← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : La Grève-sur-Mignon

Résumé du premier tour

Les citoyens de la commune de La Grève-sur-Mignon sont allés voter le 15 mars 2020 pour les élections municipales. Le 1er tour des municipales a mobilisé 59,72 % des électeurs cette année. En 2014, ils étaient 63,75 % à s'être rendus aux urnes (baisse de -4,03 points). Le taux de participation à l'élection a baissé dans le département de la Charente-Maritime lorsqu'on le compare à la participation du scrutin précédent : 71,17 % contre 54,08 % cette année.

Pour qu'un candidat puisse décrocher un siège au conseil municipal, il doit obtenir plus de 50 % des votes et au moins 25 % des voix des inscrits.

Élections municipales 2020 : qui est en tête suite au premier tour à La Grève-sur-Mignon ?

À La Grève-sur-Mignon (17), les jeux sont donc faits dès le premier tour de ces municipales 2020 car les 15 places du conseil ont déjà toutes été attribuées. Myriam Karacoban arrive en première place au premier tour des élections municipales, en réunissant 59,51 % des suffrages. Lucile Allard, Philippe Gueno et Lysiane Laury emportent l'adhésion de 58,70 % des électeurs. Par ailleurs, les citoyens ont voté en faveur de certains candidats, notamment Julien Delehelle (57,89 %), Nathalie Michel (57,89 %), Fabien Pinet (57,89 %), Roland Gallian (57,48 %), Marie Claude Largeau (57,48 %), Nicolas Boncens (57,08 %), Jennifer Chollet (57,08 %), Karine Picardo (57,08 %), Maud Zuccari (57,08 %), Guy Chollet (55,87 %) et Stéphane Couttier (55,06 %).

À la suite de la comptabilisation des voix, il a été établi que, dans ce village, il y a eu des bulletins blancs (1,19 %) et des bulletins invalides (0,79 %).

Place maintenant à l'élection du maire parmi les conseillers municipaux qui l'élisent eux-mêmes.

