← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Vaux-en-Dieulet

Résumé du premier tour

Le 15 mars 2020, les électeurs de Vaux-en-Dieulet se sont rendus dans l'isoloir pour les élections municipales. 59,62 % des citoyens sont allés aux bureaux de vote, par rapport à 85,45 % au scrutin de 2014 (baisse de -25,83 points). Dans le département des Ardennes, le taux de participation a baissé en comparaison avec l'élection précédente (76,83 % contre 64,96 % cette année).

Un candidat qui emporte plus de 50 % des voix considérées comme valables et 25 % des suffrages des inscrits sera libre de siéger au conseil municipal.

Municipales 2020 à Vaux-en-Dieulet : quels sont les résultats du 1er tour ?

Les 7 conseillers municipaux de Vaux-en-Dieulet (08) ont donc déjà été choisis dès le premier tour des élections municipales 2020. Lors du 1er tour des élections municipales, c'est Stéphanie Cola qui passe en première position grâce à 100 % des votes. 96,66 % des suffrages reviennent à Claude Derre et Justine Dufraine. Le score élevé atteint par Bernard Bestel (93,33 %), Vanessa Bestel (93,33 %), Claude Levasseur (90 %) et Jean-Marie Morgen (90 %) démontre leur popularité.

Ce sont les membres du conseil municipal eux-mêmes qui vont à présent élire dans leurs rangs le futur maire.

Résultats du premier tour - Vaux-en-Dieulet

Abstention : 40.38% Participation : 59.62%

Résultats détaillés du tour 1

  • Stéphanie COLA, 100%



    Stéphanie COLA

    100 %

    30 votes

  • Claude DERRE, 96.66%



    Claude DERRE

    96.66 %

    29 votes

  • Justine DUFRAINE, 96.66%



    Justine DUFRAINE

    96.66 %

    29 votes

  • Bernard BESTEL, 93.33%



    Bernard BESTEL

    93.33 %

    28 votes

  • Vanessa BESTEL, 93.33%



    Vanessa BESTEL

    93.33 %

    28 votes

  • Claude LEVASSEUR, 90%



    Claude LEVASSEUR

    90 %

    27 votes

  • Jean-Marie MORGEN, 90%



    Jean-Marie MORGEN

    90 %

    27 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 67 habitants
  • 52 inscrits
  • Votants31 inscrits 59.62%
  • Abstentionnistes21 inscrits 40.38%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Article à la une des élections

Municipales : Édouard Philippe investi maire du Havre

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Vaux-en-Dieulet : le contexte politique des élections municipales

Pour le renouvellement de leur conseil municipal, les communes françaises sont invitées à organiser des élections les 15 mars et 22 mars 2020. Vous résidez dans une commune de moins de 1 000 habitants, alors vous aurez la possibilité de voter directement pour un ou plusieurs candidats et non une liste formée.

Qui se présente pour les élections municipales 2020 à Vaux-En-Dieulet ?

Lors du premier tour des Municipales 2020, les citoyens auront le choix entre les candidats qui suivent. Bernard Bestel, maire actuel de Vaux-En-Dieulet, décide d'être candidat à sa réélection. Vanessa Bestel est candidate. Ils sont aussi candidats : Stéphanie Cola, Claude Derre, Justine Dufraine, Claude Levasseur et Jean-Marie Morgen.

Il convient de rappeler que les critères pour être élu au premier tour requièrent que le candidat remporte une majorité absolue et qu'au moins le quart des habitants mentionnés sur les listes aient voté en sa faveur. Pour être élu dès le second tour, si celui-ci est de rigueur, le candidat devra atteindre une majorité relative. Ce dernier peut alors prendre l'un des 7 sièges à pourvoir.

Vaux-en-Dieulet : quels sont les enjeux des Municipales ?

Les 15 et 22 mars 2020, les citoyens de Vaux-en-Dieulet éliront leur nouveau conseil municipal, dans le cadre des élections municipales 2020. Quelles conditions faut-il remplir pour voter à ces élections ? Il faut avoir plus de 18 ans, habiter ou s'acquitter de ses impôts dans la commune, être inscrit sur les listes électorales et être français ou membre de l'Union européenne.

