← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Montigny-sur-Aube

Résumé du second tour

Les résidents de Montigny-Sur-Aube se sont rendus aux urnes le 28 juin dans le cadre des élections municipales. Au premier tour, 3 des 11 sièges avaient été pourvus. Les électeurs étaient donc conviés à nommer 8 candidats.

Scores du second tour des élections municipales 2020 : qui est en tête à Montigny-Sur-Aube ?

Ce second tour a débouché sur l'élection de Guillaume Osaer (50,67 %), Philippe Derepas (47,97 %), Pascal Charret (47,29 %), Laura Jeannet (46,62 %), Jean Louis Tilquin (46,62 %), Maxime Voizeux (45,94 %), Cyril Verpy (44,59 %) et Sandrine Arnoult (43,91 %).

Au premier tour, les citoyens avaient en majorité choisi Claudine Funis, Philippe Chardon et Hervé Marechal.
Ayant été désignés, les conseillers municipaux sont conviés à élire parmi eux le prochain maire.

Le second tour des élections municipales a rassemblé 79,59 % des citoyens. Au scrutin du 15 mars 2020, ils étaient 85,71 % à s'être rendus aux bureaux de vote (baisse de 6,12 points). Dans le département de la Côte-d'Or, la participation a baissé par rapport au scrutin précédent de 2014 (73,33 % contre 59,47 % cette année).

L'État ayant annoncé la date de report des élections fin mai, le second tour s'est déroulé le 28 juin partout en France, et donc à Montigny-Sur-Aube.

Résultats du second tour - Montigny-sur-Aube

Abstention : 20.41% Participation : 79.59%

Résultats détaillés du tour 2

  • Guillaume OSAER, 50.67%



    Guillaume OSAER

    50.67 %

    75 votes

  • Philippe DEREPAS, 47.97%



    Philippe DEREPAS

    47.97 %

    71 votes

  • Pascal CHARRET, 47.29%



    Pascal CHARRET

    47.29 %

    70 votes

  • Laura JEANNET, 46.62%



    Laura JEANNET

    46.62 %

    69 votes

  • Jean Louis TILQUIN, 46.62%



    Jean Louis TILQUIN

    46.62 %

    69 votes

  • Maxime VOIZEUX, 45.94%



    Maxime VOIZEUX

    45.94 %

    68 votes

  • Cyril VERPY, 44.59%



    Cyril VERPY

    44.59 %

    66 votes

  • Sandrine ARNOULT, 43.91%



    Sandrine ARNOULT

    43.91 %

    65 votes

  • Gilles LAURENCEAU, 43.24%



    Gilles LAURENCEAU

    43.24 %

    64 votes

  • Corinne MAINDRET, 43.24%



    Corinne MAINDRET

    43.24 %

    64 votes

  • Fabien PORTER, 41.89%



    Fabien PORTER

    41.89 %

    62 votes

  • Bernard BONNEVIE, 41.21%



    Bernard BONNEVIE

    41.21 %

    61 votes

  • Laurent FLEUROT, 39.86%



    Laurent FLEUROT

    39.86 %

    59 votes

  • Karine GORSE, 37.16%



    Karine GORSE

    37.16 %

    55 votes

  • Stéphane ARNOULT, 36.48%



    Stéphane ARNOULT

    36.48 %

    54 votes

  • Karine Estelle BONIN, 36.48%



    Karine Estelle BONIN

    36.48 %

    54 votes

  • Gérard FRAEYE, 30.4%



    Gérard FRAEYE

    30.4 %

    45 votes

  • Yann PIANETTI, 29.72%



    Yann PIANETTI

    29.72 %

    44 votes

  • Jean GILLOT, 3.37%



    Jean GILLOT

    3.37 %

    5 votes

  • Patricia CODAZZI, 2.02%



    Patricia CODAZZI

    2.02 %

    3 votes

  • Jean-Claude GOMA, 0.67%



    Jean-Claude GOMA

    0.67 %

    1 votes

  • Gianni PERANI, 0.67%



    Gianni PERANI

    0.67 %

    1 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 303 habitants
  • 196 inscrits
  • Votants156 inscrits 79.59%
  • Abstentionnistes40 inscrits 20.41%
  • Votes blancs2 inscrits 1.28%

Résumé du premier tour

C'est le 15 mars 2020 que les citoyens de Montigny-sur-Aube ont été invités à voter dans le cadre des élections municipales. En 2014, le taux de participation au premier tour des municipales était de 70,33 %. Il était cette année de 85,71 %, ce qui correspond à une hausse (15,38 points) de la participation. La mobilisation des citoyens de la Côte-d'Or a baissé par rapport à l'élection précédente (76,34 % contre 65,46 % cette année).

