← Tous les résultats

Municipales

Résultats des élections municipales : Sainte-Ramée

Résumé du second tour

Aucun candidat ne s'étant présenté dans les temps, l'élection municipale n'a pas été organisée à Sainte-Ramée.

Candidats du second tour - Sainte-Ramée

Résumé du premier tour

Les électeurs de Sainte-Ramée étaient attendus ce 15 mars 2020 pour les élections municipales. La participation a donc légèrement augmenté de 0,96 point entre le 1er tour des municipales en 2014 et cette année où elle était de 63,55 %, par rapport à 62,59 %. La mobilisation des citoyens de la Charente-Maritime a baissé au regard du scrutin précédent (71,17 % contre 54,08 % cette année).

Les premières places du conseil ont été attribuées dès le premier tour. Il est important de rappeler que pour les personnes qui vivent dans une municipalité de moins de 1000 habitants, le scrutin est plurinominal. Des listes de candidats sont présentées mais ce sont les résultats individuels de chacun qui sont pris en compte. Afin qu'un candidat puisse accéder à un siège au conseil municipal, il doit emporter au moins 50 % des suffrages et plus du quart des votes des inscrits.

Quels candidats arrivent favoris au premier tour des élections municipales 2020 à Sainte-Ramée ?

Résultats du 1er tour des élections municipales : Benoît Bertrand se retrouve en tête avec 93,93 %. 90,90 % des votants ont manifesté leur soutien pour Rodolphe Jolly et Fabrice Olivier.

Françoise Royer Épouse Mottay (89,39 %), Jean-Claude Durandet (87,87 %), Patrick Lacombe (87,87 %), Audric Olivier (87,87 %), Jacques Raffin (87,87 %) et Franck Bruant (80,30 %), qui ont réalisé un score élevé à la suite de ce tour, se sont assuré un siège au conseil municipal. Les postes vacants sont répartis entre les candidats ayant le plus grand nombre de votes au second tour.

Pour rappel, l'actuelle pandémie de coronavirus a causé un report du deuxième tour de l'élection à Sainte-Ramée.

Résultats du premier tour - Sainte-Ramée

Abstention : 36.45% Participation : 63.55%

Résultats détaillés du tour 1

  • Benoît BERTRAND, 93.93%



    Benoît BERTRAND

    93.93 %

    62 votes

  • Rodolphe JOLLY, 90.9%



    Rodolphe JOLLY

    90.9 %

    60 votes

  • Fabrice OLIVIER, 90.9%



    Fabrice OLIVIER

    90.9 %

    60 votes

  • Françoise ROYER ÉPOUSE MOTTAY, 89.39%



    Françoise ROYER ÉPOUSE MOTTAY

    89.39 %

    59 votes

  • Jean-Claude DURANDET, 87.87%



    Jean-Claude DURANDET

    87.87 %

    58 votes

  • Patrick LACOMBE, 87.87%



    Patrick LACOMBE

    87.87 %

    58 votes

  • Audric OLIVIER, 87.87%



    Audric OLIVIER

    87.87 %

    58 votes

  • Jacques RAFFIN, 87.87%



    Jacques RAFFIN

    87.87 %

    58 votes

  • Franck BRUANT, 80.3%



    Franck BRUANT

    80.3 %

    53 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 143 habitants
  • 107 inscrits
  • Votants68 inscrits 63.55%
  • Abstentionnistes39 inscrits 36.45%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Article à la une des élections

Élections sénatoriales : comment fonctionnent-elles ?

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Sainte-Ramée : le contexte politique des élections municipales

Les élections des 15 mars et 22 mars 2020 permettent aux communes françaises de voter pour leurs nouveaux conseillers municipaux. Les communes de moins de 1 000 habitants font l'objet d'un mode de scrutin spécifique, dans le sens où les citoyens ne votent pas pour une liste, mais directement pour les candidats qui ont officialisé leur candidature.

Quels candidats sont dans la course aux élections municipales 2020 pour Sainte-Ramée ?

Pour le premier tour des élections municipales 2020, les électeurs auront le choix entre les candidats suivants. Actuellement maire de Sainte-Ramée, Fabrice Olivier propose une nouvelle fois sa candidature. Benoît Bertrand se présente aux élections. Aux élections municipales 2014 où il s'était présenté, il avait accédé à un siège au conseil municipal. En lice aussi pour les prochaines élections, Franck Bruant, Jean-Claude Durandet, Rodolphe Jolly, Patrick Lacombe, Audric Olivier, Jacques Raffin et Françoise Royer Épouse Mottay.

Il convient de rappeler que, pour être élus dès le premier tour, les candidats doivent obtenir une majorité absolue. Ceux-ci doivent également avoir récolté les votes d'au moins un quart des citoyens enregistrés sur les listes. S'il y a un second tour, les candidats doivent atteindre une majorité relative de façon à être élus et pouvoir décrocher l'un des 11 sièges à pourvoir.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Sainte-Ramée ?

Les résidents de Sainte-Ramée prendront leurs responsabilités, les 15 et 22 mars 2020, pour désigner leur nouveau conseil municipal, lors des élections municipales 2020. Afin de glisser un vote dans l'urne, divers critères doivent être réunis. On doit être français ou ressortissant d'un pays membre de l'UE, habiter ou payer ses impôts dans la commune dont il est question, être majeur et être inscrit sur les listes électorales françaises.

