← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Le Compas

Résumé du premier tour

C'est le 15 mars 2020 que se sont déroulées les élections municipales au Compas. La participation lors du 1er tour des élections municipales était cette année de 69,47 %. En 2014, elle était de 75,37 % (soit une baisse de -5,90 points). Dans le département de la Creuse, le taux de participation des électeurs au scrutin a baissé par rapport à l'élection précédente : 78,51 % contre 66,12 % cette année.

En ayant au moins 50 % des votes et le quart des suffrages des inscrits, un candidat obtient le statut de conseiller municipal automatiquement.

Quels candidats les citoyens du Compas ont-ils privilégiés au 1er tour des élections municipales 2020 ?

On comptait donc 11 sièges à pourvoir au conseil municipal du Compas (23). La totalité de ces sièges a déjà été attribuée dès le 1er tour de ces élections municipales 2020. Christian Payard obtient 86,15 % au premier tour des municipales. Quant à Pascal Decouteix, il emporte 77,69 % des voix. Jean-Marc Andral s'est démarqué à l'issue du premier tour, collectant 76,15 % des voix et remportant donc la troisième position. Suite à ce tour, les candidats tels que Marjorie Prugnit (73,07 %), Ludovic Bussiere (70 %), Nadia Grewis (69,23 %), Florian Chanudet (68,46 %), Francois-Rene Marchand (67,69 %), Valérie Passavy (67,69 %), Roger Tarret (66,15 %) et Maxime Giganon (53,84 %) sortent aussi victorieux grâce à leur résultat assez élevé.

Du côté des bulletins de vote, plusieurs étaient blancs (0,76 %). Certains habitants de cette commune ont également déposé des bulletins invalides dans les urnes (0,76 %).

Les nouveaux membres du conseil municipal ayant été désignés, ils sont à présent invités à élire – parmi eux – celui ou celle qui deviendra maire de la commune.

Résultats du premier tour - Le Compas

Abstention : 30.53% Participation : 69.47%

Résultats détaillés du tour 1

  • Christian PAYARD, 86.15%



    Christian PAYARD

    86.15 %

    112 votes

  • Pascal DECOUTEIX, 77.69%



    Pascal DECOUTEIX

    77.69 %

    101 votes

  • Jean-Marc ANDRAL, 76.15%



    Jean-Marc ANDRAL

    76.15 %

    99 votes

  • Marjorie PRUGNIT, 73.07%



    Marjorie PRUGNIT

    73.07 %

    95 votes

  • Ludovic BUSSIERE, 70%



    Ludovic BUSSIERE

    70 %

    91 votes

  • Nadia GREWIS, 69.23%



    Nadia GREWIS

    69.23 %

    90 votes

  • Florian CHANUDET, 68.46%



    Florian CHANUDET

    68.46 %

    89 votes

  • Francois-Rene MARCHAND, 67.69%



    Francois-Rene MARCHAND

    67.69 %

    88 votes

  • Valérie PASSAVY, 67.69%



    Valérie PASSAVY

    67.69 %

    88 votes

  • Roger TARRET, 66.15%



    Roger TARRET

    66.15 %

    86 votes

  • Maxime GIGANON, 53.84%



    Maxime GIGANON

    53.84 %

    70 votes

  • Martine THOMASSET, 50%



    Martine THOMASSET

    50 %

    65 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 206 habitants
  • 190 inscrits
  • Votants132 inscrits 69.47%
  • Abstentionnistes58 inscrits 30.53%
  • Votes blancs1 inscrits 0.76%

Article à la une des élections

Le spectre d'un nouveau report des régionales

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Le Compas : le contexte politique des élections municipales

Les élections des 15 mars et 22 mars 2020 sont prévues dans le cadre d'un renouvellement des conseillers municipaux dans toutes les communes françaises. À l'inverse des communes de plus de 1 000 habitants, les candidats des petites villes présentent obligatoirement une candidature individuelle, même s'ils ont la possibilité de se regrouper. Le jour du scrutin, les citoyens choisiront directement leurs candidats parmi tous ceux qui ont officiellement été reconnus comme tels.

Qui se présente pour les Municipales 2020 au Compas ?

Lors du premier tour des Municipales 2020, les électeurs auront le choix entre les candidats qui suivent. Jean-Marc Andral se présente aux élections. Aux élections municipales 2014 où il s'était présenté, il avait accédé à un siège au conseil municipal. Vous retrouverez aussi sur la liste des candidats au Compas Ludovic Bussiere, Florian Chanudet, Pascal Decouteix, Maxime Giganon, Nadia Grewis, Francois-Rene Marchand, Valérie Passavy, Christian Payard, Marjorie Prugnit, Roger Tarret et Martine Thomasset.

Rappel des règles de fonctionnement : il est possible d'être élu au premier tour si le candidat a obtenu la majorité absolue, et s'il a rassemblé au minimum le quart des voix des résidents inscrits sur les listes électorales. Pour être élu au second tour et prétendre à l'un des 11 sièges à pourvoir, le candidat devra avoir remporté une majorité relative.

Le Compas : quels sont les enjeux des Municipales ?

