Résumé de l'élection

Les élections municipales ont eu lieu à Plessis-Barbuise, où les citoyens étaient attendus ce 15 mars 2020. Au premier tour des élections municipales, 60,98 % des citoyens s'étaient rendus aux urnes. Le taux de participation est de ce fait en baisse (-9,25 points) par rapport à 2014, étant donné qu'il était alors de 70,23 %. La participation à l'échelle de l'Aube a baissé en comparaison avec celle du scrutin précédent (74,43 % contre 61,47 % cette année).

Si un candidat obtient plus de la moitié des suffrages exprimés et au moins 25 % des votes des inscrits, il est dans ce cas élu au conseil municipal.

Quel est le bilan du premier tour des municipales 2020 à Plessis-Barbuise ?

Les résidents de Plessis-Barbuise (10) apprennent donc désormais qui seront leurs conseillers municipaux, puisque les 11 sièges ont déjà été emportés dès le 1er tour des municipales 2020. Ce sont Anthony Favin et Cyril Jean Kléber Macel Vuillon qui l'emportent lors du 1er tour des élections municipales avec 97,26 % des voix. Les voix comptabilisées pour Stéphane David (95,89 %) le propulsent en troisième position. Clarisse Champy (94,52 %), Paul Fessard (90,41 %), Elodie Marie Jacqueline Gaupin (90,41 %), Gilbert Pernin (87,67 %), Patrick André Pierre Gaupin (86,30 %), Catherine Françoise Simonnet (86,30 %), Mathieu Alavoine (80,82 %) et Bertrand Torchet (72,60 %) gagnent également leur place de membre du conseil municipal, grâce à un résultat élevé.

Parmi les habitants de ce petit village, 2,67 % ont choisi le bulletin blanc.

Les nouveaux membres du conseil municipal ayant été désignés, ils sont à présent conviés à élire – dans leurs rangs – celui ou celle qui obtiendra le statut de maire de la commune.

Résultats Plessis-Barbuise

Abstention : 39.02% Participation : 60.98%

Résultats détaillés du tour 1

  • 1, Anthony FAVIN, , 97.26%, 71 votes

    Élu·e



    Anthony FAVIN

    97.26 %

    71 votes

  • 2, Cyril Jean Kléber Macel VUILLON, , 97.26%, 71 votes

    Élu·e



    Cyril Jean Kléber Macel VUILLON

    97.26 %

    71 votes

  • 3, Stéphane DAVID, , 95.89%, 70 votes

    Élu·e



    Stéphane DAVID

    95.89 %

    70 votes

  • 4, Clarisse CHAMPY, , 94.52%, 69 votes

    Élu·e



    Clarisse CHAMPY

    94.52 %

    69 votes

  • 5, Paul FESSARD, , 90.41%, 66 votes

    Élu·e



    Paul FESSARD

    90.41 %

    66 votes

  • 6, Elodie Marie Jacqueline GAUPIN, , 90.41%, 66 votes

    Élu·e



    Elodie Marie Jacqueline GAUPIN

    90.41 %

    66 votes

  • 7, Gilbert PERNIN, , 87.67%, 64 votes

    Élu·e



    Gilbert PERNIN

    87.67 %

    64 votes

  • 8, Patrick André Pierre GAUPIN, , 86.3%, 63 votes

    Élu·e



    Patrick André Pierre GAUPIN

    86.3 %

    63 votes

  • 9, Catherine Françoise SIMONNET, , 86.3%, 63 votes

    Élu·e



    Catherine Françoise SIMONNET

    86.3 %

    63 votes

  • 10, Mathieu ALAVOINE, , 80.82%, 59 votes

    Élu·e



    Mathieu ALAVOINE

    80.82 %

    59 votes

  • 11, Bertrand TORCHET, , 72.6%, 53 votes

    Élu·e



    Bertrand TORCHET

    72.6 %

    53 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 157 habitants
  • 123 inscrits
  • Votants75 inscrits 60.98%
  • Abstentionnistes48 inscrits 39.02%
  • Votes blancs2 inscrits 2.67%

CARTE. Municipales 2020 : voici les 50 villes à suivre au second tour

Les candidats qualifiés au second tour avaient jusqu'au 2 juin à 18 heures pour se désister, se maintenir ou fusionner leurs listes. L'affiche est désormais connue dans les 4 900 communes où le conseil municipal doit encore être élu.

Actualités locales sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Plessis-Barbuise : le contexte politique des élections municipales

Les élections des 15 et 22 mars 2020 permettent le renouvellement du conseil municipal des communes françaises. Il faut savoir que le principe du scrutin de liste ne s'applique pas pour les communes dont le nombre d'habitants est inférieur à 1 000. Les électeurs qui résident dans ces villes peuvent directement voter pour leurs candidats, parmi ceux qui ont fait acte de candidature.

Les Municipales 2020 : point sur les candidats à Plessis-Barbuise

Pour le premier tour des Municipales 2020, vous pourrez choisir entre les candidats qui suivent. Gilbert Pernin ne veut pas renoncer à la mairie de Plessis-Barbuise et se représente. Mathieu Alavoine se porte lui aussi candidat. Celui-ci avait obtenu un siège au conseil municipal à l'issue des municipales 2014. Clarisse Champy, Stéphane David, Anthony Favin, Paul Fessard, Elodie Marie Jacqueline Gaupin, Patrick André Pierre Gaupin, Catherine Françoise Simonnet, Bertrand Torchet et Cyril Jean Kléber Macel Vuillon seront également dans la course lors des prochaines élections.

