← Tous les résultats

Municipales

Résultats des élections municipales : Saint-Jal

Résumé du premier tour

Ce 15 mars 2020, les résidents de Saint-Jal ont voté pour les élections municipales. Au soir du scrutin lors du 1er tour des élections municipales, 75,52 % des citoyens étaient allés voter. En 2014, ils étaient 91,46 % (baisse de -15,94 points). On remarque que le taux de participation dans le département de la Corrèze a baissé, en comparaison avec la précédente élection (82,94 % contre 70,13 % cette année).

Si plus du quart des inscrits et au moins la moitié des votants glissent un bulletin en faveur d'un candidat, celui-ci est élu au conseil municipal.

Saint-Jal : qui est en tête à l'issue du premier tour des élections municipales 2020 ?

Les 15 conseillers municipaux de Saint-Jal (19) ont donc déjà été élus dès le 1er tour des élections municipales 2020. Romain Badefort a obtenu 65,54 % des voix et, par conséquent, est en tête de ce premier tour. Roselyne Boudinet a convaincu 64,76 % des électeurs de la commune. En troisième place, ce sont Jean-Jacques Lauga et Alain Noilhetas qui ont emporté 63,98 %. Quelques élus, au nombre desquels figurent Marlène Alborghetti (63,47 %), Catherine Leignac (63,21 %), Alain Pierre (63,21 %), Nadège Juge (62,95 %), Jean-Marc Solingeas (62,95 %), Pierre Sauvanot (62,43 %), Albert Rivassoux (61,91 %), Bernadette Beaujoux (60,88 %), Catherine Ferriere (60,88 %), Jean Michel Vayne (59,84 %) et Frédéric Marques (59,58 %), ont aussi emporté une part assez élevée des votes.

Dans ce village, on a comptabilisé 0,50 % de bulletins blancs et 2,51 % de bulletins jugés comme étant non valides.

Celle ou celui qui occupera la fonction de maire sera désigné parmi les nouveaux membres du conseil municipal, mais aussi par ces derniers.