Une première partie des sièges a été attribuée dès le premier tour des élections municipales. Rappelons que dans le cas d'un scrutin plurinominal, instauré de manière automatique dans les villes de moins d'un millier d'habitants, les candidats se présentent sur des listes, mais ce sont les votes qu'ils emportent individuellement qui sont pris en compte. Afin d'être élu au conseil municipal, un candidat se doit d'obtenir un certain nombre de votes : plus de la moitié des voix et au moins 25 % des suffrages des inscrits.

Quels candidats les électeurs de Montigny-sur-Aube ont-ils choisis lors du 1er tour des élections municipales 2020 ?

Scores du premier tour des municipales : Claudine Funis se retrouve en première place avec 60,37 %. Les résultats établissent que 55,97 % des votants ont opté pour Philippe Chardon. Les électeurs ont voté pour Hervé Marechal à 51,57 % à l'issue du premier tour, en lui octroyant la troisième place.

Concernant les autres candidats de cette municipalité, ils atteignent un score plus faible. Parmi ces derniers candidats, mentionnons Jean Louis Tilquin (45,91 %), Pascal Charret (44,02 %), Laura Jeannet (44,02 %), Cyril Verpy (44,02 %), Laurent Fleurot (43,39 %), Corinne Maindret (42,13 %), Guillaume Osaer (42,13 %), Bernard Bonnevie (41,50 %), Fabien Porter (40,88 %), Gérard Fraeye (40,25 %), Gilles Laurenceau (39,62 %), Sandrine Arnoult (38,36 %), Karine Estelle Bonin (37,73 %), Stéphane Arnoult (36,47 %), Karine Gorse (34,59 %), Philippe Derepas (33,33 %), Yann Pianetti (32,70 %), Maxime Voizeux (32,70 %), Jean Gillot (21,38 %), Gianni Perani (16,35 %), Jean-Claude Goma (15,72 %) et Patricia Codazzi (14,46 %). Les sièges qu'il reste à assigner après le premier tour sont pour les vainqueurs du vote du deuxième tour.

Au sein de ce petit village, 0,60 % de bulletins blancs et 4,76 % de suffrages nuls ont été recensés.

Le second tour du scrutin n'aura pas lieu à Montigny-sur-Aube le 22 mars 2020 comme annoncé, mais plutôt à une autre date, ce report exceptionnel étant dû à la pandémie de coronavirus touchant le pays.

Résultats du premier tour - Montigny-sur-Aube

Abstention : 14.29% Participation : 85.71%

Résultats détaillés du tour 1

  • Claudine FUNIS, 60.37%



    Claudine FUNIS

    60.37 %

    96 votes

  • Philippe CHARDON, 55.97%



    Philippe CHARDON

    55.97 %

    89 votes

  • Hervé MARECHAL, 51.57%



    Hervé MARECHAL

    51.57 %

    82 votes

  • Jean Louis TILQUIN, 45.91%



    Jean Louis TILQUIN

    45.91 %

    73 votes

  • Pascal CHARRET, 44.02%



    Pascal CHARRET

    44.02 %

    70 votes

  • Laura JEANNET, 44.02%



    Laura JEANNET

    44.02 %

    70 votes

  • Cyril VERPY, 44.02%



    Cyril VERPY

    44.02 %

    70 votes

  • Laurent FLEUROT, 43.39%



    Laurent FLEUROT

    43.39 %

    69 votes

  • Corinne MAINDRET, 42.13%



    Corinne MAINDRET

    42.13 %

    67 votes

  • Guillaume OSAER, 42.13%



    Guillaume OSAER

    42.13 %

    67 votes

  • Bernard BONNEVIE, 41.5%



    Bernard BONNEVIE

    41.5 %

    66 votes

  • Fabien PORTER, 40.88%



    Fabien PORTER

    40.88 %

    65 votes

  • Gérard FRAEYE, 40.25%



    Gérard FRAEYE

    40.25 %

    64 votes

  • Gilles LAURENCEAU, 39.62%



    Gilles LAURENCEAU

    39.62 %

    63 votes

  • Sandrine ARNOULT, 38.36%



    Sandrine ARNOULT

    38.36 %

    61 votes

  • Karine Estelle BONIN, 37.73%



    Karine Estelle BONIN

    37.73 %

    60 votes

  • Stéphane ARNOULT, 36.47%



    Stéphane ARNOULT

    36.47 %

    58 votes

  • Karine GORSE, 34.59%



    Karine GORSE

    34.59 %

    55 votes

  • Philippe DEREPAS, 33.33%



    Philippe DEREPAS

    33.33 %

    53 votes

  • Yann PIANETTI, 32.7%



    Yann PIANETTI

    32.7 %

    52 votes

  • Maxime VOIZEUX, 32.7%



    Maxime VOIZEUX

    32.7 %

    52 votes

  • Jean GILLOT, 21.38%



    Jean GILLOT

    21.38 %

    34 votes

  • Gianni PERANI, 16.35%



    Gianni PERANI

    16.35 %

    26 votes

  • Jean-Claude GOMA, 15.72%



    Jean-Claude GOMA

    15.72 %

    25 votes

  • Patricia CODAZZI, 14.46%



    Patricia CODAZZI

    14.46 %

    23 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 303 habitants
  • 196 inscrits
  • Votants168 inscrits 85.71%
  • Abstentionnistes28 inscrits 14.29%
  • Votes blancs1 inscrits 0.6%

