← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : La Chapelle-Laurent

Résumé du second tour

Les citoyens de La Chapelle-Laurent sont allés voter pour les élections municipales du 28 juin. Le conseil municipal de la commune comprend 11 sièges, dont 1 restait à pourvoir lors du second tour.

Second tour des municipales 2020 à La Chapelle-Laurent : quels sont les scores ?

Franck Cannarozzi (100 %) a été élu lors de ce tour.

Fabien Soule, Thierry Pauthonnier, Christophe Pradal, Guillaume Boubounelle, Georges Beaune, Benoît Combe, Georges Ceytre, Stéphane Albaret, Marie-Hélène Chastaing et Christian Achon s'étaient bien placés dès le premier tour, en remportant la majorité absolue.
Après avoir été choisis, les conseillers municipaux sont conviés à élire dans leurs rangs le futur maire.

Les électeurs se sont peu déplacés dans le but d'aller voter. En effet, 28,24 % d'entre eux se sont rendus aux urnes, un état de fait qui pourrait notamment être imputable au coronavirus. La participation a connu une baisse de 45,24 points depuis le 15 mars 2020, où elle atteignait 73,48 %. La mobilisation des citoyens du Cantal a baissé par rapport à l'élection précédente de 2014 (80,43 % contre 70,50 % cette année).

L'épidémie de coronavirus ayant rendu indispensable un report du second tour par le gouvernement, celui-ci s'est déroulé le 28 juin à La Chapelle-Laurent, comme partout en France.

Résultats du second tour - La Chapelle-Laurent

Abstention : 71.76% Participation : 28.24%

Résumé du premier tour

Les résidents de La Chapelle-Laurent sont allés voter le 15 mars 2020 pour les élections municipales. Le taux de participation au 1er tour des municipales était de 73,48 % alors qu'il atteignait 82,39 % en 2014 (baisse de -8,91 points). Par rapport aux données du dernier scrutin, on observe que la participation des électeurs du Cantal a baissé : 84,10 % contre 76,18 % cette année.

Les scores du premier tour ont aidé à attribuer une première partie des places du conseil. Pour celles et ceux qui vivent dans une ville de moins de 1000 habitants, un scrutin plurinominal est mis en place. Les candidats se présentent sur des listes, mais ce sont bien les voix obtenues individuellement qui sont prises en compte. Lors de cette élection, si un candidat emporte plus de 50 % des votes et 25 % des suffrages des inscrits, il est élu au conseil municipal.

Quels candidats arrivent favoris au 1er tour des élections municipales 2020 à La Chapelle-Laurent ?

Fabien Soule s'impose au 1er tour des élections municipales avec 83,59 % des voix. 77,77 % des électeurs soutiennent Thierry Pauthonnier. Le décompte des votes indique que la troisième position du classement est prise par Christophe Pradal qui a récolté 76,19 % des votes en sa faveur.

Ce tour a mis en avant quelques candidats, notamment Guillaume Boubounelle (75,13 %), Georges Beaune (74,60 %), Benoît Combe (74,07 %), Georges Ceytre (64,55 %), Stéphane Albaret (64,02 %), Marie-Hélène Chastaing (59,78 %) et Christian Achon (57,67 %). Quant aux autres candidats de cette municipalité, ils atteignent un résultat plus faible. Quels candidats sont concernés ? C'est notamment le cas de Franck Cannarozzi (47,61 %). À la suite du deuxième tour, les noms de l'ensemble des conseillers municipaux seront connus.

Le second tour des élections municipales 2020 à La Chapelle-Laurent est repoussé à une date indéfinie dans le cadre des dispositifs sanitaires liés à l'épidémie de coronavirus.

