Résumé de l'élection

Les citoyens de Montmorency-Beaufort se sont rendus aux urnes le 15 mars 2020 pour les municipales. Le taux de participation lors du 1er tour des élections municipales était cette année de 73,81 %. En 2014, il était de 81,82 % (ce qui équivaut à une baisse de -8,01 points). Dans le département de l'Aube, la participation des électeurs à l'élection a baissé par rapport au scrutin précédent : 74,43 % contre 61,47 % cette année.

Le rôle de conseiller municipal n'est pas accordé à tous les candidats. Afin de siéger au conseil, ils se doivent d'avoir réuni les votes d'au moins le quart des inscrits et de plus de 50 % des électeurs.

1er tour des élections municipales 2020 à Montmorency-Beaufort : quels sont les scores ?

Les 11 sièges du conseil municipal de Montmorency-Beaufort (10) ont donc déjà été assignés dès le premier tour des élections municipales 2020. Pour ces élections municipales, Brice Maillard arrive en tête du 1er tour, fort de 92,13 % des voix. 79,77 % des votants ont choisi de soutenir Olivier Grammont. Les citoyens ont choisi Frédéric Adeline à 73,03 % à l'issue du premier tour, en lui octroyant la troisième position. Olivier Croquet (68,53 %), Michel Burr (65,16 %), Eric Traier (65,16 %), Damien Lamaille (61,79 %), Pascal Launoy (60,67 %), Cécile Roger (57,30 %), Marc Bouvin (56,17 %) et Alice Maillard (53,93 %) se distinguent aussi grâce à leur résultat assez élevé parmi les vainqueurs de ce tour.

Il ne reste plus qu'aux nouveaux conseillers municipaux à désigner, dans leurs rangs, un nouveau maire.

Résultats Montmorency-Beaufort

Abstention : 26.19% Participation : 73.81%

Résultats détaillés du tour 1

  • 1, Brice MAILLARD, , 92.13%, 82 votes

    Élu·e



    Brice MAILLARD

    92.13 %

    82 votes

  • 2, Olivier GRAMMONT, , 79.77%, 71 votes

    Élu·e



    Olivier GRAMMONT

    79.77 %

    71 votes

  • 3, Frédéric ADELINE, , 73.03%, 65 votes

    Élu·e



    Frédéric ADELINE

    73.03 %

    65 votes

  • 4, Olivier CROQUET, , 68.53%, 61 votes

    Élu·e



    Olivier CROQUET

    68.53 %

    61 votes

  • 5, Michel BURR, , 65.16%, 58 votes

    Élu·e



    Michel BURR

    65.16 %

    58 votes

  • 6, Eric TRAIER, , 65.16%, 58 votes

    Élu·e



    Eric TRAIER

    65.16 %

    58 votes

  • 7, Damien LAMAILLE, , 61.79%, 55 votes

    Élu·e



    Damien LAMAILLE

    61.79 %

    55 votes

  • 8, Pascal LAUNOY, , 60.67%, 54 votes

    Élu·e



    Pascal LAUNOY

    60.67 %

    54 votes

  • 9, Cécile ROGER, , 57.3%, 51 votes

    Élu·e



    Cécile ROGER

    57.3 %

    51 votes

  • 10, Marc BOUVIN, , 56.17%, 50 votes

    Élu·e



    Marc BOUVIN

    56.17 %

    50 votes

  • 11, Alice MAILLARD, , 53.93%, 48 votes

    Élu·e



    Alice MAILLARD

    53.93 %

    48 votes

  • 12, Emilie ROUGETTE, , 49.43%, 44 votes



    Emilie ROUGETTE

    49.43 %

    44 votes

  • 13, Vanessa TRAIER, , 44.94%, 40 votes



    Vanessa TRAIER

    44.94 %

    40 votes

  • 14, Valérian ROBERT, , 39.32%, 35 votes



    Valérian ROBERT

    39.32 %

    35 votes

  • 15, Evelyne HRYNKIW, , 0%, 0 votes



    Evelyne HRYNKIW

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 121 habitants
  • 126 inscrits
  • Votants93 inscrits 73.81%
  • Abstentionnistes33 inscrits 26.19%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Municipales : 4 abstentionnistes sur 10 ne se sont pas rendus aux urnes à cause du coronavirus

