Résumé de l'élection

C'est le 15 mars 2020 qu'ont eu lieu les municipales à Serra-di-Ferro. La participation a donc baissé de -3,13 points entre le 1er tour des élections municipales en 2014 et cette année où elle atteignait 75,37 %, par rapport à 78,50 %. Le taux de participation au niveau de la Corse-du-Sud a baissé en comparaison avec celui de l'élection précédente (81,27 % contre 65,55 % cette année).

Lors de cette élection, dès lors qu'un candidat emporte au moins la moitié des suffrages et le quart des voix des inscrits, il est élu au conseil municipal.

Élections municipales 2020 : qui est en tête à l'issue du premier tour à Serra-di-Ferro ?

À Serra-di-Ferro (2A), la totalité des sièges du conseil - soit 11 au total - a donc déjà été attribuée dès le premier tour des élections municipales 2020. Résultats du premier tour des municipales : Dominique Bartoli arrive premier avec 99,01 % des votes. On note que 98,52 % des votants soutiennent Jean Alfonsi et Nathalie Catherine Antoinette Leonetti. Les autres candidats élus au conseil ont réalisé un score élevé, obtenant donc l'adhésion des électeurs : Pierre-José Filipputti (98,28 %), Nadine Anne Marie Ettori (98,03 %), Ilana Peretti (97,78 %), Jean Jacques Buresi (97,54 %), Anne-Gabrielle Santoni (97,54 %), Anthony Bartoli (96,06 %), Jean François Foata (96,06 %) et Antoine Stromboni (95,08 %).

Place désormais à l'élection du maire parmi les conseillers municipaux qui le désignent eux-mêmes.

Résultats Serra-di-Ferro

Abstention : 24.63% Participation : 75.37%

Résultats détaillés du tour 1

  • 1, Dominique BARTOLI, , 99.01%, 403 votes

    Élu·e



    Dominique BARTOLI

    99.01 %

    403 votes

  • 2, Jean ALFONSI, , 98.52%, 401 votes

    Élu·e



    Jean ALFONSI

    98.52 %

    401 votes

  • 3, Nathalie Catherine Antoinette LEONETTI, , 98.52%, 401 votes

    Élu·e



    Nathalie Catherine Antoinette LEONETTI

    98.52 %

    401 votes

  • 4, Pierre-José FILIPPUTTI, , 98.28%, 400 votes

    Élu·e



    Pierre-José FILIPPUTTI

    98.28 %

    400 votes

  • 5, Nadine Anne Marie ETTORI, , 98.03%, 399 votes

    Élu·e



    Nadine Anne Marie ETTORI

    98.03 %

    399 votes

  • 6, Ilana PERETTI, , 97.78%, 398 votes

    Élu·e



    Ilana PERETTI

    97.78 %

    398 votes

  • 7, Jean Jacques BURESI, , 97.54%, 397 votes

    Élu·e



    Jean Jacques BURESI

    97.54 %

    397 votes

  • 8, Anne-Gabrielle SANTONI, , 97.54%, 397 votes

    Élu·e



    Anne-Gabrielle SANTONI

    97.54 %

    397 votes

  • 9, Anthony BARTOLI, , 96.06%, 391 votes

    Élu·e



    Anthony BARTOLI

    96.06 %

    391 votes

  • 10, Jean François FOATA, , 96.06%, 391 votes

    Élu·e



    Jean François FOATA

    96.06 %

    391 votes

  • 11, Antoine STROMBONI, , 95.08%, 387 votes

    Élu·e



    Antoine STROMBONI

    95.08 %

    387 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 487 habitants
  • 540 inscrits
  • Votants407 inscrits 75.37%
  • Abstentionnistes133 inscrits 24.63%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Municipales : 4 abstentionnistes sur 10 ne se sont pas rendus aux urnes à cause du coronavirus

39% des abstentionnistes de ce premier tour des élections municipales ne se sont pas rendus aux urnes en raison de l'épidémie de coronavirus, selon un sondage Ipsos-Sopra Steria pour Radio France, France Télévisions et les chaînes parlementaires publié ce dimanche soir.