Élections municipales, retour en 2014

Vous résidez dans une ville de moins de 1000 habitants ? Pour ces municipales, vous aurez la possibilité de voter pour plusieurs membres à la fois, et également de choisir des candidats de deux listes différentes. Il s'agit donc d'un scrutin plurinominal avec panachage.
Les électeurs de Sainte-Ramée ont désigné 11 membres du conseil municipal à l'issue du scrutin qui s'est déroulé le 23 mars 2014, soit dès le soir du premier tour. Benoit Bertrand, Jacques Raffin, Franck Bruant, Sylviane Pelletan mais aussi Jean-Claude Durandet et Gerard Garnier assistaient Rodolphe Jolly, Fabrice Olivier, Audric Olivier et Noël Mottay, qui ont été chargés par les Ramillons de les administrer.
Assez peu d'habitants se sont déplacés : sur 139 inscrits sur les listes, seuls 87 ont placé leur bulletin dans l'urne. Ce taux de participation (62,59 %) marque une forte baisse par rapport aux précédentes élections municipales, en 2008, où il s'élevait à 88,6 %.

Cette tendance se retrouve-t-elle dans les scores de différentes élections ?

Il n'y a pas eu de vote depuis les Présidentielles de 2017, mais plusieurs élections se sont tenues depuis les dernières élections municipales. En 2017, au premier tour des dernières Présidentielles, les citoyens de Sainte-Ramée ont fait leur choix : les résultats ont été différents de ce qui a pu ressortir au niveau du pays.
François Fillon (Républicains) s'est placé derrière ses rivaux au premier tour avec 12,64 % des voix. Marine Le Pen (Front national) ainsi qu'Emmanuel Macron (En marche !), quant à eux, ont obtenu 33,33 % et 19,54 % des suffrages. Le deuxième tour a entraîné un choix majoritaire des résidents de Sainte-Ramée pour Emmanuel Macron, qui a récolté 50 % des votes. La participation au second tour de 2017 a diminué de -5,8 points à l'échelle de la France par rapport à 2012. À Sainte-Ramée, l'évolution est assez différente : ils ont été 100 citoyens à venir voter au second tour des précédentes Présidentielles, soit 80,65 % contre 83,59 % en 2012.
Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) d'un côté, et La République en Marche avec Renaissance de l'autre avaient respectivement emporté 35,19 % et 16,67 % des suffrages lors des Européennes 2019.

Quelques informations sur Sainte-Ramée

L'élection du conseil municipal est une étape importante dans la vie d'une agglomération puisqu'elle permet de déterminer les objectifs de ses habitants. Accès aux soins, écologie et mobilité sont les principaux enjeux de ce suffrage 2020.

Que peut-on dire des résidents de Sainte-Ramée ?

Sainte-Ramée est une commune de Charente-Maritime. Elle compte 121 résidents. Avec cette ville, Chevanceaux, Saint-Germain-du-Seudre ou bien Saint-Germain-de-Vibrac font partie des communes qui entrent dans la composition de la Communauté de Communes de la Haute-Saintonge. La majorité de la population a entre 25 et 54 ans et 30,30 % ont entre 55 et 64 ans. La population est donc peu âgée. Sainte-Ramée est une ville assez concernée par l'immigration avec 7,14 % d'immigrés dans ses habitants.

Comment qualifier le niveau de vie au sein de la ville de Sainte-Ramée ?

Découvrez la situation du marché de l'emploi à Sainte-Ramée grâce aux chiffres qui suivent. 38,10 % des Ramillons sont actifs (à savoir plus de 47 habitants). Les artisans, commerçants, chefs d'entreprise et agriculteurs exploitants constituent 66,67 % des travailleurs. Les allocations de chômage sont touchées par 16 % des habitants ramillons. Une majeure partie de ces personnes sont des femmes.
Sainte-Ramée dévoile des résultats moins élevés que la moyenne du pays quant aux revenus par habitant. Les Ramillons ont gagné en moyenne 17 214 € par an durant l'année 2016. En France, on parle d'environ 20 000 € par an pour 2014.
Enfin, le marché immobilier reste un excellent indicateur de l'attractivité d'une ville : les Ramillons sont-ils plutôt locataires ou propriétaires, habitent-ils davantage des maisons ou bien des appartements ? Les Ramillons se révèlent pour moins de 5 % locataires d'une maison non HLM de 3 pièces et pour moins de 5 % d'une maison non HLM de 5 pièces. L'achat des propriétaires se porte sur une maison de 5 pièces à environ 21 % et sur une maison de 6 pièces à un peu plus du tiers.

Peut-on associer qualité de vie et Sainte-Ramée ?

Les infrastructures (hôpitaux, gares, écoles...) manquent un peu pour répondre aux besoins des Ramillons. Il y a 14 enfants ayant l'âge d'aller à l'école dans la ville, il y a donc peu de familles (par rapport au nombre total d'habitants).
Afin de s'assurer de la qualité de vie dans une commune, il est bon de connaître la possible présence de pollution. Avec L'observatoire national de l'eau, on peut noter que la qualité de l'eau est conforme à 100 %, tant sur le plan microbiologique ​que physico-chimique​.

Pour se présenter aux élections municipales 2020, les candidats devaient respecter la date butoir du 2 juin pour déposer leur candidature auprès des préfectures ou sous-préfectures de leur département. Sainte-Ramée reste cependant sans candidat, puisqu'aucune candidature n'a été soumise.