Résumé de l'élection

C'est le 15 mars 2020 que les habitants de Saint-Antoine ont été appelés à voter dans le cadre des municipales. Au soir de l'élection lors du 1er tour des élections municipales, 79,12 % des citoyens étaient allés voter. En 2014, ils étaient 86,79 % (baisse de -7,67 points). En comparaison avec les chiffres du précédent scrutin, on constate que le taux de participation des électeurs du Cantal a baissé : 84,10 % contre 76,18 % cette année.

Comment un candidat peut-il décrocher son siège au conseil municipal ? En emportant au moins la moitié des voix exprimées et 25 % des suffrages des inscrits.

Quel est le résultat du premier tour des élections municipales 2020 à Saint-Antoine ?

À Saint-Antoine (15), les jeux sont donc faits dès le premier tour de ces élections municipales 2020 car les 11 places du conseil ont déjà toutes été attribuées. Fabrice Robert et Daniel Sauvagnac obtiennent 87,50 % au 1er tour des élections municipales. Les électeurs ont placé Serge Fontanel troisième en lui allouant 86,11 % des votes. Ce tour a valorisé certains candidats, comme André Fel (84,72 %), Bernard Lacoste (84,72 %), Gérard Caumon (81,94 %), Claude Robert (80,55 %), Monique Lantuejoul (79,16 %), Sébastien Momboisse (79,16 %), Odette Robert (77,77 %) et Gaëlle Daumas (66,66 %).

L'élection du maire va maintenant se dérouler. Celui-ci est élu par et parmi les conseillers municipaux récemment nommés.

Résultats Saint-Antoine

Abstention : 20.88% Participation : 79.12%

Résultats détaillés du tour 1

  • 1, Fabrice ROBERT, , 87.5%, 63 votes

    Élu·e



    Fabrice ROBERT

    87.5 %

    63 votes

  • 2, Daniel SAUVAGNAC, , 87.5%, 63 votes

    Élu·e



    Daniel SAUVAGNAC

    87.5 %

    63 votes

  • 3, Serge FONTANEL, , 86.11%, 62 votes

    Élu·e



    Serge FONTANEL

    86.11 %

    62 votes

  • 4, André FEL, , 84.72%, 61 votes

    Élu·e



    André FEL

    84.72 %

    61 votes

  • 5, Bernard LACOSTE, , 84.72%, 61 votes

    Élu·e



    Bernard LACOSTE

    84.72 %

    61 votes

  • 6, Gérard CAUMON, , 81.94%, 59 votes

    Élu·e



    Gérard CAUMON

    81.94 %

    59 votes

  • 7, Claude ROBERT, , 80.55%, 58 votes

    Élu·e



    Claude ROBERT

    80.55 %

    58 votes

  • 8, Monique LANTUEJOUL, , 79.16%, 57 votes

    Élu·e



    Monique LANTUEJOUL

    79.16 %

    57 votes

  • 9, Sébastien MOMBOISSE, , 79.16%, 57 votes

    Élu·e



    Sébastien MOMBOISSE

    79.16 %

    57 votes

  • 10, Odette ROBERT, , 77.77%, 56 votes

    Élu·e



    Odette ROBERT

    77.77 %

    56 votes

  • 11, Gaëlle DAUMAS, , 66.66%, 48 votes

    Élu·e



    Gaëlle DAUMAS

    66.66 %

    48 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 120 habitants
  • 91 inscrits
  • Votants72 inscrits 79.12%
  • Abstentionnistes19 inscrits 20.88%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Second tour des municipales : coups de fils aux électeurs, rencontres dans les parcs ou sur les réseaux, comment les candidats s'adaptent pour faire campagne

Obligés de s'accomoder des règles sanitaires, les candidats et leurs équipes doivent trouver de nouveaux moyens d'approcher les électeurs avant le second tour, prévu le 28 juin. 

Actualités locales sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Saint-Antoine : le contexte politique des élections municipales

Les 15 et 22 mars 2020, les 106 habitants de Saint-Antoine devront désigner les membres du conseil municipal de leur commune. Le fonctionnement du vote pour les communes de moins de 1 000 habitants se différencie quelque peu de celui des plus grandes villes. En effet, dans cette situation précise, les citoyens votent non pas pour une liste, mais directement pour des candidats (ceux dont la candidature a officiellement été acceptée).

Du côté de Saint-Antoine, qui devons-nous attendre comme candidats aux Municipales 2020 ?

Lors du premier tour des élections municipales 2020, vous pourrez choisir entre les candidats suivants. Actuellement maire de Saint-Antoine, Claude Robert présente à nouveau sa candidature. Gérard Caumon s'est fait connaître comme candidat. Il s'était d'ores et déjà présenté au moment des élections municipales 2014 et avait décroché un siège au conseil municipal. Autres choix possibles pour les électeurs : Gaëlle Daumas, André Fel, Serge Fontanel, Bernard Lacoste, Monique Lantuejoul, Sébastien Momboisse, Fabrice Robert, Odette Robert et Daniel Sauvagnac.

Il convient de rappeler que les critères pour être élu dès le premier tour requièrent que le candidat atteigne une majorité absolue et qu'au moins le quart des résidents mentionnés sur les listes aient voté en sa faveur. Pour être élu au second tour, si celui-ci est de rigueur, le candidat devra obtenir une majorité relative. Celui-ci peut alors décrocher l'un des 11 sièges à pourvoir.

