Résumé de l'élection

Le 15 mars 2020, les électeurs de Barras se sont rendus aux urnes pour les élections municipales. Au premier tour des municipales, 57,89 % des citoyens étaient allés aux bureaux de vote. Un chiffre en baisse (-10,40 points) en comparaison avec 2014, où ils étaient 68,29 % à avoir voté. La participation déclarée au niveau des Alpes-de-Haute-Provence pour ce scrutin a baissé par rapport à la précédente (80,27 % contre 67,49 % cette année).

Un siège au conseil municipal est accordé automatiquement à un candidat s'il a obtenu le score suivant : plus de 50 % des suffrages et au moins le quart des voix des inscrits.

À Barras, qui est en tête au premier tour des élections municipales 2020 ?

Les 11 sièges du conseil municipal de Barras (04) ont donc déjà été attribués dès le premier tour des élections municipales 2020. La ville a vu Marion Sophie Jouveau ressortir vainqueure du 1er tour des municipales avec 98,46 % des votes. Daniel André Giraud, Régine Guery et Aline Marteau ont pu miser sur l'appui de 95,38 % des électeurs. Le chiffre élevé atteint par Jean-Luc Boyer (92,30 %), Patrice Marcel Vaillant Maïsse (92,30 %), Roland Gassend (90,76 %), Rémy Graviere (86,15 %), Vincent Roux (86,15 %), Fabienne Bouchet (78,46 %) et Guilène Cheron (73,84 %) atteste leur popularité.

Il est maintenant temps pour les nouveaux conseillers municipaux de choisir le nouveau maire parmi eux.

Résultats Barras

Abstention : 42.11% Participation : 57.89%

Résultats détaillés du tour 1

  • 1, Marion Sophie JOUVEAU, , 98.46%, 64 votes

    Élu·e



    Marion Sophie JOUVEAU

    98.46 %

    64 votes

  • 2, Daniel André GIRAUD, , 95.38%, 62 votes

    Élu·e



    Daniel André GIRAUD

    95.38 %

    62 votes

  • 3, Régine GUERY, , 95.38%, 62 votes

    Élu·e



    Régine GUERY

    95.38 %

    62 votes

  • 4, Aline MARTEAU, , 95.38%, 62 votes

    Élu·e



    Aline MARTEAU

    95.38 %

    62 votes

  • 5, Jean-Luc BOYER, , 92.3%, 60 votes

    Élu·e



    Jean-Luc BOYER

    92.3 %

    60 votes

  • 6, Patrice Marcel Vaillant MAÏSSE, , 92.3%, 60 votes

    Élu·e



    Patrice Marcel Vaillant MAÏSSE

    92.3 %

    60 votes

  • 7, Roland GASSEND, , 90.76%, 59 votes

    Élu·e



    Roland GASSEND

    90.76 %

    59 votes

  • 8, Rémy GRAVIERE, , 86.15%, 56 votes

    Élu·e



    Rémy GRAVIERE

    86.15 %

    56 votes

  • 9, Vincent ROUX, , 86.15%, 56 votes

    Élu·e



    Vincent ROUX

    86.15 %

    56 votes

  • 10, Fabienne BOUCHET, , 78.46%, 51 votes

    Élu·e



    Fabienne BOUCHET

    78.46 %

    51 votes

  • 11, Guilène CHERON, , 73.84%, 48 votes

    Élu·e



    Guilène CHERON

    73.84 %

    48 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 151 habitants
  • 114 inscrits
  • Votants66 inscrits 57.89%
  • Abstentionnistes48 inscrits 42.11%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Municipales : 4 abstentionnistes sur 10 ne se sont pas rendus aux urnes à cause du coronavirus

39% des abstentionnistes de ce premier tour des élections municipales ne se sont pas rendus aux urnes en raison de l'épidémie de coronavirus, selon un sondage Ipsos-Sopra Steria pour Radio France, France Télévisions et les chaînes parlementaires publié ce dimanche soir.

Actualités locales sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Barras : le contexte politique des élections municipales

Les 15 et 22 mars 2020, le conseil municipal devra être renouvelé dans toutes les communes françaises. Il faut noter que le principe du scrutin de liste n'existe pas pour les communes dont le nombre d'habitants est en dessous de 1 000. Les électeurs qui résident dans ces villes peuvent directement voter pour leurs candidats, parmi ceux qui ont fait acte de candidature.

Voici les candidats attendus à Barras pour les Municipales 2020

Pour le premier tour des Municipales 2020, vous pourrez choisir entre les candidats qui suivent. Le maire actuel de Barras, Rémy Graviere, est candidat à sa réélection. Fabienne Bouchet se présente également. Dans les candidats retenus, on trouve aussi Jean-Luc Boyer, Guilène Cheron, Roland Gassend, Daniel André Giraud, Régine Guery, Marion Sophie Jouveau, Patrice Marcel Vaillant Maïsse, Aline Marteau et Vincent Roux.
La règle est la suivante : les candidats ne peuvent être élus au premier tour que s'ils obtiennent une majorité absolue, et s'ils ont reçu les voix de plus du quart des résidents inscrits sur les listes électorales. En cas de second tour, ils devront atteindre une majorité relative afin de pouvoir être élus et prendre l'un des 11 sièges à pourvoir.

