← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Le Cambout

Résumé du premier tour

Les électeurs du Cambout étaient appelés aux urnes le 15 mars 2020 pour les élections municipales. 63,53 % des habitants ont voté lors du premier tour des élections municipales. En 2014 ils étaient 75,25 %, ce qui correspond à une baisse de -11,72 points. La proportion de citoyens s'étant mobilisés à l'échelle départementale (Côtes-d'Armor) a baissé par rapport à l'élection précédente : 77,70 % contre 61,62 % cette année.

Pour qu'un candidat puisse obtenir le statut de membre du conseil municipal, il doit respecter les deux contraintes suivantes : avoir obtenu au moins 50 % des suffrages et avoir rassemblé plus de 25 % des inscrits.

Au Cambout, quels candidats arrivent favoris au premier tour des élections municipales 2020 ?

Au Cambout (22), les 11 sièges du conseil ont donc déjà été emportés dès le premier tour des élections municipales 2020. Scores du 1er tour des municipales : Soizic Jolivet se retrouve en première place avec 94,09 %. Concernant Yannick Michard, 91,81 % des votes lui reviennent. Fort d'un résultat de 87,27 %, on trouve Hervé Sable en troisième place du classement des candidats au premier tour. D'autres candidats élus ont aussi été soutenus par les électeurs, comme le prouvent les scores élevés de Stéphane Launay (86,36 %), Pierrick Glais (85,45 %), Roland Denis (85 %), Bernard Guillo (85 %), Jean-Noël Lagueux (85 %), Ronan Dantec (84,09 %), Anita Jouchet (82,72 %) et Dominique Gestin (81,36 %).

Les bulletins de vote de ce petit village ont été dépouillés : il y a eu 0,45 % de bulletins blancs et 0,90 % de votes non recevables.

Désormais, les conseillers municipaux vont eux-mêmes élire le maire parmi eux.

Résultats du premier tour - Le Cambout

Abstention : 36.47% Participation : 63.53%

Résultats détaillés du tour 1

  • Soizic JOLIVET, 94.09%



    Soizic JOLIVET

    94.09 %

    207 votes

  • Yannick MICHARD, 91.81%



    Yannick MICHARD

    91.81 %

    202 votes

  • Hervé SABLE, 87.27%



    Hervé SABLE

    87.27 %

    192 votes

  • Stéphane LAUNAY, 86.36%



    Stéphane LAUNAY

    86.36 %

    190 votes

  • Pierrick GLAIS, 85.45%



    Pierrick GLAIS

    85.45 %

    188 votes

  • Roland DENIS, 85%



    Roland DENIS

    85 %

    187 votes

  • Bernard GUILLO, 85%



    Bernard GUILLO

    85 %

    187 votes

  • Jean-Noël LAGUEUX, 85%



    Jean-Noël LAGUEUX

    85 %

    187 votes

  • Ronan DANTEC, 84.09%



    Ronan DANTEC

    84.09 %

    185 votes

  • Anita JOUCHET, 82.72%



    Anita JOUCHET

    82.72 %

    182 votes

  • Dominique GESTIN, 81.36%



    Dominique GESTIN

    81.36 %

    179 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 467 habitants
  • 351 inscrits
  • Votants223 inscrits 63.53%
  • Abstentionnistes128 inscrits 36.47%
  • Votes blancs1 inscrits 0.45%

Article à la une des élections

Et maintenant. Vers un revenu universel ?

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Le Cambout : le contexte politique des élections municipales

Les élections des 15 mars et 22 mars 2020 permettent le renouvellement du conseil municipal des communes françaises. Dans les communes de moins de 1 000 habitants, on peut voter directement pour des candidats et non une liste.

Qui se présentera au Cambout pour les Municipales 2020 ?

Lors du premier tour des élections municipales 2020, les électeurs pourront choisir entre les candidats suivants. La mairie du Cambout verra peut-être son maire Jean-Noël Lagueux renouveler son mandat. Ronan Dantec se présente comme candidat. Les candidatures de Roland Denis, Dominique Gestin, Pierrick Glais, Bernard Guillo, Soizic Jolivet, Anita Jouchet, Stéphane Launay, Yannick Michard et Hervé Sable viennent se rajouter à celles précédemment évoquées.

Rappelons que deux conditions doivent être remplies pour qu'un candidat soit élu au premier tour : obtenir une majorité absolue et les votes de plus du quart des administrés enregistrés sur les listes électorales. En cas de second tour, il est nécessaire pour les candidats d'atteindre une majorité relative pour être élus et remporter l'un des 11 sièges à pourvoir.

Le Cambout : quels sont les enjeux des Municipales ?

Suite aux élections municipales 2020, les 15 et 22 mars 2020, le conseil municipal de la ville du Cambout sera connu. Pour participer à ces élections, avoir atteint la majorité est une condition requise. D'autres critères sont à réunir pour prendre part au suffrage : il faut être inscrit sur les listes électorales françaises, être français ou ressortissant d'un pays membre de l'UE et résider ou payer ses impôts dans la commune en question.

