Résumé de l'élection

Les citoyens de Saint-Michel se sont rendus aux urnes le 15 mars 2020 pour les élections municipales. En 2014, 94,64 % des électeurs s'étaient exprimés au 1er tour des élections municipales. Cette année, ils ont été 93,42 % à voter, ce qui équivaut à une très légère baisse de -1,22 point. Au niveau du département de l'Ariège, la participation à ce scrutin a baissé cette année (68,79 %), en comparaison avec le précédent (78,77 %).

Le bilan du premier tour promet déjà une place au conseil à certains candidats. Soulignons que dans les municipalités de moins d'un millier d'habitants, les candidats se présentent sur des listes, mais ce sont bel et bien les suffrages emportés individuellement qui sont pris en compte. C'est ce que l'on appelle le scrutin plurinominal. Si plus de 25 % des inscrits et au moins la moitié des votants glissent un bulletin pour un candidat, celui-ci est élu au conseil municipal.

Élections municipales 2020 : qui l'emporte lors du 1er tour à Saint-Michel ?

Les habitants ont plébiscité Armelle Pagneux au 1er tour des élections municipales : elle arrive en première place avec 54,41 % des voix. Sandrine Eychenne et Sophie Fernandes ont séduit 52,94 % des citoyens de la commune.

Patrick Garaud (51,47 %) a été élu par les habitants, comme en témoigne son résultat assez élevé. À noter que d'autres candidats obtiennent un score plus faible dans cette ville. Citons par exemple les candidats Michel Soula (50 %), Régis Amiel (48,52 %), Éric Eychenne (48,52 %), Juliette Nivard (48,52 %), Jacques Sariège (48,52 %), Marie-Christine Delrieu (42,64 %), Isabelle Vidal (42,64 %), Patricia Delrieu (38,23 %), Véronique Ramos (33,82 %) et Gérard Delrieu (29,41 %). Le deuxième tour sert à remplir le conseil municipal, en octroyant les sièges vacants aux candidats ayant obtenu les meilleurs résultats.

Le second tour de l'élection n'aura pas lieu à Saint-Michel le 22 mars 2020 comme annoncé, mais plutôt à une date ultérieure, ce report exceptionnel étant lié à la pandémie de coronavirus frappant le pays.

Résultats Saint-Michel

Abstention : 6.58% Participation : 93.42%

Résultats détaillés du tour 1

  • 1, Armelle PAGNEUX, , 54.41%, 37 votes

    Élu·e



    Armelle PAGNEUX

    54.41 %

    37 votes

  • 2, Sandrine EYCHENNE, , 52.94%, 36 votes

    Élu·e



    Sandrine EYCHENNE

    52.94 %

    36 votes

  • 3, Sophie FERNANDES, , 52.94%, 36 votes

    Élu·e



    Sophie FERNANDES

    52.94 %

    36 votes

  • 4, Patrick GARAUD, , 51.47%, 35 votes

    Élu·e



    Patrick GARAUD

    51.47 %

    35 votes

  • 5, Michel SOULA, , 50%, 34 votes



    Michel SOULA

    50 %

    34 votes

  • 6, Régis AMIEL, , 48.52%, 33 votes



    Régis AMIEL

    48.52 %

    33 votes

  • 7, Éric EYCHENNE, , 48.52%, 33 votes



    Éric EYCHENNE

    48.52 %

    33 votes

  • 8, Juliette NIVARD, , 48.52%, 33 votes



    Juliette NIVARD

    48.52 %

    33 votes

  • 9, Jacques SARIÈGE, , 48.52%, 33 votes



    Jacques SARIÈGE

    48.52 %

    33 votes

  • 10, Marie-Christine DELRIEU, , 42.64%, 29 votes



    Marie-Christine DELRIEU

    42.64 %

    29 votes

  • 11, Isabelle VIDAL, , 42.64%, 29 votes



    Isabelle VIDAL

    42.64 %

    29 votes

  • 12, Patricia DELRIEU, , 38.23%, 26 votes



    Patricia DELRIEU

    38.23 %

    26 votes

  • 13, Véronique RAMOS, , 33.82%, 23 votes



    Véronique RAMOS

    33.82 %

    23 votes

  • 14, Gérard DELRIEU, , 29.41%, 20 votes



    Gérard DELRIEU

    29.41 %

    20 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 73 habitants
  • 76 inscrits
  • Votants71 inscrits 93.42%
  • Abstentionnistes5 inscrits 6.58%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Second tour des municipales : coups de fils aux électeurs, rencontres dans les parcs ou sur les réseaux, comment les candidats s'adaptent pour faire campagne

Obligés de s'accomoder des règles sanitaires, les candidats et leurs équipes doivent trouver de nouveaux moyens d'approcher les électeurs avant le second tour, prévu le 28 juin. 

Actualités locales sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Saint-Michel : le contexte politique des élections municipales

Les élections des 15 et 22 mars 2020 permettent le renouvellement du conseil municipal des communes françaises. Dans les communes qui dénombrent moins de 1 000 habitants, les citoyens ne votent pas pour une liste, comme il est d'usage dans les villes plus peuplées, mais pour un ou plusieurs candidats qui auront obligatoirement déclaré leur candidature.

Qui se présente à Saint-Michel aux Municipales 2020 ?

