← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Beffu-et-le-Morthomme

Résumé du premier tour

Les élections municipales ont eu lieu le 15 mars 2020 à Beffu-et-le-Morthomme. Le taux de participation au 1er tour des élections municipales était de 72,97 % alors qu'il s'élevait à 80 % en 2014 (baisse de -7,03 points). On constate que la participation dans le département des Ardennes a baissé, par rapport à la dernière élection (76,83 % contre 64,96 % cette année).

Afin qu'un candidat puisse obtenir le statut de membre du conseil municipal, il se doit de tenir compte des deux critères qui suivent : avoir obtenu plus de la moitié des suffrages et avoir rassemblé au moins 25 % des inscrits.

Scores du 1er tour des élections municipales 2020 : qui est en tête à Beffu-et-le-Morthomme ?

À Beffu-et-le-Morthomme (08), l'ensemble des 7 sièges à pourvoir a donc déjà été attribué dès le premier tour des municipales 2020. Au premier tour des municipales, c'est Cyril Pierson qui arrive en tête avec 92,59 % des voix. On dénombre 88,88 % des électeurs arrêtant leur choix sur Julien Durmois, Manon Jacquemet, Marina Marcheras et Camilia Monfourny. Karl Marcheras (77,77 %) et Laëtitia Marcheras (74,07 %) ont également, d'après leur score assez élevé, convaincu les citoyens.

Il est maintenant l'heure pour les nouveaux conseillers municipaux de choisir le futur maire dans leurs rangs.

Résultats du premier tour - Beffu-et-le-Morthomme

Abstention : 27.03% Participation : 72.97%

Résultats détaillés du tour 1

  • Cyril PIERSON, 92.59%



    Cyril PIERSON

    92.59 %

    25 votes

  • Julien DURMOIS, 88.88%



    Julien DURMOIS

    88.88 %

    24 votes

  • Manon JACQUEMET, 88.88%



    Manon JACQUEMET

    88.88 %

    24 votes

  • Marina MARCHERAS, 88.88%



    Marina MARCHERAS

    88.88 %

    24 votes

  • Camilia MONFOURNY, 88.88%



    Camilia MONFOURNY

    88.88 %

    24 votes

  • Karl MARCHERAS, 77.77%



    Karl MARCHERAS

    77.77 %

    21 votes

  • Laëtitia MARCHERAS, 74.07%



    Laëtitia MARCHERAS

    74.07 %

    20 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 76 habitants
  • 37 inscrits
  • Votants27 inscrits 72.97%
  • Abstentionnistes10 inscrits 27.03%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Article à la une des élections

Gérald Darmanin démissionne du Conseil régional des Hauts-de-France et annoncera bientôt sa décision pour Tourcoing, ville dont il est maire

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Beffu-et-le-Morthomme : le contexte politique des élections municipales

Les prochaines élections des 15 mars et 22 mars 2020 seront organisées par les communes françaises afin qu'elles renouvellent leur conseil municipal. Dans les communes de moins de 1 000 habitants, il s'agira d'élire non pas une liste, contrairement aux villes plus peuplées, mais directement des candidats parmi ceux ayant déposé leur candidature.

Qui sera candidat à Beffu-Et-Le-Morthomme pour les Municipales 2020 ?

Lors du premier tour des élections municipales 2020, les électeurs pourront choisir entre les candidats qui suivent. Julien Durmois se présente. Il avait décroché un siège au conseil municipal aux municipales 2014 où il s'était présenté. Manon Jacquemet, Karl Marcheras, Laëtitia Marcheras, Marina Marcheras, Camilia Monfourny et Cyril Pierson seront aussi candidats.

Il est nécessaire de rappeler qu'une élection peut prendre fin à l'issue du premier tour, si le candidat obtient la majorité absolue et si au moins un quart des habitants enregistrés sur les listes électorales lui ont attribué leurs votes. Dans l'hypothèse d'un second tour, la majorité relative devra être atteinte de façon à ce qu'un candidat soit élu et puisse prétendre à l'un des 7 sièges à pourvoir.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Beffu-et-le-Morthomme ?

Lors des prochaines élections municipales 2020, dont le premier tour se tiendra le 15 mars et le second tour, la semaine suivante, la ville de Beffu-et-le-Morthomme désignera les 7 nouveaux membres de son conseil municipal. Si vous êtes français ou membre de l'Union européenne et si vous habitez ou vous acquittez d'impôts dans cette commune, vous êtes donc appelé aux urnes. Il faut cependant que vous soyez majeur, que vous jouissiez de vos droits civiques et soyez inscrit sur les listes électorales.