Saint-Antoine : quels sont les enjeux des Municipales ?

Les 15 et 22 mars 2020, les habitants de Saint-Antoine éliront leur nouveau conseil municipal, dans le cadre des élections municipales 2020. Pour glisser votre bulletin dans l'urne, au préalable, veillez à réunir les conditions suivantes : être majeur, être inscrit sur les listes électorales françaises, être français ou ressortissant d'un pays membre de l'UE et s'acquitter de ses impôts ou résider dans la commune où vous désirez voter.

Qui sortait gagnant en 2014 ? Bilan des précédentes Municipales

Il est possible de voter pour plusieurs candidats à la fois et également pour des membres de deux listes différentes lors de ces municipales. C'est ce que l'on appelle un scrutin plurinominal avec panachage. Ce dernier ne s'applique qu'aux municipalités de moins de 1000 habitants.
C'est dès le soir du premier tour, le 23 mars 2014, que les résidents de Saint-Antoine avaient nommé 11 membres du conseil municipal. Pour les administrer, les Saint-Antonins avaient fait confiance à Odette Robert et Claude Robert. Monique Lantuejoul, Daniel Sauvagnac, Stéphanie Cabrolier, Fabrice Robert mais aussi Bernard Lacoste et André Fel étaient chargés de les accompagner.
On comptabilise 92 votants pour 106 inscrits sur les listes électorales. On remarque ici une forte baisse du taux de participation si l'on fait un comparatif avec celui de 2008 (93,86 %) aux dernières Municipales.

Peut-on observer une continuité entre cette élection et les suivantes ?

Les précédentes Présidentielles datent de 2017, et il y a eu plusieurs scrutins depuis les dernières élections municipales. Au premier tour des précédentes élections présidentielles, les résultats sur la ville de Saint-Antoine s'avéraient identiques à ce qui a été enregistré à l'échelle nationale.
Les élections du premier tour ont distingué Emmanuel Macron (En marche !), qui a obtenu 41,18 % des voix, François Fillon (Les Républicains), avec un score de 25 % et, derrière, Marine Le Pen (Front national) avec 14,71 % au suffrage. 75 % : c'est le résultat qu'a réalisé Emmanuel Macron au second tour auprès des administrés de Saint-Antoine. Lors du second tour des élections présidentielles de 2012, la participation à Saint-Antoine était de 85,19 %, et elle affichait 74,74 % en 2017 avec 71 électeurs. On observe donc une baisse différente de l'évolution observée au niveau du pays (-5,8 points).
Aux élections européennes de 2019, Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) a remporté un résultat de 34,09 % des votes. Par ailleurs, Renaissance (soutenue par La République en Marche) a obtenu 29,55 % des suffrages.

Quelques informations sur Saint-Antoine

Qu'en est-il des enjeux socio-économiques dans la commune de Saint-Antoine ? Les élections municipales, qui auront lieu les 15 et 22 mars, sont une bonne occasion pour se pencher sur le sujet.

Quoi dire sur les résidents demeurant à Saint-Antoine ?

Saint-Antoine est un hameau du Cantal. Ses résidents sont au nombre de 106. La création de la Communauté de Communes de la Châtaigneraie Cantalienne a donné la possibilité de relier ce hameau à des communes voisines, telles que Saint-Mamet-la-Salvetat, Leynhac ou également Roumégoux. La commune est peu âgée. Actuellement, la majorité de la population a entre 25 et 54 ans et 37,50 % ont entre 55 et 64 ans.

Saint-Antoine : un aperçu du niveau de vie des habitants

À l'aide des chiffres suivants, on peut avoir une image globale du marché de l'emploi à Saint-Antoine. Voici le taux d'emploi des Saint-Antonins : près de 44 habitants travaillent, c'est-à-dire 38,94 % de la population. Les employés et agriculteurs exploitants forment 75 % des actifs. Plus de la moitié des chômeurs issus de la population saint-antonine en âge d'avoir une activité professionnelle sont des femmes. Les chômeurs constituent presque 10 % de la population.
Le niveau de vie d'une ville se mesure aussi à son marché immobilier. Qu'en est-il à Saint-Antoine ? Dans la commune saint-antonine, les logements les plus populaires chez les locataires sont les maisons non HLM de 5 pièces (plus de 4 %) et les appartements meublés de 5 pièces (plus de 2 %). S'il s'agit de l'acquisition d'une habitation, les propriétaires sont séduits par les maisons de 5 pièces à 25 % quand un peu moins de 30 % choisissent des maisons de 4 pièces.

Saint-Antoine et qualité de vie vont-ils de pair ?

Les infrastructures à destination des Saint-Antonins (hôpitaux, gares, écoles...) manquent un peu. Par rapport à son nombre total d'habitants, les familles sont peu nombreuses à y vivre, en effet le nombre d'enfants de 0 à 15 ans est de 14.
Les indices de qualité de l'air ou de l'eau donnent une bonne idée de la pollution ambiante dans une commune. Quelle est la qualité de l'eau à Saint-Antoine ? L'observatoire national de l'eau indique qu'elle se révèle à 50 % conforme.