← Tous les résultats

Saint-Pierre-d'Amilly: Résultats élections régionales et départementales 2021

Élections régionales et départementales à Saint-Pierre-d'Amilly (17700) en 2021

Dernière mise à jour : vendredi 2 avril 2021

Les élections régionales et départementales, au cours desquelles les 537 habitants de Saint-Pierre-d'Amilly désigneront de nouveaux conseillers, se tiendront en juin. Les risques dus à l'épidémie de coronavirus étant trop grands, nous vous rappelons que l'État français a annoncé le report des élections initialement prévues en mars.

Élections régionales de 2015 à Saint-Pierre-d'Amilly : tendances constatées

Voici les tendances des précédentes élections régionales des 6 et 13 décembre 2015. Alain ROUSSET (LUG) avait remporté 46,26 % à Saint-Pierre-d'Amilly. C'est avec ce score qu'il a emporté la majorité. Son résultat était aussi majoritaire dans la région (44,27 %). Lors des élections de 2015 en Nouvelle-Aquitaine, l'Union de la Gauche s'est donc vue allouer 44,27 % des votes. Ces élections permettront peut-être au parti en place de triompher une nouvelle fois.

Pour rappel, cette élection nommera les 183 conseillers régionaux de la Nouvelle-Aquitaine.

La moitié des sièges à pourvoir est accordée à la liste remportant la majorité absolue au premier tour ou arrivée en tête au second. Les autres sont distribués de façon proportionnelle entre les listes qui ont rassemblé plus de 5 % des voix.

Aux élections départementales de 2015 à Saint-Pierre-d'Amilly, quelles tendances se dessinaient ?

À Saint-Pierre-d'Amilly, le binôme constitué de Mme DESPREZ Catherine et M. GAY Gilles (LUD) a emporté, en 2015, une majorité des suffrages. Le même binôme (Union de la Droite) a empoché les votes dans le canton de Surgères.

L'Union de la Droite a décroché, en 2015, 23,55 % des votes des électeurs de la Charente-Maritime. L'Union pour un Mouvement Populaire a, pour sa part, obtenu 19,93 % des voix et 12 sièges. Ces élections permettront-elles aux partis en place de maintenir leur avantage ? Ce scrutin permettra de choisir les 54 conseillers départementaux de la Charente-Maritime, département comprenant 27 cantons.

Article à la une des élections

La politique de la ville, l'autre préoccupation d'Emmanuel Macron

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections