Résumé de l'élection

Les électeurs de Bellegarde-en-Marche étaient appelés aux urnes le 15 mars 2020 dans le cadre des élections municipales. Au premier tour des élections municipales, 67,35 % des citoyens se sont exprimés. En 2014, ils étaient 76,16 %. On observe ainsi une baisse de -8,81 points. On note que le taux de participation du département (Creuse) a baissé en comparaison avec l'élection précédente : 78,51 % contre 66,12 % cette année.

Un candidat qui emporte au moins 50 % des suffrages considérés comme valides et le quart des voix des inscrits pourra siéger au conseil municipal.

Élections municipales 2020 : qui l'emporte lors du 1er tour à Bellegarde-en-Marche ?

Le nom des 11 conseillers municipaux de Bellegarde-en-Marche (23) est donc désormais connu dès le premier tour des municipales 2020. Josette Sainrapt obtient 91,83 % des votes à l'issue du premier tour des élections municipales. 89,79 % des électeurs ont porté leur vote sur Christian Peltier. Les citoyens ont voté pour Marie-Thérèse Dumas à 87,24 % au premier tour, en lui attribuant la troisième position. Parmi les nouveaux membres du conseil municipal se trouveront également Sophie Passavy (81,63 %), Roland Agenis (79,59 %), Jean-Pierre Bonnaud (79,59 %), Jean-Jacques Bigouret (79,08 %), Pierre Burgada (78,57 %), Michèle Chardoux (73,97 %), Karen Alouchy (73,46 %) et Steve Bastos (70,91 %).

L'heure est maintenant à la nomination du maire par les nouveaux conseillers municipaux et parmi eux.

Résultats Bellegarde-en-Marche

Abstention : 32.65% Participation : 67.35%

Résultats détaillés du tour 1

  • 1, Josette SAINRAPT, , 91.83%, 180 votes

    Élu·e



    Josette SAINRAPT

    91.83 %

    180 votes

  • 2, Christian PELTIER, , 89.79%, 176 votes

    Élu·e



    Christian PELTIER

    89.79 %

    176 votes

  • 3, Marie-Thérèse DUMAS, , 87.24%, 171 votes

    Élu·e



    Marie-Thérèse DUMAS

    87.24 %

    171 votes

  • 4, Sophie PASSAVY, , 81.63%, 160 votes

    Élu·e



    Sophie PASSAVY

    81.63 %

    160 votes

  • 5, Roland AGENIS, , 79.59%, 156 votes

    Élu·e



    Roland AGENIS

    79.59 %

    156 votes

  • 6, Jean-Pierre BONNAUD, , 79.59%, 156 votes

    Élu·e



    Jean-Pierre BONNAUD

    79.59 %

    156 votes

  • 7, Jean-Jacques BIGOURET, , 79.08%, 155 votes

    Élu·e



    Jean-Jacques BIGOURET

    79.08 %

    155 votes

  • 8, Pierre BURGADA, , 78.57%, 154 votes

    Élu·e



    Pierre BURGADA

    78.57 %

    154 votes

  • 9, Michèle CHARDOUX, , 73.97%, 145 votes

    Élu·e



    Michèle CHARDOUX

    73.97 %

    145 votes

  • 10, Karen ALOUCHY, , 73.46%, 144 votes

    Élu·e



    Karen ALOUCHY

    73.46 %

    144 votes

  • 11, Steve BASTOS, , 70.91%, 139 votes

    Élu·e



    Steve BASTOS

    70.91 %

    139 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 397 habitants
  • 294 inscrits
  • Votants198 inscrits 67.35%
  • Abstentionnistes96 inscrits 32.65%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Second tour des municipales : coups de fils aux électeurs, rencontres dans les parcs ou sur les réseaux, comment les candidats s'adaptent pour faire campagne

Obligés de s'accomoder des règles sanitaires, les candidats et leurs équipes doivent trouver de nouveaux moyens d'approcher les électeurs avant le second tour, prévu le 28 juin. 

Actualités locales sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Bellegarde-en-Marche : le contexte politique des élections municipales

Les 15 et 22 mars 2020, le conseil municipal devra être renouvelé dans toutes les communes françaises. Il faut noter que le principe du scrutin de liste ne s'applique pas pour les communes dont le nombre d'habitants est inférieur à 1 000. Les électeurs qui vivent dans ces villes peuvent directement élire leurs candidats, parmi ceux qui ont fait acte de candidature.

Qui se présentera à Bellegarde-En-Marche pour les Municipales 2020 ?

Pour le premier tour des élections municipales 2020, vous pourrez choisir entre les candidats qui suivent. Le maire actuel de Bellegarde-En-Marche, Jean-Pierre Bonnaud, est candidat à sa réélection. Roland Agenis sera également candidat. Depuis les municipales 2014 où il s'était présenté, il a un siège au conseil municipal. Les autres candidats sont Karen Alouchy, Steve Bastos, Jean-Jacques Bigouret, Pierre Burgada, Michèle Chardoux, Marie-Thérèse Dumas, Sophie Passavy, Christian Peltier et Josette Sainrapt.

Précisons qu'une élection à l'issue du premier tour est conditionnée par l'obtention d'une majorité absolue. Le candidat doit d'autre part avoir rassemblé les voix de plus d'un quart des habitants inscrits sur les listes électorales. En cas de second tour, la majorité relative doit être atteinte afin que le candidat soit élu et puisse décrocher alors l'un des 11 sièges à pourvoir.

