← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Molesme

Résumé du premier tour

C'est le 15 mars 2020 que se sont déroulées les élections municipales à Molesme. En 2014, la participation au 1er tour des municipales atteignait 78,57 %. Elle était cette année de 78,67 %, ce qui correspond à une très légère hausse (0,10 point) du taux de participation. Si l'on compare avec les chiffres de l'élection précédente, on remarque que le taux de participation des citoyens de la Côte-d'Or a baissé (76,34 % contre 65,46 % cette année).

Afin qu'un candidat soit en mesure de décrocher un siège au conseil municipal, il se doit d'emporter au moins la moitié des voix et plus de 25 % des votes des inscrits.

À Molesme, qui est en tête au premier tour des élections municipales 2020 ?

Les habitants de Molesme (21) apprennent donc désormais qui seront les 11 conseillers municipaux de la ville, étant donné que ces derniers ont déjà été désignés dès le premier tour des municipales 2020. Jean-Claude Blouet obtient 76,87 % des suffrages lors du premier tour des municipales. 75,62 % des électeurs appuient Michelle Pitarch. Anne Durand atterrit en troisième place, forte de 75 % des voix. Dany Milley (74,37 %), Daniel Marquet (73,75 %), Béatrice Cligny (72,50 %), Carole Bourgeois (71,87 %), Sebastien Perrot (71,87 %), Jacques Lazzarotti (71,25 %), Nathalie Lazzarotti (71,25 %) et Andrea Augueux (70,62 %) gagnent aussi leur siège de membre du conseil municipal, grâce à un résultat assez élevé.

0,60 % des résidents ont voté blanc dans ce petit village. En outre, 3,01 % des votes ont été déclarés invalides.

C'est maintenant aux nouveaux membres du conseil municipal de choisir un maire parmi eux.

Résultats du premier tour - Molesme

Abstention : 21.33% Participation : 78.67%

Résultats détaillés du tour 1

  • Jean-Claude BLOUET, 76.87%



    Jean-Claude BLOUET

    76.87 %

    123 votes

  • Michelle PITARCH, 75.62%



    Michelle PITARCH

    75.62 %

    121 votes

  • Anne DURAND, 75%



    Anne DURAND

    75 %

    120 votes

  • Dany MILLEY, 74.37%



    Dany MILLEY

    74.37 %

    119 votes

  • Daniel MARQUET, 73.75%



    Daniel MARQUET

    73.75 %

    118 votes

  • Béatrice CLIGNY, 72.5%



    Béatrice CLIGNY

    72.5 %

    116 votes

  • Carole BOURGEOIS, 71.87%



    Carole BOURGEOIS

    71.87 %

    115 votes

  • Sebastien PERROT, 71.87%



    Sebastien PERROT

    71.87 %

    115 votes

  • Jacques LAZZAROTTI, 71.25%



    Jacques LAZZAROTTI

    71.25 %

    114 votes

  • Nathalie LAZZAROTTI, 71.25%



    Nathalie LAZZAROTTI

    71.25 %

    114 votes

  • Andrea AUGUEUX, 70.62%



    Andrea AUGUEUX

    70.62 %

    113 votes

  • Isabelle PONSONT VELLARD, 31.87%



    Isabelle PONSONT VELLARD

    31.87 %

    51 votes

  • Jean GUILLAUD, 30%



    Jean GUILLAUD

    30 %

    48 votes

  • Jocelyne PEYTAVIT, 29.37%



    Jocelyne PEYTAVIT

    29.37 %

    47 votes

  • Laurence EVA GUINARD, 28.12%



    Laurence EVA GUINARD

    28.12 %

    45 votes

  • Sandrine WARIN, 27.5%



    Sandrine WARIN

    27.5 %

    44 votes

  • Francoise CARRIERE, 23.75%



    Francoise CARRIERE

    23.75 %

    38 votes

  • Jean-Pierre NIEUWENHUIZEN, 23.12%



    Jean-Pierre NIEUWENHUIZEN

    23.12 %

    37 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 253 habitants
  • 211 inscrits
  • Votants166 inscrits 78.67%
  • Abstentionnistes45 inscrits 21.33%
  • Votes blancs1 inscrits 0.6%

Article à la une des élections

VIDEO. Un report des élections régionales en 2022 pose "des problèmes constitutionnels majeurs", selon Gérard Larcher

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Molesme : le contexte politique des élections municipales

Les 15 mars et 22 mars 2020, les communes françaises doivent préparer des élections afin d'élire leurs nouveaux conseillers municipaux. Les communes de moins de 1 000 habitants font l'objet d'un mode de scrutin particulier, dans le sens où les électeurs ne votent pas pour une liste, mais directement pour les candidats qui ont validé leur candidature.

Molesme : qui sont les candidats aux Municipales 2020 ?

Lors du premier tour des élections municipales 2020, les citoyens auront le choix entre les candidats suivants. Jacques Lazzarotti, maire de Molesme, présente sa candidature pour un nouveau mandat. Andrea Augueux a confirmé sa participation. Jean-Claude Blouet, Carole Bourgeois, Francoise Carriere, Béatrice Cligny, Anne Durand, Laurence Eva Guinard, Jean Guillaud, Nathalie Lazzarotti, Daniel Marquet, Dany Milley, Jean-Pierre Nieuwenhuizen, Sebastien Perrot, Jocelyne Peytavit, Michelle Pitarch, Isabelle Ponsont Vellard et Sandrine Warin se présentent également aux élections.