À l'issue des élections municipales 2020, les 15 et 22 mars 2020, le conseil municipal de la ville du Compas sera connu. Sont conviés à cette élection les Français ou les membres d'un pays de l'Union européenne, qui sont majeurs, qui sont inscrits sur les listes électorales françaises et qui s'acquittent de leurs impôts ou habitent dans la commune dont il est question. Si vous remplissez ces critères, vous êtes invité à voter.

Point sur les Municipales de 2014 : à quoi ressemblaient-elles ?

Il est possible de voter pour plusieurs candidats à la fois et également pour des membres de deux listes différentes lors de ces élections municipales. On appelle cela un scrutin plurinominal avec panachage. Celui-ci ne s'applique qu'aux municipalités de moins de 1000 habitants.
11 membres du conseil municipal de la commune du Compas ont été élus par les résidents le 23 mars 2014, dès le soir du premier tour. Les Compassiens pouvaient compter sur Jean-Marc Andral et Marie-Louise Janny pour administrer leur ville. À leurs côtés, on pouvait voir Denise Lavaud, Denis Vallanchon, Bertrand Filliettaz, Valérie Passavy mais aussi Pascal Decouteix et Jean-Claude Chiri.
Lorsqu'ils ont été appelés aux bureaux de vote, d'assez nombreux citoyens ont voulu participer : 153 électeurs sur 203 inscrits ont été comptabilisés. Quand on sait que, aux précédentes Municipales de 2008, la part de participants avoisinait 76,17 %, une légère baisse est donc évidente.

Est-il envisageable que cette évolution ait été visible lors des dernières élections ?

Les précédentes Présidentielles datent de 2017, et il y a eu plusieurs votes depuis les dernières élections municipales. Retour en 2017 au Compas : les habitants ont voté au premier tour des Présidentielles et les résultats ont été différents de ce qui a pu être observé dans l'ensemble de la France.
Emmanuel Macron (En marche !) s'est classé derrière ses rivaux au premier tour avec 20,9 % des voix. François Fillon (Républicains) ainsi que Marine Le Pen (Front national), quant à eux, ont emporté 33,58 % et 23,88 % des suffrages. Avec 61,48 % des voix, Emmanuel Macron s'est démarqué durant le deuxième tour au Compas. 141 habitants s'étaient rendus dans les bureaux de vote à cette occasion, soit 79,21 % des électeurs du Compas, contre 83,78 % en 2012. Cette baisse de la participation est différente de la tendance enregistrée dans le pays (-5,8 points au second tour).
Totalisant 25,3 % des votes, la liste Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) s'est détachée lors des Européennes de 2019, suivie par La République en Marche avec Renaissance avec un score de 22,89 %.

Quelques informations sur Le Compas

Les 15 et 22 mars se tiennent les élections municipales en France. C'est alors le moment idéal de s'apercevoir de la situation socio-économique dans la commune du Compas.

Le Compas : comment considérerait-on ses résidents ?

Le Compas est une commune de la Creuse. Elle comptabilise 212 habitants. Le Compas bénéficie de la Communauté de Communes Marche et Combraille en Aquitaine qui lui assure le lien avec les municipalités avoisinantes, comme Saint-Médard-la-Rochette, Puy-Malsignat ou également Brousse. Si 28,69 % des Compassiens ont entre 55 et 64 ans, les résidents sont peu âgés (la majorité a entre 25 et 54 ans). Les chiffres de l'immigration au Compas sont assez élevés, avec 7,31 % d'immigrés.

Le Compas : tout ce qu'il y a à connaître de son niveau de vie

Un survol des domaines suivants permet de mieux cerner l'emploi au Compas. Environ 92 Compassiens affirment être en poste – soit 41,55 % de la population. Les professions intermédiaires et employés représentent 53,33 % de la population active. Les chômeurs constituent environ 10 % des résidents compassiens. Une majeure partie des personnes déclarant toucher des prestations sont des femmes.
En 2014, le revenu fiscal médian s'élevait à 20 000 € sur toute la France. Au Compas, durant l'année 2016, les ménages ont touché en moyenne 16 423 € par an.
On tend à penser qu'une ville est riche quand ses habitants sont, essentiellement, propriétaires d'une grande maison. Qu'en est-il au Compas ? Au sein de la commune compassienne, les logements les plus prisés par les locataires sont les maisons non HLM de 4 pièces (environ 5 %) ainsi que les maisons non HLM de 5 pièces (moins de 4 %). Les Compassiens s'avèrent en effet environ 21 % à être propriétaires d'une maison de 5 pièces face à un peu plus de 30 % d'une maison de 6 pièces.

Peut-on associer qualité de vie et Le Compas ?

Les équipements (hôpitaux, gares, écoles...) au Compas manquent un peu. Comparées à la population totale, les familles se révèlent peu nombreuses dans la ville (30 enfants âgés de 0 à 15 ans).
Savoir à quel point un territoire est pollué donne une information importante sur la qualité de vie sur place. La qualité de l'eau se révèle conforme à 100 % tant sur le plan microbiologique ​que physico-chimique. (Plus d'infos avec L'observatoire national de l'eau).