← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Issancourt-et-Rumel

Résumé du premier tour

Les élections municipales ont eu lieu le 15 mars 2020 à Issancourt-et-Rumel. À l'issue du 1er tour des élections municipales, les citoyens ont été 76,80 % à aller aux bureaux de vote, par rapport à 85,51 % en 2014. On observe ainsi une baisse de -8,71 points de la participation. Si l'on se rapporte aux chiffres de l'élection précédente, on remarque que le taux de participation des citoyens des Ardennes a baissé (76,83 % contre 64,96 % cette année).

Comment un candidat peut-il obtenir sa place au conseil municipal ? En emportant au moins 50 % des suffrages exprimés et 25 % des voix des inscrits.

Issancourt-et-Rumel : qui est en tête à la suite du 1er tour des élections municipales 2020 ?

Le nom des 11 membres du conseil municipal d'Issancourt-et-Rumel (08) est donc désormais connu dès le premier tour des élections municipales 2020. Xavier Courbe se retrouve en première place au 1er tour des municipales, en rassemblant 81,88 % des votes. Quant à Yves Lambert et Catherine Sicart, 78,74 % des suffrages leur reviennent. Le chiffre assez élevé atteint par Stéphanie Lejeune (77 %), Aurelien Gajdos (76,30 %), Denis Toussaint (75,95 %), Ghislain Debaiffe-Raboin (74,56 %), Elisabeth Jarry-Torond (72,82 %), Laëtitia Yahiaoui (72,12 %), Mario Remond (70,73 %) et Bernadette Felix (66,20 %) témoigne de leur popularité.

Dans ce petit village, des votes blancs (0,35 %) ont été comptabilisés.

Les nouveaux conseillers municipaux vont maintenant devoir élire l'un d'entre eux maire.

Résultats du premier tour - Issancourt-et-Rumel

Abstention : 23.2% Participation : 76.8%

Résultats détaillés du tour 1

  • Xavier COURBE, 81.88%



    Xavier COURBE

    81.88 %

    235 votes

  • Yves LAMBERT, 78.74%



    Yves LAMBERT

    78.74 %

    226 votes

  • Catherine SICART, 78.74%



    Catherine SICART

    78.74 %

    226 votes

  • Stéphanie LEJEUNE, 77%



    Stéphanie LEJEUNE

    77 %

    221 votes

  • Aurelien GAJDOS, 76.3%



    Aurelien GAJDOS

    76.3 %

    219 votes

  • Denis TOUSSAINT, 75.95%



    Denis TOUSSAINT

    75.95 %

    218 votes

  • Ghislain DEBAIFFE-RABOIN, 74.56%



    Ghislain DEBAIFFE-RABOIN

    74.56 %

    214 votes

  • Elisabeth JARRY-TOROND, 72.82%



    Elisabeth JARRY-TOROND

    72.82 %

    209 votes

  • Laëtitia YAHIAOUI, 72.12%



    Laëtitia YAHIAOUI

    72.12 %

    207 votes

  • Mario REMOND, 70.73%



    Mario REMOND

    70.73 %

    203 votes

  • Bernadette FELIX, 66.2%



    Bernadette FELIX

    66.2 %

    190 votes

  • Roberte GERARD, 26.82%



    Roberte GERARD

    26.82 %

    77 votes

  • Sandrine DUPONT, 24.39%



    Sandrine DUPONT

    24.39 %

    70 votes

  • Frédéric JELU, 23.34%



    Frédéric JELU

    23.34 %

    67 votes

  • Yannick SIMON, 22.99%



    Yannick SIMON

    22.99 %

    66 votes

  • Grégory JELU, 22.64%



    Grégory JELU

    22.64 %

    65 votes

  • Marie-Françoise MENOU, 22.29%



    Marie-Françoise MENOU

    22.29 %

    64 votes

  • Corinne LALOUETTE, 20.55%



    Corinne LALOUETTE

    20.55 %

    59 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 415 habitants
  • 375 inscrits
  • Votants288 inscrits 76.8%
  • Abstentionnistes87 inscrits 23.2%
  • Votes blancs1 inscrits 0.35%

Article à la une des élections

Une femme en été. Valérie Précesse, la Corrèze en liberté

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Issancourt-et-Rumel : le contexte politique des élections municipales

Le renouvellement des conseillers municipaux dans toutes les communes françaises se tiendra les 15 et 22 mars 2020. Le vote pour les communes de moins de 1 000 habitants obéit à des règles particulières. En effet, les électeurs ne votent pas pour une liste, mais pour des candidats, parmi ceux ayant soumis leur candidature au préalable.

Les Municipales 2020 : point sur les candidats à Issancourt-Et-Rumel

Lors du premier tour des Municipales 2020, les citoyens pourront choisir entre les candidats suivants. La mairie d'Issancourt-Et-Rumel, tenue par Ghislain Debaiffe-Raboin, voit son maire se présenter à sa réélection. Xavier Courbe a fait savoir qu'il se portait candidat. Ce dernier avait décroché un siège au conseil municipal aux élections municipales 2014. Sandrine Dupont, Bernadette Felix, Aurelien Gajdos, Roberte Gerard, Elisabeth Jarry-Torond, Frédéric Jelu, Grégory Jelu, Corinne Lalouette, Yves Lambert, Stéphanie Lejeune, Marie-Françoise Menou, Mario Remond, Catherine Sicart, Yannick Simon, Denis Toussaint et Laëtitia Yahiaoui finalisent la liste des candidats officiels.

