← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Rimont

Résumé du premier tour

Les électeurs de Rimont sont allés voter pour les élections municipales du 15 mars 2020. Au 1er tour des élections municipales, 55,20 % des citoyens s'étaient rendus aux bureaux de vote. Un chiffre en baisse (-14,53 points) par rapport à 2014, où ils étaient 69,73 % à avoir voté. La participation dans le département de l'Ariège a baissé depuis l'élection précédente. Elle était de 78,77 %, contre 68,79 % cette année.

Avec plus de la moitié des voix exprimées et le quart des suffrages des inscrits, un candidat est élu de manière automatique au conseil municipal.

Premier tour des élections municipales 2020 à Rimont : quels sont les scores ?

Le nom des 15 conseillers municipaux de Rimont (09) est donc à présent connu dès le premier tour des élections municipales 2020. En récoltant 96,91 % des votes, Frédéric Bonnel arrive en tête du premier tour des élections municipales. Julien Malbosc et Olivier Rouch ont, quant à eux, remporté l'adhésion de 96,47 % des votants. Divers élus, dont par exemple Nicolas Fort (96,03 %), Marie-Lucie Ousset (96,03 %), Pierre Pujol (96,03 %), Marie-Dominique Nadal (95,59 %), Anelise Eychenne (95,15 %), Nathalie Serra (95,15 %), Philippe Costes (93,83 %), Maryse Plantade (93,83 %), Gérard Lavigne (93,39 %), Christian Vergé (93,39 %), Virgine Soula - Pujol (87,22 %) et Carole Dupuy (51,98 %), affichent également des scores élevés.

Dans ce village, 1,67 % de votes blancs et 3,35 % de votes nuls ont été recensés.

Maintenant que les membres du conseil municipal ont été choisis, ils doivent élire – parmi eux – celui ou celle qui obtiendra le statut de maire.

Résultats du premier tour - Rimont

Abstention : 44.8% Participation : 55.2%

Résultats détaillés du tour 1

  • Frédéric BONNEL, 96.91%



    Frédéric BONNEL

    96.91 %

    220 votes

  • Julien MALBOSC, 96.47%



    Julien MALBOSC

    96.47 %

    219 votes

  • Olivier ROUCH, 96.47%



    Olivier ROUCH

    96.47 %

    219 votes

  • Nicolas FORT, 96.03%



    Nicolas FORT

    96.03 %

    218 votes

  • Marie-Lucie OUSSET, 96.03%



    Marie-Lucie OUSSET

    96.03 %

    218 votes

  • Pierre PUJOL, 96.03%



    Pierre PUJOL

    96.03 %

    218 votes

  • Marie-Dominique NADAL, 95.59%



    Marie-Dominique NADAL

    95.59 %

    217 votes

  • Anelise EYCHENNE, 95.15%



    Anelise EYCHENNE

    95.15 %

    216 votes

  • Nathalie SERRA, 95.15%



    Nathalie SERRA

    95.15 %

    216 votes

  • Philippe COSTES, 93.83%



    Philippe COSTES

    93.83 %

    213 votes

  • Maryse PLANTADE, 93.83%



    Maryse PLANTADE

    93.83 %

    213 votes

  • Gérard LAVIGNE, 93.39%



    Gérard LAVIGNE

    93.39 %

    212 votes

  • Christian VERGÉ, 93.39%



    Christian VERGÉ

    93.39 %

    212 votes

  • Virgine SOULA - PUJOL, 87.22%



    Virgine SOULA - PUJOL

    87.22 %

    198 votes

  • Carole DUPUY, 51.98%



    Carole DUPUY

    51.98 %

    118 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 588 habitants
  • 433 inscrits
  • Votants239 inscrits 55.2%
  • Abstentionnistes194 inscrits 44.8%
  • Votes blancs4 inscrits 1.67%

Article à la une des élections

Emmanuel Macron et la présidentielle de 2022 : une campagne à droite toute ?

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Rimont : le contexte politique des élections municipales

Les 15 mars et 22 mars 2020 seront organisées, dans toutes les communes françaises, les élections qui aboutissent au renouvellement des conseils municipaux. Dans les communes de moins de 1 000 habitants, on peut voter directement pour des candidats et non une liste.

Élections municipales 2020 : la liste des candidats à Rimont

Lors du premier tour des élections municipales 2020, les électeurs auront le choix entre les candidats suivants. Conserver la mairie de Rimont est le nouvel objectif de Frédéric Bonnel. Philippe Costes se présente aux élections. Aux municipales 2014 où il s'était présenté, il avait obtenu un siège au conseil municipal. Carole Dupuy, Anelise Eychenne, Nicolas Fort, Gérard Lavigne, Julien Malbosc, Marie-Dominique Nadal, Marie-Lucie Ousset, Maryse Plantade, Pierre Pujol, Olivier Rouch, Nathalie Serra, Virgine Soula - Pujol et Christian Vergé ont aussi été retenus comme candidats.

Il faut rappeler que les critères pour être élu au premier tour requièrent que le candidat atteigne une majorité absolue et qu'au minimum le quart des citoyens présents sur les listes aient voté en sa faveur. Pour être élu dès le second tour, si celui-ci est de rigueur, le candidat devra remporter une majorité relative. Ce dernier peut alors décrocher l'un des 15 sièges à pourvoir.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Rimont ?