Résultats du premier tour - La Grève-sur-Mignon

Abstention : 40.28% Participation : 59.72%

Résultats détaillés du tour 1

  • Myriam KARACOBAN, 59.51%



    Myriam KARACOBAN

    59.51 %

    147 votes

  • Lucile ALLARD, 58.7%



    Lucile ALLARD

    58.7 %

    145 votes

  • Philippe GUENO, 58.7%



    Philippe GUENO

    58.7 %

    145 votes

  • Lysiane LAURY, 58.7%



    Lysiane LAURY

    58.7 %

    145 votes

  • Julien DELEHELLE, 57.89%



    Julien DELEHELLE

    57.89 %

    143 votes

  • Nathalie MICHEL, 57.89%



    Nathalie MICHEL

    57.89 %

    143 votes

  • Fabien PINET, 57.89%



    Fabien PINET

    57.89 %

    143 votes

  • Roland GALLIAN, 57.48%



    Roland GALLIAN

    57.48 %

    142 votes

  • Marie Claude LARGEAU, 57.48%



    Marie Claude LARGEAU

    57.48 %

    142 votes

  • Nicolas BONCENS, 57.08%



    Nicolas BONCENS

    57.08 %

    141 votes

  • Jennifer CHOLLET, 57.08%



    Jennifer CHOLLET

    57.08 %

    141 votes

  • Karine PICARDO, 57.08%



    Karine PICARDO

    57.08 %

    141 votes

  • Maud ZUCCARI, 57.08%



    Maud ZUCCARI

    57.08 %

    141 votes

  • Guy CHOLLET, 55.87%



    Guy CHOLLET

    55.87 %

    138 votes

  • Stéphane COUTTIER, 55.06%



    Stéphane COUTTIER

    55.06 %

    136 votes

  • Béatrice LE CALVEZ, 43.31%



    Béatrice LE CALVEZ

    43.31 %

    107 votes

  • Gilles René MOUGON, 42.91%



    Gilles René MOUGON

    42.91 %

    106 votes

  • Alain PIFFAULT, 42.51%



    Alain PIFFAULT

    42.51 %

    105 votes

  • Frédéric COSTESÈQUE, 41.29%



    Frédéric COSTESÈQUE

    41.29 %

    102 votes

  • Sandra PIRES, 41.29%



    Sandra PIRES

    41.29 %

    102 votes

  • Julien POITEVIN, 41.29%



    Julien POITEVIN

    41.29 %

    102 votes

  • Florian TURBLIN, 41.29%



    Florian TURBLIN

    41.29 %

    102 votes

  • Mohamed EL FILALI, 40.89%



    Mohamed EL FILALI

    40.89 %

    101 votes

  • Philippe NICOLLEAU, 40.89%



    Philippe NICOLLEAU

    40.89 %

    101 votes

  • Isabelle ROUARD, 40.89%



    Isabelle ROUARD

    40.89 %

    101 votes

  • Christophe CERVEAUX, 40.48%



    Christophe CERVEAUX

    40.48 %

    100 votes

  • Cedric FINOCIETY, 40.08%



    Cedric FINOCIETY

    40.08 %

    99 votes

  • Martine MONNEREAU, 39.67%



    Martine MONNEREAU

    39.67 %

    98 votes

  • Camille TOUZEAU, 39.27%



    Camille TOUZEAU

    39.27 %

    97 votes

  • Nicole WANLIN, 38.46%



    Nicole WANLIN

    38.46 %

    95 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 502 habitants
  • 422 inscrits
  • Votants252 inscrits 59.72%
  • Abstentionnistes170 inscrits 40.28%
  • Votes blancs3 inscrits 1.19%

Article à la une des élections

Elections régionales : Jordan Bardella tête de liste en Ile-de-France d'un RN en quête de respectabilité

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

La Grève-sur-Mignon : le contexte politique des élections municipales

Le renouvellement du conseil municipal des communes françaises est fixé aux 15 mars et 22 mars 2020, dates auxquelles se dérouleront les futures élections. À l'inverse des communes de plus de 1 000 habitants, il s'agira ici de désigner, non pas une liste, mais directement des candidats parmi ceux ayant déposé leur candidature.

À La Grève-Sur-Mignon, qui devons-nous attendre comme candidats aux élections municipales 2020 ?

Pour le premier tour des élections municipales 2020, les citoyens pourront choisir entre les candidats suivants. Les élections pour la mairie de La Grève-Sur-Mignon joueront, peut-être, en faveur de Roland Gallian, maire en fonction, qui désire garder son poste actuel. Lucile Allard est également candidate. On retrouve aussi, dans la liste des candidats, Nicolas Boncens, Christophe Cerveaux, Guy Chollet, Jennifer Chollet, Frédéric Costesèque, Stéphane Couttier, Julien Delehelle, Mohamed El Filali, Cedric Finociety, Philippe Gueno, Myriam Karacoban, Marie Claude Largeau, Lysiane Laury, Béatrice Le Calvez, Nathalie Michel, Martine Monnereau, Gilles René Mougon, Philippe Nicolleau, Karine Picardo, Alain Piffault, Fabien Pinet, Sandra Pires, Julien Poitevin, Isabelle Rouard, Camille Touzeau, Florian Turblin, Nicole Wanlin et Maud Zuccari.

Il est important de rappeler qu'une élection dès le premier tour est conditionnée par l'obtention d'une majorité absolue. Le candidat doit en outre avoir rassemblé les voix de plus d'un quart des résidents enregistrés sur les listes électorales. S'il y a un second tour, la majorité relative doit être atteinte de manière à ce que le candidat soit élu et puisse prendre ainsi l'un des 15 sièges à pourvoir.

La Grève-sur-Mignon : quels sont les enjeux des Municipales ?

Durant ces élections municipales 2020, qui se tiendront les 15 et 22 mars 2020, les électeurs de La Grève-sur-Mignon choisiront leur nouveau conseil municipal. Comme dans le cas de toutes les élections en France, il faut avoir plus de 18 ans pour participer. D'autres critères sont requis par la loi. On doit payer ses impôts ou habiter dans la municipalité, apparaître sur les listes électorales et être français ou membre de l'UE.

Quelle était la donne politique en 2014, lors des précédentes Municipales ?