Actualités locales sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Serra-di-Ferro : le contexte politique des élections municipales

Les candidats aux Municipales 2020 devaient déposer leur candidature auprès des préfectures ou sous-préfectures de leur département avant la date butoir du 27 février. Cependant, pour la ville de Serra-Di-Ferro, aucun candidat ne s'est déclaré.

Comment opérer quand une commune ne possède pas de candidat ?

Il est précédemment arrivé qu'aucun candidat ne se manifeste à l'occasion du premier tour des élections municipales. En 2014, le cas de figure a été rencontré par 62 communes en France, parmi lesquelles Pintac (Hautes-Pyrénées), Higuères-Souye (Pyrénées-Atlantiques), Orsonnette (Puy-de-Dôme) ou encore Tréogan (Côtes-d'Armor). En cas d'absence de candidat, le premier tour se trouve supprimé et des candidatures peuvent être soumises dans le cadre du second tour. L'élection a lieu normalement, et si aucun candidat ne se fait connaître, de nouvelles élections sont planifiées. Entre temps, une délégation spéciale est mise en place par la préfecture. Dans cet autre cas où un candidat unique a été élu lors des élections municipales (comme à Carnac-Rouffiac dans le Lot en 2014), une délégation spéciale peut être dépêchée en attendant le report des élections.

Serra-di-Ferro : les informations clefs

Les élections municipales apportent une vision de la situation socio-économique à Serra-di-Ferro. Ce sont les 15 et 22 mars 2020 que les habitants devront se rendre voter.

Plusieurs données sur la population de Serra-di-Ferro

Avec 482 habitants, Serra-di-Ferro est un petit village de Corse-du-Sud. On retrouve dans la Communauté de Communes de la Pieve de l'Ornano, avec Serra-di-Ferro, les villes de Tasso, Cozzano ou Grosseto-Prugna. Les Sarrafarinchi sont peu âgés (la majorité de la population a entre 25 et 54 ans et 26,26 % ont entre 55 et 64 ans). Les immigrés constituent 13,87 % des habitants de Serra-di-Ferro, un pourcentage très élevé.

Travail, immobilier et revenus : assurent-ils un niveau de vie confortable à Serra-di-Ferro ?

Le marché de l'emploi se retrouve dans les chiffres suivants. 44,12 %, c'est le taux des actifs à Serra-di-Ferro. Près de 203 Sarrafarinchi travaillent, parmi lesquels 48,39 % en tant qu'artisans, commerçants, chefs d'entreprise et ouvriers. Environ 11 % des Sarrafarinchi en âge de travailler sont à la recherche d'un travail. Plus de la moitié de ces résidents en demande d'emploi sont des femmes.
En 2014, le revenu fiscal médian atteint 20 000 € en France. Il était de 20 909 € à Serra-di-Ferro en 2016. Les revenus des Sarrafarinchi sont similaires à la moyenne nationale.
Pour compléter cette analyse du niveau de vie sarrafarinchi, il est intéressant d'examiner les chiffres du marché immobilier. Moins de 4 % des locataires sarrafarinchi habitent dans une maison non HLM de 3 pièces et moins de 3 % dans une maison meublée de 3 pièces. Les propriétaires sont 16 % à investir dans une maison de 3 pièces et 17 % dans une maison de 4 pièces.

Comment définir l'environnement de vie à Serra-di-Ferro ?

Serra-di-Ferro est une commune où les infrastructures (hôpitaux, gares, écoles...) sont assez nombreuses. Par rapport au nombre total d'habitants, on y compte peu de familles (60 enfants âgés de 0 à 15 ans), qui peuplent la ville. Ces derniers bénéficient de 1 établissement scolaire.
Pour votre bien-être et celui des membres de votre famille, il est important de s'informer sur l'hypothétique pollution de votre lieu de vie. Grâce à L'observatoire national de l'eau, on sait que la qualité de l'eau se révèle 100 % conforme tant sur le plan microbiologique ​que physico-chimique.