Zoom sur les scores des Municipales 2014

Pendant les élections municipales, les scrutins s'adaptent aux villes. Effectivement, les électeurs des municipalités de moins de 1000 habitants bénéficient d'un scrutin plurinominal avec panachage, c'est-à-dire qu'ils peuvent voter pour plusieurs membres en même temps et aussi pour des candidats de deux listes différentes.
À Vaux-en-Dieulet, les électeurs avaient choisi 7 membres du conseil municipal dès le soir du premier tour, le 23 mars 2014. Jean-Marie Morgen, Martine De Rubeis, Renée Perotin, Patrick Perotin et Yvonne Vicq avaient épaulé Bernard Bestel et Claude Derre. Ces derniers avaient accepté, de la part des habitants de la commune, le devoir d'administrer la ville.
Au moment des élections, 47 votes ont été recensés même si la liste électorale dénombrait 55 inscrits en tout. Cela prouve que de nombreux citoyens étaient venus pour voter. Or, en 2008, les élections municipales avaient vu leur participation s'élever à 86,15 %. Ainsi, on assiste à une légère baisse du taux de participation.

Élections présidentielles et européennes : quelles étaient les tendances ?

Il n'y a pas eu de scrutin depuis les élections présidentielles de 2017, mais plusieurs élections se sont tenues depuis les dernières élections municipales. Lors du premier tour des précédentes Présidentielles, on observe que les résultats sur la municipalité de Vaux-en-Dieulet s'avéraient différents de ce qui a été observé à l'échelle du pays.
Durant le premier tour, ce sont d'abord Marine Le Pen (Front national) puis Emmanuel Macron (En marche !) qui ont fini en tête avec respectivement 40 % et 25 % des votes exprimés, suivis de près par François Fillon (Les Républicains) qui a obtenu 17,5 % des voix. À Vaux-en-Dieulet, 53,49 % des votants ont choisi Marine Le Pen au deuxième tour. 45 habitants s'étaient rendus dans les bureaux de vote à cette occasion, soit 78,95 % des résidents de Vaux-en-Dieulet, contre 88,46 % en 2012. Cette baisse de la participation est différente de l'évolution notée dans le pays (-5,8 points au second tour).
Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) d'un côté, et Renaissance (soutenue par La République en Marche) de l'autre avaient respectivement emporté 43,33 % et 33,33 % des suffrages aux Européennes 2019.

Quelques informations sur Vaux-en-Dieulet

Écologie, mobilité, accès aux soins... tels sont les premiers objectifs socio-économiques au centre des élections municipales des 15 et 22 mars 2020 à Vaux-en-Dieulet.

Portrait des habitants de Vaux-en-Dieulet

À Vaux-en-Dieulet, 54 personnes vivent dans ce hameau des Ardennes. Aux côtés de Sugny, Cornay ou bien Belval-Bois-des-Dames, Vaux-en-Dieulet appartient à l'agglomération transfrontalière de la Communauté de Communes de l'Argonne Ardennaise. La commune est peu âgée. Actuellement, la majorité de la population a entre 25 et 54 ans et 30,95 % ont entre 15 et 24 ans. La proportion des résidents issus de l'immigration est peu importante (1,82 %).

Peut-on affirmer que Vaux-en-Dieulet offre un niveau de vie confortable à ses habitants ?

Grâce aux données suivantes, on a la possibilité d'avoir une image globale du marché de l'emploi à Vaux-en-Dieulet. On observe la prédominance des catégories socioprofessionnelles suivantes : 83,33 % des habitants de la commune actifs sont des employés et ouvriers. Dans l'ensemble, 63,64 % de la population travaillent, soit près de 34 personnes. Environ 11 % des habitants déclarent toucher le chômage. Au sein de ces bénéficiaires, plus de la moitié sont des hommes.
Les chiffres de l'immobilier restent assez révélateurs, comme vous pouvez le constater. Les locations sont de moins de 4 % concernant les maisons non HLM de 2 pièces et d'environ 4 % pour les maisons non HLM de 5 pièces sur le marché. Les propriétaires s'avèrent résolus à investir dans une maison de 5 pièces à 33 % et dans une maison de 4 pièces à 40 %.

Établissements scolaires, hôpitaux, cadre... Peut-on parler de qualité de vie si l'on décrit Vaux-en-Dieulet ?

Les équipements manquent un peu pour répondre aux demandes des résidents de cette ville. Avec ses peu nombreuses familles (proportionnellement à sa population totale), la commune comptabilise 2 enfants de 0 à 15 ans.
Outre les infrastructures à disposition, vous aurez à cœur de découvrir l'éventuelle pollution affichée aux alentours. Comment peut-on évaluer la qualité de l'eau ? L'observatoire national de l'eau vous permet de le savoir. D'après des études, elle se révèle conforme à 100 % tant sur le plan microbiologique que physico-chimique.