À noter : les candidats sont élus au premier tour dans le cas où ils atteignent la majorité absolue, mais sous réserve que plus du quart des habitants inscrits sur les listes aient voté en leur faveur. Quant au second tour, si celui-ci a lieu, les candidats devront remporter une majorité relative pour pouvoir être élus et prétendre à l'un des 11 sièges à pourvoir.

Issancourt-et-Rumel : quels sont les enjeux des Municipales ?

Les élections municipales 2020 se tiendront les 15 et 22 mars 2020. À cette occasion, le conseil municipal d'Issancourt-et-Rumel sera connu. Sont concernés par ces élections les individus majeurs qui résident ou paient leurs impôts dans la municipalité en question. Les électeurs peuvent être français, ou ressortissants de l'Union européenne.

Quelle était la donne politique en 2014, à l'issue des précédentes élections municipales ?

Dans les villes de moins de 1000 habitants, les élections municipales prennent l'aspect d'un scrutin plurinominal avec panachage. En d'autres termes, les électeurs votent pour plusieurs membres en même temps et peuvent également désigner des candidats de deux listes différentes.
Le 23 mars 2014, 11 membres du conseil municipal ont été choisis par les habitants de la commune d'Issancourt-et-Rumel, et ce dès le soir du premier tour. Pour administrer leur commune, les habitants de la commune ont fait confiance à Xavier Courbe et Denis Toussaint. Ceux-ci avaient été assistés par Mario Remond, Denis Lambert, Elisabeth Jarry, Laëtitia Yahiaoui mais aussi Yves Lambert et Johnny Grenier.
Les bureaux de vote ont recueilli de nombreux votes (301, sur un total de 352 inscrits).

Une évolution identique s'est-elle exprimée lors du dernier scrutin ?

En 2017, les précédentes Présidentielles ont eu lieu. Par ailleurs, plusieurs élections ont fait suite aux dernières élections municipales. Les résultats du premier tour des dernières Présidentielles dans la municipalité d'Issancourt-et-Rumel se révélaient différents de ceux déclarés à l'échelle nationale.
En troisième position, Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise) a eu 17,41 % des voix, derrière Marine Le Pen (Front national) d'une part et Emmanuel Macron (En marche !) d'autre part qui ont totalisé respectivement 45,05 % et 18,77 %. Au deuxième tour, Marine Le Pen s'est classée en tête avec 65,34 % des votes des citoyens d'Issancourt-et-Rumel. Au second tour, il y a eu 289 participants, ce qui constitue 80,06 % des résidents d'Issancourt-et-Rumel. En 2012, ils étaient 85,93 % à se déplacer, soit une tendance assez similaire à celle constatée dans le pays (-5,8 points).
14,07 %, c'est le score de Renaissance (soutenue par La République en Marche) lors des élections européennes de 2019. La liste Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) a quant à elle obtenu 48,74 % des suffrages.

Quelques informations sur Issancourt-et-Rumel

Appréhender les résultats des municipales n'est possible qu'au vu des données socio-économiques de la municipalité. Chômage, immobilier, accès aux soins... tous ces aspects vous informeront sur le scrutin qui a lieu les 15 et 22 mars 2020.

Issancourt-et-Rumel : comment est sa population ?

Issancourt-et-Rumel est une ville des Ardennes. Elle compte 384 habitants. Il faut noter que Donchery, Cliron ou bien Saint-Laurent sont rattachées à Issancourt-et-Rumel, entre autres à travers la Communauté d'Agglomération Ardenne Métropole. La population d'Issancourt-et-Rumel est dans l'ensemble peu âgée. La majorité des résidents a entre 25 et 54 ans et 21,13 % des habitants de la commune ont entre 55 et 64 ans. Issancourt-et-Rumel est peu concernée par l'immigration, avec 1,03 % d'immigrés.

Emploi, logement, revenus… Quel est le niveau de vie à Issancourt-et-Rumel ?

Voici des chiffres essentiels pour comprendre la situation de l'emploi dans Issancourt-et-Rumel. Dans la commune, on répertorie principalement des ouvriers et employés (73,17 % des actifs). La ville est fréquentée par 57,11 % de travailleurs (217 habitants de la commune). Les personnes à la recherche d'un travail forment 13 % des résidents. Les hommes sont surreprésentés (plus de la moitié).
Globalement, le niveau de vie des habitants de la commune est similaire à la moyenne de la France. En 2014, le revenu médian atteignait 20 000 €. À Issancourt-et-Rumel, il était de 20 779 € par an sur l'année 2016.
En plus du marché de l'emploi, celui de l'immobilier est une variable intéressante pour visualiser le niveau de vie des résidents d'une commune. Les habitants de la commune se révèlent, pour environ 5 %, locataires de maisons non HLM de 4 pièces et pour environ 3 % locataires de maison non HLM de 5 pièces. Le choix des propriétaires se porte sur les maisons de 6 pièces avec un peu moins du tiers des cas face à un peu moins de 30 % pour les maisons de 5 pièces.

Comment qualifier le cadre de vie au sein de la ville d'Issancourt-et-Rumel ?

La qualité de vie dans une ville passe aussi par le nombre d'équipements (hôpitaux, écoles, gares...) établis dans cette dernière. On peut dire qu'ils manquent un peu à Issancourt-et-Rumel. La ville recense ​51 enfants âgés de ​0 à 15 ans, il y a donc peu de familles (par rapport au nombre total d'habitants).
Il est important de prendre en compte l'éventuelle pollution ambiante pour juger de la qualité de vie proposée par une commune. La qualité de l'eau est-elle conforme ? Oui, à 100 %​, tant au niveau microbiologique ​ que physico-chimique​. Vous pouvez le vérifier vous-même avec L'observatoire national de l'eau.