Résidez-vous dans une commune de moins de 1000 habitants ? Dans ce cas, vous aurez droit à un scrutin plurinominal avec panachage dans le cadre de ces municipales. Il s'agit d'un scrutin où les électeurs peuvent voter pour plusieurs membres à la fois et peuvent élire des candidats de deux listes différentes.
Dès le soir du premier tour, le 23 mars 2014, 15 membres du conseil municipal ont été élus dans la commune de La Grève-sur-Mignon. C'étaient Françoise Verneuil et Cédric Joulin qui avaient été choisis par les habitants de la commune pour les administrer. Michel Arnault, Roland Gallian, Sandrine Chevallier, Matthias Marchesseau mais aussi Sylvia Devoye et Marie-Claude Largeau les ont accompagnés.
Assez peu de suffrages ont été comptabilisés lors de ces élections : sur un total de 389 inscrits sur les listes électorales, seuls 248 citoyens ont voté. Ceci correspond à une forte baisse par rapport à la participation aux élections municipales de 2008 qui s'élevait à 80,19 %.

La tendance était-elle identique à l'occasion des dernières élections ?

Plusieurs types de scrutin ont eu lieu à la suite des Municipales, et les précédentes Présidentielles se sont déroulées en 2017. En 2017, la distribution des votes au premier tour des dernières élections présidentielles à La Grève-sur-Mignon a été différente de celle observée sur l'ensemble de la France.
Le scrutin du premier tour a privilégié Marine Le Pen (Front national) ainsi qu'Emmanuel Macron (En marche !) : ils ont obtenu respectivement 27,76 % et 20,4 % des suffrages, devant Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise) qui a emporté un résultat de 19,73 %. Emmanuel Macron a été élu par les habitants de La Grève-sur-Mignon qui l'ont désigné à 56 %. À La Grève-sur-Mignon, 76,27 % des résidents avaient fait le déplacement pour ces dernières élections (286 votants), contre 82,09 % en 2012.
L'examen des scores obtenus aux Européennes 2019 fait état d'un résultat de 30,56 % pour Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen), et de 17,22 % pour Europe Écologie.

La Grève-sur-Mignon : les données clefs

Chômage, accès aux soins, mobilité, immobilier... nombreux sont les chiffres qui permettent de dresser un portrait d'une commune. Avant des municipales, ces éléments sont d'autant plus pertinents qu'ils aident à mieux appréhender les engagements des candidats durant leur campagne et les missions des élections.

Comment qualifierait-on la population habitant à La Grève-sur-Mignon ?

À La Grève-sur-Mignon, 563 personnes peuplent ce village de Charente-Maritime. La Communauté de Communes Aunis Atlantique regroupe La Grève-sur-Mignon avec plusieurs municipalités voisines, comme Gué-d'Alleré, Angliers ou Taugon. La majorité de la population a entre 25 et 54 ans et 14,55 % ont entre 55 et 64 ans. La population est donc peu âgée. 3,02 %, c'est la proportion d'immigrés résidant à La Grève-sur-Mignon. Un taux peu significatif.

Un aperçu du niveau de vie des résidents de La Grève-sur-Mignon

Un survol des secteurs suivants permet de bien cerner l'emploi à La Grève-sur-Mignon. Les ouvriers et employés sont les mieux représentés sur le marché de l'emploi à La Grève-sur-Mignon (63,27 % des actifs). La population active est constituée de 261 personnes, soit 47,25 % des habitants de la commune. Dans la commune, moins de 10 % de la population en âge de travailler sont sans emploi. Plus de la moitié sont des hommes.
Avec un revenu moyen de 19 070 € en 2016, les habitants de la commune ont un niveau de vie similaire à la moyenne nationale de 2014 (revenu médian d'environ 20 000 €).
En plus du marché de l'emploi, celui de l'immobilier est un bon indicateur du niveau de vie des habitants de la commune. Les locations sont d'environ 3 % concernant les maisons non HLM de 4 pièces et de plus de 3 % pour les maisons non HLM de 6 pièces sur le marché. Les propriétaires s'avèrent prêts à investir dans une maison de 6 pièces à autour de 27 % et dans une maison de 4 pièces à presque 28 %.

Quelques indicateurs sur la qualité de vie à La Grève-sur-Mignon

Force est de reconnaître que les équipements essentiels (hôpitaux, gares ou écoles, entre autres) manquent un peu à La Grève-sur-Mignon. On peut dire qu'un assez grand nombre de familles habitent la commune quand on sait qu'il y a 135 enfants âgés de 0 à 15 ans sur le total des résidents.
La pollution est parfois un véritable fléau si elle est récurrente ; les indices de qualité de l'eau ou de l'air sont des éléments instructifs à ce sujet. Sur le plan microbiologique et physico-chimique, la qualité de l'eau est à 100 % conforme sur ces deux plans.