Barras : quels sont les enjeux des Municipales ?

Les 15 et 22 mars 2020, le nouveau conseil municipal de la commune de Barras sera choisi, lors des élections municipales 2020. Afin de glisser un vote dans l'urne, plusieurs critères doivent être réunis. On doit être français ou originaire d'un pays membre de l'Union européenne, habiter ou payer ses impôts dans la commune dont il est question, être majeur et être inscrit sur les listes électorales françaises.

Municipales : quelles étaient les tendances en 2014 ?

Quel type de scrutin pour les villes de moins de 1000 habitants ? La solution est le scrutin plurinominal avec panachage. Pour les élections municipales, les électeurs de ces municipalités votent pour plusieurs candidats à la fois et peuvent aussi choisir des membres de deux listes différentes.
Dans la commune de Barras, les citoyens ont voté le 23 mars 2014 afin de désigner 11 membres du conseil municipal, dès le soir du premier tour. Assistés par Michel Certes, Patrice Maïsse, Roland Gassend, Vincent Roux mais aussi Marion Jouveau et Rémy Graviere, Jean-Michel Enjugier et Daniel Giraud avaient accepté la mission, de la part des Barrasiens, de gérer cette commune.
Point sur le taux de participation : assez peu d'électeurs sont allés voter. De fait, seuls 84 citoyens ont glissé un bulletin dans l'urne, pour une liste électorale de 123 noms. Ainsi, on constate une forte baisse par rapport à la participation des Municipales de 2008, qui atteignait 88,6 %.

La même tendance s'est-elle distinguée pendant les précédents scrutins ?

Les dernières Présidentielles datent de 2017, et il y a eu plusieurs votes depuis les précédentes élections municipales. Au moment du premier tour des dernières élections présidentielles, on observe que les résultats sur la ville de Barras s'avéraient différents de ce qui a été observé à l'échelle du pays.
Si Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise) n'a totalisé que 21 % des voix, Marine Le Pen (Front national) ainsi qu'Emmanuel Macron (En marche !) étaient devant au premier tour : 25 % et 22 % des suffrages. Fort de 65,91 % des votes, Emmanuel Macron s'est imposé durant le deuxième tour à Barras. À noter : la participation était de 82,11 %.
Comptabilisant 31,15 % des suffrages, la liste La République en Marche avec Renaissance s'est détachée aux élections européennes de 2019, suivie de Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) avec un score de 18,03 %.

Quelques informations sur Barras

L'élection du conseil municipal est une étape importante dans la vie d'une commune puisqu'elle permet de déterminer les objectifs de ses habitants. Accès aux soins, écologie et mobilité sont les grands enjeux de cette élection 2020.

Quelques chiffres concernant la population de Barras

142, c'est le nombre d'habitants qui vivent sur Barras. C'est une commune des Alpes-de-Haute-Provence. Aux côtés de Barras, on retrouve Estoublon, Mirabeau ou Mallefougasse-Augès. Ces dernières font partie des villes qui forment la Communauté d'Agglomération Provence-Alpes-Agglomération. Si 28,57 % des Barrasiens ont entre 55 et 64 ans, la majorité de la population a entre 25 et 54 ans. Les habitants sont donc peu âgés. Peu élevé, le pourcentage d'immigration atteint 1,38 % à Barras.

Niveau de vie : toutes les informations sur la commune de Barras

Un survol des secteurs qui suivent aide à bien cerner l'emploi à Barras. Avec 65 Barrasiens en activité, la population active de la commune est de 46,90 %. Dans le détail, les statuts suivants occupent 54,55 % de la population en activité : professions intermédiaires et agriculteurs exploitants. Les taux du chômage de la population barrasienne font état de 7 % de chômeurs, dont une majeure partie sont des femmes.
En 2016, les Barrasiens ont touché en moyenne 19 713 €. Un chiffre sensiblement similaire au revenu moyen en France en 2014 (environ 20 000 €).
En plus du marché de l'emploi, celui de l'immobilier est un bon indicateur du niveau de vie des Barrasiens. Les résidents sont 6 % à s'avérer locataires de maison non HLM de 3 pièces et environ 5 % à louer une maison non HLM de 5 pièces. Que choisissent les Barrasiens ? Ils sont moins de 20 % à être propriétaires d'une maison de 6 pièces ainsi qu'un peu moins de 20 % d'une maison de 4 pièces.

Barras : y vit-on bien ?

Si on se penche sur la qualité de vie des habitants, un bon indicateur reste la quantité d'équipements (écoles, hôpitaux, gares...) à disposition. À Barras, ils manquent un peu pour satisfaire les résidents. Il y a 28 enfants de 0 à 15 ans, dans la commune de Barras, on peut constater que, par rapport au nombre total d'habitants, un assez grand nombre de familles y habitent.
Les indices de qualité de l'air ou de l'eau donnent une bonne vision de la pollution environnante dans une ville. La qualité de l'eau se mesure, tant sur le plan microbiologique que physico-chimique. L'observatoire national de l'eau indique effectivement qu'elle se révèle 50 % conforme.