Résultats du premier tour - La Chapelle-Laurent

Abstention : 26.52% Participation : 73.48%

Résultats détaillés du tour 1

  • Fabien SOULE, 83.59%



    Fabien SOULE

    83.59 %

    158 votes

  • Thierry PAUTHONNIER, 77.77%



    Thierry PAUTHONNIER

    77.77 %

    147 votes

  • Christophe PRADAL, 76.19%



    Christophe PRADAL

    76.19 %

    144 votes

  • Guillaume BOUBOUNELLE, 75.13%



    Guillaume BOUBOUNELLE

    75.13 %

    142 votes

  • Georges BEAUNE, 74.6%



    Georges BEAUNE

    74.6 %

    141 votes

  • Benoît COMBE, 74.07%



    Benoît COMBE

    74.07 %

    140 votes

  • Georges CEYTRE, 64.55%



    Georges CEYTRE

    64.55 %

    122 votes

  • Stéphane ALBARET, 64.02%



    Stéphane ALBARET

    64.02 %

    121 votes

  • Marie-Hélène CHASTAING, 59.78%



    Marie-Hélène CHASTAING

    59.78 %

    113 votes

  • Christian ACHON, 57.67%



    Christian ACHON

    57.67 %

    109 votes

  • Franck CANNAROZZI, 47.61%



    Franck CANNAROZZI

    47.61 %

    90 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 326 habitants
  • 264 inscrits
  • Votants194 inscrits 73.48%
  • Abstentionnistes70 inscrits 26.52%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Article à la une des élections

Présidentielle 2022 : le candidat d'EELV sera désigné avant la fin septembre 2021

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

La Chapelle-Laurent : le contexte politique des élections municipales

Le renouvellement des conseillers municipaux dans les communes françaises va avoir lieu lors des 15 mars et 22 mars 2020. Dans les communes de moins de 1 000 habitants, il s'agira de désigner non pas une liste, à l'inverse des villes plus peuplées, mais directement des candidats parmi ceux ayant déposé leur candidature.

Qui sont les candidats qui se présentent à La Chapelle-Laurent pour les Municipales 2020 ?

Lors du premier tour des élections municipales 2020, les électeurs auront le choix entre les candidats qui suivent. Georges Ceytre est le maire actuel et se représente. Christian Achon a aussi officialisé sa candidature. À l'issue des municipales 2014, il avait obtenu un siège au conseil municipal. Les candidatures de Stéphane Albaret, Georges Beaune, Guillaume Boubounelle, Franck Cannarozzi, Marie-Hélène Chastaing, Benoît Combe, Thierry Pauthonnier, Christophe Pradal et Fabien Soule sont également validées.

Les deux conditions nécessaires pour qu'un candidat puisse être élu dès le premier tour demandent d'atteindre une majorité absolue et que plus du quart des résidents inscrits sur les listes électorales se soient exprimés en leur faveur. Dans le cas où un second tour est nécessaire, les candidats doivent remporter la majorité relative pour être élus et pour pouvoir accéder à l'un des 11 sièges à pourvoir.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à La Chapelle-Laurent ?

Dans le cadre des élections municipales 2020, le conseil municipal de la commune de La Chapelle-Laurent sera désigné, les 15 et 22 mars 2020. Pour pouvoir aller au bureau de vote, il va falloir être majeur, inscrit sur les listes électorales, français ou membre de l'Union européenne, ainsi que vivre ou payer ses impôts dans la municipalité concernée.

Point sur les Municipales de 2014 : comment se sont-elles déroulées ?

Les municipales ont une spécificité pour les villes de moins de 1000 habitants. Les élus sont choisis par un scrutin plurinominal avec panachage, ce qui signifie que les électeurs votent pour plusieurs candidats en même temps et peuvent également élire des membres de deux listes différentes.
Dès le soir du premier tour, le 23 mars 2014, 11 membres du conseil municipal ont été élus dans la commune de La Chapelle-Laurent. Florian Andre, Stéphane Albaret, Christian Achon, Thierry Pauthonnier mais aussi Franck Cannarozzi et Marie-Hélène Chastaing étaient aux côtés de Georges Ceytre et Christophe Pradal. Ceux-ci avaient été élus par les Chapelous pour les administrer.
Bilan du taux de participation : 248 citoyens ont fait part de leur point de vue, ce qui fait de nombreux votants pour 301 inscrits sur les listes électorales. Concernant les élections municipales de 2008, la participation affichait alors 84,18 %. On observe donc une légère baisse.

Retrouve-t-on la même tendance dans les scores de différentes élections ?