Résultats du premier tour - Saint-Jal

Abstention : 24.48% Participation : 75.52%

Résultats détaillés du tour 1

  • Romain BADEFORT, 65.54%



    Romain BADEFORT

    65.54 %

    253 votes

  • Roselyne BOUDINET, 64.76%



    Roselyne BOUDINET

    64.76 %

    250 votes

  • Jean-Jacques LAUGA, 63.98%



    Jean-Jacques LAUGA

    63.98 %

    247 votes

  • Alain NOILHETAS, 63.98%



    Alain NOILHETAS

    63.98 %

    247 votes

  • Marlène ALBORGHETTI, 63.47%



    Marlène ALBORGHETTI

    63.47 %

    245 votes

  • Catherine LEIGNAC, 63.21%



    Catherine LEIGNAC

    63.21 %

    244 votes

  • Alain PIERRE, 63.21%



    Alain PIERRE

    63.21 %

    244 votes

  • Nadège JUGE, 62.95%



    Nadège JUGE

    62.95 %

    243 votes

  • Jean-Marc SOLINGEAS, 62.95%



    Jean-Marc SOLINGEAS

    62.95 %

    243 votes

  • Pierre SAUVANOT, 62.43%



    Pierre SAUVANOT

    62.43 %

    241 votes

  • Albert RIVASSOUX, 61.91%



    Albert RIVASSOUX

    61.91 %

    239 votes

  • Bernadette BEAUJOUX, 60.88%



    Bernadette BEAUJOUX

    60.88 %

    235 votes

  • Catherine FERRIERE, 60.88%



    Catherine FERRIERE

    60.88 %

    235 votes

  • Jean Michel VAYNE, 59.84%



    Jean Michel VAYNE

    59.84 %

    231 votes

  • Frédéric MARQUES, 59.58%



    Frédéric MARQUES

    59.58 %

    230 votes

  • Jean-Pierre CHARLIAT, 40.67%



    Jean-Pierre CHARLIAT

    40.67 %

    157 votes

  • Lucienne TRONCHE, 39.11%



    Lucienne TRONCHE

    39.11 %

    151 votes

  • Christine COMBAS, 38.86%



    Christine COMBAS

    38.86 %

    150 votes

  • Maryline MOURNETAS, 38.6%



    Maryline MOURNETAS

    38.6 %

    149 votes

  • Pierre VALETTE, 37.04%



    Pierre VALETTE

    37.04 %

    143 votes

  • Laure CAQUERET, 36.26%



    Laure CAQUERET

    36.26 %

    140 votes

  • Carole RENAUD, 36.26%



    Carole RENAUD

    36.26 %

    140 votes

  • Noëlle ROSET, 35.49%



    Noëlle ROSET

    35.49 %

    137 votes

  • Baptiste PEYRAT, 33.16%



    Baptiste PEYRAT

    33.16 %

    128 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 653 habitants
  • 527 inscrits
  • Votants398 inscrits 75.52%
  • Abstentionnistes129 inscrits 24.48%
  • Votes blancs2 inscrits 0.5%

Article à la une des élections

Élections sénatoriales : comment fonctionnent-elles ?

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Saint-Jal : le contexte politique des élections municipales

Le renouvellement des conseillers municipaux dans toutes les communes françaises aura lieu les 15 mars et 22 mars 2020. Pour les communes de moins de 1 000 habitants, et contrairement à celles qui excèdent ce chiffre, les citoyens voteront ici directement pour un ou plusieurs candidats, à la condition que ceux-ci se soient officiellement présentés.

Quels sont les candidats à Saint-Jal qui prendront part aux Municipales 2020 ?

Pour le premier tour des Municipales 2020, les électeurs pourront choisir entre les candidats qui suivent. Se maintenir à la mairie de Saint-Jal est le nouvel objectif de Jean-Jacques Lauga. Marlène Alborghetti se présente aux élections. Les candidatures de Romain Badefort, Bernadette Beaujoux, Roselyne Boudinet, Laure Caqueret, Jean-Pierre Charliat, Christine Combas, Catherine Ferriere, Nadège Juge, Catherine Leignac, Frédéric Marques, Maryline Mournetas, Alain Noilhetas, Baptiste Peyrat, Alain Pierre, Carole Renaud, Albert Rivassoux, Noëlle Roset, Pierre Sauvanot, Jean-Marc Solingeas, Lucienne Tronche, Pierre Valette et Jean Michel Vayne viennent se rajouter à celles précédemment nommées.

Rappel : afin d'être élu au premier tour, le candidat devra remporter une majorité absolue, sous réserve que plus du quart des citoyens enregistrés sur les listes électorales aient voté pour lui. Pour pouvoir être élu et prétendre à l'un des 15 sièges à pourvoir, il devra atteindre une majorité relative à l'issue du second tour, dans l'éventualité où celui-ci était nécessaire.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Saint-Jal ?

Le conseil municipal de la commune de Saint-Jal sera élu les 15 et 22 mars 2020, à l'occasion des élections municipales 2020. Plusieurs conditions doivent être réunies pour participer à ces élections. Il faut être un électeur français ou un ressortissant de l'UE, résidant ou payant ses impôts dans la commune dont il est question. Il faut également avoir plus de 18 ans pour avoir le droit de vote.

Élections municipales : quelles étaient les tendances en 2014 ?

Pendant les municipales, les scrutins s'ajustent aux villes. En effet, les électeurs des municipalités de moins de 1000 habitants disposent d'un scrutin plurinominal avec panachage, ce qui signifie qu'ils ont la possibilité de voter pour plusieurs candidats en même temps et également pour des membres de deux listes différentes.
23 mars 2014 : les résidents de Saint-Jal avaient désigné 15 membres du conseil municipal dès le soir du premier tour. Ce sont Jean-Jacques Lauga et Jean-Marc Solingeas que les Saint-Jalois avaient désignés pour les administrer, aux côtés de Romain Badefort, Albert Rivassoux, Alain Noilhetas, Roselyne Boudinet mais aussi Pierre Sauvanot et Jean-Michel Vayne.
Sur 515 inscrits, de nombreux citoyens se sont rendus aux bureaux de vote. De fait, 434 de ces derniers ont glissé un bulletin dans l'urne, une légère baisse par rapport à 2008. Les élections municipales, cette année-là, avaient effectivement engendré une participation de 89,7 %.

