← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Mosles

Résumé du premier tour

À Mosles et dans le reste de l'Hexagone, les élections municipales ont eu lieu le 15 mars 2020. 67,60 % des citoyens ont voté au 1er tour des élections municipales. En 2014 ils étaient 81,82 %, soit une baisse de -14,22 points. On observe que la participation départementale (Calvados) a baissé par rapport à l'élection précédente : 71,63 % contre 52,66 % cette année.

Un siège au conseil municipal est octroyé de manière automatique à un candidat s'il a atteint le résultat qui suit : au moins la moitié des suffrages et plus de 25 % des voix des inscrits.

Mosles : quels sont les scores du premier tour des municipales 2020 ?

À Mosles (14), la totalité des sièges du conseil - à savoir 11 en tout - a donc déjà été attribuée dès le premier tour des élections municipales 2020. Durant le 1er tour des élections municipales, c'est Cédric Skrzyniarsz qui arrive en première place avec 59,11 % des votes. 57,86 % des votants ont montré leur soutien pour Martine Grandmougin. Fort de 57,23 % des votes, Philippe Roger s'accorde la troisième place à l'issue du premier tour. Le chiffre assez élevé atteint par Nicolas Aube (55,97 %), Jacques Lenourichel (55,34 %), David Pottier (55,34 %), Dominique Lenoir (54,71 %), Marc Bennehard (54,08 %), François Parisey (54,08 %), Laëtitia Simeon (53,45 %) et Jacques Lepetit (52,83 %) démontre leur popularité.

Tandis que 1,78 % des bulletins déposés dans les urnes de ce hameau étaient nuls, 4,14 % des votes étaient des votes blancs.

L'un des conseillers municipaux sera désigné par les autres élus pour occuper le rôle de maire.

Résultats du premier tour - Mosles

Abstention : 32.4% Participation : 67.6%

Résultats détaillés du tour 1

  • Cédric SKRZYNIARSZ, 59.11%



    Cédric SKRZYNIARSZ

    59.11 %

    94 votes

  • Martine GRANDMOUGIN, 57.86%



    Martine GRANDMOUGIN

    57.86 %

    92 votes

  • Philippe ROGER, 57.23%



    Philippe ROGER

    57.23 %

    91 votes

  • Nicolas AUBE, 55.97%



    Nicolas AUBE

    55.97 %

    89 votes

  • Jacques LENOURICHEL, 55.34%



    Jacques LENOURICHEL

    55.34 %

    88 votes

  • David POTTIER, 55.34%



    David POTTIER

    55.34 %

    88 votes

  • Dominique LENOIR, 54.71%



    Dominique LENOIR

    54.71 %

    87 votes

  • Marc BENNEHARD, 54.08%



    Marc BENNEHARD

    54.08 %

    86 votes

  • François PARISEY, 54.08%



    François PARISEY

    54.08 %

    86 votes

  • Laëtitia SIMEON, 53.45%



    Laëtitia SIMEON

    53.45 %

    85 votes

  • Jacques LEPETIT, 52.83%



    Jacques LEPETIT

    52.83 %

    84 votes

  • Angélique LETOURNEUR, 44.65%



    Angélique LETOURNEUR

    44.65 %

    71 votes

  • Gilliane CORNIERES, 42.13%



    Gilliane CORNIERES

    42.13 %

    67 votes

  • Jean-Luc GARNIER, 40.88%



    Jean-Luc GARNIER

    40.88 %

    65 votes

  • Marie-France SEVRAY, 40.88%



    Marie-France SEVRAY

    40.88 %

    65 votes

  • Bertrand MUS, 39.62%



    Bertrand MUS

    39.62 %

    63 votes

  • Jean-François PÉPIN, 39.62%



    Jean-François PÉPIN

    39.62 %

    63 votes

  • Kévin LEROY, 38.99%



    Kévin LEROY

    38.99 %

    62 votes

  • Thibaut JEANNE, 38.36%



    Thibaut JEANNE

    38.36 %

    61 votes

  • Brigitte GOUYE, 35.22%



    Brigitte GOUYE

    35.22 %

    56 votes

  • Roland MOULIN, 34.59%



    Roland MOULIN

    34.59 %

    55 votes

  • Gilbert ROBERNARD, 30.18%



    Gilbert ROBERNARD

    30.18 %

    48 votes

  • Alfred FOUCHER, 9.43%



    Alfred FOUCHER

    9.43 %

    15 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 377 habitants
  • 250 inscrits
  • Votants169 inscrits 67.6%
  • Abstentionnistes81 inscrits 32.4%
  • Votes blancs7 inscrits 4.14%

Article à la une des élections

Municipales : suspens intense à Marseille

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Mosles : le contexte politique des élections municipales

Les 15 mars et 22 mars 2020 seront organisées, dans toutes les communes françaises, les élections qui débouchent sur le renouvellement des conseils municipaux. Dans les communes de moins de 1 000 habitants, on peut voter directement pour des candidats et non une liste.

Du côté de Mosles, qui devons-nous attendre comme candidats aux élections municipales 2020 ?

Pour le premier tour des Municipales 2020, les citoyens pourront choisir entre les candidats qui suivent. La mairie de Mosles, tenue par Bertrand Mus, voit son maire se présenter à sa réélection. De la même manière, Nicolas Aube a validé sa candidature. Il avait décroché un siège au conseil municipal suite aux municipales 2014. Marc Bennehard, Gilliane Cornieres, Alfred Foucher, Jean-Luc Garnier, Brigitte Gouye, Martine Grandmougin, Thibaut Jeanne, Dominique Lenoir, Jacques Lenourichel, Jacques Lepetit, Kévin Leroy, Angélique Letourneur, Roland Moulin, François Parisey, Jean-François Pépin, David Pottier, Gilbert Robernard, Philippe Roger, Marie-France Sevray, Laëtitia Simeon et Cédric Skrzyniarsz seront aussi dans la course lors des futures élections.

