Résumé du second tour

Les électeurs de la commune de Carros se sont rendus aux urnes le 28 juin dans le cadre des élections municipales.

Second tour des élections municipales 2020 à Carros : quels sont les scores ?

Yannick Bernard, de la liste de la Droite, récolte 50,34 % des votes. Le conseil intègrera ainsi 25 de ses candidats. Charles Scibetta ("Poursuivons Le Nouvel Elan") est cautionné par 49,65 % des électeurs. La liste remporte 8 sièges.

Ce sont les conseillers municipaux eux-mêmes qui vont maintenant désigner dans leurs rangs le prochain maire.

Aux élections du 15 mars 2020, 47,70 % des citoyens s'étaient exprimés au second tour des élections municipales. À ce scrutin, ils ont été 53,43 % à voter, soit une hausse de 5,73 points. Le taux de participation dans le département des Alpes-Maritimes a baissé depuis le scrutin précédent en 2014. Il était de 74 %, contre 58,56 % cette année.

Le second tour des élections s'est tenu le 28 juin à Carros, comme partout en France. Ce report exceptionnel décidé au cours du mois de mars est lié à l'épidémie de coronavirus qui gagne le territoire français.

Résultats du second tour - Carros

Abstention : 46.57% Participation : 53.43%

Résultats détaillés du tour 2

  • Yannick Bernard, Divers droite, 50.34%

    Yannick Bernard
    Divers droite
    CARROS TERRE D'ENERGIES

    50.34 %

    2278 votes

  • Charles Scibetta, Divers, 49.65%

    Charles Scibetta
    Divers
    POURSUIVONS LE NOUVEL ELAN

    49.65 %

    2247 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 11462 habitants
  • 8740 inscrits
  • Votants4670 inscrits 53.43%
  • Abstentionnistes4070 inscrits 46.57%
  • Votes blancs70 inscrits 1.5%
  • Nombre de sièges pourvus au conseil municipal 33/33

Résumé du premier tour

Les résidents de Carros se sont rendus aux urnes le 15 mars 2020 pour les élections municipales. Avec un taux de participation de 47,70 %, on remarque que les électeurs se sont peu rendus aux urnes. Une faible mobilisation qui pourrait trouver sa source dans l'épidémie actuelle de coronavirus. La mobilisation des citoyens des Alpes-Maritimes a baissé au regard de l'élection précédente (75,54 % contre 59,08 % cette année).

Seules les listes ayant réuni 10 % des suffrages exprimés ont accès au deuxième tour du scrutin. Pour ce tour, 50 % des sièges disponibles iront à la liste majoritaire. Pour ce qui est des places restantes, les listes qui auront réalisé un score d'au moins 5 % se les verront attribuer proportionnellement.

Quelles listes arrivent en tête au 1er tour des élections municipales 2020 à Carros ?

En récoltant 39,30 % des suffrages, Charles Scibetta de la liste de la nuance "Divers" se retrouve en première place du 1er tour des élections municipales. En ce qui concerne Yannick Bernard (CARROS TERRE D'ENERGIES), 35,11 % des votes lui reviennent.

Dans cette commune, les autres listes atteignent des scores plus bas. C'est, notamment, le cas des listes de Marcel Duthilleul (Droite, 9,43 %), Michel Cuoco (écologistes, 8,37 %), Michel Thooris (Extrême droite, 5,56 %) et Alain Bouilleaux (Extrême gauche, 2,20 %).

Il faut aussi souligner que cette ville a enregistré 0,94 % de votes blancs et 3,06 % de votes nuls.

Nous vous rappelons qu'Emmanuel Macron a annoncé le 16 mars 2020 que le second tour des élections municipales serait repoussé dans les villes comme Carros jusqu'à nouvel ordre, mentionnant bien évidemment les risques sanitaires liés à la pandémie de coronavirus.