D'autres élections ont-elles exprimé la même tendance ?

Plusieurs scrutins se sont déroulés après les Municipales, mais il n'y a pas eu de Présidentielles depuis 2017. Lors du premier tour des élections présidentielles, en 2017, on note que le choix des habitants de Saint-Jal était différent de celui du reste des électeurs français.
Jean-Luc Mélenchon (France insoumise) ainsi qu'Emmanuel Macron et François Fillon (Républicains et En marche !) avaient emporté les scores les plus importants avec respectivement 22,02 % et 19,55 % des votes au premier tour. Les résidents de Saint-Jal ont choisi : 69,3 % des votes en faveur d'Emmanuel Macron au deuxième tour. En 2012, 92,29 % des résidents de Saint-Jal avaient pris part au second tour des élections présidentielles, contre 448 en 2017 (soit 85,33 %). À l'échelle de la France en 2012, on observait une baisse de -5,8 points entre ces deux années, soit une évolution assez différente.
Alors que l'Union de la Droite et du Centre obtenait 17,04 % des voix aux élections européennes 2019, Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) a pu compter sur le soutien de 18,65 % des électeurs.

Saint-Jal : les informations clefs

Les 15 et 22 mars se déroulent les élections municipales en France. C'est alors le moment le plus indiqué de s'apercevoir de la condition socio-économique dans la commune de Saint-Jal.

Que sait-on des individus résidant à Saint-Jal ?

À Saint-Jal, 629 personnes peuplent ce village de Corrèze. Avec ce village, les villes de Chameyrat, Cornil ou Sainte-Fortunade sont parmi les municipalités qui forment la Communauté d'Agglomération Tulle Agglo. Les résidents sont peu âgés (la majorité a entre 25 et 54 ans), même si 23,94 % des habitants ont entre 55 et 64 ans. Saint-Jal est peu concernée par l'immigration, avec 2,84 % d'immigrés.

Quel est le niveau de vie dans la ville de Saint-Jal ?

Un survol des secteurs qui suivent aide à bien cerner l'emploi à Saint-Jal. Les Saint-Jalois sont actifs à hauteur de 45,97 % de la population (à savoir plus de 288 habitants). 59,26 % de la population active figure parmi les professions intermédiaires et employés. Les chiffres du chômage de la population saint-jaloise font état de 7 % de demandeurs d'emploi, dont plus de la moitié sont des hommes.
Les Français ont déclaré des revenus de plus de 20 000 € en moyenne durant l'année 2014. Chiffre similaire à Saint-Jal : en effet, les Saint-Jalois ont perçu un revenu médian de 20 652 € en 2016.
Les chiffres de l'immobilier saint-jalois sont assez révélateurs, comme vous pouvez le remarquer. Avec environ 4 % de la demande pour les maisons non HLM de 3 pièces et environ 4 % pour les maisons non HLM de 4 pièces, ces types d'habitations sont les plus loués à Saint-Jal. Qu'achètent les Saint-Jalois ? Ils s'avèrent presque 25 % à être propriétaires d'une maison de 6 pièces et environ 25 % d'une maison de 5 pièces.

Qualité de vie et Saint-Jal vont-ils ensemble ?

Il y a une raison pour laquelle les stratégies urbaines se concentrent principalement sur les équipements de la commune : en satisfaisant les besoins des habitants, elles garantissent la qualité de vie dans leur ville. On peut noter qu'à Saint-Jal les infrastructures manquent un peu. On comptabilise 100 enfants, âgés de 0 à 15 ans, dans la ville de Saint-Jal.
Pour votre santé et celle de vos proches, il est essentiel de s'informer sur l'éventuelle pollution de votre lieu de vie. Comment s'informer sur la qualité de l'eau ? Grâce à L'observatoire national de l'eau, vous saurez qu'à Saint-Jal, l'eau se révèle conforme à 50 % sur deux plans : le plan microbiologique ​ ainsi que le plan physico-chimique.