Article à la une des élections

Gérald Darmanin démissionne du Conseil régional des Hauts-de-France et annoncera bientôt sa décision pour Tourcoing, ville dont il est maire

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Montigny-sur-Aube : le contexte politique des élections municipales

Le renouvellement du conseil municipal dans les communes françaises s'opérera au moment des élections des 15 mars et 22 mars 2020. Dans les communes de moins de 1 000 habitants, les citoyens désignent directement leurs candidats parmi ceux ayant déposé leur candidature, qu'elle soit isolée ou groupée.

Qui, à Montigny-Sur-Aube, est candidat pour les élections municipales 2020 ?

Pour le premier tour des élections municipales 2020, les électeurs auront le choix entre les candidats qui suivent. Sandrine Arnoult a validé sa candidature. Stéphane Arnoult, Karine Estelle Bonin, Bernard Bonnevie, Philippe Chardon, Pascal Charret, Patricia Codazzi, Philippe Derepas, Laurent Fleurot, Gérard Fraeye, Claudine Funis, Jean Gillot, Jean-Claude Goma, Karine Gorse, Laura Jeannet, Gilles Laurenceau, Corinne Maindret, Hervé Marechal, Guillaume Osaer, Gianni Perani, Yann Pianetti, Fabien Porter, Jean Louis Tilquin, Cyril Verpy et Maxime Voizeux se rajoutent à la liste des candidats à Montigny-Sur-Aube.

S'ils obtiennent la majorité absolue, les candidats peuvent être élus dès le premier tour, sous réserve que plus du quart des habitants enregistrés sur les listes aient voté pour eux. S'il y a un second tour, les candidats doivent atteindre la majorité relative pour ainsi accéder à l'un des 11 sièges à pourvoir.

Montigny-sur-Aube : quels sont les enjeux des Municipales ?

Les 15 et 22 mars 2020, les élections municipales 2020 auront lieu ! C'est le moment pour la municipalité de Montigny-sur-Aube de constituer un nouveau conseil municipal. Si vous êtes français ou membre de l'Union européenne, que vous êtes majeur, inscrit sur les listes électorales françaises, et que vous résidez ou vous acquittez de vos impôts dans la commune, vous êtes invité à aller au bureau de vote.

En 2014, à quoi ressemblaient ces Municipales ?

Lors d'un scrutin plurinominal avec panachage, les électeurs sont libres de voter pour plusieurs membres en même temps et peuvent également désigner des candidats de deux listes différentes. Ce scrutin s'applique aux villes de moins de 1000 habitants lors des municipales.
Que s'est-il passé le 23 mars 2014 à Montigny-sur-Aube ? Dès le soir du premier tour, 11 membres du conseil municipal ont été désignés par les habitants. Les Montignois s'étaient fiés à Alain Enard et Janice Campbell pour diriger leur ville. Ces derniers étaient accompagnés par Gérard Fraeye, Thierry Nespoulous, Jean Gillot, Marie-France Menage-Small mais aussi Patrick Cerruti et Bernard Bonnevie.
Assez peu de votes ont été comptabilisés pendant ces élections : sur un ensemble de 246 inscrits sur les listes électorales, seuls 127 citoyens ont voté. Ceci correspond à une forte baisse par rapport à la participation aux élections municipales de 2008 qui s'élevait à 79,58 %.

Cette tendance se retrouve-t-elle dans les scores de différentes élections ?

Il y aura eu plusieurs votes entre aujourd'hui et les précédentes élections municipales. Les dernières Présidentielles, pour leur part, remontent à 2017. Si l'on compare les résultats du premier tour des Présidentielles de 2017 sur la ville de Montigny-sur-Aube, on constate qu'ils ont été différents de ceux enregistrés sur l'ensemble de la France.
On retiendra plusieurs candidats bien placés au premier tour : Marine Le Pen (Front national, 32,73 % des voix), ainsi que François Fillon (Les Républicains, 26,67 %), devant Emmanuel Macron (En marche !, 19,39 % des suffrages). Il y aura eu une majorité des citoyens de Montigny-sur-Aube pour voter en faveur de Marine Le Pen (57,89 %). À Montigny-sur-Aube, 84,58 % des résidents s'étaient déplacés dans le cadre de ces dernières élections (170 votants), contre 86 % en 2012.
Les Européennes 2019 se sont avérées salutaires pour Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) (31,2 % des voix) comme pour La République en Marche avec Renaissance (17,6 %).

