← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Saint-Michel-en-Grève

C'est le 15 mars 2020 que se sont déroulées les élections municipales à Saint-Michel-en-Grève. 57,80 % des électeurs sont allés aux urnes, par rapport à 74,74 % au scrutin de 2014 (baisse de -16,94 points). Le taux de participation enregistré au niveau des Côtes-d'Armor pour cette élection a baissé en comparaison avec le précédent (77,70 % contre 61,62 % cette année).

Pour qu'un candidat soit en mesure de décrocher une place au conseil municipal, il se doit d'emporter au moins 50 % des votes et plus de 25 % des suffrages des inscrits.

Quel est le résultat du premier tour des élections municipales 2020 à Saint-Michel-en-Grève ?

Fin du suspense à Saint-Michel-en-Grève (22), étant donné que les 11 conseillers municipaux ont donc déjà été désignés dès le premier tour des élections municipales 2020. Scores du 1er tour des élections municipales : Jean-Max Martin est premier avec 80,78 % des voix. On notera un résultat de 79,47 % pour Aude Ruvoen. En récoltant 78,16 % des voix, François Ponchon remporte la troisième place. Au conseil, on retrouve également les candidats ayant obtenu un score assez élevé, comme Christophe Ropartz (72,48 %), Jean-Marie Lucas (72,05 %), Pélagie Gelard (71,17 %), Brigitte Laurin (70,74 %), Lia Ausserré (70,30 %), Véronique Paris (68,12 %), Gilles Le Bihan (66,81 %) et Myrlande Joseph Marzin (66,37 %).

Sur le plan des bulletins de vote, plusieurs étaient blancs (0,84 %). Certains résidents de cette commune ont aussi déposé des bulletins nuls dans les urnes (2,53 %).

Après l'élection des nouveaux membres du conseil municipal vient celle du maire. Élu parmi les conseillers municipaux, il en fait également partie.

Résultats Saint-Michel-en-Grève

Abstention : 42.2% Participation : 57.8%
  • Jean-Max MARTIN
    80.78 %
    185 votes
  • Aude RUVOEN
    79.47 %
    182 votes
  • François PONCHON
    78.16 %
    179 votes
  • Christophe ROPARTZ
    72.48 %
    166 votes
  • Jean-Marie LUCAS
    72.05 %
    165 votes
  • Pélagie GELARD
    71.17 %
    163 votes
  • Brigitte LAURIN
    70.74 %
    162 votes
  • Lia AUSSERRÉ
    70.3 %
    161 votes
  • Véronique PARIS
    68.99 %
    158 votes
  • Gilles LE BIHAN
    66.81 %
    153 votes
  • Myrlande JOSEPH MARZIN
    66.37 %
    152 votes
  • Benoît DUMONT
    34.93 %
    80 votes
  • Yves LE MENN
    32.75 %
    75 votes
  • Patricia MIGARD
    30.56 %
    70 votes
  • Anne-Yvonne JAOUAN
    29.69 %
    68 votes
  • Philippe PIGNARD
    26.2 %
    60 votes
  • Jacques THIRION
    26.2 %
    60 votes
  • Brigitte NEUSIUS
    22.7 %
    52 votes

Source : Ministère de l'intérieur

  • Détails de la participation

    • 470 habitants
    • 410 inscrits
    • Votants237 inscrits 57.8%
    • Abstentionnistes173 inscrits 42.2%
    • Votes blancs2 inscrits 0.84%

Municipales : 4 abstentionnistes sur 10 ne se sont pas rendus aux urnes à cause du coronavirus

39% des abstentionnistes de ce premier tour des élections municipales ne se sont pas rendus aux urnes en raison de l'épidémie de coronavirus, selon un sondage Ipsos-Sopra Steria pour Radio France, France Télévisions et les chaînes parlementaires publié ce dimanche soir.

Le contexte politique dans Saint-Michel-en-Grève

Le renouvellement des conseillers municipaux dans les communes françaises se fera lors des élections des 15 et 22 mars 2020. Dans les communes de moins de 1 000 habitants, il sera question d'élire non pas une liste, à l'inverse des villes plus peuplées, mais directement des candidats parmi ceux ayant déposé leur candidature.

Qui sont les candidats à Saint-Michel-En-Grève pour les élections municipales 2020 ?

Pour le premier tour des élections municipales 2020, vous pourrez choisir entre les candidats qui suivent. Actuellement maire de Saint-Michel-En-Grève, Christophe Ropartz présente à nouveau sa candidature. De plus, Lia Ausserré a déposé sa candidature. Benoît Dumont, Pélagie Gelard, Anne-Yvonne Jaouan, Myrlande Joseph Marzin, Brigitte Laurin, Gilles Le Bihan, Yves Le Menn, Jean-Marie Lucas, Jean-Max Martin, Patricia Migard, Brigitte Neusius, Véronique Paris, Philippe Pignard, François Ponchon, Aude Ruvoen et Jacques Thirion ont aussi été retenus.
Pour rappel : l'élection au premier tour est possible pour les candidats ayant obtenu la majorité absolue, si un quart des habitants inscrits sur les listes électorales se sont exprimés en leur faveur. En cas de second tour, les candidats auront l'obligation d'atteindre la majorité relative pour être élus et pour pouvoir accéder à l'un des 11 sièges à pourvoir.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Saint-Michel-en-Grève ?

