← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Grosbois-en-Montagne

Résumé du premier tour

Les résidents de Grosbois-en-Montagne sont allés voter le 15 mars 2020 pour les élections municipales. Le taux de participation au 1er tour des élections municipales était cette année de 90,53 %. En 2014, il était de 86,67 % (ce qui équivaut à une hausse de 3,86 points). La participation dans le département de la Côte-d'Or a baissé en comparaison avec la dernière élection : 76,34 % contre 65,46 % cette année.

Un candidat qui obtient au moins la moitié des voix considérées comme valables et 25 % des suffrages des inscrits sera libre de siéger au conseil municipal.

Élections municipales 2020 : qui est en tête à l'issue du premier tour à Grosbois-en-Montagne ?

Les 11 sièges du conseil municipal de Grosbois-en-Montagne (21) ont donc déjà été assignés dès le 1er tour des élections municipales 2020. Pauline Jantac récolte 62,35 % des votes au premier tour des élections municipales. Gaëlle Vannier a pu compter sur l'appui de 58,82 % des votants. Le résultat effectué par Thierry Beyl, Marie-Thérèse Garnier et Elodie Villette (57,64 %) les place en troisième position. Quelques élus, au rang desquels se trouvent Jean-François Dupain (55,29 %), Salvatore Meloni (54,11 %), Ophélie Bouilloux-Beyl (51,76 %), Marie-Christine Boulère (51,76 %), Marc Acquarone (50,58 %) et Maxime Dumanet (50,58 %), ont aussi emporté une proportion assez élevée des voix.

Après avoir été élus, les membres du conseil municipal sont conviés à choisir – dans leurs rangs – le prochain maire.

Résultats du premier tour - Grosbois-en-Montagne

Abstention : 9.47% Participation : 90.53%

Résultats détaillés du tour 1

  • Pauline JANTAC, 62.35%



    Pauline JANTAC

    62.35 %

    53 votes

  • Gaëlle VANNIER, 58.82%



    Gaëlle VANNIER

    58.82 %

    50 votes

  • Thierry BEYL, 57.64%



    Thierry BEYL

    57.64 %

    49 votes

  • Marie-Thérèse GARNIER, 57.64%



    Marie-Thérèse GARNIER

    57.64 %

    49 votes

  • Elodie VILLETTE, 57.64%



    Elodie VILLETTE

    57.64 %

    49 votes

  • Jean-François DUPAIN, 55.29%



    Jean-François DUPAIN

    55.29 %

    47 votes

  • Salvatore MELONI, 54.11%



    Salvatore MELONI

    54.11 %

    46 votes

  • Ophélie BOUILLOUX-BEYL, 51.76%



    Ophélie BOUILLOUX-BEYL

    51.76 %

    44 votes

  • Marie-Christine BOULÈRE, 51.76%



    Marie-Christine BOULÈRE

    51.76 %

    44 votes

  • Marc ACQUARONE, 50.58%



    Marc ACQUARONE

    50.58 %

    43 votes

  • Maxime DUMANET, 50.58%



    Maxime DUMANET

    50.58 %

    43 votes

  • Jean-Paul BOULÈRE, 48.23%



    Jean-Paul BOULÈRE

    48.23 %

    41 votes

  • Edwige MOUREY, 48.23%



    Edwige MOUREY

    48.23 %

    41 votes

  • Mareva CASTILLO, 45.88%



    Mareva CASTILLO

    45.88 %

    39 votes

  • Gwénaël LE ROY, 45.88%



    Gwénaël LE ROY

    45.88 %

    39 votes

  • Laurent DUMANET, 44.7%



    Laurent DUMANET

    44.7 %

    38 votes

  • Patricia LAMBERT, 44.7%



    Patricia LAMBERT

    44.7 %

    38 votes

  • Jean-Louis DUPAQUIER, 40%



    Jean-Louis DUPAQUIER

    40 %

    34 votes

  • Jean-Paul TESSIER, 40%



    Jean-Paul TESSIER

    40 %

    34 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 108 habitants
  • 95 inscrits
  • Votants86 inscrits 90.53%
  • Abstentionnistes9 inscrits 9.47%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Article à la une des élections

Poitiers : Léonore Moncond'huy, la surprise verte

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Grosbois-en-Montagne : le contexte politique des élections municipales

Les élections des 15 mars et 22 mars 2020 viseront le conseil municipal des communes françaises, qui doit être renouvelé. Contrairement aux communes de plus de 1 000 habitants, les candidats des petites villes présentent obligatoirement une candidature individuelle, même s'ils peuvent se regrouper. Le jour du scrutin, les électeurs sélectionneront directement leurs candidats parmi tous ceux qui ont officiellement été reconnus comme tels.

Zoom sur les candidats aux Municipales 2020 à Grosbois-En-Montagne

Pour le premier tour des Municipales 2020, les citoyens auront le choix entre les candidats suivants. Marc Acquarone se porte candidat. Également parmi les candidatures retenues, celles de Thierry Beyl, Ophélie Bouilloux-Beyl, Jean-Paul Boulère, Marie-Christine Boulère, Mareva Castillo, Laurent Dumanet, Maxime Dumanet, Jean-François Dupain, Jean-Louis Dupaquier, Marie-Thérèse Garnier, Pauline Jantac, Patricia Lambert, Gwénaël Le Roy, Salvatore Meloni, Edwige Mourey, Jean-Paul Tessier, Gaëlle Vannier et Elodie Villette.

Rappelons que la victoire d'un candidat à l'issue du premier tour est conditionnée à l'obtention d'une majorité absolue, dans le cas où au moins un quart des citoyens présents sur les listes électorales se soient exprimés en sa faveur. Afin d'être élu et accéder à l'un des 11 sièges à pourvoir, il est nécessaire, en cas de second tour, de remporter une majorité relative.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Grosbois-en-Montagne ?