Bellegarde-en-Marche : quels sont les enjeux des Municipales ?

Les élections municipales 2020 se tiendront les 15 et 22 mars 2020, l'occasion pour Bellegarde-en-Marche d'élire son nouveau conseil municipal. Pour rappel, seront à même de prendre part à ces élections tous les électeurs français ou membres de l'Union européenne qui vivent ou s'acquittent d'impôts dans la commune, sous condition qu'ils soient majeurs et inscrits sur les listes électorales.

Qui sortait gagnant en 2014 ? Retour sur les précédentes Municipales

Les municipales prennent une forme particulière dans les municipalités de moins de 1000 habitants. C'est un scrutin plurinominal avec panachage, c'est-à-dire que les électeurs votent pour plusieurs membres en même temps et peuvent même désigner des candidats de deux listes différentes.
À Bellegarde-en-Marche, 11 sièges du conseil municipal ont été pourvus pendant les élections du 23 mars 2014, dès le soir du premier tour. Les Bellegardiers ont ainsi chargé Marie-Thérèse Dumas et Josette Sainrapt de les administrer, avec Hélène Sabassiere, Steve Bastos, Christian Peltier, Roland Agenis mais aussi Michèle Chardoux et Jean-Jacques Bigouret​.
Aux élections, 246 votes ont été comptabilisés alors que la liste électorale comptait 323 inscrits en tout. Cela prouve que d'assez nombreux citoyens étaient venus pour voter. Or, en 2008, les Municipales avaient vu leur participation atteindre 80,06 %. Par conséquent, on constate une forte baisse du taux de participation.

Cette tendance se retrouve-t-elle dans les résultats d'autres élections ?

On relève plusieurs votes depuis les élections municipales, sachant que les Présidentielles se sont déroulées en 2017. En 2017, la distribution des voix au premier tour des dernières Présidentielles à Bellegarde-en-Marche a été très similaire à celle observée sur l'ensemble du pays.
Emmanuel Macron (En marche !) est arrivé premier avec 24,1 % des suffrages, suivi par Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise, 23,29 % des voix). Derrière, Marine Le Pen (Front national) a obtenu 18,07 % au scrutin. Le choix s'est opéré au deuxième tour : les résidents de Bellegarde-en-Marche ont choisi Emmanuel Macron à 73,27 %. Remarque : la participation était de 79,56 %.
Lors des élections européennes de 2019, la liste La République en Marche avec Renaissance a su séduire, avec 19,15 % des voix. Elle était suivie de Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) qui, pour sa part, en a rassemblé 16,31 %.

Bellegarde-en-Marche : les informations clefs

Écologie, accès aux soins, transports... l'étude des données socio-économiques d'une commune aide à bien souvent appréhender les problématiques de ses résidents et justifier en partie les résultats de l'élection municipale.

Quelques statistiques sur la population de Bellegarde-en-Marche

409 personnes vivent dans la ville de Bellegarde-en-Marche. C'est un hameau de la Creuse. Avec Bellegarde-en-Marche, on trouve des villes comme Lavaveix-les-Mines, Saint-Oradoux-près-Crocq ou bien Puy-Malsignat qui constituent la Communauté de Communes Marche et Combraille en Aquitaine. Les habitants sont peu âgés : la majorité a entre 25 et 54 ans et 30,57 % des résidents ont entre 55 et 64 ans. Le pourcentage des habitants issus de l'immigration est peu important (1,47 %).

Toutes les informations concernant le niveau de vie sur la commune de Bellegarde-en-Marche

Les données suivantes permettent de se faire une idée de l'emploi à Bellegarde-en-Marche. Les ouvriers et employés sont les catégories majoritaires au sein de la population active à Bellegarde-en-Marche. 130 Bellegardiers sont en poste (32,11 % de la population) et 56,52 % des actifs ont l'un de ces statuts. Parmi les individus en âge de travailler, moins de 10 % des habitants bellegardiers sont en demande d'emploi et plus de la moitié sont des hommes.
Avec un revenu moyen de 19 706 € en 2016, les Bellegardiers ont un niveau de vie similaire à la moyenne nationale de 2014 (revenu médian de 20 000 €).
En plus du marché de l'emploi, celui de l'immobilier est une variable intéressante pour visualiser le niveau de vie des résidents d'une ville. Question location, les Bellegardiers cherchent plus souvent les maisons HLM de 4 pièces (environ 4 %) ainsi que les maisons non HLM de 3 pièces qui représentent environ 4 % de la demande. Les propriétaires sont respectivement moins de 20 % à acheter une maison de 6 pièces et environ 22 % à choisir une maison de 5 pièces.

Établissements scolaires, hôpitaux, cadre... Peut-on parler de qualité de vie lorsque l'on décrit Bellegarde-en-Marche ?

Si vous vous intéressez à la qualité de vie à Bellegarde-en-Marche, remarquez que les équipements sont assez nombreux dans cette agglomération. Il y a 41 enfants en âge d'aller à l'école dans la commune, il y a donc peu de familles (par rapport au nombre total d'habitants).
Pour comprendre le taux de pollution environnant, on enregistre les indices de qualité de l'eau ou de l'air. Comment s'informer sur la qualité de l'eau ? Grâce à L'observatoire national de l'eau, vous noterez qu'à Bellegarde-en-Marche, l'eau se révèle conforme à 50 % sur deux plans : le plan microbiologique ​ ainsi que le plan physico-chimique.