Lors du premier tour des Municipales 2020, vous aurez le choix entre les candidats qui suivent. La mairie de Saint-Michel, tenue par Sandrine Eychenne, voit sa maire candidater à sa réélection. Régis Amiel a de la même façon officialisé sa candidature. Gérard Delrieu, Marie-Christine Delrieu, Patricia Delrieu, Éric Eychenne, Sophie Fernandes, Patrick Garaud, Juliette Nivard, Armelle Pagneux, Véronique Ramos, Jacques Sariège, Michel Soula et Isabelle Vidal sont également prétendants à la mairie.

Rapide rappel des règles des municipales. Pour être élus dès le premier tour, les candidats doivent remplir deux conditions : parvenir à une majorité absolue et obtenir les voix d'au moins un quart des habitants enregistrés sur les listes électorales. Si un second tour est nécessaire, il faut recevoir une majorité relative pour être élu et remporter alors l'un des 7 sièges à pourvoir.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Saint-Michel ?

Les habitants de Saint-Michel iront aux urnes, les 15 et 22 mars 2020, pour élire le nouveau conseil municipal, lors des élections municipales 2020. Pour rappel, seront à même de prendre part à ces élections tous les électeurs français ou ressortissants de l'UE qui vivent ou paient des impôts dans la municipalité, sous réserve qu'ils soient majeurs et inscrits sur les listes électorales.

Retour sur les élections municipales 2014

Qu'est-ce qu'un scrutin plurinominal avec panachage, qui s'applique aux communes de moins de 1000 habitants lors de ces municipales ? Il s'agit d'un système où les électeurs votent pour plusieurs candidats en même temps et peuvent même désigner des membres de deux listes différentes.
À Saint-Michel, les résidents avaient choisi 7 membres du conseil municipal dès le soir du premier tour, le 23 mars 2014. Lionel Galy, Gérard Delrieu, Johan Richet, Verena Brulhart et Sandrine Eychenne étaient aux côtés d'Eric Eychenne et Miriam Maurette. Ceux-ci avaient été désignés par les Saint-Micheliens pour les diriger.
De très nombreux citoyens se sont rendus aux bureaux de vote : 53 sur les 56 inscrits ont déposé un bulletin de vote. Ceci montre une forte hausse du taux de participation si on le compare aux dernières Municipales de 2008 où il atteignait 79,31 %.

Cette tendance se retrouve-t-elle dans les résultats de différents scrutins ?

Plusieurs élections se sont déroulées dans l'intervalle entre les précédentes Municipales et cette année. Les Présidentielles, en particulier, se sont tenues en 2017. En étudiant les scores de Saint-Michel en 2017 au premier tour des élections présidentielles, on constate qu'ils sont différents de ce qui a été recensé au niveau national.
Les élections du premier tour permettent d'établir les résultats qui suivent : 24,53 % pour Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise), 18,87 % pour Marine Le Pen (Front national). Emmanuel Macron a au final été élu par les électeurs de Saint-Michel, fort de 54,55 % des suffrages. La participation des résidents de Saint-Michel au second tour était de 74,63 %, soit 50 habitants. À titre comparatif, ils étaient 80 % en 2012.
Il y aura eu 27,5 % de votes pour Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) lors des élections européennes de 2019, et 22,5 % pour la liste Europe Écologie.

Saint-Michel : les données clefs

Avec les élections municipales qui approchent (15 et 22 mars 2020), il peut être utile pour les résidents de Saint-Michel d'en apprendre plus concernant la situation socio-économique de leur municipalité.

Comment peut-on définir les habitants de Saint-Michel ?

La commune de Saint-Michel accueille 72 âmes. C'est une ville de l'Ariège. Avec cette commune, Saint-Amadou, Montaut ou bien Villeneuve-du-Paréage figurent parmi les villes qui entrent dans la composition de la Communauté de Communes des Portes d'Ariège Pyrénées. La majorité de la population a entre 25 et 54 ans et 21,74 % ont entre 55 et 64 ans. La population est donc peu âgée. Les chiffres de l'immigration à Saint-Michel se révèlent très élevés, avec 17,57 % d'immigrés.

Activité, immobilier, revenus... Comment vivent les citoyens de Saint-Michel ?

Lorsque l'on examine les chiffres suivants en détail, on peut bien comprendre l'état du marché de l'emploi à Saint-Michel. Sur une population active de 41,89 % (plus de 30 Saint-Micheliens), 71,43 % des actifs sont des artisans, commerçants, chefs d'entreprise et employés. Les prestations de chômage sont touchées par 12 % des habitants saint-micheliens. Une majeure partie de ces personnes sont des femmes.
On tend à croire qu'une commune est riche quand ses résidents sont, essentiellement, propriétaires d'une grande maison. Qu'en est-il à Saint-Michel ? Les locations représentent 5 % du marché saint-michelien pour les appartements non HLM de 3 pièces et environ 3 % pour les maisons non HLM de 4 pièces. Si l'on s'intéresse au marché des propriétaires, on constate qu'ils sont 20 % à choisir une maison de 3 pièces et un peu plus de 30 % pour une maison de 4 pièces.

Et pour ce qui est de la qualité de vie à Saint-Michel ?

Dans la ville de Saint-Michel, les infrastructures (hôpitaux, gares, écoles...) manquent un peu. Avec ses 7 enfants âgés de 0 à 15 ans, on peut affirmer que Saint-Michel comptabilise peu de familles, compte tenu de sa population totale.
La qualité de vie dans une ville est entre autres en lien avec pollution environnante. Quelle est la qualité de l'eau à Saint-Michel ? L'observatoire national de l'eau signale qu'elle est à 50 % conforme.