Résultats des élections : Saint-Georges-du-Bois

Accédez au détail des résultats dans votre région, votre département ou à celui des deux élections dans votre commune

2021 : élections régionales et départementales à Saint-Georges-du-Bois (17700)

Dernière mise à jour : mardi 20 avril 2021

Durant ces élections régionales et départementales, qui se dérouleront en juin, les 1 769 habitants de Saint-Georges-du-Bois choisiront leurs nouveaux conseillers. L'État a pris la décision de finalement reporter les élections, à cause de la pandémie de coronavirus touchant le pays. Elles devaient se dérouler en mars.

Pour qui les habitants de Saint-Georges-du-Bois ont-ils voté aux élections régionales 2015 ?

Qui l'emportait les 6 et 13 décembre 2015 lors des précédentes élections régionales ? Alain ROUSSET (LUG) était premier des élections avec 44,27 % dans la région et 40,21 % à Saint-Georges-du-Bois. L'Union de la Gauche est donc sortie vainqueur des élections de 2015 en Nouvelle-Aquitaine. Lors de cette élection, elle avait, en effet, décroché 44,27 % des votes. Ces scrutins permettront peut-être au parti majoritaire de conserver son avantage.

Les citoyens vont se rendre aux urnes pour élire les 183 conseillers régionaux de la Nouvelle-Aquitaine.

La liste qui remporte la majorité des suffrages au premier tour ou arrive en tête au second obtient la moitié des sièges du conseil, et l'autre moitié est répartie parmi l'ensemble des listes ayant reçu au moins 5 % des voix exprimées.

Retour sur les élections départementales de 2015 à Saint-Georges-du-Bois

Les votes de l'élection de 2015 à Saint-Georges-du-Bois ont atteint une majorité pour le binôme Mme DESPREZ Catherine et M. GAY Gilles (LUD). Les citoyens dans le canton de Surgères ont voté pour le même binôme (Union de la Droite).

Au niveau de la Charente-Maritime, les électeurs avaient voté pour l'Union de la Droite, ce qui lui a permis d'emporter 16 sièges au conseil départemental. L'Union pour un Mouvement Populaire, quant à elle, avait décroché 12 sièges. Avec cette nouvelle élection, les partis en place chercheront à s'imposer à nouveau. Il faut retenir que ce suffrage doit désigner les 54 conseillers départementaux de la Charente-Maritime, département scindé en 27 cantons.

Article à la une des élections

Régionales en Paca : cet accord avec LREM "n’a qu’un seul but, démolir LR", accuse Bruno Retailleau

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections