← Tous les résultats

Municipales

Résultats des élections municipales : Saint-Étienne-du-Gué-de-l'Isle

Résumé du premier tour

Les municipales se sont déroulées à Saint-Étienne-du-Gué-de-l'Isle, où les citoyens étaient attendus ce 15 mars 2020. Les citoyens ont été 65,68 % à s'exprimer au 1er tour des élections municipales. En 2014, ils étaient 79,72 % à s'être rendus aux urnes (baisse de -14,04 points). Le taux de participation dans le département des Côtes-d'Armor a baissé en comparaison avec le précédent scrutin : 77,70 % contre 61,62 % cette année.

Comment un candidat peut-il avoir sa place au conseil municipal ? En obtenant au moins la moitié des votes exprimés et le quart des suffrages des inscrits.

Quels candidats sont en tête au 1er tour des élections municipales 2020 à Saint-Étienne-du-Gué-de-l'Isle ?

À Saint-Étienne-du-Gué-de-l'Isle (22), l'ensemble des 11 sièges à remporter a donc déjà été octroyé dès le 1er tour des municipales 2020. Jean Pichard récolte 93,67 % des voix à l'issue du premier tour des élections municipales. Dominique Davenet, quant à lui, reçoit l'adhésion de 92,52 % des votants. Les électeurs ont choisi Isabelle Beurel à 89,08 % au premier tour, en lui attribuant la troisième position. Sylvie Ouvrard (88,50 %), Hervé Quinquaud (88,50 %), Patricia Le Breton (86,78 %), Michèle Gauthier (85,63 %), François Janvresse (85,63 %), Sébastien Riguet (85,05 %), Gaston Baron (82,18 %) et Pierre Pichard (78,73 %) ont réussi à réunir les électeurs, comme en atteste leur score élevé.

Parmi les résidents de ce petit village s'étant présentés aux bureaux de vote, certains ont fait le choix de voter blanc (0,56 %). En parallèle, un certain nombre des bulletins étaient invalides (1,69 %).

Place maintenant à l'élection du maire dans les rangs des conseillers municipaux qui l'élisent eux-mêmes.

Résultats du premier tour - Saint-Étienne-du-Gué-de-l'Isle

Abstention : 34.32% Participation : 65.68%

Résultats détaillés du tour 1

  • Jean PICHARD, 93.67%



    Jean PICHARD

    93.67 %

    163 votes

  • Dominique DAVENET, 92.52%



    Dominique DAVENET

    92.52 %

    161 votes

  • Isabelle BEUREL, 89.08%



    Isabelle BEUREL

    89.08 %

    155 votes

  • Sylvie OUVRARD, 88.5%



    Sylvie OUVRARD

    88.5 %

    154 votes

  • Hervé QUINQUAUD, 88.5%



    Hervé QUINQUAUD

    88.5 %

    154 votes

  • Patricia LE BRETON, 86.78%



    Patricia LE BRETON

    86.78 %

    151 votes

  • Michèle GAUTHIER, 85.63%



    Michèle GAUTHIER

    85.63 %

    149 votes

  • François JANVRESSE, 85.63%



    François JANVRESSE

    85.63 %

    149 votes

  • Sébastien RIGUET, 85.05%



    Sébastien RIGUET

    85.05 %

    148 votes

  • Gaston BARON, 82.18%



    Gaston BARON

    82.18 %

    143 votes

  • Pierre PICHARD, 78.73%



    Pierre PICHARD

    78.73 %

    137 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 376 habitants
  • 271 inscrits
  • Votants178 inscrits 65.68%
  • Abstentionnistes93 inscrits 34.32%
  • Votes blancs1 inscrits 0.56%

Article à la une des élections

Présidentielle américaine : les programmes opposés de Donald Trump et de Joe Biden

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Saint-Étienne-du-Gué-de-l'Isle : le contexte politique des élections municipales

Le renouvellement des conseillers municipaux dans toutes les communes françaises se tiendra les 15 mars et 22 mars 2020. Les électeurs des communes ne dépassant pas 1 000 habitants votent non pas pour une liste, mais directement pour les candidats ayant au préalable déposé leur candidature.

Qui sera en lice à Saint-Etienne-Du-Gué-De-L'Isle pour les Municipales 2020 ?

Lors du premier tour des élections municipales 2020, les citoyens auront le choix entre les candidats suivants. Le maire actuel Pierre Pichard propose sa candidature à sa réélection. Gaston Baron se porte lui aussi candidat. Également parmi les candidatures retenues, celles d'Isabelle Beurel, Dominique Davenet, Michèle Gauthier, François Janvresse, Patricia Le Breton, Sylvie Ouvrard, Jean Pichard, Hervé Quinquaud et Sébastien Riguet.

Pour rappel : l'élection au premier tour est possible pour les candidats ayant obtenu la majorité absolue, dans le cas où un quart des habitants inscrits sur les listes électorales se sont exprimés en leur faveur. En cas de second tour, les candidats auront l'obligation de remporter la majorité relative pour être élus et pour pouvoir prétendre à l'un des 11 sièges à pourvoir.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Saint-Étienne-du-Gué-de-l'Isle ?

À la suite des élections municipales 2020, qui se dérouleront les 15 et 22 mars 2020, la ville de Saint-Étienne-du-Gué-de-l'Isle disposera d'un nouveau conseil municipal. Pour être en mesure de se rendre au bureau de vote, il va falloir être majeur, inscrit sur les listes électorales, français ou ressortissant de l'Union européenne, ainsi que demeurer ou s'acquitter de ses impôts dans la commune dont il est question.