La commune de Grosbois-en-Montagne désignera un nouveau conseil municipal lors des élections municipales 2020, qui se tiendront les 15 et 22 mars 2020. Pas la peine d'être français pour voter ! Un ressortissant d'un pays membre de l'UE, qui réside ou s'acquitte de ses impôts dans la commune en question, qui est majeur et inscrit sur les listes électorales françaises, dispose du droit de vote.

Quelles étaient les tendances des Municipales de 2014 ?

En quoi consiste un scrutin plurinominal avec panachage, qui concerne les villes de moins de 1000 habitants pour ces élections municipales ? Il s'agit d'un dispositif où les électeurs votent pour plusieurs membres à la fois et peuvent également élire des candidats de deux listes différentes.
Les habitants de Grosbois-en-Montagne ont fini par choisir 11 membres du conseil municipal le 23 mars 2014, dès le soir du premier tour. Les Grosboisiens pouvaient compter sur Marie-Thérèse Garnier, Marion Subtil et Jean-Marie Larue pour diriger leur municipalité. À leurs côtés, on pouvait voir Geoffroy D'harcourt, Audrey Antonio, Séverine Fouillot, Philippe Lecaillon mais aussi Gilles Robadey et Lucie Romano.
On recense de nombreux électeurs à ce suffrage : 78 voix ont été décomptées pour une liste de 90 personnes en tout. Cette participation induit une forte baisse si nous la comparons à celle des précédentes Municipales de 2008 (90 %).

Observait-on déjà cette évolution au moment des dernières élections ?

Concernant les autres types de scrutin depuis les précédentes élections municipales, on en compte plusieurs. Les dernières Présidentielles, quant à elles, se sont déroulées en 2017. En comparant aux scores à l'échelle du pays, les votes des électeurs de Grosbois-en-Montagne étaient différents de ceux de l'ensemble des citoyens français lors du premier tour des dernières élections présidentielles.
La fin du premier tour positionne dans les meilleurs résultats François Fillon (Les Républicains, 24,05 % des votes) mais également Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise, 20,25 % des suffrages). Il y aura eu 65,15 % de voix des résidents de Grosbois-en-Montagne pour Emmanuel Macron au second tour. Le nombre de votants parmi les résidents de Grosbois-en-Montagne atteignait 79 au second tour, soit 83,16 % de participation.
En 2019, les élections européennes ont démontré la préférence des Grosboisiens pour l'Union de la Droite et du Centre, liste qui a emporté 24,32 % des suffrages. En ce qui concerne la liste Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen), les citoyens de Grosbois-en-Montagne étaient 21,62 % à déposer un bulletin à son nom.

Grosbois-en-Montagne : les informations clefs

Avec les élections municipales qui approchent (15 et 22 mars 2020), il peut être intéressant pour les habitants de Grosbois-en-Montagne d'en savoir plus quant à la situation socio-économique de leur municipalité.

Quelles sont les spécificités des résidents de Grosbois-en-Montagne ?

Grosbois-en-Montagne est une commune de la Côte-d'Or comptant 108 résidents. Il faut noter que Remilly-en-Montagne, Velars-sur-Ouche ou également Prâlon sont attachées à Grosbois-en-Montagne, notamment par le biais de la Communauté de Communes Ouche et Montagne. Les Grosboisiens sont peu âgés (la majorité de la population a entre 25 et 54 ans et 16,64 % ont entre 15 et 24 ans). Grosbois-en-Montagne est une ville peu concernée par l'immigration avec 1,77 % d'immigrés au sein de ses habitants.

Grosbois-en-Montagne : un aperçu du niveau de vie des habitants

Lorsque l'on regarde les chiffres qui suivent en détail, on peut bien comprendre l'état du marché de l'emploi à Grosbois-en-Montagne. Avec 51 Grosboisiens en activité, la population active de la ville est de 50,49 %. En détail, les statuts suivants occupent 66,67 % de la population active : professions intermédiaires et ouvriers. Les femmes sont plus impactées par le chômage dans la commune grosboisienne. En effet, sur presque 15 % de demandeurs d'emploi, plus de la moitié sont des femmes.
Avec un revenu moyen de 22 196 € en 2016, les Grosboisiens ont un niveau de vie plus élevé que la moyenne nationale de 2014 (revenu médian de plus de 20 000 €).
Surfaces, types de biens, statuts d'habitation... Les données qui suivent illustrent bien le niveau de vie des résidents de Grosbois-en-Montagne. Quand ils louent, les Grosboisiens choisissent pour 5 % une maison non HLM de 4 pièces et pour 5 % une maison non HLM de 6 pièces. Dans quoi investissent les Grosboisiens pour devenir propriétaires ? Ils s'avèrent environ 25 % à acheter une maison de 4 pièces et un peu plus du quart une maison de 5 pièces.

Et concernant la qualité de vie à Grosbois-en-Montagne ?

La qualité de vie dans une ville passe également par le nombre d'équipements (hôpitaux, écoles, gares...) installés dans celle-ci. On peut dire qu'ils manquent un peu à Grosbois-en-Montagne. Il y a 16 enfants de 0 à 15 ans, dans la ville de Grosbois-en-Montagne, on peut constater que, par rapport au nombre total d'habitants, un assez grand nombre de familles y vivent.
Pour le bien-être de tous, il faut découvrir si l'air ou l'eau de la ville est de bonne qualité. D'après L'observatoire national de l'eau, l'eau à Grosbois-en-Montagne est conforme à 100 % tant sur le plan microbiologique ​que physico-chimique​.