← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Magnat-l'Étrange

Résumé du premier tour

Les habitants de Magnat-l'Étrange ont été invités à voter le 15 mars 2020 dans le cadre des élections municipales. Les électeurs ont été 56,91 % à voter au 1er tour des élections municipales. En 2014, ils étaient 75,74 % à s'être rendus aux urnes (baisse de -18,83 points). On constate que le taux de participation départemental (Creuse) a baissé par rapport au scrutin précédent : 78,51 % contre 66,12 % cette année.

Si un candidat obtient au moins la moitié des votes exprimés et plus de 25 % des suffrages des inscrits, il est alors élu au conseil municipal.

Élections municipales 2020 : qui sort gagnant lors du 1er tour à Magnat-l'Étrange ?

À Magnat-l'Étrange (23), la totalité des sièges du conseil - soit 11 au total - a donc déjà été octroyée dès le premier tour des élections municipales 2020. Résultats du 1er tour des municipales : Didier Dubosclard se retrouve en première place avec 98,05 %. 95,14 % des électeurs appuient Jérémy Brugere. D'après les chiffres, avec 94,17 % des voix, Thierry Guinot et Élodie Merdefroid sont en troisième position. Michel Simonet (93,20 %), Stephane Millet (92,23 %), Murielle Aubier (89,32 %), Michel Dedenis (88,34 %), Michelle Granier (88,34 %), Gilles Dupradeaux (85,43 %) et Carole Picano (74,75 %) gagnent également leur place de conseiller municipal, avec un résultat élevé.

Suite à leur élection, les nouveaux membres du conseil municipal se doivent de désigner parmi eux celui ou celle qui deviendra maire.

Résultats du premier tour - Magnat-l'Étrange

Abstention : 43.09% Participation : 56.91%

Résultats détaillés du tour 1

  • Didier DUBOSCLARD, 98.05%



    Didier DUBOSCLARD

    98.05 %

    101 votes

  • Jérémy BRUGERE, 95.14%



    Jérémy BRUGERE

    95.14 %

    98 votes

  • Thierry GUINOT, 94.17%



    Thierry GUINOT

    94.17 %

    97 votes

  • Élodie MERDEFROID, 94.17%



    Élodie MERDEFROID

    94.17 %

    97 votes

  • Michel SIMONET, 93.2%



    Michel SIMONET

    93.2 %

    96 votes

  • Stephane MILLET, 92.23%



    Stephane MILLET

    92.23 %

    95 votes

  • Murielle AUBIER, 89.32%



    Murielle AUBIER

    89.32 %

    92 votes

  • Michel DEDENIS, 88.34%



    Michel DEDENIS

    88.34 %

    91 votes

  • Michelle GRANIER, 88.34%



    Michelle GRANIER

    88.34 %

    91 votes

  • Gilles DUPRADEAUX, 85.43%



    Gilles DUPRADEAUX

    85.43 %

    88 votes

  • Carole PICANO, 74.75%



    Carole PICANO

    74.75 %

    77 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 225 habitants
  • 188 inscrits
  • Votants107 inscrits 56.91%
  • Abstentionnistes81 inscrits 43.09%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Article à la une des élections

Ils ont fait l'actu. Paul Girod, maire de Droizy dans l'Aisne depuis 61 ans : "Je m'en irai dès que j'aurai formé mon successeur"

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Magnat-l'Étrange : le contexte politique des élections municipales

Les 15 mars et 22 mars 2020 se dérouleront les prochaines élections afin que les communes françaises renouvellent leurs conseillers municipaux. Si vous vivez dans une commune dont le nombre d'habitants est en dessous de 1 000, sachez que vous pourrez voter directement pour les candidats qui se sont officiellement fait connaître, le principe de la liste n'ayant pas cours dans ce cas de figure.

Quels sont les candidats à Magnat-L'Etrange qui prendront part aux Municipales 2020 ?

Lors du premier tour des Municipales 2020, les électeurs pourront choisir entre les candidats suivants. La ville de Magnat-L'Etrange, tenue par Thierry Guinot, voit celui-ci se présenter à sa réélection. Murielle Aubier, qui avait obtenu un siège au conseil municipal à la suite des élections municipales de 2014, se porte aussi candidate. Les autres prétendants à la mairie sont Jérémy Brugere, Michel Dedenis, Didier Dubosclard, Gilles Dupradeaux, Michelle Granier, Élodie Merdefroid, Stephane Millet, Carole Picano et Michel Simonet.

À noter : pour pouvoir être élus à l'issue du premier tour, les candidats doivent rassembler la majorité absolue et avoir remporté les voix de plus d'un quart des habitants inscrits sur les listes électorales. S'il y a un second tour, une majorité relative doit être atteinte de façon à ce que les candidats soient élus et puissent prendre l'un des 11 sièges à pourvoir.

Magnat-l'Étrange : quels sont les enjeux des Municipales ?

