habitants actifs sont en demande d'emploi, dont une majeure partie sont des hommes.
Saint-Éloi révèle des résultats similaires à la moyenne nationale concernant les revenus par habitant. Les habitants de la commune ont touché en moyenne 19 185 € par an durant l'année 2016. En France, on parle de plus de 20 000 € par an pour 2014.
Le marché immobilier d'une commune est souvent considéré comme un indicateur adéquat du niveau de vie de cette dernière. Les chiffres les plus observés sont alors le statut d'occupation (locataires ou propriétaires), le type de bien (maisons ou appartements) ou encore la surface de ceux-ci. Les locations correspondent à environ 2 % du marché concernant les maisons HLM de 3 pièces et plus de 2 % pour les maisons HLM de 4 pièces. Si l'on se penche sur le marché des propriétaires, on note qu'ils sont presque 25 % à acheter une maison de 5 pièces et environ 25 % pour une maison de 4 pièces.

Établissements scolaires, hôpitaux, cadre … Fait-il bon vivre à Saint-Éloi ?

Le nombre d'hôpitaux, d'écoles ou encore de gares est un bon marqueur de la qualité de vie dans une ville. À Saint-Éloi, ces infrastructures manquent un peu. Avec 40 enfants (de 0 à 15 ans), il est clair que les familles sont assez nombreuses dans la ville en comparaison avec son nombre total d'habitants.
Pour votre santé et celle de votre entourage, il est primordial de se renseigner sur l'hypothétique pollution de votre lieu de vie. D'après L'observatoire national de l'eau, l'eau à Saint-Éloi se révèle conforme à 50 % tant au niveau microbiologique ​que physico-chimique​.