En 2014, comment se sont déroulées ces Municipales ?

Pendant les municipales, les scrutins s'adaptent aux communes. Effectivement, les électeurs des municipalités de moins de 1000 habitants bénéficient d'un scrutin plurinominal avec panachage, ce qui signifie qu'ils ont la possibilité de voter pour plusieurs membres à la fois et aussi pour des candidats de deux listes différentes.
Dès le soir du premier tour, le 23 mars 2014, ont été élus 11 membres du conseil municipal de la ville du Cambout. Jean-Noël Lagueux, Dominique Gestin, Luc Michard, Christine Bienne mais aussi Bernard Guillo et Dominique Rolland avaient accompagné Roland Denis et Susan Taylor. Ces derniers avaient reçu, de la part des Cambutiades, le devoir d'administrer la ville.
Retour sur la participation : il a été enregistré que d'assez nombreux électeurs s'étaient déplacés aux urnes afin d'y glisser un bulletin. En effet, 298 votes ont été recensés sur un total de 396 inscrits. Une forte baisse peut ainsi être observée, par rapport aux précédentes élections municipales de 2008 où le taux de participation avait atteint 87,35 %.

Cette tendance existait-elle au moment de l'élection précédente ?

On relève plusieurs scrutins depuis les Municipales, sachant que les élections présidentielles se sont tenues en 2017. Dans la ville du Cambout, les résultats concernant le premier tour des élections présidentielles de 2017 étaient différents de ceux recensés à l'échelle nationale.
20,27 % : c'est le résultat du premier tour d'Emmanuel Macron (En marche !), après Marine Le Pen (Front national) d'une part, et François Fillon (Les Républicains) d'autre part, qui ont emporté respectivement 27,15 % et 26,12 % des suffrages. Les résidents du Cambout ont choisi : 58,24 % des voix en faveur d'Emmanuel Macron au second tour. Le nombre d'électeurs parmi les résidents du Cambout s'élevait à 304 au second tour, soit 81,07 % de participation.
25,7 % pour Renaissance (soutenue par La République en Marche), 30,17 % pour Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) : tels étaient les scores des élections européennes 2019.

Le Cambout : les informations clefs

Les élections municipales apportent une vision de la situation socio-économique au Cambout. Ce sont les 15 et 22 mars 2020 que les habitants devront se rendre voter.

Portrait : les résidents du Cambout

Le Cambout, hameau des Côtes-d'Armor, est habité par 434 résidents. À la fondation de la Communauté de Communes Loudéac Communauté - Bretagne Centre, le petit village a été lié, entre autres, à Plouguenast-Langast, Allineuc ou Le Haut-Corlay. Les habitants sont peu âgés : la majorité a entre 25 et 54 ans et 25,35 % des résidents ont entre 55 et 64 ans. Actuellement, au Cambout, 3,15 % de la population sont issus de l'immigration.

Peut-on affirmer que Le Cambout offre un niveau de vie confortable à ses résidents ?

Taux de chômage et autres chiffres clés : le marché de l'emploi correspond à ce qui suit au Cambout. Les actifs cambutiades représentent 43,11 % de la population. Plus de 189 habitants travaillent. Pour ce qui est des catégories, 63,94 % de cette population sont des agriculteurs exploitants et ouvriers. Ce sont plus les femmes qui peinent à trouver un travail dans l'agglomération cambutiade. 7 % des habitants sont à la recherche d'un travail et plus de la moitié de ces derniers sont des femmes.
Durant l'année 2016, les Cambutiades avaient en moyenne touché 18 616 €, un revenu médian similaire aux données nationales de 2014 : les Français ont en effet perçu environ 20 000 € en moyenne cette année-là.
Le marché immobilier du Cambout vous éclairera encore davantage sur le niveau de vie des Cambutiades. Moins de 3 % des Cambutiades s'avèrent locataires d'appartement non HLM de 3 pièces et plus de 2 % le sont de maisons non HLM de 4 pièces. Lorsque l'on s'intéresse au marché des propriétaires, on constate qu'ils sont presque 25 % à choisir une maison de 6 pièces et environ 25 % une maison de 5 pièces.

Établissements scolaires, hôpitaux, environnement... Comment vit-on au Cambout ?

Force est de constater que les infrastructures essentielles (hôpitaux, gares ou écoles, entre autres) manquent un peu au Cambout. On comptabilise 52 enfants, âgés de 0 à 15 ans, dans la ville du Cambout.
En plus des infrastructures, sachez que le niveau de pollution peut être évalué grâce à la qualité de l'air ou de l'eau. Selon L'observatoire national de l'eau, la ​qualité de l'eau est ​à 100 % ​conforme tant sur le plan microbiologique que physico-chimique​.