Quelques informations sur Montigny-sur-Aube

Chômage, accès aux soins, mobilité, immobilier... nombreuses sont les données qui permettent de dresser un portrait d'une commune. Avant des élections municipales, ces facteurs sont d'autant plus utiles qu'ils aident à mieux cerner les discours des candidats durant leur campagne et les missions des élections.

Montigny-sur-Aube : comment décrirait-on ses habitants ?

Montigny-sur-Aube (Côte-d'Or) compte 264 résidents. À l'aide de la Communauté de Communes du Pays Châtillonnais, qui offre une continuité entre les villes voisines, Montigny-sur-Aube échange facilement avec Étalante, Bure-les-Templiers ou bien Minot. La majorité des habitants a entre 25 et 54 ans et 35,04 % ont entre 55 et 64 ans. Le multiculturalisme est peu présent à Montigny-sur-Aube, où 5,49 % des résidents émanent de l'immigration.

Comment pourrait-on définir le niveau de vie sur la ville de Montigny-sur-Aube ?

Pour présenter une vision complète du marché du travail à Montigny-sur-Aube, les données qui suivent sont primordiales. 40 % des Montignois exercent un emploi (102 personnes). Parmi ces derniers, 70 % sont des ouvriers et employés. L'emploi des hommes dans l'agglomération montignoise est proportionnellement moins important que celui du sexe opposé. Sur 5 % de demandeurs d'emploi, une majeure partie sont des hommes.
Les ménages montignois perçoivent des revenus similaires à la moyenne nationale. Le revenu médian à Montigny-sur-Aube s'élevait à 20 632 € par an sur l'année 2016. Durant l'année 2014, le revenu médian était de plus de 20 000 € en France.
Le niveau de vie d'une commune s'estime également à son marché immobilier. Qu'en est-il à Montigny-sur-Aube ? Presque 10 % des locataires montignois résident dans un appartement non HLM d'une pièce et environ 5 % dans une maison non HLM de 4 pièces. Environ 15 % des foyers s'avèrent propriétaires d'une maison de 5 pièces et ils sont 33 % à l'être d'une maison de 6 pièces.

Niveau établissements scolaires, hôpitaux et environnement... Fait-il bon vivre à Montigny-sur-Aube ?

Afin de répondre aux besoins des résidents de Montigny-sur-Aube, il est indéniable que les infrastructures sont assez nombreuses, si on regarde les équipements essentiels à la qualité de vie (hôpitaux, gares, écoles...). On recense 38 enfants, âgés de 0 à 15 ans, dans la ville de Montigny-sur-Aube.
Connaissez-vous le taux de pollution de votre ville ? La qualité de l'air ou de l'eau peut vous y aider. Quelle est la qualité de l'eau à Montigny-sur-Aube ? L'observatoire national de l'eau signale qu'elle est à 100 % conforme.

La date du 28 juin 2020 a été sélectionnée pour accueillir le second tour des élections, dans les communes qui doivent encore élire leurs nouveaux conseillers municipaux. Dans les communes dont le nombre d'habitants est en dessous de 1 000, les règles de l'élection sont légèrement différentes de celles des villes plus peuplées, dans le sens où les électeurs ne votent pas pour une liste, mais directement pour un ou plusieurs candidats, parmi ceux qui ont déclaré officiellement leur candidature.

Qui se présente pour les Municipales 2020 à Montigny-Sur-Aube ?

Comment un candidat peut-il avoir sa place au conseil municipal ? En obtenant plus de la moitié des voix exprimées et le quart des suffrages des inscrits. Le résultat des votes du second tour permet d'octroyer les sièges libres aux candidats ayant les plus hauts scores. Pour le 2d tour des Municipales 2020, les citoyens pourront choisir entre les candidats qui suivent. Sandrine Arnoult se porte à nouveau candidate. Stéphane Arnoult, Karine Estelle Bonin, Bernard Bonnevie, Pascal Charret, Patricia Codazzi, Philippe Derepas, Laurent Fleurot, Gérard Fraeye, Jean Gillot, Jean-Claude Goma, Karine Gorse, Laura Jeannet, Gilles Laurenceau, Corinne Maindret, Guillaume Osaer, Gianni Perani, Yann Pianetti, Fabien Porter, Jean Louis Tilquin, Cyril Verpy et Maxime Voizeux ont aussi été retenus.