Résumé de l'élection

Le scrutin pour les élections municipales s'est tenu le 15 mars 2020 à L'Hôtellerie, tout comme dans les autres villes de la région. En 2014, la participation au premier tour des municipales s'élevait à 78,51 %. Elle était cette année de 59,21 %, ce qui équivaut à une baisse (-19,30 points) du taux de participation. Si l'on se rapporte aux données de l'élection précédente, on note que la participation des résidents du Calvados a baissé (71,63 % contre 52,66 % cette année).

Si un candidat obtient au moins 50 % des voix exprimées et plus du quart des votes des inscrits, il est dans ce cas élu au conseil municipal.

L'Hôtellerie : qui est en tête suite au premier tour des élections municipales 2020 ?

L'ensemble des sièges du conseil municipal (11) a été alloué dès le 1er tour des élections municipales 2020 dans la ville de L'Hôtellerie (14). Pour ces élections municipales, Michèle Ressencourt est en tête du 1er tour, forte de 97,70 % des suffrages. Denis Vitet a, quant à lui, décroché le soutien de 95,41 % des électeurs. Le candidat Sébastien Cabrita, en atteignant un résultat de 93,89 %, remporte la troisième position. Mélanie Lecellier (91,60 %), Alain Lecellier (87,02 %), Guy Debled (86,25 %), Reine Rolland (86,25 %), Christiane Gramont (77,86 %), Yvon Gest (76,33 %), Nora Maurice (76,33 %) et Gérard Lemoine (74,80 %) ont également, au vu de leur score élevé, séduit les électeurs.

Après avoir été choisis, les membres du conseil municipal sont invités à désigner – parmi eux – le prochain maire.

Résultats L'Hôtellerie

Abstention : 40.79% Participation : 59.21%

Résultats détaillés du tour 1

  • 1, Michèle RESSENCOURT, , 97.7%, 128 votes

    Élu·e



    Michèle RESSENCOURT

    97.7 %

    128 votes

  • 2, Denis VITET, , 95.41%, 125 votes

    Élu·e



    Denis VITET

    95.41 %

    125 votes

  • 3, Sébastien CABRITA, , 93.89%, 123 votes

    Élu·e



    Sébastien CABRITA

    93.89 %

    123 votes

  • 4, Mélanie LECELLIER, , 91.6%, 120 votes

    Élu·e



    Mélanie LECELLIER

    91.6 %

    120 votes

  • 5, Alain LECELLIER, , 87.02%, 114 votes

    Élu·e



    Alain LECELLIER

    87.02 %

    114 votes

  • 6, Guy DEBLED, , 86.25%, 113 votes

    Élu·e



    Guy DEBLED

    86.25 %

    113 votes

  • 7, Reine ROLLAND, , 86.25%, 113 votes

    Élu·e



    Reine ROLLAND

    86.25 %

    113 votes

  • 8, Christiane GRAMONT, , 77.86%, 102 votes

    Élu·e



    Christiane GRAMONT

    77.86 %

    102 votes

  • 9, Yvon GEST, , 76.33%, 100 votes

    Élu·e



    Yvon GEST

    76.33 %

    100 votes

  • 10, Nora MAURICE, , 76.33%, 100 votes

    Élu·e



    Nora MAURICE

    76.33 %

    100 votes

  • 11, Gérard LEMOINE, , 74.8%, 98 votes

    Élu·e



    Gérard LEMOINE

    74.8 %

    98 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 324 habitants
  • 228 inscrits
  • Votants135 inscrits 59.21%
  • Abstentionnistes93 inscrits 40.79%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Municipales : 4 abstentionnistes sur 10 ne se sont pas rendus aux urnes à cause du coronavirus

39% des abstentionnistes de ce premier tour des élections municipales ne se sont pas rendus aux urnes en raison de l'épidémie de coronavirus, selon un sondage Ipsos-Sopra Steria pour Radio France, France Télévisions et les chaînes parlementaires publié ce dimanche soir.

Actualités locales sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

L'Hôtellerie : le contexte politique des élections municipales

Les élections des 15 et 22 mars 2020 permettent aux communes françaises d'élire leurs nouveaux conseillers municipaux. Contrairement aux communes de plus de 1 000 habitants, il sera question ici de désigner, non pas une liste, mais directement des candidats parmi ceux ayant déposé leur candidature.

À L'Hôtellerie, qui devons-nous attendre comme candidats aux élections municipales 2020 ?

Pour le premier tour des Municipales 2020, vous pourrez choisir entre les candidats suivants. À L'Hôtellerie, Michèle Ressencourt, maire actuelle, est candidate à sa réélection. De plus, Sébastien Cabrita a bien déposé sa candidature à la mairie. Vous pourrez également découvrir sur les bulletins de vote Guy Debled, Yvon Gest, Christiane Gramont, Alain Lecellier, Mélanie Lecellier, Gérard Lemoine, Nora Maurice, Reine Rolland et Denis Vitet.
À noter : afin d'être élus dès le premier tour, les candidats auront l'obligation de remporter une majorité absolue, à condition que plus du quart des habitants inscrits sur les listes électorales aient voté en leur faveur. Pour être élus lors de l'éventuel second tour et prendre l'un des 11 sièges à pourvoir, ceux-ci devront atteindre une majorité relative.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à L'Hôtellerie ?