Point sur les élections municipales 2014

Pour les électeurs d'une commune de moins de 1000 habitants, un scrutin spécifique s'applique pour les municipales : il s'agit d'un vote plurinominal avec panachage. Cela signifie que les électeurs choisissent plusieurs membres à la fois et, par ailleurs, peuvent élire des candidats de deux listes différentes.
Retour sur le 23 mars 2014 : les habitants de Beffu-et-le-Morthomme avaient choisi 7 membres du conseil municipal dès le soir du premier tour. En compagnie de Laurence Jacquemet, Régis Barre, Camilia Monfourny et Julien Durmois, que les habitants de la commune avaient élus pour gérer leur commune, on pouvait retrouver Laëtitia Marcheras, Roland Durmois et Renaud Robinet.
36 citoyens sont allés voter, lors des élections, sur les 45 inscrits. On peut ainsi dire que de nombreuses personnes se sont rendues aux urnes. Ces résultats illustrent une forte baisse de la participation en regard des dernières élections municipales, en 2008, où elle atteignait 92,16 %.

Cette tendance s'est-elle établie aux précédentes élections ?

En 2017 ont eu lieu les élections présidentielles, parmi plusieurs élections que l'on décompte depuis les dernières Municipales. En 2017, la distribution des voix au premier tour des précédentes élections présidentielles à Beffu-et-le-Morthomme a été différente de celle observée sur le reste du pays.
Marine Le Pen (Front national) ainsi que François Fillon (Républicains) se sont très bien positionnés au premier tour : 41,38 % des votes pour l'un, 24,14 % pour l'autre. Nicolas Dupont-Aignan s'est placé derrière avec 20,69 % des suffrages. Les résidents de Beffu-et-le-Morthomme ont finalement décidé de voter pour Marine Le Pen (77,42 % au deuxième tour). En 2012, 74,47 % des résidents de Beffu-et-le-Morthomme avaient pris part au second tour des élections présidentielles, contre 34 en 2017 (soit 75,56 %). Sur l'ensemble de la France en 2012, on observait une baisse de -5,8 points entre ces deux années, soit une évolution assez différente.
Au nombre des beaux scores aux élections européennes de 2019, on peut citer Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) (55,56 %) et l'Union de la Droite et du Centre (14,81 %).

Beffu-et-le-Morthomme : les informations clefs

Le conseil municipal de Beffu-et-le-Morthomme, qui sera désigné lors des municipales des 15 et 22 mars prochains, devra retenir le contexte socio-économique local (écologie, accès aux soins, mobilité...).

Que peut-on dire des habitants de Beffu-et-le-Morthomme ?

Beffu-et-le-Morthomme se trouve dans les Ardennes et compte 48 résidents. Avec ce hameau, les villes d'Aure, Marvaux-Vieux ou bien Cornay sont parmi les communes qui constituent la Communauté de Communes de l'Argonne Ardennaise. Les habitants sont peu âgés : la majorité des habitants de la commune a entre 25 et 54 ans même si 34,48 % des habitants ont entre 55 et 64 ans.

Quels sont les revenus moyens à Beffu-et-le-Morthomme ?   

Les données qui suivent apportent une bonne visibilité sur la situation des emplois à Beffu-et-le-Morthomme. Près de 20 habitants de la commune déclarent travailler – soit 40 % de la population. Les agriculteurs exploitants et ouvriers représentent 71,43 % de la population en âge de travailler. Les prestations de chômage sont perçues par moins de 5 % de la population. Plus de la moitié de ces bénéficiaires sont des hommes.
Pour enrichir cette analyse du niveau de vie, il se révèle intéressant d'examiner les chiffres du marché immobilier. 5 % des locataires habitent dans une maison non HLM de 4 pièces et 5 % dans une maison non HLM de 5 pièces. Les propriétaires sont 30 % à investir dans une maison de 5 pièces et 35 % dans une maison de 6 pièces.

Que dire de la qualité de vie à Beffu-et-le-Morthomme ?

Beffu-et-le-Morthomme est une commune dans laquelle les équipements manquent un peu. Avec ses 12 enfants âgés de 0 à 15 ans, on peut affirmer que Beffu-et-le-Morthomme comptabilise de nombreuses familles, compte tenu de sa population totale.
Il faut évaluer l'éventuelle pollution ambiante afin de juger de la qualité de vie proposée par une ville. Selon L'observatoire national de l'eau, l'eau à Beffu-et-le-Morthomme est conforme à 50 % tant au niveau microbiologique ​que physico-chimique​.