Résultats du premier tour - Carros

Abstention : 52.3% Participation : 47.7%

Résultats détaillés du tour 1

  • Charles Scibetta, Divers, 39.3%

    Charles Scibetta
    Divers
    POURSUIVONS LE NOUVEL ELAN

    39.3 %

    1567 votes

  • Yannick Bernard, Divers droite, 35.11%

    Yannick Bernard
    Divers droite
    CARROS TERRE D'ENERGIES

    35.11 %

    1400 votes

  • Marcel Duthilleul, Divers droite, 9.43%

    Marcel Duthilleul
    Divers droite
    BÂTIR L'AVENIR DE CARROS

    9.43 %

    376 votes

  • Michel Cuoco, Ecologiste, 8.37%

    Michel Cuoco
    Ecologiste
    CARROS AMBITIONS SOLIDAIRES

    8.37 %

    334 votes

  • Michel Thooris, Extrême droite, 5.56%

    Michel Thooris
    Extrême droite
    Rassemblement local et patriote pour Carros

    5.56 %

    222 votes

  • Alain Bouilleaux, Extrême gauche, 2.2%

    Alain Bouilleaux
    Extrême gauche
    Lutte ouvrière - faire entendre le camp des travailleurs

    2.2 %

    88 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 11462 habitants
  • 8707 inscrits
  • Votants4153 inscrits 47.7%
  • Abstentionnistes4554 inscrits 52.3%
  • Votes blancs39 inscrits 0.94%
  • Nombre de sièges pourvus au conseil municipal 0/33

Article à la une des élections

Maires agressés, reconversion des anciens élus... Ce qu'il faut retenir de l'actualité régionale

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Carros : le contexte politique des élections municipales

Le renouvellement des conseillers municipaux dans les communes françaises va avoir lieu au cours des 15 et 22 mars 2020. Au sein de la ville de Carros, voici les candidats qui se présentent.

Qui sont les candidats qui se sont déclarés à Carros pour les élections municipales 2020 ?

Pour officialiser sa candidature aux Municipales 2020, il ne fallait pas excéder la date butoir du 27 février. À Carros, voici ainsi les candidats officiels : Les élections pour la mairie de Carros joueront, éventuellement, en faveur de Charles Scibetta, maire en fonction, soutenu par la nuance "Divers", qui souhaite conserver son poste actuel en portant la liste "POURSUIVONS LE NOUVEL ELAN". Yannick Bernard est également en lice et tête de liste de "CARROS TERRE D'ENERGIES". Il représente la Droite. Aux municipales de 2014, il avait obtenu un siège au conseil municipal. Les candidatures de Michel Cuoco des écologistes, tête de liste de "CARROS AMBITIONS SOLIDAIRES", Marcel Duthilleul de la Droite, tête de liste de "BÂTIR L'AVENIR DE CARROS", Alain Bouilleaux de l'Extrême gauche, tête de liste de "Lutte ouvrière - faire entendre le camp des travailleurs" et Michel Thooris de l'Extrême droite, tête de liste de "Rassemblement local et patriote pour Carros" viennent se rajouter à celles déjà nommées.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Carros ?

Les élections municipales 2020 se dérouleront les 15 et 22 mars 2020. À cette occasion, le conseil municipal de Carros sera connu. Pour rappel, plusieurs conditions doivent être remplies pour prendre part à ce vote. Outre le fait d'être majeur et inscrit sur les listes électorales, il faut être français ou ressortissant de l'Union européenne et résider ou s'acquitter de ses impôts dans la commune du vote.

Mise en contexte de ces élections municipales : retour en 2014

Les membres du conseil municipal de Carros avaient été élus par un scrutin proportionnel de liste, les 23 et 30 mars 2014.
Contrairement à la majorité des villes françaises, c'est la gauche qui gagnait dans cette municipalité. La liste Un nouvel élan pour CARROS, liée à la Gauche, s'était démarquée durant le second tour. Elle avait décroché 23 sièges sur les 33 disponibles, grâce à un résultat de 39,5 %. Deuxième du scrutin, la liste carros unie et plurielle obtenait 6 sièges au conseil municipal, nuançant la tendance de ces élections.
En principe assez élevée, la participation était de 68,27 %.

Observait-on déjà cette tendance au moment des précédentes élections ?

Les évolutions principales du paysage politique sont inverses à celles des Présidentielles de 2017. On relève un écart dans les scores du premier tour : Emmanuel Macron (En marche !) figure derrière dans le classement avec 17,06 % des suffrages, mais Marine Le Pen (Front national) d'une part, et Jean-Luc Mélenchon (France insoumise) d'autre part regroupaient respectivement 36,27 % et 20 % des votes. Les résidents de Carros ont ainsi désigné Marine Le Pen au second tour (52,19 %). À Carros, 75,75 % des citoyens s'étaient déplacés pour ces dernières élections (6 425 votants), contre 78,69 % en 2012.
La liste Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) a été cautionnée par un bon nombre de Carrossois aux Européennes 2019, ce qui lui a permis de réaliser un score de 37,07 %, devant Renaissance (soutenue par La République en Marche) qui a emporté 14,29 % des voix.
Les élections municipales 2020 diront si cette évolution a continué dans la durée.