Suite aux élections municipales 2020, qui se tiendront les 15 et 22 mars 2020, la ville de L'Hôtellerie disposera d'un nouveau conseil municipal. Si vous êtes français ou ressortissant de l'UE et si vous habitez ou payez des impôts dans cette commune, vous êtes donc appelé aux urnes. Il faut néanmoins que vous soyez majeur, que vous jouissiez de vos droits civiques et soyez inscrit sur les listes électorales hotellières.

Point sur les Municipales de 2014 : à quoi ressemblaient-elles ?

Toutes les communes n'ont pas la même méthode de vote pendant les élections municipales ! De fait, les électeurs des communes de moins de 1000 habitants votent pour plusieurs membres en même temps et peuvent également désigner des candidats de deux listes différentes. C'est ce que l'on appelle le scrutin plurinominal avec panachage.
Au jour du 23 mars 2014, les élections ont offert la possibilité à 11 membres de prendre place au conseil municipal de L'Hôtellerie, dès le soir du premier tour. Les candidats Nathalie Le Mardele Ep. Bunel, Hervé Le Mardelé et Michèle Ressencourt, avec Alain Lecellier, Yvon Gest, Nora Maurice, Jean-Marie Aumont mais aussi David Leguerrier et Guy Debled à leurs côtés, étaient chargés, par les Hotellières, d'administrer la municipalité.
Quand ils ont été appelés aux urnes, assez peu d'électeurs ont voulu participer : seuls 132 électeurs pour 228 inscrits ont été comptés. Lorsqu'on sait que, aux précédentes élections municipales de 2008, la part de participants égalait 78,04 %, une forte baisse est alors évidente.

Cette tendance existait-elle au moment de l'élection précédente ?

Il y aura eu plusieurs votes entre aujourd'hui et les dernières élections municipales. Les précédentes Présidentielles, pour leur part, datent de 2017. Si l'on étudie les résultats du premier tour des Présidentielles de 2017 sur la commune de L'Hôtellerie, on observe qu'ils sont différents de ce qui a été déclaré au niveau du pays.
Marine Le Pen (Front national) ainsi que François Fillon (Républicains) se sont très bien positionnés au premier tour : 35,03 % des voix pour l'un, 17,77 % pour l'autre. Emmanuel Macron s'est placé derrière avec 14,21 % des suffrages. Il y aura eu une majorité des citoyens de L'Hôtellerie pour voter en faveur de Marine Le Pen (54,82 %). Ils ont été 188 Hotellières à se déplacer pour le second tour, soit un taux de participation de 73,15 %, contre 82,63 % en 2012. Cette baisse est différente de la variation observée dans le pays (on a en effet remarqué un écart de -5,8 points entre les deux Présidentielles).
Aux élections européennes de 2019, Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) a obtenu un score de 40,54 % des suffrages. En outre, Renaissance (soutenue par La République en Marche) a remporté 16,22 % des votes.

L'Hôtellerie : les données clefs

Qu'en est-il des objectifs socio-économiques dans la municipalité de L'Hôtellerie ? Les élections municipales, qui se dérouleront les 15 et 22 mars, sont une très bonne occasion pour se pencher sur la question.

Quelles sont les principales particularités des résidents de L'Hôtellerie ?

L'Hôtellerie est une commune du Calvados abritant 313 habitants. Avec L'Hôtellerie, on trouve des villes comme Orbec, Belle Vie en Auge ou Coquainvilliers qui constituent la Communauté d'Agglomération Lisieux Normandie. Les Hotellières demeurent peu âgés globalement : la majorité de la population a entre 25 et 54 ans et 19,10 % des personnes entre 55 et 64 ans. Les habitants immigrés représentent 0,64 % de la population de L'Hôtellerie. Un pourcentage peu élevé.

Emploi, logement, revenus... Comment vit-on à L'Hôtellerie ?

Les chiffres suivants font état du marché de l'emploi à L'Hôtellerie. Environ 154 Hotellières déclarent avoir une activité professionnelle – soit 49,52 % de la population. Les employés et ouvriers constituent 68,97 % de la population active. Les femmes sont plus affectées par le chômage : elles représentent une majeure partie des demandeurs d'emploi en ville (5 % de la population en âge de travailler).
Les résidents de L'Hôtellerie percevaient en moyenne 19 664 € par an en 2016 – contre 20 000 € de revenu fiscal médian pour la France en 2014. Les Hotellières ont donc un niveau de vie similaire à la moyenne nationale.
Le marché immobilier d'une ville est aussi un bon indicateur de son attractivité et du niveau de vie en général. Les Hotellières se révèlent pour environ 5 % locataires d'un appartement non HLM de 3 pièces et pour plus de 4 % d'une maison non HLM de 4 pièces. Les habitants de L'Hôtellerie sont un peu moins du tiers à être propriétaires d'une maison de 5 pièces et un peu moins du quart à posséder une maison de 4 pièces.

Peut-on associer qualité de vie et L'Hôtellerie ?

Force est de reconnaître que les infrastructures essentielles (hôpitaux, gares ou écoles, entre autres) manquent un peu à L'Hôtellerie. Avec 67 enfants âgés de 0 à 15 ans, la ville de L'Hôtellerie comprend un assez grand nombre de familles (compte tenu de sa population totale).
Un cadre de vie sain signifie peu de pollution. Des indices peuvent vous informer à ce sujet. Le saviez-vous ? L'eau est à 100 % conforme question qualité. Rien de particulier n'a été détecté, tant sur le plan microbiologique​ que physico-chimique​. C'est ce qui est précisé par L'observatoire national de l'eau.