← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Landres-et-Saint-Georges

Résumé du premier tour

C'est le 15 mars 2020 que se sont déroulées les élections municipales à Landres-et-Saint-Georges. 78,16 % des électeurs ont voté au premier tour des élections municipales. En 2014 ils étaient 82,95 %, ce qui correspond à une baisse de -4,79 points. Cette année, le nombre de citoyens des Ardennes s'étant rendus aux urnes (64,96 %) a baissé en comparaison avec le scrutin précédent (76,83 %).

Pour cette élection, si un candidat obtient au moins 50 % des voix et le quart des votes des inscrits, il est élu au conseil municipal.

Élections municipales 2020 à Landres-et-Saint-Georges : quels sont les scores du 1er tour ?

Il y avait donc 7 sièges à pourvoir au conseil municipal de Landres-et-Saint-Georges (08). L'ensemble de ces sièges a déjà été octroyé dès le premier tour de ces municipales 2020. En récoltant 90,90 % des suffrages, Régis Boileau se retrouve en tête du premier tour des municipales. On recense 86,36 % des électeurs arrêtant leur vote sur Dimitri Francis Lambert. Philippe Genty a réuni 83,33 % des voix à l'issue du premier tour. Les votes exprimés ont avantagé, en complément, Annick Folide Epouse Cogniard (81,81 %), Christelle Renel (78,78 %), Jean-Pierre Corneille (77,27 %) et Jean-Louis Pasquis (69,69 %).

Parmi les résidents de ce petit village s'étant présentés aux bureaux de vote, certains ont choisi de voter blanc (1,47 %). En outre, un certain nombre des bulletins étaient nuls (1,47 %).

Le futur maire sera désigné parmi les membres du conseil municipal récemment élus, ainsi que par ceux-ci.

Résultats du premier tour - Landres-et-Saint-Georges

Abstention : 21.84% Participation : 78.16%

Résultats détaillés du tour 1

  • Régis BOILEAU, 90.9%



    Régis BOILEAU

    90.9 %

    60 votes

  • Dimitri Francis LAMBERT, 86.36%



    Dimitri Francis LAMBERT

    86.36 %

    57 votes

  • Philippe GENTY, 83.33%



    Philippe GENTY

    83.33 %

    55 votes

  • Annick FOLIDE EPOUSE COGNIARD, 81.81%



    Annick FOLIDE EPOUSE COGNIARD

    81.81 %

    54 votes

  • Christelle RENEL, 78.78%



    Christelle RENEL

    78.78 %

    52 votes

  • Jean-Pierre CORNEILLE, 77.27%



    Jean-Pierre CORNEILLE

    77.27 %

    51 votes

  • Jean-Louis PASQUIS, 69.69%



    Jean-Louis PASQUIS

    69.69 %

    46 votes

  • Maria CAHART, 40.9%



    Maria CAHART

    40.9 %

    27 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 104 habitants
  • 87 inscrits
  • Votants68 inscrits 78.16%
  • Abstentionnistes19 inscrits 21.84%
  • Votes blancs1 inscrits 1.47%

Article à la une des élections

Gérald Darmanin démissionne du Conseil régional des Hauts-de-France et annoncera bientôt sa décision pour Tourcoing, ville dont il est maire

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Landres-et-Saint-Georges : le contexte politique des élections municipales

Les communes françaises devront voter pour leurs nouveaux conseillers municipaux dans le cadre des élections des 15 mars et 22 mars 2020. À l'inverse des communes de plus de 1 000 habitants, les candidats des petites villes présentent obligatoirement une candidature individuelle, même s'ils ont la possibilité de se rassembler. Le jour du scrutin, les citoyens sélectionneront directement leurs candidats parmi tous ceux qui ont officiellement été reconnus comme tels.

Quels sont les candidats à Landres-Et-Saint-Georges qui participeront aux Municipales 2020 ?

Pour le premier tour des élections municipales 2020, les électeurs auront le choix entre les candidats qui suivent. Les élections pour la mairie de Landres-Et-Saint-Georges joueront, éventuellement, en faveur de Jean-Pierre Corneille, maire en fonction, qui veut conserver son poste actuel. Régis Boileau a fait savoir qu'il se portait candidat. Ce dernier avait obtenu un siège au conseil municipal aux élections municipales 2014. Maria Cahart, Annick Folide Epouse Cogniard, Philippe Genty, Dimitri Francis Lambert, Jean-Louis Pasquis et Christelle Renel ont aussi déclaré leur candidature.

Rappelons que deux conditions doivent être remplies pour qu'un candidat soit élu au premier tour : recevoir une majorité absolue ainsi que les votes de plus du quart des habitants enregistrés sur les listes électorales. En cas de second tour, il est nécessaire pour les candidats d'atteindre une majorité relative pour être élus et prendre l'un des 7 sièges à pourvoir.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Landres-et-Saint-Georges ?