Quelques informations sur Carros

L'élection du conseil municipal est une étape importante dans la vie d'une agglomération puisqu'elle permet de déterminer les objectifs de ses habitants. Accès aux soins, écologie et mobilité sont les grands enjeux de cette élection municipale 2020.

Tout ce qu'il y a à savoir concernant le profil des résidents de Carros

Carros se trouve dans les Alpes-Maritimes. 12 329 individus résident dans cette petite ville. On trouve dans Métropole Nice Côte d'Azur, aux côtés de Carros, les communes de Cagnes-sur-Mer, Castagniers ou Le Broc. On rencontre dans la ville de Carros une population peu âgée. Si les habitants répertorient 20,94 % d'individus entre 55 et 64 ans, la majorité des résidents a entre 25 et 54 ans. Le multiculturalisme est assez représenté à Carros, où 12,54 % des habitants proviennent de l'immigration.

Emploi, logement, revenus... Comment vivent les citoyens de Carros ?

Grâce aux chiffres suivants, vous avez accès à une vision précise de l'offre d'emploi à Carros. Environ 5 453 Carrossois certifient avoir une activité professionnelle – soit 47,53 % de la population. Les professions intermédiaires et employés constituent 55,81 % de la population active. 15 % des résidents carrossois en âge de travailler sont en demande d'emploi. Les femmes forment une majeure partie des demandeurs d'emploi.
Les foyers carrossois bénéficiaient d'un revenu médian de 20 984 € par an sur l'année 2014. À titre de comparaison, le revenu médian s'élevait à 20 000 € en France cette même année. La fracture sociale est significative à Carros, où le taux de pauvreté atteint 14 %. Si la portion des habitants les plus aisés gagne autour de 34 543 € par an, les plus démunis – avec une majorité de personnes âgées de 60 à 74 ans – déclarent percevoir en moyenne 11 316 €.
Les Carrossois sont-ils propriétaires ou locataires ? De quel type de bien ? Les données qui suivent vous renseigneront sur le propos. Les Carrossois et la location : ils s'avèrent 7 % à être locataires d'un appartement HLM de 4 pièces et 6 % d'un appartement HLM de 3 pièces. Les résidents de Carros sont environ 15 % à être propriétaires d'une maison de 4 pièces et 12 % à être en possession d'un appartement de 3 pièces.

Carros et qualité de vie vont-ils de pair ?

Les équipements sont assez nombreux à Carros pour satisfaire les besoins de ses habitants. Le total d'établissements de santé intra-muros est de 3 urgences, maternités ou pharmacies. On recense 2 409 enfants, âgés de 0 à 15 ans, dans la ville de Carros. Cela montre donc qu'un assez grand nombre de familles y habitent si on met ce chiffre à côté du nombre total d'habitants. Et pour les plus jeunes, on trouve 1 crèche ainsi que 11 établissements scolaires.
La pollution est également un facteur à prendre en considération pour juger de la qualité de vie d'une ville. L'eau répond-elle aux exigences de qualité ? L'observatoire national de l'eau indique qu'à Carros, l'eau est à 100 % conforme tant sur le plan microbiologique que physico-chimique.

Le renouvellement des conseillers municipaux des communes françaises continue le 28 juin 2020, date à laquelle se tiendra le 2d tour. Tous les candidats de la ville de Carros sont affichés ici.

Qui sont les candidats qui se présentent à Carros pour les élections municipales 2020 ?

Seules les listes ayant rassemblé 10 % des suffrages exprimés accèdent au second tour de l'élection. Pour être un candidat officiel pour les Municipales 2020, le dépôt de dossier devait être réalisé avant le 2 juin. Ainsi, à Carros, voici les candidats retenus : Charles Scibetta est le maire actuel et se représente. Il fait partie de la liste "POURSUIVONS LE NOUVEL ELAN" et de la nuance "Divers". Le représentant de la Droite n'est autre que Yannick Bernard, qui se présente à nouveau comme candidat à la tête de la liste "CARROS TERRE D'ENERGIES". Aussi candidat lors des municipales de 2014, il avait alors obtenu un siège au conseil municipal.