← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Charron

Résumé du premier tour

Les citoyens de Charron ont été conviés à voter le 15 mars 2020 pour les élections municipales. 66,29 % des citoyens se sont rendus aux urnes, par rapport à 75,62 % lors du scrutin de 2014 (baisse de -9,33 points). Le taux de participation suscité par cette élection à l'échelle départementale (Creuse), de 66,12 %, a baissé en comparaison avec celui enregistré au scrutin précédent (78,51 %).

Pour qu'un candidat soit à même d'obtenir le statut de membre du conseil municipal, il doit respecter les deux contraintes suivantes : avoir obtenu au moins 50 % des voix et avoir rassemblé plus du quart des inscrits.

Quels candidats arrivent en tête au premier tour des élections municipales 2020 à Charron ?

À Charron (23), les jeux sont donc faits dès le premier tour pour ces élections municipales 2020 puisque les 11 places du conseil ont déjà toutes été emportées. Corinne Bonnaud et Christiane Rigaud s'imposent au 1er tour des municipales avec 89,47 % des votes. Les suffrages comptabilisés en faveur de Sebastien Dhume (87,71 %) le propulsent en troisième position. Le score élevé de plusieurs candidats, comme Patrick Aymard (86,84 %), Eric Bournaud (84,21 %), Bruno Tardy (84,21 %), Yves Roux (81,57 %), Emilie Bouchet (78,94 %), Jan Goedhart (76,31 %), Serge Lehmann-Besse (76,31 %) et Didier Lebreton (75,43 %), leur a également assuré un siège au conseil municipal.

Parmi les résidents de ce hameau s'étant présentés aux bureaux de vote, certains ont choisi de voter blanc (2,54 %). En outre, un certain nombre des votes étaient nuls (0,85 %).

Ayant été choisis, les conseillers municipaux sont invités à désigner – parmi eux – le nouveau maire.

Résultats du premier tour - Charron

Abstention : 33.71% Participation : 66.29%

Résultats détaillés du tour 1

  • Corinne BONNAUD, 89.47%



    Corinne BONNAUD

    89.47 %

    102 votes

  • Christiane RIGAUD, 89.47%



    Christiane RIGAUD

    89.47 %

    102 votes

  • Sebastien DHUME, 87.71%



    Sebastien DHUME

    87.71 %

    100 votes

  • Patrick AYMARD, 86.84%



    Patrick AYMARD

    86.84 %

    99 votes

  • Eric BOURNAUD, 84.21%



    Eric BOURNAUD

    84.21 %

    96 votes

  • Bruno TARDY, 84.21%



    Bruno TARDY

    84.21 %

    96 votes

  • Yves ROUX, 81.57%



    Yves ROUX

    81.57 %

    93 votes

  • Emilie BOUCHET, 78.94%



    Emilie BOUCHET

    78.94 %

    90 votes

  • Jan GOEDHART, 76.31%



    Jan GOEDHART

    76.31 %

    87 votes

  • Serge LEHMANN-BESSE, 76.31%



    Serge LEHMANN-BESSE

    76.31 %

    87 votes

  • Didier LEBRETON, 75.43%



    Didier LEBRETON

    75.43 %

    86 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 224 habitants
  • 178 inscrits
  • Votants118 inscrits 66.29%
  • Abstentionnistes60 inscrits 33.71%
  • Votes blancs3 inscrits 2.54%

Article à la une des élections

VIDEO. Un report des élections régionales en 2022 pose "des problèmes constitutionnels majeurs", selon Gérard Larcher

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Charron : le contexte politique des élections municipales

Le conseil municipal des communes françaises sera renouvelé lors des élections des 15 mars et 22 mars 2020. Le scrutin pour les communes de moins de 1 000 habitants suit des règles particulières. En effet, les citoyens ne votent pas pour une liste, mais pour des candidats, parmi ceux ayant soumis leur candidature auparavant.

Municipales : le cru 2020 à Charron

Lors du premier tour des Municipales 2020, les électeurs auront le choix entre les candidats qui suivent. Patrick Aymard se porte candidat. Vous pourrez aussi découvrir sur les bulletins de vote Corinne Bonnaud, Emilie Bouchet, Eric Bournaud, Sebastien Dhume, Jan Goedhart, Didier Lebreton, Serge Lehmann-Besse, Christiane Rigaud, Yves Roux et Bruno Tardy.

Afin d'être élus lors du premier tour, les candidats sont obligés d'atteindre une majorité absolue, mais ils doivent également avoir remporté au moins le quart des voix des citoyens inscrits sur les listes. Si un second tour est nécessaire, la condition pour être élu, et pour se voir accorder l'un des 11 sièges à pourvoir, est d'obtenir une majorité relative.

Charron : quels sont les enjeux des Municipales ?