Concernant le premier tour, rappelons que les candidats ont la possibilité d'être élus s'ils remportent une majorité absolue, sous réserve que plus du quart des citoyens enregistrés sur les listes se soient exprimés en leur faveur. Pour ce qui est du second tour, s'il a lieu, les candidats doivent atteindre une majorité relative de façon à être élus et ainsi prendre l'un des 11 sièges à pourvoir.

Molesme : quels sont les enjeux des Municipales ?

Ce sont les 15 et 22 mars 2020 que les résidents de Molesme voteront pour les élections municipales 2020 et, donc, pour élire leur nouveau conseil municipal. On doit être majeur, résider ou s'acquitter de ses impôts dans la municipalité, apparaître sur les listes électorales, et être français ou ressortissant de l'Union européenne pour participer à ces élections.

Retour sur la période des Municipales 2014

Le scrutin plurinominal avec panachage est un type de scrutin légèrement complexe. Ce dernier s'applique pendant les élections municipales, seulement pour les villes de moins de 1000 habitants. De plus, les électeurs ont la possibilité de voter pour plusieurs candidats en même temps et peuvent aussi élire des membres de deux listes différentes.
23 mars 2014 : les citoyens de Molesme avaient désigné 11 membres du conseil municipal dès le soir du premier tour. Les habitants de la commune avaient profité de ce scrutin pour charger Christophe Chabot et Claudie Guillier de les diriger. Ceux-ci étaient accompagnés par Cyrielle Toniutti, Nathalie Lazzarotti, Myriam Uiala, Dany Milley mais aussi Béatrice Cligny et Berthold Lallement.
176 électeurs, sur 224 inscrits, sont venus à leur bureau de vote, soit d'assez nombreux citoyens. Par rapport aux élections municipales de 2008 (participation de 88,73 %), une forte baisse du taux de participation émerge.

Une tendance qui s'est reportée aux Présidentielles et Européennes ?

Plusieurs types de scrutin se sont tenus à la suite des Municipales, et les précédentes Présidentielles ont été organisées en 2017. Les résultats du premier tour des dernières élections présidentielles dans la commune de Molesme s'avéraient différents de ceux enregistrés à l'échelle nationale.
Si François Fillon (Les Républicains) n'a eu que 20,11 % des votes, Marine Le Pen (Front national) ainsi que Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise) se plaçaient devant au premier tour : 34,64 % et 21,79 % des suffrages. Avec 57,43 % des voix, Marine Le Pen a triomphé durant le second tour à Molesme. Alors que la participation des résidents de Molesme au second tour était de 91,67 % en 2012, elle était de 80,56 %, soit 174 habitants, lors de la dernière élection présidentielle. Ceci dénote une baisse différente de l'évolution notée dans le pays entre les deux mêmes années.
15,93 %, c'est le score de La République en Marche avec Renaissance lors des Européennes de 2019. La liste Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) a quant à elle récolté 38,94 % des votes.

Molesme : les informations clefs

Les élections municipales apportent un aperçu de la situation socio-économique à Molesme. Ce sont les 15 et 22 mars 2020 que les résidents devront se rendre voter.

Quelles sont les principales spécificités des résidents de Molesme ?

265 habitants vivent dans ce hameau de la Côte-d'Or. Molesme fait partie de la Communauté de Communes du Pays Châtillonnais, qui est également composée de Belan-sur-Ource, Brémur-et-Vaurois ou Lucey. Les habitants sont peu âgés (la majorité a entre 25 et 54 ans), même si 15,38 % des résidents ont entre 15 et 24 ans. En ayant 3,77 % de ses habitants issus de l'immigration, la ville de Molesme accueille un nombre peu élevé d'immigrés comparé à sa population globale.

Quel est le niveau de vie au sein de la ville de Molesme ?

Les chiffres suivants donnent un panorama sur la situation du marché du travail à Molesme. 45,66 % des habitants de la commune exercent un travail (119 personnes). Parmi ces derniers, 88,24 % sont des employés et ouvriers. La commune est concernée par le chômage (presque 15 % de la population active). Une majeure partie des habitants au chômage sont des hommes.
Les ménages perçoivent des revenus similaires à la moyenne nationale. Le revenu médian à Molesme s'élevait à 18 383 € par an au cours de l'année 2016. Sur l'année 2014, le revenu médian était d'environ 20 000 € en France.
Le marché immobilier d'une commune est également un bon indicateur de son attractivité et du niveau de vie en général. Niveau location, les habitants de la commune recherchent plus souvent les maisons non HLM de 3 pièces (5 %) ainsi que les maisons non HLM de 4 pièces qui représentent environ 4 % de la demande. S'il s'agit de l'achat d'un bien, les propriétaires sont séduits par les maisons de 5 pièces à un peu plus de 22 % quand plus de 25 % choisissent des maisons de 4 pièces.

Niveau établissements scolaires, hôpitaux et environnement... Fait-il bon vivre à Molesme ?

Il y a une raison pour laquelle les stratégies urbaines se focalisent principalement sur les équipements de la ville : en satisfaisant les besoins des résidents, elles garantissent la qualité de vie dans leur commune. On peut remarquer qu'à Molesme les installations manquent un peu. Par rapport à son nombre total d'habitants, les familles sont assez nombreuses à y vivre, en effet le nombre d'enfants de 0 à 15 ans est de 50. Pour eux, la ville comptabilise ​ 1 établissement scolaire.
Soyez prudent à propos de la qualité de l'air ou de l'eau : ce sont des indices de la pollution ambiante. À noter : la qualité de l'eau se révèle à 100 % conforme. Grâce à L'observatoire national de l'eau, on peut constater qu'elle remplit les normes tant sur le plan microbiologique ​que physico-chimique.