← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Saint-Igeaux

Résumé du premier tour

Ce 15 mars 2020, les résidents de Saint-Igeaux ont voté pour les élections municipales. Lors du 1er tour des élections municipales, les citoyens ont été 76,92 % à se rendre aux bureaux de vote, contre 88,89 % en 2014. On note donc une baisse de -11,97 points de la participation. La mobilisation des électeurs des Côtes-d'Armor a baissé au regard de l'élection précédente (77,70 % contre 61,62 % cette année).

Si un candidat obtient au moins 50 % des suffrages exprimés et plus du quart des voix des inscrits, il est dans ce cas élu au conseil municipal.

Premier tour des élections municipales 2020 à Saint-Igeaux : quels sont les scores ?

À Saint-Igeaux (22), les 11 sièges du conseil ont donc déjà été emportés dès le premier tour des municipales 2020. Les citoyens ont élu Gaël Gernigon au premier tour des élections municipales : il arrive en première position avec 97,50 % des votes. Claude Bernard a pu miser sur le soutien de 96,25 % des votants. François Le Goff et Clara Ropert se retrouvent en troisième place avec un résultat de 95 %. Yves Hazo (93,75 %), Baptiste Le Roux (93,75 %), Renée Ollivier (91,25 %), Marylène Le Goff (90 %), Christian Le Baron (88,75 %), Mikael Guégan (87,50 %) et Françoise Levrier (87,50 %) se sont garanti un siège au conseil municipal grâce à leur score élevé.

Les nouveaux conseillers municipaux ayant été élus, on attend désormais que ceux-ci désignent un maire parmi eux.

Résultats du premier tour - Saint-Igeaux

Abstention : 23.08% Participation : 76.92%

Résultats détaillés du tour 1

  • Gaël GERNIGON, 97.5%



    Gaël GERNIGON

    97.5 %

    78 votes

  • Claude BERNARD, 96.25%



    Claude BERNARD

    96.25 %

    77 votes

  • François LE GOFF, 95%



    François LE GOFF

    95 %

    76 votes

  • Clara ROPERT, 95%



    Clara ROPERT

    95 %

    76 votes

  • Yves HAZO, 93.75%



    Yves HAZO

    93.75 %

    75 votes

  • Baptiste LE ROUX, 93.75%



    Baptiste LE ROUX

    93.75 %

    75 votes

  • Renée OLLIVIER, 91.25%



    Renée OLLIVIER

    91.25 %

    73 votes

  • Marylène LE GOFF, 90%



    Marylène LE GOFF

    90 %

    72 votes

  • Christian LE BARON, 88.75%



    Christian LE BARON

    88.75 %

    71 votes

  • Mikael GUÉGAN, 87.5%



    Mikael GUÉGAN

    87.5 %

    70 votes

  • Françoise LEVRIER, 87.5%



    Françoise LEVRIER

    87.5 %

    70 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 139 habitants
  • 104 inscrits
  • Votants80 inscrits 76.92%
  • Abstentionnistes24 inscrits 23.08%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Article à la une des élections

Poitiers : Léonore Moncond'huy, la surprise verte

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Saint-Igeaux : le contexte politique des élections municipales

Les élections des 15 mars et 22 mars 2020 permettent aux communes françaises de renouveler leur conseil municipal. Les communes de moins de 1 000 habitants font l'objet d'un mode de scrutin spécifique, dans le sens où les citoyens ne votent pas pour une liste, mais directement pour les candidats qui ont officialisé leur candidature.

À Saint-Igeaux, qui devons-nous attendre comme candidats aux Municipales 2020 ?

Pour le premier tour des Municipales 2020, les électeurs auront le choix entre les candidats qui suivent. Candidat à sa réélection, le maire actuel de Saint-Igeaux est Claude Bernard. Gaël Gernigon se porte candidat. Vous retrouverez également sur la liste des candidats à Saint-Igeaux Mikael Guégan, Yves Hazo, Christian Le Baron, François Le Goff, Marylène Le Goff, Baptiste Le Roux, Françoise Levrier, Renée Ollivier et Clara Ropert.

Rapide rappel des règles des municipales. Pour être élus dès le premier tour, les candidats doivent remplir deux critères : parvenir à une majorité absolue et obtenir les votes d'au moins un quart des administrés enregistrés sur les listes électorales. Si un second tour est nécessaire, il faut recevoir une majorité relative pour être élu et remporter ainsi l'un des 11 sièges à pourvoir.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Saint-Igeaux ?

Les citoyens de Saint-Igeaux prendront leurs responsabilités, les 15 et 22 mars 2020, pour élire leur nouveau conseil municipal, dans le cadre des élections municipales 2020. Seules les personnes françaises ou ressortissantes de l'Union européenne seront en mesure de voter lors de ces élections. Il faudra de plus payer ses impôts ou habiter dans la ville, et être inscrit sur les listes électorales. Pour cela, il faut être majeur.