À l'issue des élections municipales 2020 (les 15 et 22 mars 2020), la municipalité de Rimont aura un nouveau conseil municipal. Pour être en mesure de voter durant cette élection, il faut naturellement être majeur et figurer sur les listes électorales françaises. Il faut également être français ou membre de l'UE, et habiter ou payer ses impôts dans la commune correspondante.

Quels étaient les résultats des Municipales de 2014 ?

Lors des municipales, les scrutins s'ajustent aux villes. En effet, les électeurs des villes de moins de 1000 habitants disposent d'un scrutin plurinominal avec panachage, c'est-à-dire qu'ils ont la possibilité de voter pour plusieurs candidats en même temps et aussi pour des membres de deux listes différentes.
Dans la commune de Rimont, les résidents ont voté le 23 mars 2014 afin de désigner 15 membres du conseil municipal, dès le soir du premier tour. Les candidats Julien Malbosc et Frédéric Bonnel, avec Cedric Soula, Virgine Soula Epouse Pujol, Catherine Rieu Epouse Soula, Maryse Plantade mais aussi Carole Dupuy et Nathalie Bossart à leurs côtés, étaient chargés, par les Rimontais, d'administrer la municipalité.
Parmi les 446 inscrits sur les listes électorales, assez peu d'électeurs sont allés voter (311 votes). Ce taux de participation montre une forte baisse par rapport à celui recensé aux précédentes Municipales, en 2008, où il s'élevait à 79,01 %.

Cette tendance s'est-elle affirmée aux derniers scrutins ?

Il n'y a pas eu de vote depuis les élections présidentielles de 2017, mais plusieurs élections ont eu lieu depuis les précédentes Municipales. Retour en 2017 à Rimont : les citoyens ont voté lors du premier tour des Présidentielles et les résultats ont été différents de ce qui a pu être observé dans le reste de l'Hexagone.
Les élections du premier tour ont départagé Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise), qui a obtenu 31,93 % des voix, Emmanuel Macron (En marche !), avec un score de 21,08 % et, derrière, Marine Le Pen (Front national) avec 16,87 % au suffrage. Emmanuel Macron a été choisi au second tour par les habitants de Rimont qui ont voté à 74,18 % pour lui. 298 Rimontais sont allés voter pour le second tour des Présidentielles de 2017 (68,19 %) alors que la participation en 2012 était de 86,41 %. On observe en conséquence une baisse différente de l'évolution au niveau du pays (-5,8 points).
À l'issue des Européennes de 2019, Envie d'Europe écologique et sociale a emporté 21,65 % des suffrages tandis que La France Insoumise a obtenu 14,72 % des votes.

Quelques informations sur Rimont

Les élections municipales apportent un aperçu de l'état socio-économique à Rimont. Ce sont les 15 et 22 mars 2020 que les citoyens devront aller voter.

De quels horizons proviennent les habitants de Rimont ?

L'agglomération de Rimont est une ville de l'Ariège. 530 personnes résident dans cette ville. Rimont fait partie de la Communauté de Communes Couserans-Pyrénées qui se construit autour de différentes villes comme Balacet, Bonac-Irazein ou également Barjac. Les résidents de la commune sont peu âgés. La majorité des Rimontais ont entre 25 et 54 ans et 31,43 % se situent entre 55 et 64 ans. Les immigrés sont peu nombreux au sein de la population habitant à Rimont (6,05 % des résidents).

Rimont : tout ce qu'il y a à connaître de son niveau de vie

Taux de chômage et autres chiffres clés : le marché du travail ressemble à ce qui suit à Rimont. Près de 241 Rimontais disent être en poste – soit 45,93 % de la population. Les employés et professions intermédiaires représentent 63,82 % de la population active. Les hommes sont plus concernés par le chômage : ils constituent plus de la moitié des chômeurs en ville (moins de 11 % de la population en âge de travailler).
Si l'on considère le revenu médian en France durant l'année 2014, les Rimontais profitent d'un niveau de vie moins élevé que la moyenne nationale. En effet d'après les chiffres de 2014, le revenu médian français s'élevait à plus de 20 000 € et au cours de l'année 2016 le revenu médian des Rimontais atteignait 17 872 €.
Si le niveau de vie dans une commune ne se résume pas à son marché immobilier, celui-ci en reste, cependant, un très bon indicateur. Les Rimontais et la location : ils s'avèrent environ 4 % à être locataires d'une maison non HLM de 3 pièces et environ 3 % d'une maison non HLM de 4 pièces. Les habitants de Rimont sont presque 25 % à être propriétaires d'une maison de 4 pièces et autour de 20 % à posséder une maison de 6 pièces.

Rimont : y vit-on bien ?

La qualité de vie dans une commune passe également par le nombre d'équipements (hôpitaux, écoles, gares...) implantés dans cette dernière. Il est clair qu'ils manquent un peu à Rimont. Avec 69 enfants âgés de 0 à 15 ans, la commune de Rimont comprend peu de familles (compte tenu de sa population totale).
Il est important de prendre en compte l'hypothétique pollution environnante afin de juger de la qualité de vie proposée par une ville. L'eau répond-elle aux exigences de qualité ? L'observatoire national de l'eau indique qu'à Rimont, l'eau est à 50 % conforme tant au niveau microbiologique que physico-chimique.