Quelle était la tendance politique en 2014, aux dernières Municipales ?

C'est un scrutin plurinominal avec panachage qui régit les élections municipales, pour les municipalités de moins de 1000 habitants uniquement. Dans ces villes, les électeurs peuvent voter pour plusieurs candidats à la fois et sont libres de choisir des membres de deux listes différentes.
11 membres du conseil municipal de la commune de Saint-Étienne-du-Gué-de-l'Isle ont été désignés par les résidents le 23 mars 2014, dès le soir du premier tour. Les Stéphanois avaient laissé à Patricia Le Breton et Alain Cotbreil le soin de gérer leur ville. Pascal Conan, Didier Lorand, Marie-Paule Rocaboy, Jean-Yves Mainguy mais aussi Pierre Pichard et Patrick Ferteux étaient chargés, en parallèle, de les accompagner.
D'assez nombreux citoyens ont placé un vote dans l'urne : 228 se sont déplacés sur les 286 noms de la liste électorale. Une baisse se révèle de ce fait, en regard des Municipales de 2008 (taux de participation de 81,79 %).

L'étude des scrutins précédents permet-elle d'y découvrir la même tendance ?

Les électeurs sont retournés aux bureaux de vote plusieurs fois depuis les précédentes Municipales. De fait, les Présidentielles se sont tenues en 2017. Retour en 2017 à Saint-Étienne-du-Gué-de-l'Isle : les habitants ont voté lors du premier tour des Présidentielles et les résultats ont été différents de ce qui a pu être observé dans l'ensemble du pays.
François Fillon (Les Républicains) est arrivé premier avec 28,34 % des voix, suivi par Emmanuel Macron (En marche !, 23,89 % des votes). Derrière, Marine Le Pen (Front national) a obtenu 18,22 % au suffrage. Le choix s'est fait au second tour : les citoyens de Saint-Étienne-du-Gué-de-l'Isle ont élu Emmanuel Macron à 68,75 %. Lors du second tour des élections présidentielles de 2012, la participation à Saint-Étienne-du-Gué-de-l'Isle était de 86,3 %, tandis qu'elle affichait 80,28 % en 2017 avec 232 votants. On observe donc une baisse assez similaire à la variation observée au niveau du pays (-5,8 points).
Au nombre des beaux scores aux Européennes de 2019, on peut citer La République en Marche avec Renaissance (27,78 %) et Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) (24,07 %).

Saint-Étienne-du-Gué-de-l'Isle : les informations clefs

Les 15 et 22 mars se déroulent les élections municipales en France. C'est donc le moment idéal de se rendre compte de la condition socio-économique dans la commune de Saint-Étienne-du-Gué-de-l'Isle.

Comment peut-on définir les résidents de Saint-Étienne-du-Gué-de-l'Isle ?

356 habitants, voilà une info clé de Saint-Étienne-du-Gué-de-l'Isle, commune des Côtes-d'Armor. La Communauté de Communes Loudéac Communauté - Bretagne Centre rassemble Saint-Étienne-du-Gué-de-l'Isle avec différentes autres villes, comme Saint-Maudan, Hémonstoir ou Saint-Thélo. La majorité de la population a entre 25 et 54 ans et les habitants entre 55 et 64 ans représentent 26,67 % de la population. Les résidents sont par conséquent peu âgés. 6,76 %, c'est la part d'immigrés à Saint-Étienne-du-Gué-de-l'Isle. Un chiffre peu élevé.

Activité, logement, revenus... Comment vit-on à Saint-Étienne-du-Gué-de-l'Isle ?

Le marché de l'emploi se retrouve dans les données suivantes. Dans la municipalité, on enregistre surtout des ouvriers et employés (82,35 % des actifs). La ville est fréquentée par 48,73 % de travailleurs (173 Stéphanois). 8 %, c'est la proportion des chômeurs au sein des habitants stéphanois. Plus de la moitié sont des femmes.
En France, les ménages ont perçu un revenu annuel médian de 20 000 € sur l'année 2014. Les chiffres à Saint-Étienne-du-Gué-de-l'Isle sont plus faibles que ceux du pays au cours de l'année 2016 : les Stéphanois ont déclaré toucher en moyenne 17 789 € par an.
Pour estimer le dynamisme d'une ville, il est toujours utile de se pencher sur les résultats du marché immobilier. Les résidents louent plus volontiers les appartements non HLM de 3 pièces (environ 4 %) ainsi que les appartements non HLM de 2 pièces (environ 3 %). Les propriétaires sont 20 % à investir dans une maison de 4 pièces et 30 % dans une maison de 6 pièces.

Peut-on décrire Saint-Étienne-du-Gué-de-l'Isle comme une commune où il fait bon vivre ?

Les équipements pour les Stéphanois (hôpitaux, gares, écoles...) manquent un peu. Il y a 55 enfants, âgés de ​0 à 15 ans à Saint-Étienne-du-Gué-de-l'Isle, et donc un assez grand nombre de familles (par rapport au nombre total de résidents).
Un cadre de vie sain signifie une faible pollution. Des indices peuvent vous informer à ce sujet. D'après L'observatoire national de l'eau, l'eau à Saint-Étienne-du-Gué-de-l'Isle se révèle conforme à 100 % tant au niveau microbiologique ​que physico-chimique​.