← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Le Fête

Résumé du premier tour

Les habitants de la ville se sont rendus aux urnes pour les municipales qui ont eu lieu au Fête le 15 mars 2020. 78,43 % des électeurs se sont rendus aux bureaux de vote, contre 80 % lors du scrutin de 2014 (très légère baisse de -1,57 point). La participation des résidents de la Côte-d'Or a baissé par rapport à celle de l'élection précédente (76,34 % contre 65,46 % cette année).

En ayant au moins 50 % des voix et 25 % des votes des inscrits, un candidat obtient le statut de conseiller municipal de manière automatique.

Quels candidats arrivent en tête au premier tour des élections municipales 2020 au Fête ?

Le nom des 7 conseillers municipaux du Fête (21) est donc maintenant connu dès le 1er tour des élections municipales 2020. Jean Decombard et Jöelle Decombard sont parvenus en tête du 1er tour des élections municipales en remportant 92,30 % des suffrages exprimés. Suite au vote, on retrouve Emmanuel Feurtet en troisième position du classement de ce premier tour : il a totalisé 84,61 % des suffrages. Quelques élus, au rang desquels se trouvent Josiane Millot (79,48 %), Christian Millot (71,79 %), Marie-Amandine Giboulot (66,66 %) et Marie-Odile Lebourg (61,53 %), ont aussi emporté une proportion assez élevée des votes.

Il est maintenant temps pour les nouveaux membres du conseil municipal de désigner le nouveau maire parmi eux.

Résultats du premier tour - Le Fête

Abstention : 21.57% Participation : 78.43%

Résultats détaillés du tour 1

  • Jean DECOMBARD, 92.3%



    Jean DECOMBARD

    92.3 %

    36 votes

  • Jöelle DECOMBARD, 92.3%



    Jöelle DECOMBARD

    92.3 %

    36 votes

  • Emmanuel FEURTET, 84.61%



    Emmanuel FEURTET

    84.61 %

    33 votes

  • Josiane MILLOT, 79.48%



    Josiane MILLOT

    79.48 %

    31 votes

  • Christian MILLOT, 71.79%



    Christian MILLOT

    71.79 %

    28 votes

  • Marie-Amandine GIBOULOT, 66.66%



    Marie-Amandine GIBOULOT

    66.66 %

    26 votes

  • Marie-Odile LEBOURG, 61.53%



    Marie-Odile LEBOURG

    61.53 %

    24 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 49 habitants
  • 51 inscrits
  • Votants40 inscrits 78.43%
  • Abstentionnistes11 inscrits 21.57%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Article à la une des élections

Ils ont fait l'actu. Paul Girod, maire de Droizy dans l'Aisne depuis 61 ans : "Je m'en irai dès que j'aurai formé mon successeur"

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Le Fête : le contexte politique des élections municipales

Les élections des 15 mars et 22 mars 2020 sont organisées dans le cadre d'un renouvellement du conseil municipal dans toutes les communes françaises. Le fonctionnement de l'élection pour les communes de moins de 1 000 habitants se différencie légèrement de celui des plus grandes villes. En effet, dans ce cas précis, les électeurs votent non pas pour une liste, mais directement pour des candidats (ceux dont la candidature a officiellement été retenue).

Zoom sur les candidats aux élections municipales 2020 au Fête

Lors du premier tour des Municipales 2020, les citoyens pourront choisir entre les candidats suivants. Le maire actuel du Fête, Jean Decombard, est candidat à sa réélection. De plus, Jöelle Decombard a déposé sa candidature. Les autres prétendants à la mairie sont Emmanuel Feurtet, Marie-Amandine Giboulot, Marie-Odile Lebourg, Christian Millot et Josiane Millot.

Rappelons que la victoire d'un candidat à l'issue du premier tour est conditionnée à l'obtention d'une majorité absolue, dans le cas où au moins un quart des résidents inscrits sur les listes électorales se soient exprimés en sa faveur. Pour être élu et prendre l'un des 7 sièges à pourvoir, il est nécessaire, en cas de second tour, de remporter une majorité relative.

Le Fête : quels sont les enjeux des Municipales ?

Les élections municipales 2020, au cours desquelles les citoyens du Fête désigneront leur nouveau conseil municipal, se tiendront les 15 et 22 mars 2020. Seuls les individus français ou membres de l'Union européenne pourront voter lors de ces élections. Il faudra de plus payer ses impôts ou habiter dans la ville, et être inscrit sur les listes électorales. Pour cela, il faut avoir plus de 18 ans.