39% des abstentionnistes de ce premier tour des élections municipales ne se sont pas rendus aux urnes en raison de l'épidémie de coronavirus, selon un sondage Ipsos-Sopra Steria pour Radio France, France Télévisions et les chaînes parlementaires publié ce dimanche soir.

Actualités locales sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Montmorency-Beaufort : le contexte politique des élections municipales

Dans le cadre du renouvellement de leurs conseillers municipaux, les communes françaises sont appelées à organiser des élections les 15 et 22 mars 2020. Les candidats seront ici désignés directement par les électeurs le jour du vote, à l'inverse des communes de plus de 1 000 habitants où une liste est nécessaire pour se présenter.

Qui sont les candidats qui se sont déclarés à Montmorency-Beaufort pour les Municipales 2020 ?

Lors du premier tour des élections municipales 2020, vous pourrez choisir entre les candidats qui suivent. La mairie de Montmorency-Beaufort, tenue par Michel Burr, voit son maire candidater à sa réélection. Frédéric Adeline se présente également. Il avait décroché un siège au conseil municipal aux municipales 2014 où il s'était présenté. Marc Bouvin, Olivier Croquet, Olivier Grammont, Evelyne Hrynkiw, Damien Lamaille, Pascal Launoy, Alice Maillard, Brice Maillard, Valérian Robert, Cécile Roger, Emilie Rougette, Eric Traier et Vanessa Traier seront aussi candidats aux prochaines élections.
Petit rappel des règles de fonctionnement : il est possible d'être élu au premier tour dans le cas où le candidat a atteint la majorité absolue, et s'il a rassemblé au minimum le quart des voix des résidents enregistrés sur les listes électorales. Pour être élu au second tour et accéder à l'un des 11 sièges à pourvoir, le candidat devra avoir obtenu une majorité relative.

Montmorency-Beaufort : quels sont les enjeux des Municipales ?

Ce sont les 15 et 22 mars 2020 que les citoyens de Montmorency-Beaufort voteront pour les élections municipales 2020 et, donc, pour élire leur nouveau conseil municipal. Pour avoir la possibilité de voter durant cette élection, il faut évidemment être majeur et figurer sur les listes électorales françaises. Il faut également être français ou membre de l'UE, et habiter ou payer ses impôts dans la municipalité correspondante.

En 2014 avaient lieu les dernières élections municipales : qu'en retenir ?

Les municipales prennent une forme particulière dans les communes de moins de 1000 habitants. C'est un scrutin plurinominal avec panachage, ce qui signifie que les électeurs votent pour plusieurs membres à la fois et peuvent même désigner des candidats de deux listes différentes.
Retour sur le 23 mars 2014 : les résidents de Montmorency-Beaufort avaient choisi 11 membres du conseil municipal dès le soir du premier tour. Les Beaufortais s'étaient servis de ce scrutin pour charger Brice Maillard et Frédéric Adeline de les diriger. Ceux-ci étaient assistés par Pascal Launoy, Evelyne Hrynkiw, Marc Bouvin, Damien Lamaille mais aussi Emilie Rougette et Dominique Gerard.
Parmi les 121 inscrits sur les listes électorales, assez peu de citoyens sont allés voter (66 votes). Ce taux de participation indique une forte baisse par rapport à celui déclaré aux précédentes Municipales, en 2008, où il était de 89,23 %.

La même évolution s'est-elle établie aux derniers scrutins ?