Le conseil municipal de la commune de Saint-Michel-en-Grève sera choisi les 15 et 22 mars 2020, lors des élections municipales 2020. Sont concernés par ces élections les individus majeurs qui habitent ou paient leurs impôts dans la commune en question. Les électeurs peuvent être français, ou membres de l'Union européenne.

Les Municipales à venir différeront-elles de celles de 2014 ?

Il existe un système électoral spécifique dans le cadre des élections municipales pour les villes de moins de 1000 habitants. En effet, les électeurs votent pour plusieurs candidats en même temps et peuvent d'ailleurs élire des membres de deux listes différentes. Il s'agit donc d'un scrutin plurinominal avec panachage.
Le 23 mars 2014, à Saint-Michel-en-Grève, dès le soir du premier tour, les citoyens désignaient 11 membres du conseil municipal. Les candidates Aude Ruvoen et Hélène Dubois avaient été désignées par les Michelois pour les administrer. Les assistant, on pouvait voir Sophie Morieres, Pierre-Yves Pichonnat, Jacques Premel, Christophe Ropartz mais aussi Nicolle Andre et Gilles Le Bihan.
Les urnes ont recueilli d'assez nombreuses voix (290, sur un total de 388 inscrits). Une baisse s'est fait ressentir, en comparaison avec la participation de 77,66 % des élections municipales, en 2008.

Les autres scrutins ont-ils connu des votes identiques ?

Plusieurs types de scrutin ont eu lieu à la suite des Municipales, et les précédentes Présidentielles se sont tenues en 2017. Sur la commune de Saint-Michel-en-Grève, l'examen comparatif des résultats déclarés au premier tour des Présidentielles de 2017 suggère que ces derniers s'avéraient identiques à l'ensemble du pays.
À noter qu'Emmanuel Macron (En marche !) d'une part, et Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise) d'autre part ont réalisé de bons scores au premier tour : 27,81 % et 22,5 %, devant François Fillon (Les Républicains) avec 18,75 % des votes récoltés. Il y a eu 77,7 % de votes pour Emmanuel Macron du côté des électeurs de Saint-Michel-en-Grève. 322 Michelois sont allés voter pour le second tour des Présidentielles de 2017 (83,64 %) et le taux de participation en 2012 était de 79,6 %. On note de ce fait une hausse différente de la tendance constatée au niveau du pays (-5,8 points).
On relèvera lors des élections européennes de 2019 les beaux résultats obtenus par les listes suivantes : Europe Écologie, avec 24,38 % des suffrages, et La République en Marche avec Renaissance avec 21,9 % des votes.

Quelques informations sur Saint-Michel-en-Grève

Immigration, santé, scolarisation, chômage... tels sont les chiffres dont l'examen permet de cerner le contexte d'une municipalité, la veille de l'élection municipale.

Quel est le profil des habitants de Saint-Michel-en-Grève ?

Saint-Michel-en-Grève, cette commune des Côtes-d'Armor, est peuplée de 456 personnes. On trouve dans la Communauté d'Agglomération Lannion-Trégor Communauté, avec Saint-Michel-en-Grève, les villes de Quemperven, Trévou-Tréguignec ou également Plouaret. Les Michelois sont en général peu âgés (la majorité de la population a entre 25 et 54 ans et 34,22 % ont entre 55 et 64 ans). Saint-Michel-en-Grève est une commune peu cosmopolite, 2,40 % de ses résidents sont issus de l'immigration.

Comment pourrait-on caractériser le niveau de vie au sein de la ville de Saint-Michel-en-Grève ?

Le taux d'activité de la population de Saint-Michel-en-Grève est présent dans les chiffres qui suivent. Avec 186 Michelois en activité, la population active de la commune s'élève à 41,39 %. Dans le détail, les catégories suivantes occupent 46,87 % de la population active : professions intermédiaires et artisans, commerçants, chefs d'entreprise. 17 % des résidents de la commune micheloise en âge de travailler sont au chômage. Une majeure partie sont des hommes.
En termes de niveau de vie, le revenu fiscal médian national était de plus de 20 000 € en 2014 en France. À Saint-Michel-en-Grève, les résidents ont justifié d'un revenu moyen de 22 067 € en 2016.
Les chiffres de l'immobilier michelois restent assez significatifs, comme vous pouvez le remarquer. Presque 10 % des Michelois s'avèrent locataires d'appartement non HLM de 2 pièces et moins de 3 % le sont d'un appartement non HLM de 4 pièces. Comparativement, les habitants sont presque 21 % à être propriétaires d'une maison de 5 pièces et environ 25 % d'une maison de 6 pièces.

Saint-Michel-en-Grève et qualité de vie vont-ils de pair ?

Force est de reconnaître que les infrastructures essentielles (hôpitaux, gares ou écoles, entre autres) manquent un peu à Saint-Michel-en-Grève. Comparées à la population totale, les familles se révèlent peu nombreuses dans la ville (39 enfants âgés de 0 à 15 ans), on y compte 1 établissement scolaire.
La qualité de vie dans une commune est notamment liée à pollution environnante. Pour s'assurer de la conformité de l'eau, elle est soumise à une vérification tant sur le plan microbiologique que physico-chimique. L'observatoire national de l'eau annonce qu'à Saint-Michel-en-Grève, la qualité de l'eau se révèle conforme à 100 %.