Les 15 et 22 mars 2020, les résidents de Landres-et-Saint-Georges désigneront leur nouveau conseil municipal, dans le cadre des élections municipales 2020. Plusieurs critères doivent être réunis pour participer à ces élections. Il faut être un électeur français ou un ressortissant de l'UE, résidant ou payant ses impôts dans la commune en question. Il faut aussi être majeur pour avoir le droit de vote.

En 2014 se tenaient les précédentes Municipales : qu'en retenir ?

Lors de ces municipales, les électeurs peuvent choisir plusieurs membres en même temps et désigner des candidats de deux listes différentes. Pour être concerné par ce scrutin, dit plurinominal avec panachage, on doit vivre dans une municipalité de moins de 1000 habitants.
À Landres-et-Saint-Georges, le 23 mars 2014, se déroulait l'élection de 11 membres du conseil municipal, dès le soir du premier tour. En compagnie de Régis Boileau et Jean-Pierre Corneille, que les habitants de la commune avaient choisis pour diriger leur ville, on pouvait retrouver Annick Cogniard, Eric Marchal, Angélique Lambert, Gérard Degombert mais aussi Philippe Genty et François Day.
73 électeurs, sur 88 inscrits, sont venus à leur bureau de vote, soit de nombreux citoyens. Par rapport aux élections municipales de 2008 (participation de 90 %), une forte baisse du taux de participation émerge.

Cette tendance s'est-elle propagée d'un scrutin à un autre ?

Depuis les dernières Municipales, il y a eu plusieurs élections. Dans l'intervalle, les Présidentielles ont eu lieu en 2017. Dans la commune de Landres-et-Saint-Georges, les votes concernant le premier tour des élections présidentielles de 2017 étaient différents de ceux recensés à l'échelle nationale.
L'écart s'est creusé entre Emmanuel Macron (En marche !) qui a obtenu 21,62 % des votes au premier tour, et François Fillon (Républicains) d'une part et Marine Le Pen (Front national) d'autre part, qui ont emporté 35,14 % et 33,78 % des suffrages. Au deuxième tour, Emmanuel Macron est arrivé en tête avec 55,88 % des voix des habitants de Landres-et-Saint-Georges. 71 habitants s'étaient rendus dans les bureaux de vote à cette occasion, soit 81,61 % des citoyens de Landres-et-Saint-Georges, contre 80,23 % en 2012. Cette hausse de la participation est différente de l'évolution enregistrée dans le pays (-5,8 points au second tour).
Alors que l'Union de la Droite et du Centre emportait 25 % des suffrages aux élections européennes 2019, Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) a pu compter sur le soutien de 36,54 % des électeurs.

Landres-et-Saint-Georges : les données clefs

Chômage, accès aux soins, mobilité, immobilier... nombreux sont les chiffres qui permettent de dresser un portrait d'une municipalité. Avant des municipales, ces éléments sont d'autant plus pertinents qu'ils donnent la possibilité de mieux comprendre les engagements des candidats durant leur campagne et les objectifs des élections.

Quelles sont les grandes particularités des résidents de Landres-et-Saint-Georges ?

L'agglomération de Landres-et-Saint-Georges est une ville des Ardennes. 79 personnes résident dans cette ville. Il faut noter que Belleville-et-Châtillon-sur-Bar, Tailly ou également Falaise sont rattachées à Landres-et-Saint-Georges, entre autres par le biais de la Communauté de Communes de l'Argonne Ardennaise. Si 32,65 % de la population ont entre 55 et 64 ans, la majorité des habitants de la commune a entre 25 et 54 ans. Les habitants immigrés se révèlent peu présents à Landres-et-Saint-Georges, on y recense 1,16 % de la population.

Qu'en est-il du niveau de vie à Landres-et-Saint-Georges ?

Le marché de l'emploi est-il dynamique à Landres-et-Saint-Georges ? La réponse à partir des statistiques qui suivent. Environ 30 habitants de la commune travaillent. Ils représentent 39,53 % des résidents. La ville compte surtout des agriculteurs exploitants et artisans, commerçants, chefs d'entreprise (66,67 %). Le taux d'inactivité de la population atteint moins de 15 % des habitants (dont une majeure partie sont des hommes).
Le niveau de vie d'une commune se mesure également à son marché immobilier. Qu'en est-il à Landres-et-Saint-Georges ? Les résidents louent plus volontiers les maisons non HLM de 3 pièces (plus de 2 %) et les appartements non HLM de 5 pièces (environ 2 %). Les habitants sont un peu moins de 20 % à posséder une maison de 4 pièces et 44 % une maison de 6 pièces.

Peut-on associer qualité de vie et Landres-et-Saint-Georges ?

Landres-et-Saint-Georges est une ville où les infrastructures (hôpitaux, gares, écoles...) manquent un peu. On recense 9 enfants de 0 à 15 ans, soit peu de familles (par rapport au nombre total d'habitants) dans la ville.
Vous avez certainement à coeur de découvrir si votre commune est polluée. Comment peut-on mesurer la qualité de l'eau ? L'observatoire national de l'eau vous permet de le savoir. Selon des examens, elle se révèle conforme à 50 % tant au niveau microbiologique que physico-chimique.