Il est important de rappeler qu'il est indispensable, pour être élu au premier tour, d'avoir atteint une majorité absolue et d'avoir décroché les votes de plus du quart des habitants présents sur les listes électorales. Dans l'hypothèse d'un second tour, pour pouvoir être élus et accéder à l'un des 11 sièges à pourvoir, les candidats devront avoir décroché une majorité relative.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Plessis-Barbuise ?

Qui sera élu au conseil municipal de la commune de Plessis-Barbuise ? Réponse à l'issue des élections municipales 2020, qui se dérouleront les 15 et 22 mars 2020. Figurer sur les listes électorales est requis pour participer à un vote. Il faut donc être majeur, français ou ressortissant d'un pays membre de l'Union européenne, et s'acquitter de ses impôts ou habiter dans la commune en question.

Quelles étaient les tendances des précédentes élections municipales ?

Dans certaines villes, les électeurs peuvent élire plusieurs candidats à la fois, et également désigner des membres de deux listes différentes dans le cadre de ces municipales. Seules les municipalités de moins de 1000 habitants sont concernées par ce scrutin plurinominal avec panachage.
Les sièges du conseil municipal de Plessis-Barbuise avaient été pourvus le 23 mars 2014. De fait, dès le soir du premier tour, les citoyens en choisissaient 11 membres. C'étaient Christian Sabate et Catherine Simonnet qui avaient été désignés par les Plessiers pour les diriger. Clarisse Champy, Jean-Claude Aubret, Gilbert Pernin, Cyril Vuillon mais aussi Stéphane David et Mathieu Alavoine les ont accompagnés.
Bon à savoir : 92 électeurs ont pris part aux élections, sur une liste de 131 inscrits. D'assez nombreuses personnes sont finalement allées aux bureaux de vote. On note d'autre part une forte baisse par rapport aux scores des dernières élections municipales, en 2008, où le taux de participation était de 75,49 %.

Cette évolution s'est-elle exprimée lors des précédents scrutins ?

On constate qu'il y a eu plusieurs élections depuis les Municipales, et que les dernières Présidentielles datent de 2017. Les résidents de Plessis-Barbuise ont affirmé une tendance : les résultats de la ville au premier tour des précédentes élections présidentielles de 2017 étaient différents de ceux qui sont ressortis à l'échelle globale du pays.
Marine Le Pen (Front national) est arrivée en tête avec 36,54 % des suffrages, suivie par François Fillon (Les Républicains, 32,69 % des voix). Derrière, Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise) a obtenu 13,46 % au suffrage. Il y a eu 59,18 % de voix pour Marine Le Pen du côté des habitants de Plessis-Barbuise. Lors du second tour des élections présidentielles de 2012, la participation à Plessis-Barbuise était de 82,91 %, alors qu'elle atteignait 85,27 % en 2017 avec 110 électeurs. On observe donc une hausse différente de l'évolution remarquée au niveau national (-5,8 points).
Aux Européennes de 2019, la liste Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) a su séduire, avec 39,29 % des votes. Elle était suivie de l'Union de la Droite et du Centre qui, pour sa part, en a rassemblé 23,21 %.

Plessis-Barbuise : les informations clefs

Les municipales, qui se dérouleront les 15 et 22 mars prochains, nous fournissent un aperçu des données socio-économiques à Plessis-Barbuise.

Toutes les particularités des habitants de Plessis-Barbuise

On compte 202 personnes à Plessis-Barbuise. C'est une ville de l'Aube. La fondation de la Communauté de Communes du Nogentais a permis d'attacher ce hameau à des villes avoisinantes, comme Villeneuve-au-Châtelot, Courceroy ou également La Saulsotte. La population plessière est peu âgée. La majorité de la population plessière a entre 25 et 54 ans, même si 16,67 % ont entre 15 et 24 ans. En ayant 2,12 % de ses résidents issus de l'immigration, la ville de Plessis-Barbuise accueille un nombre peu élevé d'immigrés en comparaison avec sa population globale.

Qu'en est-il du niveau de vie à Plessis-Barbuise ?

Un survol des secteurs qui suivent aide à mieux cerner l'emploi à Plessis-Barbuise. Parmi une population active de 50,79 % (plus de 96 Plessiers), 50 % des actifs sont des agriculteurs exploitants et professions intermédiaires. Le taux d'inactivité de la population plessière s'élève à 13 % des habitants (dont plus de la moitié sont des femmes).
Avec un revenu moyen de 21 782 € en 2016, les Plessiers ont un niveau de vie similaire à la moyenne nationale de 2014 (revenu médian d'environ 20 000 €).
À l'instar des chiffres de l'emploi, ceux de l'immobilier apportent une indication importante sur les communes et leur dynamisme. Les habitants louent plus volontiers les maisons non HLM de 6 pièces (5 %) ainsi que les maisons non HLM de 4 pièces (environ 4 %). Les propriétaires d'une maison de 6 pièces représentent environ 25 % de la population, tandis qu'ils sont un peu plus du tiers à posséder une maison de 5 pièces.

Établissements scolaires, hôpitaux, environnement... Peut-on parler de qualité de vie lorsque l'on évoque Plessis-Barbuise ?

À noter : les équipements plessiers (hôpitaux, gares, écoles...) manquent un peu dans la commune. Par rapport au nombre total d'habitants, on y dénombre un assez grand nombre de familles (49 enfants âgés de 0 à 15 ans), qui habitent la commune.
Outre les aménagements de la commune, il est bon d'apprendre si la ville a une bonne qualité de l'air ou de l'eau, afin de jauger la pollution ambiante. La vérification microbiologique ​et physico-chimique de l'eau a servi à constater que sur ces deux plans : la qualité de l'eau s'avère à 100 % conforme d'après L'observatoire national de l'eau.