À noter : pour pouvoir être élus à l'issue du premier tour, les candidats doivent rassembler la majorité absolue et avoir obtenu les voix de plus d'un quart des habitants inscrits sur les listes électorales. En cas de second tour, une majorité relative doit être atteinte de façon à ce que les candidats soient élus et puissent prendre l'un des 11 sièges à pourvoir.

Mosles : quels sont les enjeux des Municipales ?

Qui sera au nouveau conseil municipal de Mosles ? Réponse au terme des élections municipales 2020, les 15 et 22 mars 2020. Les électeurs français ou ressortissants de l'UE, qui sont majeurs, qui figurent sur les listes électorales françaises et qui paient leurs impôts ou résident dans la municipalité sont invités à se rendre aux urnes pour ce suffrage.

Quel était le contexte politique des dernières Municipales ?

Les électeurs des communes de moins de 1000 habitants votent pour plusieurs candidats à la fois et peuvent aussi élire des membres de deux listes différentes, pour ces élections municipales. C'est donc un scrutin plurinominal avec panachage.
Les électeurs de Mosles ont choisi 11 membres du conseil municipal à l'issue de l'élection qui s'est tenue le 23 mars 2014, soit dès le soir du premier tour. Séverine Adam, Bertrand Mus et Dominique Lenoir étaient les candidats choisis par les Moslois. Avec Jacques Lepetit, Nicolas Aube, Laetitia Siméon, Cédric Skrzyniarsz mais aussi David Pottier et Jean-François Pépin, ils avaient comme devoir de gérer la commune.
À noter : 195 citoyens ont fait le choix d'aller voter, parmi les 264 personnes présentes sur la liste électorale. De fait, d'assez nombreux citoyens ont exprimé leur voix. Par rapport à celle des Municipales de 2008 (79,84 %), cette participation induit une légère baisse.

La même évolution s'est-elle affirmée aux précédents scrutins ?

En 2017 se sont déroulées les Présidentielles, parmi plusieurs élections que l'on recense depuis les dernières Municipales. En 2017, lors du premier tour des précédentes élections présidentielles, les citoyens de Mosles ont fait leur choix : les résultats ont été différents de ce qui a pu se dégager à l'échelle nationale.
Les élections du premier tour ont départagé Marine Le Pen (Front national), qui a obtenu 25,73 % des voix, François Fillon (Les Républicains), avec un score de 22,82 % et, derrière, Emmanuel Macron (En marche !) avec 19,42 % au scrutin. Avec 55,68 % des suffrages, le choix des résidents de Mosles a été en faveur d'Emmanuel Macron. Les citoyens de Mosles ont été 208 à venir voter au second tour.
Les élections européennes de 2019 ont été l'occasion pour Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) de se distinguer avec un score de 25,58 %. La liste Renaissance (soutenue par La République en Marche) a, quant à elle, emporté 19,38 % des votes.

Quelques informations sur Mosles

Immigration, santé, scolarisation, chômage... telles sont les données dont l'analyse permet de comprendre le cadre d'une municipalité, la veille de la municipale.

Comment qualifierait-on la population habitant à Mosles ?

Mosles, avec ses 354 résidents, est une commune du Calvados. On retrouve dans la Communauté de Communes Isigny-Omaha Intercom, aux côtés de Mosles, les villes de Sainte-Marguerite-d'Elle, Cormolain ou Saint-Germain-du-Pert. Si 23,80 % des Moslois ont entre 55 et 64 ans, les résidents sont peu âgés (la majorité a entre 25 et 54 ans). Peu conséquente, la part d'immigration atteint 0,29 % à Mosles.

Mosles : comment caractériser son niveau de vie ?

Découvrez la situation du marché du travail à Mosles grâce aux chiffres qui suivent. Les Moslois sont en majorité des ouvriers et employés (58,93 % des résidents). Les travailleurs sont au nombre de 178 et constituent 49,52 % des habitants. Dans la commune mosloise, 12 % de la population en âge de travailler sont sans emploi. Une majeure partie sont des femmes.
Les Moslois bénéficient d'un niveau de vie similaire à la moyenne nationale, avec un revenu fiscal médian de 19 638 € sur l'année 2016, contre plus de 20 000 € en France au cours de l'année 2014.
Finalement, le marché immobilier reste un excellent indicateur du dynamisme d'une ville : les Moslois sont-ils plutôt locataires ou propriétaires, habitent-ils davantage des maisons ou bien des appartements ? 7 % des Moslois s'avèrent locataires de maison non HLM de 4 pièces et environ 4 % le sont d'une maison non HLM de 5 pièces. La proportion des propriétaires d'une maison de 5 pièces et celle d'une maison de 6 pièces sont respectivement d'environ 25 % et un peu moins de 30 %.

Qualité de vie et Mosles vont-ils ensemble ?

Force est de constater que les équipements essentiels (hôpitaux, gares ou écoles, entre autres) manquent un peu à Mosles. On recense 75 enfants de 0 à 15 ans, soit un assez grand nombre de familles (par rapport au nombre total d'habitants) dans la ville.
Par-delà les infrastructures disponibles, vous aurez à cœur de découvrir l'éventuelle pollution affichée dans les environs. Grâce à L'observatoire national de l'eau, on sait que la qualité de l'eau se révèle 100 % conforme tant sur le plan microbiologique ​que physico-chimique.