Municipales : quelles étaient les tendances en 2014 ?

Les électeurs des communes de moins de 1000 habitants votent pour plusieurs candidats en même temps et peuvent aussi désigner des membres de deux listes différentes, lors de ces élections municipales. Il s'agit donc d'un scrutin plurinominal avec panachage.
Dès le soir du premier tour, le 23 mars 2014, 11 membres du conseil municipal ont été élus dans la commune de Saint-Igeaux. Pour les diriger, les habitants de la commune avaient fait confiance à Thomas Le Neillon et Renée Ollivier. Julien Eysseric, Christian Le Baron, François Le Bourdon, Marylène Le Goff mais aussi Yvon Guillossou et Claude Bernard étaient chargés de les épauler.
88 électeurs sont allés voter, aux élections, sur les 99 inscrits. On peut donc dire que de nombreuses personnes se sont rendues aux bureaux de vote. Ces résultats reflètent une forte baisse du taux de participation en regard des précédentes Municipales, en 2008, où il affichait 97,27 %.

Cette tendance s'est-elle diffusée d'un scrutin à un autre ?

Il n'y a pas eu d'élection depuis les élections présidentielles de 2017, mais plusieurs votes ont eu lieu depuis les dernières élections municipales. Les résultats du premier tour des précédentes élections présidentielles de 2017 déclarés dans la municipalité de Saint-Igeaux étaient différents de ceux de l'ensemble du territoire.
Alors que François Fillon (Républicains) d'une part et Emmanuel Macron (En marche !) d'autre part emportaient 35,87 % et 23,91 % des suffrages au premier tour, Jean-Luc Mélenchon se classait derrière avec 20,65 %. Les scores du deuxième tour ont plébiscité Emmanuel Macron : 88,73 % au vote de la part des résidents de Saint-Igeaux. Au second tour, il y a eu 89 participants, ce qui représente 84,76 % des habitants de Saint-Igeaux. En 2012, ils étaient 91,09 % à se déplacer, soit une évolution assez similaire à celle observée dans le pays (-5,8 points).
La République en Marche avec Renaissance d'un côté, et l'Union de la Droite et du Centre de l'autre avaient respectivement obtenu 30 % et 14,29 % des voix aux élections européennes 2019.

Saint-Igeaux : les données clefs

Écologie, accès aux soins, transports... l'examen des données socio-économiques d'une agglomération aide à bien souvent cerner les problématiques de ses résidents et justifier en partie les résultats de l'élection municipale.

Quelles sont les spécificités des habitants de Saint-Igeaux ?

C'est un petit village des Côtes-d'Armor où habitent 135 individus. Saint-Igeaux fait partie de la Communauté de Communes du Kreiz-Breizh CCKB dont l'objectif est de garantir le contact entre les communes voisines, comme Canihuel, Peumerit-Quintin ou bien Locarn. La majorité de la population a entre 25 et 54 ans et 32,14 % ont entre 55 et 64 ans. La population est donc peu âgée. Saint-Igeaux est très concernée par l'immigration, avec 14,49 % d'immigrés.

Emploi, immobilier, revenus... Comment vivent les résidents de Saint-Igeaux ?

Grâce aux chiffres qui suivent, on a la possibilité d'avoir une image d'ensemble du marché de l'emploi à Saint-Igeaux. Ce petit village est principalement habité par des ouvriers et agriculteurs exploitants qui constituent 92,31 % de sa population active (plus de 63 habitants de la commune sont actifs, soit 45,65 %). Les femmes sont particulièrement impactées par le chômage dans la commune. En effet, sur 6 % de chômeurs, plus de la moitié sont des femmes.
En matière de niveau de vie, le revenu fiscal médian national était de 20 000 € en 2014 en France. À Saint-Igeaux, les habitants ont justifié d'un revenu moyen de 18 268 € en 2016.
Pour évaluer l'attractivité d'une ville, il est toujours pertinent de s'intéresser aux résultats du marché immobilier. Moins de 5 % des habitants de la commune sont locataires de maisons non HLM de 2 pièces et plus de 3 % louent un appartement non HLM de 3 pièces. À Saint-Igeaux, les propriétaires tendent à investir dans une maison de 6 pièces à un peu moins du tiers et sont un peu moins du tiers à investir dans une maison de 5 pièces.

La qualité de vie à Saint-Igeaux est-elle en sa faveur ?

Pour estimer la qualité de vie au sein d'une ville, on peut s'intéresser au nombre d'installations rapporté à la densité de population. De ce fait, à Saint-Igeaux, les équipements essentiels pour se soigner, se déplacer ou s'instruire manquent un peu. Comparées à la population totale, les familles se révèlent peu nombreuses dans la ville (18 enfants âgés de 0 à 15 ans).
Les indices de qualité de l'air ou de l'eau donnent une bonne vision de la pollution environnante dans une commune. Sur le plan microbiologique et physico-chimique, la qualité de l'eau est à 100 % conforme sur ces deux plans.