En 2017 se sont tenues les Présidentielles, parmi plusieurs scrutins que l'on recense depuis les précédentes élections municipales. Dans la commune de La Chapelle-Laurent, les résultats concernant le premier tour des Présidentielles de 2017 étaient différents de ceux recensés au niveau national.
Si Emmanuel Macron (En marche !) n'a totalisé que 20,54 % des votes, François Fillon (Les Républicains) ainsi que Marine Le Pen (Front national) étaient devant au premier tour : 36,16 % et 25,45 % des voix. Au deuxième tour, Emmanuel Macron s'est classé en tête avec 66,84 % des suffrages des habitants de La Chapelle-Laurent. Lorsqu'on compare le taux de participation au second tour de 2012 à celui des dernières élections présidentielles au niveau national, on remarque une baisse de -5,8 points, évolution différente de celle notée à La Chapelle-Laurent. En effet, 82,72 % des Chapelous ont voté au second tour des dernières élections présidentielles, alors qu'ils étaient 86,71 % en 2012.
Lors des Européennes de 2019, l'Union de la Droite et du Centre a emporté 27,64 % des suffrages pendant que Renaissance (soutenue par La République en Marche) a obtenu 26,83 % des votes.

Quelques informations sur La Chapelle-Laurent

Immigration, santé, scolarisation, chômage... tels sont les chiffres dont l'étude permet d'appréhender l'environnement d'une municipalité, la veille de la municipale.

La Chapelle-Laurent : comment est sa population ?

En termes de démographie, La Chapelle-Laurent, un petit village du Cantal, compte 261 résidents. Lors de la création de la Communauté de Communes Hautes Terres Communauté, le petit village a été attaché, entre autres, à Rageade, Charmensac ou bien Neussargues en Pinatelle. Si 25,15 % des Chapelous ont entre 55 et 64 ans, les habitants sont peu âgés (la majorité a entre 25 et 54 ans). Peu conséquent, le pourcentage d'immigration est de 0,77 % à La Chapelle-Laurent.

Revenus, emploi et immobilier : comment définir le niveau de vie à La Chapelle-Laurent ?

Taux d'inactivité et autres chiffres clés : le marché du travail ressemble à ce qui suit à La Chapelle-Laurent. Plus de 146 habitants (52,87 % de la population) ont un travail à La Chapelle-Laurent. En grande majorité (60 % de la population active), les Chapelous sont des employés et agriculteurs exploitants. Le taux d'inactivité est de plus de 4 % dans l'agglomération chapelous. D'ailleurs, une majeure partie des chômeurs est composée de femmes.
Les Chapelous bénéficient d'un niveau de vie plus faible que la moyenne nationale, avec un revenu fiscal médian de 16 784 € en 2016, face à environ 20 000 € en France durant l'année 2014.
Quant au marché immobilier, les chiffres qui suivent en sont un bon indicateur. Les résidents sont environ 3 % à s'avérer locataires d'appartement HLM de 3 pièces et environ 3 % à louer une maison HLM de 4 pièces. Lorsque l'on s'intéresse au marché des propriétaires, on voit qu'ils sont autour de 20 % à acheter une maison de 4 pièces et un peu plus du quart une maison de 6 pièces.

Peut-on associer qualité de vie et La Chapelle-Laurent ?

Différents chiffres sont à disposition pour estimer la qualité de vie dans une ville. Parmi ceux-ci, on trouve le nombre d'équipements comparé au nombre d'habitants au kilomètre carré. Cet indicateur est idéal pour représenter la capacité de la ville à satisfaire les attentes de ses habitants. À La Chapelle-Laurent, les infrastructures manquent un peu. Comparées à la population totale, les familles se révèlent peu nombreuses dans la ville (33 enfants âgés de 0 à 15 ans).
L'aménagement du territoire et les services publics sont des critères à prendre en compte pour le choix d'un lieu de vie. La pollution également. D'après L'observatoire national de l'eau, la ​qualité de l'eau est ​à 50 % ​conforme tant sur le plan microbiologique que physico-chimique​.

Pour les communes dont le premier tour des élections n'a pas débouché sur la mise en place d'un conseil municipal, un second aura lieu le 28 juin 2020. Petite spécificité pour les communes de moins de 1 000 habitants : pour se présenter aux élections, nul besoin de former une liste. Ainsi les citoyens votent directement pour leurs candidats.

Élections municipales 2020 à La Chapelle-Laurent : quels candidats seront au rendez-vous ?

Un candidat a obtenu au moins 50 % des voix et plus de 25 % des votes des inscrits ? Il va alors siéger au conseil municipal. Les candidats qui fédèrent le plus de votants au second tour accèdent aux sièges disponibles. Pour le 2d tour des Municipales 2020, les électeurs auront le choix entre les candidats qui suivent. Franck Cannarozzi sera à nouveau dans la course pour les élections. Aux municipales 2014 où il s'était présenté, il avait décroché un siège au conseil municipal.