À la suite des élections municipales 2020, qui se dérouleront les 15 et 22 mars 2020, la ville de Magnat-l'Étrange aura un nouveau conseil municipal. Ce suffrage est ouvert aux Français ou aux membres d'un pays de l'UE. Il faut également être majeur, inscrit sur les listes électorales françaises et résider ou payer ses impôts dans la commune correspondante.

Mise en contexte de ces élections municipales : retour en 2014

Lors d'un scrutin plurinominal avec panachage, les électeurs sont libres de voter pour plusieurs candidats en même temps et peuvent aussi choisir des membres de deux listes différentes. Ce type de scrutin s'applique aux villes de moins de 1000 habitants durant les élections municipales.
À Magnat-l'Étrange, le 23 mars 2014, se tenait l'élection de 11 membres du conseil municipal, dès le soir du premier tour. Les Magnatois ont misé sur Gilles Dupradeaux, Thierry Guinot, Marie Padovani, Didier Dubosclard mais aussi Eliane Papin et Philippe Breuil pour assister Élodie Merdefroid, Michel Simonet et Jérémy Brugere dans leur tâche de les administrer.
D'assez nombreux citoyens se sont déplacés : sur 202 inscrits sur les listes, 153 ont glissé leur bulletin dans l'urne. Cette participation (75,74 %) marque une forte baisse par rapport aux précédentes élections municipales, en 2008, où elle s'élevait à 80,88 %.

Une tendance similaire lors d'autres élections ?

Depuis les dernières Municipales, il y a eu plusieurs scrutins. Dans cet intervalle, les Présidentielles se sont déroulées en 2017. On note que, au moment du premier tour des Présidentielles de 2017, les résultats sur la ville de Magnat-l'Étrange étaient différents de ce qui a été relevé au niveau du pays.
Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise) d'une part et Marine Le Pen (Front national) d'autre part ont totalisé respectivement 31,39 % et 17,52 %. Emmanuel Macron a été élu par une majorité des résidents de Magnat-l'Étrange, à savoir 70,69 %. Une baisse de -5,8 points s'est fait ressentir à l'échelle nationale durant le second tour des élections présidentielles de 2017 comparativement à celles de 2012. À Magnat-l'Étrange, cette évolution a été assez différente : ils ont été 142 électeurs à s'être déplacés (74,35 %) contre 83,68 % en 2012.
Suite aux élections européennes de 2019, la liste La République en Marche avec Renaissance a réuni 18,27 % des suffrages, surpassant donc La France Insoumise (17,31 %).

Quelques informations sur Magnat-l'Étrange

Les enjeux des municipales 2020 : le vote qui se déroulera les 15 et 22 mars contribue à prendre conscience de la situation socio-économique sur la municipalité de Magnat-l'Étrange.

Quelques mots sur le profil des résidents de Magnat-l'Étrange

242 personnes vivent dans ce hameau de la Creuse. Avec Magnat-l'Étrange, on trouve des villes comme Saint-Pardoux-le-Neuf, Sérandon ou bien Saint-Germain-Lavolps qui forment la Communauté de Communes Haute-Corrèze Communauté. Les habitants sont peu âgés (la majorité a entre 25 et 54 ans), même si 25,58 % des résidents ont entre 55 et 64 ans. Les habitants immigrés sont peu présents à Magnat-l'Étrange, on y recense 4,96 % de la population.

Qu'en est-il du niveau de vie à Magnat-l'Étrange ?

Si l'on examine les chiffres suivants en détail, on peut mieux comprendre l'état du marché du travail à Magnat-l'Étrange. Si plus de 88 Magnatois ont une activité professionnelle (38,84 % des habitants), 72,22 % de la population active occupe le statut d'agriculteurs exploitants et professions intermédiaires. 6 %, c'est le pourcentage des demandeurs d'emploi dans les résidents magnatois. Plus de la moitié sont des hommes.
Les Magnatois gagnent des revenus plus faibles que la moyenne, avec 16 109 € par an en 2016 contre environ 20 000 € en France sur l'année 2014.
Si le niveau de vie dans une commune ne se réduit pas à son marché immobilier, ce dernier en reste, néanmoins, un excellent indicateur. Les locations sont de moins de 3 % pour les maisons non HLM de 4 pièces et de moins de 3 % pour les maisons non HLM de 5 pièces sur le marché magnatois. Les propriétaires de maisons de 6 pièces sont un peu moins de 30 % quand les propriétaires de maisons de 4 pièces constituent, quant à eux, environ 22 % de la population.

Établissements scolaires, hôpitaux, environnement... Comment vit-on à Magnat-l'Étrange ?

À noter : les équipements magnatois (hôpitaux, gares, écoles...) manquent un peu dans la commune. On compte, dans la ville, un assez grand nombre de familles (par rapport au nombre total de résidents), avec 41 enfants, âgés de ​0 à 15 ans.
Pour le bien-être de tous, il est important de savoir si l'air ou l'eau de la ville est de qualité. Que savons-nous sur la qualité de l'eau ? On peut affirmer qu'elle se révèle à 50 % conforme selon L'observatoire national de l'eau. Et cela au niveau microbiologique ​comme physico-chimique ​.