Depuis les précédentes Municipales, les électeurs ont été appelés plusieurs fois aux urnes, notamment dans le cadre des Présidentielles (2017). On souligne que, au moment du premier tour des élections présidentielles de 2017, les résultats sur la ville de Montmorency-Beaufort étaient différents de ce qui a été recueilli à l'échelle du pays.
Les élections du premier tour ont donné lieu aux scores qui suivent : 19,61 % pour Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise), 18,63 % pour Marine Le Pen et Emmanuel Macron (Front national et En marche !). Emmanuel Macron a été élu au deuxième tour par les résidents de Montmorency-Beaufort qui ont voté à 60,71 % pour lui. Nous pouvons souligner que la baisse de la participation entre 2017 et 2012 est différente de ce qui a été enregistré dans le pays (une participation en baisse de -5,8 points) : les habitants de Montmorency-Beaufort étaient en effet 92,8 % à voter en 2012 et 86,18 % en 2017.
Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) d'un côté, et la liste citoyenne du Printemps Européen de Benoît Hamon de l'autre avaient respectivement obtenu 28,38 % et 13,51 % des voix lors des élections européennes 2019.

Montmorency-Beaufort : les données clefs

Avec les élections municipales qui arrivent (15 et 22 mars 2020), il peut être intéressant pour les citoyens de Montmorency-Beaufort d'en savoir plus quant à la situation socio-économique de leur municipalité.

Comment qualifierait-on la population résidant à Montmorency-Beaufort ?

Montmorency-Beaufort se situe dans l'Aube. 137 individus vivent dans ce hameau. Montmorency-Beaufort fait partie de la Communauté de Communes des Lacs de Champagne qui se construit autour de différentes communes comme Pars-lès-Chavanges, Saint-Léger-sous-Margerie ou bien Aulnay. Les résidents de Montmorency-Beaufort sont peu âgés : la majorité des habitants a entre 25 et 54 ans. En parallèle, 28,01 % ont entre 55 et 64 ans. Le multiculturalisme est peu représenté à Montmorency-Beaufort, où 2,87 % des résidents émanent de l'immigration.

Niveau de vie confortable et Montmorency-Beaufort vont-ils de pair ?

Les données qui suivent aident à se faire une idée de l'emploi à Montmorency-Beaufort. Les Beaufortais sont en majeure partie des employés et artisans, commerçants, chefs d'entreprise (91,72 % des habitants). Les actifs sont au nombre de 65 et représentent 51,08 % des habitants. Les hommes sont plus concernés par le chômage dans la commune beaufortaise. En effet, sur moins de 10 % de demandeurs d'emploi, plus de la moitié sont des hommes.
Les foyers beaufortais disposaient d'un revenu médian de 20 468 € par an durant l'année 2014. À titre comparatif, le revenu médian s'élevait à environ 20 000 € en France cette même année.
On a tendance à croire qu'une commune est riche quand ses habitants sont, principalement, propriétaires d'une grande maison. Qu'en est-il à Montmorency-Beaufort ? Les locations sont de 5 % concernant les maisons non HLM de 4 pièces et d'environ 2 % pour les appartements non HLM de 4 pièces sur le marché beaufortais. Environ 21 % des propriétaires décident d'investir dans une maison de 6 pièces et 32 % dans une maison de 5 pièces.

En termes d'établissements scolaires, hôpitaux et cadre... Fait-il bon vivre à Montmorency-Beaufort ?

Le nombre d'hôpitaux, d'écoles ou encore de gares reste un bon marqueur de la qualité de vie dans une ville. À Montmorency-Beaufort, ces équipements manquent un peu. Par rapport au nombre total d'habitants, on y dénombre un assez grand nombre de familles (27 enfants âgés de 0 à 15 ans), qui peuplent la ville.
Afin de connaître le taux de pollution environnant, on enregistre les indices de qualité de l'eau ou de l'air. Pour vérifier la conformité de l'eau, elle est soumise à un contrôle aussi bien au niveau microbiologique que physico-chimique. L'observatoire national de l'eau indique qu'à Montmorency-Beaufort, la qualité de l'eau est conforme à 100 %.