Zoom sur les scores des Municipales 2014

En quoi consiste un scrutin plurinominal avec panachage, qui concerne les communes de moins de 1000 habitants pour ces municipales ? C'est un système où les électeurs votent pour plusieurs membres en même temps et peuvent même choisir des candidats de deux listes différentes.
Au Fête, les résidents avaient désigné 7 membres du conseil municipal dès le soir du premier tour, le 23 mars 2014. C'étaient Josiane Millot et Chantal Bonhomme qui avaient été élues par les Festois pour les administrer. Christian Millot, Marie-Odile Lebourg, Dominique Decombard, Jean Decombard et Jean-Louis Gauthier les ont assistées.
De nombreux électeurs ont placé un bulletin dans l'urne : 48 d'entre eux ont fait le déplacement parmi les 60 inscrits, ce qui correspond à une hausse du taux de participation depuis 2008 (77,19 % à l'issue des précédentes élections municipales).

Y a-t-il eu une continuité entre cette élection et les suivantes ?

Plusieurs scrutins, dont, notamment, les élections présidentielles en 2017, se sont déroulés depuis les dernières Municipales. Les résultats du premier tour des dernières élections présidentielles dans la commune du Fête s'avéraient différents de ceux déclarés à l'échelle nationale.
Le premier tour a eu lieu le 23 avril 2017 et le dépouillement a montré qu'Emmanuel Macron et Marine Le Pen sont arrivés en première position à égalité avec 28,95 % des voix. Le second tour a donné lieu à un choix majoritaire des résidents du Fête pour Emmanuel Macron, qui a obtenu 55,26 % des votes. Entre 2012 et 2017, on remarque une baisse dans la participation du second tour en France (-5,8 points). En comparaison, le cas du Fête est assez différent. Effectivement, la participation au moment du deuxième tour des Présidentielles était de 77,97 % en 2012 contre 89,58 % en 2017 (pour 43 votants).
Suite aux Européennes de 2019, la liste Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) s'est démarquée par un résultat de 30,56 %, et Renaissance (soutenue par La République en Marche) avec 33,33 % des suffrages.

Quelques informations sur Le Fête

Avant d'aller aux bureaux de vote lors des élections municipales (15 et 22 mars 2020), il peut être enrichissant pour les citoyens du Fête de se pencher sur les enjeux socio-économiques de leur commune.

Portrait : la population du Fête

La ville du Fête est une commune de la Côte-d'Or. 48 personnes vivent dans cette ville. Il faut noter que Marcheseuil, Manlay ou bien Bard-le-Régulier sont reliées au Fête, entre autres à travers la Communauté de Communes du Pays Arnay Liernais. Les habitants du Fête sont peu âgés : la majorité des résidents a entre 25 et 54 ans. En parallèle, 26,67 % ont entre 55 et 64 ans.

Le Fête : comment caractériser son niveau de vie ?

Grâce aux données suivantes, vous disposez d'une vision détaillée de l'offre d'emploi au Fête. Les actifs festois représentent 62,22 % de la population. Près de 32 habitants travaillent. Concernant les statuts, 100 % de cette population sont des employés et ouvriers. 7 %, c'est la proportion des chômeurs dans la population festoise. Une majeure partie sont des hommes.
Si le niveau de vie dans une commune ne se réduit pas à son marché immobilier, ce dernier en reste, cependant, un très bon indicateur. La location de maison HLM de 4 pièces constitue environ 4 % du marché immobilier de la commune. Plus de 4 % des locataires habitent, quant à eux, dans un appartement non HLM de 3 pièces. Qu'achètent les Festois ? Ils s'avèrent 17 % à être propriétaires d'une maison de 6 pièces et un peu plus de 30 % d'une maison de 5 pièces.

Peut-on associer qualité de vie et Le Fête ?

Les infrastructures manquent un peu au Fête pour satisfaire les besoins de ses résidents. La commune compte ​5 enfants âgés de ​0 à 15 ans, il y a donc peu de familles (par rapport au nombre total d'habitants).
Outre les aménagements de la ville, il est bon d'apprendre si la localité a une bonne qualité de l'air ou de l'eau, pour jauger la pollution environnante. Pour vérifier la conformité de l'eau, elle est soumise à un contrôle tant sur le plan microbiologique que physico-chimique. L'observatoire national de l'eau annonce qu'au Fête, la qualité de l'eau est conforme à 100 %.