À l'occasion des élections municipales 2020, le conseil municipal de la commune de Charron sera élu, les 15 et 22 mars 2020. Si vous remplissez les conditions suivantes, il vous sera possible d'aller voter : être majeur, être français ou ressortissant d'un pays membre de l'UE, être inscrit sur les listes électorales françaises et payer ses impôts ou habiter dans la municipalité concernée.

Point sur les élections municipales de 2014

Si vous résidez dans une commune de moins de 1000 habitants, vous avez un type de scrutin spécifique pour les élections municipales : il s'agit d'un vote plurinominal avec panachage. Vous désignez plusieurs candidats en même temps et pouvez aussi choisir des membres de deux listes différentes.
Les résidents de Charron ont désigné 11 membres du conseil municipal lors de l'élection qui s'est déroulée le 23 mars 2014, soit dès le soir du premier tour. Les Charronnais s'étaient servis de ce scrutin pour charger Christiane Rigaud, Serge Lehmann-Besse et Emilie Bouchet de les diriger. Ceux-ci étaient assistés par Eric Bournaud, Daniel Bonnaud, Raymonde Fonty, Raymond Aymard mais aussi Christophe Besse et Didier Lebreton.
D'assez nombreux électeurs ont glissé un bulletin dans l'urne : 152 d'entre eux se sont déplacés parmi les 201 inscrits, ce qui correspond à une baisse du taux de participation depuis 2008 (78,57 % aux dernières Municipales).

La tendance était-elle similaire à l'occasion des précédentes élections ?

Les électeurs sont retournés aux urnes plusieurs fois depuis les dernières Municipales. Ainsi, les élections présidentielles se sont tenues en 2017. Par rapport aux scores à l'échelle du territoire, les voix des habitants de Charron étaient différentes de celles de l'ensemble des citoyens français lors du premier tour des précédentes Présidentielles.
Durant le premier tour, ce sont d'abord François Fillon (Les Républicains) puis Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise) qui sont arrivés en tête avec respectivement 21,48 % et 19,26 % des suffrages exprimés. Le choix s'est opéré au second tour : les citoyens de Charron ont élu Emmanuel Macron à 52,59 %. 148 Charronnais sont allés voter lors du second tour des Présidentielles de 2017 (77,89 %) tandis que la participation en 2012 était de 84,62 %. On remarque en conséquence une baisse différente de l'évolution au niveau du pays (-5,8 points).
Après les élections européennes de 2019, la liste l'Union de la Droite et du Centre s'est démarquée avec un résultat de 15,91 %, et Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) avec 23,86 % des suffrages.

Quelques informations sur Charron

15 et 22 mars 2020 : jours des municipales. Les conseillers municipaux de Charron devront donc traiter de la situation socio-économique de la municipalité (écologie, accès aux soins, mobilité...).

Qui sont les habitants de Charron ?

Charron est une commune de la Creuse de 232 habitants. Aux côtés de Saint-Silvain-Bellegarde, Saint-Pardoux-d'Arnet ou également Reterre, Charron fait partie de l'agglomération transfrontalière de la Communauté de Communes Marche et Combraille en Aquitaine. Généralement, les Charronnais sont peu âgés (la majorité de la population a entre 25 et 54 ans). Cependant, 36,59 % de la population ont entre 55 et 64 ans. Aujourd'hui, à Charron, 8,70 % des habitants sont issus de l'immigration.

L'ensemble des renseignements concernant le niveau de vie sur la ville de Charron

Les données suivantes permettent de se faire une idée de l'emploi à Charron. 70,59 % des Charronnais sont des agriculteurs exploitants et employés. La commune connaît un taux d'activité de 37,39 %, recensant plus de 86 actifs. Le taux d'inactivité s'élève à 8 % dans l'agglomération charronnaise. D'ailleurs, plus de la moitié des chômeurs est constituée d'hommes.
Les Français ont perçu des revenus de plus de 20 000 € en moyenne sur l'année 2014. Chiffre moins élevée que Charron : en effet, les Charronnais ont déclaré un revenu médian de 17 848 € en 2016.
Au même titre que les chiffres de l'emploi, ceux de l'immobilier fournissent une indication indispensable sur les villes et leur attractivité. Quand ils louent, les Charronnais choisissent pour environ 3 % une maison non HLM de 6 pièces et pour environ 2 % une maison non HLM de 3 pièces. Environ 25 % des ménages sont propriétaires d'une maison de 5 pièces et ils sont 34 % à l'être d'une maison de 6 pièces.

Comment savoir si Charron propose une bonne qualité de vie ?

Les équipements du type hôpitaux ou encore écoles manquent un peu à Charron. De par ses 26 enfants âgés de 0 à 15 ans, on peut dire que Charron compte peu de familles, compte tenu de sa population totale.
Pour comprendre le taux de pollution environnant, on relève les indices de qualité de l'eau ou de l'air. Pour s'assurer de la conformité de l'eau, elle est soumise à un contrôle que ce soit sur le plan microbiologique que physico-chimique. L'observatoire national de l'eau indique qu'à Charron, la qualité de l'eau se révèle conforme à 100 %.